22/09/2017

SEJOUR ALSACE TURCKHEIM 2

ban-001.jpg

8H00 Départ pour une nouvelle demi-journée cyclotouriste. Direction la cité des Ménétriers, Ribeauvillé.

Les vignes se réveillent dans une brume matinale, la température extérieure ne dépasse pas les 10°. Mais nous sommes vite réchauffés, car pour sortir de Turckheim, il va falloir gravir ce petit raidillon derrière la maison et rejoindre Niedermorschwihr. Le village est encore endormi, seul quelques communaux s'empressent d'arroser les géraniums.

Nous roulons maintenant sur quelques portions de plat qui nous emmènent vers Bennwihr, Beblenheim, et Zellenberg. Sur la route, nous apercevons déjà les vendangeurs à l'ouvrage. Les vendanges ne sont pas terminés, et il reste quelques paniers à remplir. Nous nous trouvons à cheval entre le massif vosgiens, la plaine et le Ried.

En ce début de semaine, l' activité professionnelle a repris et les automobilistes parcourent les routes. La vigilance est de tout instant. Nous arrivons à Ribeauvillé, la ville sort de son sommeil avec la jeunesse qui a repris le chemin de l' école.

Nous profitons de ces moments sans badauds pour rouler au pas et admirer cette ville aux mosaïques de couleurs, véritable musée à ciel ouvert, avec toutes ces maisons à colombages.

Nous sortons de la cité et empruntons la route du Col du Haut Ribeauvillé. Nous montons le long des lisières de forêt, de la fraîcheur et des odeurs d'épines. La montée nous conduit vers un embranchement qui nous indique Aubure.

Aubure est le village le plus haut d'alsace, 800 m d' altitude, surplombant le massif. L'air pur, le silence, nous profitons de chaque instant en contemplant la mère nature.

Nous arrivons au panneau indiquant le col du Haut Ribeauvillé, ils nous restera quelques kilomètres pour arriver au village.

Là haut nous stoppons pour une collation bien méritée. Pour arriver au Col du Freland, ils nous faudra encore pédaler quelques centaines de mètres. Avant d'entamer la descente, l'apport du k-way est indispensable. Cette dénivellation est sinueuse et rapide, mais nous offre un panorama de toute beauté. Que seul quelques gouttes de pluie viennent gêner notre vision.

Nous arrivons dans la vallée de Kaysersberg, un retour par la ville des rois de la montagne. Puis par la nationale qui nous ramènera vers Katzenthal. Un dernier raidillon et c'est l' arrivée.

Au total, une petite virée de 60 km et 830 m de dénivelé.

DSC08806 (800x600).JPG

Montée de Turckheim

DSC08807 (800x600).JPG

DSC08809 (800x600).JPG

P1020613 (800x600) (1).JPG

P1020608 (450x600) (1).JPG

P1020613 (800x600) (1).JPG

DSC_0128 (800x535).JPG

Zellenberg et sa maison fleurie

DSC_0129 (800x535).JPG

DSC08810 (800x533).JPG

Montée du Haut Ribeauvillé

DSC08812 (450x600).JPG

800px-Col_Haut_de_Ribeauvillé.jpg

DSC08813 (800x600).JPG

DSC08814 (800x600).JPG

DSC08817 (450x600).JPG

DSC08818 (798x600).JPG

L'après midi sera consacré à la visite.

Colmar, la ville natale de Bartholdi, sera notre première escale.

Bartholdi, artiste emblématique du 19 ème siècle, à qui l'ont doit de célèbres sculptures, peintures et autres. Mais aussi, de nombreux monuments à son actif, dont le célèbre Lion de Belfort et la

" Liberté éclairant  le monde "

Plus connue sous le nom de " Statue de la liberté "

Colmar est connue aussi pour être la ville la plus emblématique de l' Alsace. Ses maisons traditionnelles, ses canaux, son fleurissement, sa gastronomie savoureuse, ses vins fins réputés font de Colmar un condensé d’Alsace.

À travers la zone piétonne du vieux Colmar, ont peut admirer un riche patrimoine, civil et religieux, du Moyen-Âge au 18e siècle.

         le quartier de la "Petite Venise", devenu l' endroit incontournable des photographes.         Le " Quartier des Tanneurs" reconnaissable entre tous pour ses grandes maisons aux façades blanches. Sans oublier, la Maison Pfister, la Maison des têtes, l' ancienne Douane, la collégiale St Martin. Autant d'atouts qui agrémentent notre balade.

Nous passerons un bel après midi ensoleillé. Nous quitterons la ville, en saluant la réplique de la statue de la Liberté.

P1020670 (800x600).JPG

P1020671 (800x600).JPG

Quai de la poissonerie

P1020672 (800x600).JPG

P1020681 (800x600).JPG

Petite Venise

P1020682 (800x600).JPG

P1020690 (450x600).JPG

P1020695 (800x600).JPG

P1020698 (800x600).JPG

Canaux intérieurs

P1020702 (800x600).JPG

Collégiale Saint Martin

P1020704 (800x600).JPG

P1020708 (450x600).JPG

Maison Pfiters

DSC_0794 (800x535).JPG

 Réplique en résine de la statue

De retour au bercail, nous nous préparons à savourer la gastronomie alsacienne. La cuisine traditionnelle de la " Tour de Turckheim " nous tend les bras.

Toujours recommandé par la population locale. Informel, avec un large choix de plats. Après un accueil chaleureux et l' apéritif, nous rentrons dans le vif du sujet.

La commande : Choucroute, Vol au vent, accompagnent le Pinot Noir en résistance  et autres Sorbet au Marc de Gewuztraminer en dessert. 

Une cuisine issue du quotidien des familles alsaciennes. Il me reste plus qu'a dire

E Guata ( bon appétit ) 

Résultat de recherche d'images pour "la tour restaurant turckheim"

Restaurant la Tour de Turckheim

tour.jpg

Résultat de recherche d'images pour "la tour restaurant turckheim"

Nous n'avons pas choisis Turckheim au hasard pour souper. C'est aussi, que nous attendons 22h00, la ronde du " Veilleur de nuit ".

D' une durée de 50 minutes, la ronde du veilleur est une tradition reconnue. Nous attendons son arrivée, près du Corps de Garde. Les cloches sonnent, l'individu fait son apparition et nous accueille par le chant.

" Han sori zu Fir und Liacht " (Prenez soin de l'âtre et de la chandelle )

Cette ronde avait pour but, d'éviter les incendies. Une chandelle non éteinte ou un foyer mal contrôlé pouvaient déclencher une catastrophe.

Nous le suivons au pas, s'arrêtant fréquemment pour distiller son chant, et nous expliquer son rôle, sa façon de s'habiller, et les points forts de la cité.

Une balade fort instructive, avec des moments de fou rire, et d'une durée avoisinant les 90 minutes. 

Merci à lui, pour cette soirée.

Il est l' heure de rentrer et de veiller à ce que les bougies soient éteintes. 

 

" Ecoutez ce que je veux vous dire

La cloche vient de sonner 10 heures

Prenez soin de l' âtre et de la chandelle

Que Dieu et la Vierge vous protègent

Me voici de garde

Que Dieu nous donne à tous une bonne nuit "

20170911_215434.jpg

20170911_215458.jpg

20170911_222157.jpg

Demain, sera un autre jour, la météo se gatte, je crois que notre séjour cyclotouriste prend     l' eau.

 

 

 

 

 

 

 

12:13 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

20/09/2017

SEJOUR ALSACE TURCKHEIM 2017

 ban.jpg

 Samedi 9 septembre 2017

Retour en terre alsacienne pour les sociétaires de la Petite Reine de Condé. 7 jours de vélo, entre vignes et villages, afin de terminer l' année cyclo en beauté.

Direction le sud de l' alsace pour Philippe, Michel et Landino, et plus particulièrement la région du Grand Pays de Colmar. Destination unique, qui va nous offrir une palette complète de paysages. Vallées, forêts, plaines, vignobles, villages, autant d'atouts qui caractérisent ce territoire.

Turckheim, blottie aux pieds des vignobles, sera notre point d'attache.,

Nous prenons la route, le samedi 9 septembre 2017, très tôt afin de parcourir les 550 km qui nous séparent des contreforts vosgiens. Se rapprochant, nous décidons une halte gastronomique à Riquewihr. Passage obligé au restaurant ou Choucroute, Tourte et Bakéoff nous attendent. A la sortie, un bref passage en ville, histoire de mettre en route la pellicule, qui n'en doutons pas, chauffera, tellement les cartes postales sont sublimes.

DSC_0268 (800x535).JPG

RIQUEWIHR

DSC_0272 (401x600).JPG

DSC_0278 (800x535).JPG

DSC_0282 (401x600).JPG

DSC_0283 (401x600).JPG

DSC_0290 (401x600).JPG

DSC_0294 (401x600).JPG

DSC_0300 (800x535).JPG

DSC_0799 (800x535).JPG

Nous finissons par arriver à Turckheim, et déjà, nous remarquons que les départs de randonnées ne seront pas de tout repos.

Après avoir pris possession du gîte, un petit tour du propriétaire s'impose. Dehors, des bruits assourdissants de moteurs envahissent la cité. Nous sommes en pleine préparation d'une course automobile.

Demain, la 61 ème course de côte de Turckheim, prendra le départ en ville. Il y aura effervescence de prototypes automobiles, de logistique, de matériels et d'afficionados.

Nous terminerons la soirée par un petit tour au village afin d'y repérer les lieux.

 

Dimanche 10 septembre 2017

Le jour se lève sur les collines environnantes, le soleil a déjà fait son apparition. L' ingrédient essentiel pour une bonne sortie en bicyclette.

Car au programme ce matin, la montée du Col du Bonhomme, le Col du Calvaire et la descente vers 3 Epis.

8hoo, nous quittons Turckheim en suivant une côte derrière la maison. 800 m de montée qui mettent les muscles en action. Le soleil illumine les coteaux et réchauffe le raisin a peine sortie d'une nuit bien fraîche. La température ce matin ne dépasse pas les 12°.

Nous allons découvrir pour certains et redécouvrir pour d'autres la route des vins, qui doit nous emmener vers les cols.

Niedermorschwihr, Igersheim, Ammerschwihr, ces petits suffixes qui se terminent en " Heim " ou " Wihr " et qui désignent des villages seront nos premiers points de passage. Nous approchons de Kaysersberg,  le village du roi de la montagne, et village préféré des Français. Nous décidons d'emprunter ses pavés et de fendre le silence qui règne ce matin. Le village à cette heure offre un autre visage, calme et paisible, avant l' afflux des milliers de badauds.

Nous quittons la ville, pour emprunter la D415, qui doit nous emmener au sommet du col. 16 km de montée progressive, nous laisse le temps d'admirer le paysage. La montagne vosgienne, la forêt verdoyante , les couleurs qui nous entourent, nous émerveillent. Rien a voir avec nos paysages tristes en couleurs.

Une montée placée sous le signe de la sécurité, tant cet axe est emprunté par de nombreux usagers de la route. Après quelques kilomètres d'efforts, nous arrivons au pied du panneau qui nous indique que nous en avons fini. Le traditionnel selfie et un ravitaillement rapide, et c'est reparti. Nous quittons cette route, pour nous diriger vers une autre voie, la route des crêtes. Mais avant cela il y aura les cols du Louschbach et du Calvaire a passer.

Une montée tranquille de 6 km, en plein paysage forestier nous guide vers la station du Lac Blanc. Nous arrivons au sommet avec le soleil, la fraicheur est toujours d'actualité. La station, avec ses 14 km de pistes de ski alpin, et ses 78 km de pistes damées pour le ski de fond offre aux skieurs de splendides panoramas en hiver. En été, la station propose une multitude d'activités.
Randonnées et évasion sur les crêtes vosgiennes à pied, en VTT, à cheval ou même en parapente permettront de prendre un grand bol d'air pur.

 Nous basculons vers le Lac blanc qui est le passage obligé des motards. Nombreux sont ceux qui serpentent les routes sinueuses de la montée et de la descente, avant de s'offrir une boisson à l' auberge des 1000 mètres. Pour nous, pas de halte, qui bifurquons vers Orbey. Une belle descente, nous emmènera vers la vallée de Kaysersberg.

Nous finirons cette balade, avec 70 km au compteur et 1120 m de dénivelé.

DSC08782 (799x600).JPG

DSC08783 (800x600).JPG

DSC08784 (800x600).JPG

DSC08785 (800x600).JPG

DSC08787 (799x600).JPG

DSC08788 (800x530).JPG

DSC08789 (800x600).JPG

DSC08790 (450x600).JPG

DSC08791 (800x600).JPG

DSC08792 (797x600).JPG

DSC08793 (800x600).JPG

DSC08795 (800x600).JPG

DSC08796 (800x600).JPG

DSC08797 (800x579).JPG

DSC08801 (799x600).JPG

DSC08802 (800x600).JPG

20170910_101228 (800x600).jpg

296672846.jpg

1850827245.jpg

3127767338.jpg

1246647442.jpg

DSC08805 (798x600).JPG

L'après midi s'annonce sous le signe de la mécanique, avec la 61 ème course de côte de Turckheim - 3 Epis , course comptant pour le championnat de France de la montagne.

6km de montée à fond, ou plusieurs catégories s'affrontent dont des protos Sport, Productions, et Vintage.

Une montée bâclée en 2minutes 23 secondes pour le meilleur.

Des bolides de 800 kg pour 275 chevaux.

aff.jpg

Sans titre.jpg

 

DSC_0095.JPG

DSC_0097.JPG

DSC_0103.JPG

Photo JB DENIS

05-d_meillon.jpg

Photo JB DENIS

20-jj_maitre.jpg

Photo JB DENIS

33-p_schmitter.jpg

Photo JB DENIS

62-jc_demessine.jpg

Photo JB DENIS

 

210-c_starck.jpg

Photo JB DENIS

231-c_schmitter.jpg

Photo JB DENIS

261-g_toral_.jpg

Photo JB DENIS

70d-turckheim_loeb_208.jpg

 Avec la présence en démonstration de Sébastien Loeb

9 fois champion du monde WRC de 2004 à 2012

et vainqueur de Pikes Peak 2013

au volant de la Peugeot 208 Pikes Peak, de la Citroën C4 WRC et de la Peugeot 306 Maxi

 Résultat de recherche d'images pour "loeb"

L'après-midi continue avec la visite de Kaysersberg,  la perle de l' Alsace.

Village préféré des français en 2017, le deuxième village alsacien a être couronné, 4 ans après Eguisheim.

Une vraie carte postale. Elle manque pas de charme. Vignobles, géraniums au balcon, maisons à colombages, façades colorées, rivière, un château qui surplombe le village et offre un point de vue imprenable. Nul doute, la commune de Kaysersberg est l' étape incontournable en Alsace. Et pour les amoureux d’histoire, à la fin de la ville, se dresse la maison natale du docteur Albert Schweitzer, prix Nobel de la paix.

700 000 visites par an, et cela va augmenter avec ce nouveau titre.

DSC_0060 (800x535).JPG

KAYSERSBERG

DSC_0061 (401x600).JPG

DSC_0064 (800x535).JPG

DSC_0066 (800x535).JPG

DSC_0068 (401x600).JPG

DSC_0072 (800x535).JPG

DSC_0075 (800x535).JPG

DSC_0084 (800x535).JPG

DSC_0085 (800x535).JPG

DSC_0091 (800x535).JPG

DSC_0100 (800x535).JPG

DSC_0108 (800x535).JPG

DSC_0113 (800x535).JPG

DSC_0117 (401x600).JPG

 

 

 

22:56 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

06/09/2017

LECELLES - BRAY DUNES 2017

  LBD9.jpg

 Nouveau départ cette année pour accueillir la randonnée audax Lecelles - Bray Dunes. Un périple de 145 km, qui démarre de la vallée de la Scarpe, traversera le Pévèle, les Weppes, la Flandre et se terminera sur les bords de la Côte.

4 mois de préparation, de demandes d'autorisation de traversée de villes et villages, de repérage, de sollicitations de sponsors, afin que cette balade soit à la hauteur de celle de l'an dernier. Plusieurs clubs ont mis les pieds dans le plat pour offrir aux participants, les meilleurs conditions pour rouler en toute quiétude.

La seule ombre au tableau, une météo capricieuse, mais qui devrait nous laisser le temps d'arriver sur la digue sans pluie. Ce qui devrait ravir nos participants qui veulent en découdre avec le Mont Noir et Cassel.

Cette année, nous changeons d' itinéraire, pour ne pas sombrer dans la monotonie et offrir plus de dénivelé et d' authenticité à nos participants. Le lieux de rendez-vous est fixé à l' Ecole communale de Lecelles, et c'est Philippe Beyaert qui nous accueille tôt en cette journée du 3 septembre 2017.

6h45, les premiers trustent déjà les places de parking, et se préparent pour cette pédalée de long cours. 7h15, dernier rappel sur les règles de sécurité et le déroulement de l'exercice.

7h30, les motards se mettent en place et ouvrent la route. La température fraîche et la brume laisse présager de bonnes conditions météo pour le reste de la journée. Et c'est parti pour découvrir de nouveaux horizons en cette région Amandinoise. Direction Rumegies, Saméon, Aix, des endroits peu fréquentés par nos cyclos et qui vont être enchantés des paysages parcourus.

Nous entrons maintenant en pays Pévèlois, et après avoir traversés Bersée, c'est Mons en Pévèle qui pointe le bout de son nez. Une petite montée pour chauffer tous ces muscles après seulement 25 km. Le soleil a déjà fait son apparition et commence à réchauffer les corps.

Nous nous dirigeons à présent vers notre premier ravitaillement qui se trouve à Wavrin. La longue file que nous formons, nos véhicules et motos laissent parfois les badauds étonnés. Et pas seulement les passants, mais aussi les cyclos que nous croisons, qui nous regardent avec stupéfaction.

Après 50 km, nous stoppons sur un aire en pleine nature. Certains réparent des crevaisons, d'autres se soulagent, mais la majorité se désaltèrent à notre stand. Petite collation avant de se frotter aux premières difficultés de la matinée.

Nous tombons les vestes et k-way, et enfourchons nos machines. Nous quittons le Pévèlois pour entrer dans les Weppes. Avec des traversées de villages comme Le Maisnil et autres. Fini les larges routes, il va falloir être attentif pour rouler sur ces petites routes de campagnes, que seuls quelques engins agricoles empruntent.

Remercions au passage, l' excellent tracé de Jean Jacques, qui s'est décarcassé pour nous trouver des routes bucoliques et pastorales. Ou règne la tranquillité, ce ne sont  pas le bruit des animaux beuglant et gémissant, qui semblent déranger nos cyclos.

Au fur et à mesure de mes remontées, j'ai l'occasion de taper la discute avec quelques nouveaux invités. Ils semblent déjà conquis à mi-parcours des conditions dans lesquels ce déroule ce voyage à la mer. Tant mieux pour nous, qui voyons là des occasions de renouveler l'aventure.

Mais pour l'instant, rien d' étonnant. Pas grand chose à se mettre sous la dent. Il faudra attendre quelques kilomètres pour empiéter sur le territoire des Monts de Flandres. Nous aurons le Mont Noir comme point de mire, celui-ci culmine à 152 m Il est plus connu chez nous pour ces courses effrénés aux places de parking, car ici, le week end, on vient acheter ses cigarettes moins chères.

Nous abordons St Jans Cappel. Des ouvrage militaires nous ouvrent la route et nous montrent combien encore, ici et là, la guerre fut présente dans le secteur. Nous laissons partir les meilleur se défouler, et découvrir pour certains le Mont. Quand à moi et Didier, nous montons au train, et profitons des joies de la montée.

Arrivés sur les hauteurs de la ville, nous regardons brièvement sur le côté droit de la route et remarquons encore, les nombreux français venus passer la frontière pour se fournir en tabac. Pour nous, pas de halte, mais un à gauche toute. La montée n'est pas finie, quelques mètres de plus avant de basculer sur l'autre versant.

Dans la descente, on nous attends et nous montre la route. Arrivés sur la place de Berthen, un comptage est fait et ce qui devait arrivé, arriva. Deux Flinois manquent à l' appel. Heureusement pour nous, la technologie faisant le reste. L'utilisation des smartphones, fait que nos amis nous attendent sur le parvis de l' église de Godewaersvelde.

Plus de peur que de mal, nous reprenons la route, en direction des villages Patrimoines dont Godewaersvelde, Boeschèpe, et Berthen font partis. Nous récupérons nos étourdis qui dans la descente du Mont Noir, ont fait un tout droit. D' où encore une fois l' intérêt, d'être attentifs et groupés, afin de minimiser ces problèmes.

Des problèmes, nous en collectionnons quelques uns, des crevaisons et sauts de chaines, nous font perdre quelques minutes précieuses. Et nous font chasser à l'arrière, pour ne pas retarder les autres.

Nous arrivons au carrefour, et remarquons à notre gauche, le Blauwershof de Godewaersvelde. Qui est, avec le Roi du Potjevleesch  l'une des bonnes adresses du coin, on peut y boire une bonne bière et déguster un plat typique flamand.

Nous quittons Godewaersvelde, en remontons vers Boeschèpe et son Oudankmeulen, un moulin à pivot construit en 1802. Magnifiques panoramas que nous offrent ces géants aux ailes fragiles. Véritables valeurs sures touristique.

Après une énième réparation devant Notre Dame des Champs, il est temps de s'attaquer au Mont Cassel, qui se dresse devant nous. Je rattrape Didier et entamons la montée calmement. Le reste de la troupe, parti à l'assaut du Moulin, est déjà loin. Mètres après mètres, nous finissons  par arriver sur le secteur pavé qui nous conduit sur la place de l' Hôtel de ville.

Nous contemplons ces visiteurs attablés et dégustant l' apéro, qui n'ont faire de notre souffrance. Mais que cela tienne, nous avons décidés de ne pas mettre pied à terre. Nous tournons sur notre droite pour nous dresser sur nos machines,et gravir le dernièr raidillon. Nous finirons par apercevoir l'entrée au parc du Belvédère. Mais les pavés auront raison de nous.

Nous nous joignons à nos compagnons, contemplant la vue magnifique  qu'offre le Belvédère.  De là, nous pouvons " voir ", la Chaussé Brunehaut, le Mont St Michel, Tunis, et les grands noms de notre géographie.

Nous immortalisons la somptueuse vue en prenant une pléthore de photos.

N'oublions pas non plus celui qui se cache derrière les feuillus, le Moulin de Cassel. Construit au 17 ème siècle, incendié puis détruit. En 1949 la ville rachète un moulin qui tombait en ruines à Arnèke, le restaure et l'installe au sommet du mont Cassel. Aujourd'hui fermé pour des raisons de sécurité, nous espérons qu' il rouvrira ses portes aux badauds et continuera à transformer le blé en farine.

Nous redescendons quelques mètres plus bas pour nous restaurer. Notre deuxième ravito, situé  à quelques encablures du collège des Jésuites, nous accueille avec ses Queue de Charrue, sandwich filé américain, et autres casse croûte préparés par nos deux Miss.

Une fois rassasiés, nous enfourchons une fois de plus nos vélos et redescendons Cassel. Après quelques dispersions, et une remise en ordre de marche musclée, il est temps de rattraper le temps perdu et d'accélérer le mouvement pour être dans le tempo. Le vent aidant, l'appel de l' écurie, fait en sorte, que nous arrivons sur la jetée de Bray Dunes dans l' horaire indiqué.

Un dernier selfie groupé, quelques congratulations, des mains qui se serrent, et un regard vers le large, nous rappelle que la journée n'est pas finie. Une douche nous attends au Camping Municipal. Le temps de charger les vélos dans la remorque, et nous filons  vers le Bar du Casino, on nous attends pour le traditionnel " Frites-Moules " et si cela ne convient pas, il y aura toujours la " Carbonade Flamande "

16h00, le restaurant est quasiment occupé par les 70 convives que nous formons. Après quelques  " Ruby " avalées, les discussions vont bon train. Chacun réserve déjà sa place pour l'an prochain. La journée se termine, merci aux clubs qui ont participés sitons :

 Condé, Aulnoy, Bruay, Valenciennes, Quarouble, Flines lez Mortagne, Bohain en Vermandois, Petite Forêt, St Amand, et autres individuels.j

Je tiens à remercier tout ceux qui ont œuvrés pour cette rando, Jean Jacques, Laurent, Jean Paul, Jonathan, Dominique et Dominique, Emile, Janique et Nathalie.

 Merci aussi à nos sponsors, Les Ets Pépin à Anzin, Décathlon d' Aulnoy lez Valenciennes, Troc bike de Préseau, et le Pain de nos Ancêtres à Landas. 

Rendez-vous le 17 septembre 2017, pour la fête de clôture du challenge, à Quarouble.

IMG_4381.JPG

IMG_4391 (800x533).JPG

IMG_4413 (800x468).JPG

IMG_4425.JPG

IMG_4430.JPG

IMG_4445.JPG

DSC08699 (800x600) (800x600).JPG

vlcsnap-2017-09-03-21h53m01s967.png

vlcsnap-2017-09-03-21h57m00s492 (800x450).png

vlcsnap-2017-09-03-21h57m15s727.png

vlcsnap-2017-09-03-21h57m20s499.png

vlcsnap-2017-09-03-21h57m39s144.png

IMG_4473.JPG

IMG_4480.JPG

21316167_1539616309432196_6675123791785991679_o.jpg

IMG_4490.JPGIMG_4493.JPG

IMG_4497.JPG

IMG_4499 (800x426).JPG

IMG_4508.JPG

IMG_4516.JPG

IMG_4518.JPG

IMG_4525.JPG

IMG_4526.JPG

IMG_4527.JPG

IMG_4534.JPG

vlcsnap-2017-09-03-22h01m00s705.png

vlcsnap-2017-09-03-22h01m09s674.png

IMG_4535.JPG

IMG_4536.JPG

IMG_4537.JPG

IMG_4546.JPG

IMG_4550 (800x533).JPG

IMG_4551.JPG

IMG_4543.JPG

IMG_4554.JPG

IMG_4555 (800x533).JPG

IMG_4559.JPG

IMG_4561.JPG

IMG_4562 (800x533).JPG

IMG_4563.JPG

IMG_4566.JPG

IMG_4567.JPG

21273077_1539615752765585_386054608839886184_o.jpg

21318917_1539616219432205_596800905071180977_o.jpg

agIAkO_14uHkBFs09iQOkwrbeh8.jpg

65748466.jpg

DSC08780.JPG

IMG_4612 (800x533).JPG

IMG_4615.JPG

IMG_4630 (800x533).JPG

IMG_4633 (800x533).JPG

IMG_4634.JPG

IMG_4653.JPG

IMG_4655.JPG

IMG_4658.JPG

IMG_4659.JPG

IMG_4670.JPG

IMG_4671.JPG

5453775.jpg

21270863_1539615586098935_1871695709763439095_n.jpg

DSC08739.JPG

DSC08741.JPG

DSC08752.JPG

DSC08756.JPG

DSC08757.JPG

DSC08773.JPG

IMG_4680.JPG

IMG_4687 (800x539).JPG

IMG_4688 (800x504).JPG

IMG_4689.JPG

IMG_4690.JPG

IMG_4691.JPG

IMG_4720.JPG

IMG_4733.JPG

IMG_4747.JPG

IMG_4748.JPG

IMG_4749.JPG

IMG_4769 (800x533) (1).JPG

21273539_1539615429432284_7321757824131271288_o.jpg

09:02 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

25/08/2017

RANDONNEE LECELLES BRAY DUNES 2017

 

RANDONNEE AUDAX 

LECELLES - BRAY DUNES 2017

 

Un point sur les inscriptions à été effectué. Nous comptons 54 participants . A ce jour, nous approchons des 70 participants au repas ( cyclos, motards, logisticiens, accompagnants )

Départ :

Le 03 septembre 2017, nous accueillerons nos participants à partir de 6h45,

 parking de l' école communale, rue Neuve à

LECELLES

( le lieu de rendez est proche l' Eglise ) .

Les clubs veilleront à indiquer le lieu de départ à leurs membres. Préparation dans le calme et le silence,

un dernier contrôle sera effectué par les membres du bureau.

Nous quitterons les lieux pour Bray Dunes à 7h30 impérativement.

 

Ravitaillements :

 

Ravito 1 : Thumeries :

Barres énergétiques, fruits et boissons sucrées .

 

Ravito 2 : Cassel :

Casse croûte, bières et boissons sucrées.

 ( Filet américain et autres).

 

Restaurant :

Le lieu de rendez-vous est fixé au Bar du Casino, au bout de la jetée de Bray-Dunes, à deux pas du Camping ( pensez aussi a vous munir d'un euro, pour vous doucher ).

Le restaurant nous accueillera dès 16h00, et nous servira Frites Moules ou Carbonnade.

( attention, la priorité des réservations au restaurant sont donnés aux cyclos et non aux épouses ou accompagnants non comptabilisés )

 

Retour en car :

18H00 Départ de BRAY DUNES

 On veillera à que tout se passe dans le calme et la bonne humeur. ( 53 places disponibles )

20H30 à LECELLES

lbd.jpg

 

 

09:09 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

15/08/2017

FIETSDODENTOCHT 2017

 Belle affluence cette année pour le Fiestdodentocht de Bornem. Pas loin de 4900 participants ont rejoint le complexe sportif de Breeven pour enfourcher leur vélo. Il faut dire que l' organisateur de cette manifestation, le Golazo sports a toujours assuré ces épreuves, que ce soit qualitativement que quantativement. La randonnée cyclo "Fiestdodentocht" est l'une des douze épreuves de cyclisme du Cycling Tour.

Cette épreuve est une variante du Dodentocht, la célèbre manifestation pédestre qui se déroule chaque année. Deux parcours nous sont proposés 35 et 100 km dans le Brabant Flamand. Alors quoi de plus naturel de fêter sa 31 édition, sous le signe de la réussite. 

La balade va se dérouler  à l' ouest de Bruxelles. Une région quasi inconnue pour nous, faute de ne pas pratiquer ou pas le Flamand. Alors il faudra être prudent. Après s'être inscrit par "computer", nous prenons la route fraîchement vers 8h20. Le soleil nous accompagne déjà, direction Sint Amands. Si loin et si prés à la fois, nous nous frayons un chemin à travers la multitude de cyclos. Il faut dire que les parcours utilisent le même itinéraire. Alors prenons notre mal en patience, et doublons un par un ces mordus de vélos.

La météo est favorable. La température avoisine les  22 degrés, c'est idéal pour faire du vélo.

La Belgique est un pays de vélos, et la Flandre son ambassadeur. Rarement, nous pouvons observer ces hommes et femmes, enfants et vieillards, montant toutes sortes de vélocipèdes. A deux ou quatre roues, pédalant ou poussant leurs patinettes avec autant d'enthousiasme. Tout sourire, ils roulent tout naturellement.

Dans les premiers kilomètres, le terrain est propice aux balades. Terrain plat, sans grandes difficultés, mais un peu trop urbain. Ce qui demande de l' attention vu le nombre important de cyclos sur les routes.  

Direction le Pajottenland,  souvent baptisée la Toscane du Nord, à la différence que le houblon et la bière, et plus particulièrement la Gueuze, y remplacent la vigne et le vin. C'est un endroit assez vallonné. C'est ce que  l'on ressent immédiatement, bien que les bosses soient généralement courtes et peu pentues. Mais avant, petit passage à Affligem, l' autre grand nom de la bière. Une cuve nous signale notre arrivée en ville, un tour de rond point et nous voilà repartis vers Eizeringen, ou nous attends notre premier ravito.

Halte toujours aussi impressionnante, gaufres, miel, pains d' épice, la boutique Meli au grand complet. Intéressant aussi, la discipline qu'il y règne, pas de bousculades, tous en rangs, chapeau Messieurs, Dames.

Nous repartons maintenant vers Lennik. le soleil, la température, la langue Flamande nous donne des petits airs de vacances. Le seul bémol, l' état des routes, catastrophiques. Il est grand temps que la Belgique fasse quelque chose face à ce problème. A force de se prendre des trous ou failles, les roues morflent et cela devient pénible.

Nous avons atteint le point le plus au sud de la randonnée, il est temps de remonter vers  Steenhuffel et son ravitaillement. Et quel ravito, à la brasserie Palm, où chaque participant a  droit à une Palm bien fraîche mais aussi des biscuits, des bananes et une boisson. Le symbole de la brasserie Palm est le cheval de trait belge. La brasserie a contribué à la protection de la race en élevant plusieurs spécimens dans le haras du château.  L' origine du « Brabançon », un cheval de trait particulièrement imposant.

Nous rentreront par des routes plates et peu fréquentées. Signalons aussi l' excellent fléchage et ces nombreux bénévoles à chaque carrefour.  Ces quartiers de la banlieue de Bruxelles, qui laissent rêveur, avec leurs bâtisses énormes et belles à la fois.

Nous ne regrettons pas ce déplacement, ou nous avons  observés  pourquoi  grand nombre de personnes se dirigés vers ces lieux de rassemblement. Nous dégusterons une Cornet, une autre grand bière de la brasserie.

 

DSC08643 (800x600).JPG

DSC08644 (800x600).JPG

DSC08645 (800x600).JPG

DSC08647 (800x600).JPG

DSC08650 (800x600).JPG

20638839_1280034362125744_8183791565396032569_n.jpg

f2 (800x542).jpg

DSC08652 (800x600).JPG

DSC08653 (800x600).JPG

DSC08654 (800x600).JPG

DSC08655 (800x600).JPG

DSC08656 (800x600).JPG

DSC08657 (800x600).JPG

DSC08658 (800x600).JPG

DSC08659 (800x600).JPG

DSC08660 (800x600).JPG

On a rien sans rien !

DSC08661 (800x600).JPG

DSC08662 (800x600).JPG

DSC08663 (800x600).JPG

DSC08664 (800x600).JPG

Brasserie Palm

f1 (800x428).jpg

20626216_1279856985476815_7400013337087409528_o.jpg

17:36 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

24/07/2017

AUDAX JENLAIN-MAROILLES-JENLAIN 2017

En marge de notre challenge Val' Hainaut, nous prenons part à d'autres manifestations dans le secteur. Notre association a répondue présente à la randonnée audax des "Jenlinois".

Une première édition des cyclos de l' ADRJJ (Association découvertes randonnées jumelage Jenlain) et de son emblématique meneur Jean Philippe Wailliez. Une balade encadrée, et conviviale qui emmena nos 50 participants aux portes de l' Avesnois. Des rouleurs venus de Quiévrain, Marly, Condé, Quarouble, Petite Forêt, Wallers, Jenlain et même d' Orchies. 

Des inscriptions dès 7.30, à la salle des fêtes de Jenlain, et un départ groupé, cadenassé et sécurisé  par nos motards. Une virée comme on les aiment, à allure modérée. Seul le temps incertain sèmera un doute dans la tête de quelques uns.

Une randonnée empruntant des routes campagnardes, et des villages peu fréquentés par nous autres, tel Prisches, Le Favril, Landrecies, Fontaine au Bois, Bousies.

Fontaine au bois, où nous attendais une agréable surprise, un ravito bien sur, mais la présence d'un Monsieur du Tour de France, Jean Marie Leblanc. Ex directeur du Tour de 1989 à 2006, ancien Pro de 1967 à 1971, ayant couru avec des gloires tels Geminiani et Anquetil. Un Jean Marie très heureux de voir s'arrêter des cyclos dans son village.

Il nous réservera un très bon accueil, et prend date pour une prochaine édition en 2018. Le retour se fera plus rapide avec le vent dans le dos. Ce qui nous permettra de rentrer au bercail avec une moyenne avoisinant les 25 km/h.

A l' arrivée, le traditionnel pain au filet américain et une Jenlain. Blonde ou Ambrée, nous avions le choix. Une petite remise de prix au club le plus représentatif, un tirage au sort faisant gagner quelques bouteilles de cette deuxième édition de  " l' Humeur du Brasseur ". Une bière travaillée autour de deux houblons auxquels ils ont associés deux malts, tout un programme.

Une belle réussite que cette audax, en espérant une seconde édition en 2018.

Prochain rendez-vous de l' ADRJJ, le 1 er octobre pour une marche pédestre cette fois-ci. On nous assure là aussi un très beau parcours et une belle organisation.

A vos Trekkings.

DSC08557 (800x600).JPG

DSC08567.JPG

DSC08572.JPG

DSC08571.JPG

DSC08590-001 (451x600).JPG

vlcsnap-2017-07-23-16h07m40s943 (2).png

vlcsnap-2017-07-23-16h07m49s965 (2).png

 

DSC08598-001.JPG

20170723_102035.jpg

20170723_102044.jpg

DSC08608.JPG

DSC08610.JPG

vlcsnap-2017-07-23-16h01m33s289 (800x454).png

vlcsnap-2017-07-23-16h03m22s012 (2) (800x454).png

vlcsnap-2017-07-23-16h03m49s780 (2).png

vlcsnap-2017-07-23-16h16m57s421 (2).png

20170723_115550.jpg

 

 

 

 

 

09:19 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

17/07/2017

TONGRE NOTRE DAME 2017

 

Ce dimanche 16 juillet 2017 s'est déroulé la 5 ème édition de la Moinette, une randonnée cyclotouriste organisée par le Vélo Club de Tongre Notre Dame.

 Une bonne occasion de rendre la monnaie à nos amis belges venus en nombre à notre randonnée.

5 circuits sont proposés 20,40,60,80 et 100 km.

24 de nos cyclos ont fait le déplacement en Hainaut, direction Tourpes, à la Brasserie Dupont, là où la Moinette est née, mais surtout point de départ de la randonnée.

La Brasserie Dupont s’est spécialisée dans la production de bières à fermentation haute refermentées en bouteille. C’est aussi une production de fromages affinés à la bière. Aujourd’hui, la production annuelle de bières dépasse les 26.000 hectolitres.

Revenons à nos vélos, arrivés dans la cour et après s'être inscrits.

 Nous avons scindé le peloton en plusieurs groupes. Nous nous dirigeons maintenant vers Hergnies, et Flines lez Mortagne. Petit retour en arrière pour nous, puis tous géo localisés dans le coin.  Nous roulons sur des routes bucoliques et sans dénivelé important, d'où une moyenne élevée à l' arrivée.  Nous serons bien accueillis  lors de notre petite pause au ravitaillement de Flines.

Nous finirons le parcours des 60 km à 30km/h de moyenne.

Il est temps de nous attabler, goûter cette Moinette tant méritée, et ce délicieux fromage.

Après quelques bouteilles vidées, le temps est venu de retourner chez nous. Nos poches pleines de bidons, cadeaux de bienvenue.

Sur la route du retour, une rencontre fortuite, celle de la ligne 14, venue nous saluer.

Une balade bien fléchée et fort agréable, un merci à Luc et ses amis pour l' accueil.  Et bravo à nos amis Quaroubains pour leur venue.

moinette3.jpg

DSC08520 (800x600).JPG

DSC08521 (796x600).JPG

DSC08522 (800x519).JPG

DSC08523 (800x600).JPG

DSC08525 (800x512).JPG

DSC08526 (800x565).JPG

DSC08527 (800x600).JPG

DSC08529 (800x600).JPG

DSC08530 (800x489).JPG

DSC08531 (800x600).JPG

DSC08532 (773x600).JPG

DSC08533 (800x580).JPG

DSC08534 (800x600).JPG

DSC08535 (800x577).JPG

DSC08536 (800x489).JPG

DSC08537 (799x600).JPG

DSC08538 (800x516).JPG

DSC08539 (800x525).JPG

DSC08540 (800x569).JPG

DSC08541 (800x567).JPG

DSC08542 (800x488).JPG

DSC08543 (800x600).JPG

32794446036_d4c587c252_o.jpg

DSC_5573.JPG

20031822_218178375371707_1852358415676064920_n.jpg

35958679455_218848aa07_o.jpg

35958680285_902a2e382c_o.jpg

35958680495_5b1cb75de9_o.jpg

35958680635_69b47ddb59_o.jpg

35958680635_69b47ddb59_o.jpg

35958680835_8398ab3e91_o.jpg

35958681055_4e1bf131bf_o.jpg

35958681505_cbdf6df8cd_o.jpg

35958681885_1a9ee7c02c_o.jpg

35958682735_82fe6c6949_o.jpg

35570123950_4a9ce03923_o.jpg

35570126510_752be9b83a_o.jpg

35570127210_e644d1b253_o.jpg

35570127620_236bacfbdf_o.jpg

35570128190_2af35024f2_o.jpg

35570128800_2b35627502_o.jpg

35788454502_cb1ba0a31e_o.jpg

35958624755_6b148cc10d_o.jpg

35826453431_77423d223c_o.jpg

35917586876_7785f3dc83_o.jpg

35917587136_fb47b15a28_o.jpg

35917587606_db66970355_o.jpg

35958716495_b25389d984_o.jpg

35958721185_b97aaaf22b_o.jpg

35149293883_8a73b75478_o.jpg

35149294043_a8b7c7428e_o.jpg

35149294283_3cbc169625_o.jpg

35917591986_2acfc7acbd_o.jpg

35917592196_fc9b03476f_o.jpg

35917592836_ff5ce2658b_o.jpg

35917593146_7250129fdd_o.jpg

35149298143_4613a0200c_o.jpg

35149298393_e0cdec9ee1_o.jpg

35149298483_6f7bc93888_o.jpg

35917593686_4f072ee1ca_o.jpg

35149298763_52244dc90e_o.jpg

DSC08544 (800x600).JPG

DSC08545 (800x544).JPG

DSC08546 (800x600).JPG

DSC08547 (800x600).JPG

DSC08548 (800x600).JPG

DSC08549 (800x600).JPG

DSC08550 (800x600).JPG

DSC08551 (800x487).JPG

35958745465_e10984b336_o.jpg

DSC08552 (653x600).JPG

DSC08554 (800x600).JPG

18:32 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

10/07/2017

MARLY 2017

 Belle affluence en ce dimanche 9 juillet 2017 au local house du stade Denayer de Marly.

C'est que le club Cyclo Marlysien organisé son énième rendez-vous cyclotouriste

Et pour fêter ses quarante ans d'existence, le bureau avait les petits plats dans les grands.

Une météo radieuse et une chaleur estivale, un bon accueil, une remise de cadeaux, 4 parcours fort bien fléchés.

22, 43, 66, et 94 km de parcours roulant, de mosaïques de prairies et de cultures, de forêt domaniale, bref de belles routes propices aux entrainements.

Le tout au Pays de Mormal, véritable porte d’entrée du Parc naturel régional de l’Avesnois, son paysage bocager est une invitation à la découverte.

De nombreuses villes traversées, des villages découverts, le plus grand massif forestier du Nord abordé, bref, un panel de curiosités, idéal pour les amateurs de nature et de bien être, pour les moments de détente et de dépaysement.

385 participants, et une belle représentation de la Petite Reine avec 28 participants.

19701974_1916478635306998_5952142544344156344_n.jpg

19642582_214490242407187_7059067057438740443_n.jpg

19884329_214490289073849_7546881400451352945_n.jpg

19989323_214490329073845_5147102450668266046_n.jpg

DSC08495 (800x600).JPG

DSC08496 (760x600).JPG

DSC08497 (768x600).JPG

DSC08498 (800x600).JPG

19756573_214549209067957_3529270797716389039_n.jpg

19875544_214549245734620_8660229946094029997_n.jpg

19884481_214549292401282_207580238083682598_n.jpg

19894758_214549502401261_284517656482249664_n.jpg

19989331_214549072401304_8105513331479335139_n.jpg

 

DSC08499 (798x600).JPG

DSC08500 (800x598).JPG

DSC08501 (800x600).JPG

DSC08502 (800x532).JPG

DSC08503 (800x545).JPG

DSC08504.JPG

DSC08505 (800x508).JPG

DSC08506 (800x600).JPG

DSC08507.JPG

DSC08508 (800x600).JPG

DSC08509 (800x600).JPG

DSC08510 (800x600).JPG

DSC08511 (800x598).JPG

DSC08512 (800x600).JPG

DSC08513 (800x600).JPG

19904937_1486146828112478_1463523185012810669_n.jpg

19748675_1486146468112514_2546531072786420422_n.jpg

20170709173523-806e70a0-la.jpg

20170709173646-dd155d10-la.jpg

20170709173656-5a4e89c1-la.jpg

20170709173707-eac85eae-la.jpg

20170709174031-e270288d-la.jpg

19905079_1486146404779187_7878421449525202212_n.jpg

20170709174238-8a3b554a-la.jpg

20170709174315-6881fec6-la.jpg

20170709174357-67f61d87-la.jpg

20170709174407-c8fec705-la.jpg

20170709174431-76eff63d-la.jpg

20170709174601-65e63481-la.jpg

20170709175506-3d4f2836-la.jpg

20170709175538-470a743b-la.jpg

19905412_214549599067918_1857204564262463439_n.jpg

DSC08515.JPG

DSC08518.JPG

09:25 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

29/06/2017

MONTAGNES DE REIMS 2017

rtc2-001.jpg Ce dimanche 25 juin s'est déroulé le BCMR, Brevet Cyclo Montagnes de Reims. Une organisation du Cyclo Club Rémois, qui fêté là sa 60 ème édition.  Un brevet exigeant, rude pour les mollets, mais qu'il ne faut rater pour rien au monde, c'est le rendez-vous cyclo incontournable au nord de Paris.

Une petite équipe de la Petite Reine s'est lancé ce défit, rouler sur le grand parcours et affronter ce monument. Yves, Dominique, Bertrand, Daniel, Landino, Philippe et notre invité Jean Paul, se sont donc donné rendez-vous dès potron-minet pour un départ de Valenciennes.

Arrivés sur les lieux, direction le gymnase GEO André, pour les inscriptions et le café de bienvenue. Plusieurs parcours sont proposés dont 50, 90, 118, 140 et 157 km. Nous visionnons les parcours et les difficultés du jour.

7h45, il est temps pour nous de prendre le départ. Nous quittons la ville des Sacres des Rois par les boulevards, pour prendre la direction de Bezannes. Les cieux sont cléments, le temps est gris et la température plus que supportable. Impeccable pour gravir ces montagnes sans le soleil et la chaleur. Une fois passé, le pont de l' autoroute, nous pouvons apercevoir Villedommange. Ce sera notre première difficulté de la journée, à peine 7 km du départ. Les muscles sont froid, et cela montre déjà à nos gars, que ce ne sera pas de tout repos.

Nous sortons de la ville pour admirer ces vignobles situés en plein cœur du Parc Naturel Régional des Montagnes de Reims, ses nécropoles, dus à la bataille de la Marne, ses grands domaines et maisons viticoles . Nous nous dirigeons maintenant vers Chatillon sur Marne, notre premier ravitaillement sur les hauteurs de la ville. Plus précisément aux pieds de la statue d' Eude de Chatillon, plus connu sous le nom d' Urbain 2, 159 ème pape, originaire de la ville et à l' origine de la première croisade.

Mais avant de se désaltérer, il faudra gravir le petit raidillon, dont le pourcentage atteint 15 %, et fournir un dernier effort dans les 15 derniers mètres. Comme à l' habitude, le cyclo club rémois s'est recevoir, victuailles à volonté, belvédère de choix et photos souvenir.

Nous laissons Chatillon derrière nous, pour redescendre vers Mareuil le Port. Là, nous attends quelques bosses du côté de Festigny et le Chêne la Reine. Nous entrons maintenant dans la vallée de la Marne, toujours en empruntant la route touristique du Champagne. Le soleil commence parfois à percer. Cela est de bon augure, pour le reste de la randonnée.

Nous roulons aux bords des coteaux, le panorama est magnifique, et les paysages ont une allure de cartes postales. Nous nous approchons doucement de Hautvillers . Le berceau du champagne nous attends avec son mur. Une montée dont les pourcentages frôlent les 15 %. Tout notre petit monde montera sur les hauteurs pour mieux redescendre vers notre deuxième ravito.

Mais avant cela il va falloir gravir Champillon. Exit la montée vers Bellevue et son belvédère. Nous traversons la ville de bas en haut avec là aussi des pourcentages élevés. Nous arrivons  sur la place, où la salle des fêtes nous accueille. Nous avons du coup, retrouvé nos éclaireurs, Marcel et Bertrand partis plus tôt.

Voilà, déjà 65 km de fait. Reste Mutigny et son mur et le plus dur sera passé. Nous reprenons la route, en descendant vers Dizy. Nous nous approchons de Mutigny, et de sa montée, celle que tout le monde redoute, c' est incontestablement le juge de paix de cette randonnée.

Ce promontoire atypique, d'une altitude de 240 m, où seul le moral et la hargne peuvent vous aider à passer ce moment de galère. 18 %, à certains endroits, certains virevoltent de droite à gauche espérant trouver là un moment de répit. Tous passerons, un peu essoufflé mais stupéfait du moment passé.

Nous redescendons de nouveau pour nous retrouver sur de grandes portions de plat. Il faudra souffler un peu avant d' attaquer la seconde partie du circuit. Et le point culminant de la randonnée, le Mont Sinai. La brutalité de changement de relief continue à faire son effet sur les organismes. Nous arrivons à Verzenay où nous pouvons admirer son phare et son moulin, mais plus particulièrement sa vue panoramique. Mailly est en vue, et son ravito aussi, comme à son habitude, l'endroit regorge de cyclos. Trouvant là, une halte bien mérité ou un plateau repas bien gagné.

Nous en profitons, pour nous désaltérer et s'alimenter avant d'attaquer Ludes. Nous fleuretons avec les 95 km au compteur. La douleur des jambes et du dos commence à se rappeler à notre bon souvenir.  Mais, que nenni, nous grimpons dans les rues de la ville pour mieux en ressortir, direction la forêt, la chaleur, un peu de plat et des petits moments de fraîcheur.

Pour ceux qui croyais en avoir fini avec les montées, ne connaissent pas Germaine. Parce qu'il y a, avant Germaine et après Germaine, des montées en vois-tu en voilà. Mais quel panorama, vraiment ces villes, vignobles, forêts, et autres, émerveillent les néophytes que nous sommes.

Nous arrivons à la bifurcation de la D386. Le circuit nous invite à suivre le parcours des 140 km ou 155 km à gauche. Dans un moment d'élan, nous mettons le cap à gauche et redescendons vers Fleury la rivière. Et vu la descente et la topographie du terrain, il fallait bien un moment ou un autre, remonter tout ce qu'on avait descendus. Et c'est reparti pour escalader en plein cagnard la montée.

Nous récupérons un peu avant d' attaquer Cuchery et sa montée. On aperçoit au loin ces petits bonhommes chevauchant leur monture montant, montant, ...... Nous grimpons calmement, pour arriver là haut et passer sous l' arche de Laneuville, qui autrefois nous invitait à poser pied à terre pour se rafraichir. Le ravito n'est plus là, et Il restera quelques kilomètres supplémentaires à effectuer pour arriver à la Maison du Parc de Pourcy. Toujours bien accueillis, nous profitons d'un moment de repos et d 'un bain de soleil avant de repartir vers notre dernière montée répertoriée.

C'est reparti, une vingtaine de kilomètres nous séparent de l' arrivée, nous finissons par apercevoir Reims. Un dernier coup de reins sur le pont de l' autoroute. Nous nous laissons couler jusqu'à l' arrivée, 161 km, 2200 m de dénivelé.

Une superbe journée de vélo, sans bobos humains et techniques. Une bonne douche et pour finir au gymnase déguster un galopin de champagne " La Petite Reine " tout un symbole. Nous avons passés une bonne journée, dure bien sur, mais si bien organisée. Un beau parcours ondulé et vallonné, un bon fléchage, de bons ravitaillements, et des gens sympathiques. Merci à eux.

1100 participants

Le retour se fera avec quelques kilomètres de bouchon aux portes de Valenciennes.

Retour 20.30 à la maison, quel journée.

Un grand merci à Jean Paul pour les films et sa participation.

Bravo aux Condéens pour cette expérience montagnarde.

.Capture-d’écran-2016-12-29-à-14_14_53.png

Image155 (643x485).jpg

Den155.jpg

 DSC08463 (800x499).JPG

599070030 (600x451).jpg

DSC08469 (800x600).JPG

DSC08478 (800x600).JPG

DSC08472 (800x600).JPG

DSC08466 (800x600).JPG

DSC08468 (800x600).JPG

DSC08473 (800x600).JPG

DSC08478 (800x600).JPG

p2060157.jpg

DSC08481.JPG

dyn010_original_461_615_pjpeg_2646897_2601e4628dd1a6e0b57343ae0b32d109 (449x600).jpg

p2060576.jpg

DSC08479 (800x600).JPG

DSC08480 (800x600).JPG

DSC08483 (800x600).JPG

DSC08484 (800x559).JPG

 DSC08464 (800x600).JPG

DSC08473 (800x600).JPG

DSC08474 (800x600).JPG

DSC08475 (800x600).JPG

DSC08487 (800x600).JPG

20170625_104545 (800x450).jpg

20170625_104606 (800x450).jpg

20170625_104628.jpg

20170625_104739 (800x450).jpg

859281742 (600x449).jpg

DSC08489 (800x519).JPG

DSC08488 (800x524).JPG

DSC08491 (800x600).JPG

DSC08492 (800x598).JPG

2008579943 (400x598).jpg

1.jpg

1068167266 (600x450).jpg

mms_img11138604160 (337x600).jpg

mms_img11138604160-001 (549x543).jpg

p2070030.jpg

p2070031.jpg

p2070033.jpg

p2070035.jpg

p2070066.jpg

p2070070aa.jpg

p2070071aa.jpg

p2070072aa.jpg

brevet.jpg

3685916058 (600x450).jpg

 

17:41 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

31/05/2017

QUAROUBLE 2017

Nouveau record en ce début d' année 2017, avec une très belle représentation de nos cyclos lors de la 4 ème manche du challenge Val' Hainaut Cyclo.

C'est un groupe de 30 individus qui s'est déplacé ce week- end à Quarouble .

Merci à tous

La Roue Libre avait imploré les dieux pour cette nouvelle date d'inscription au calendrier cyclo du Hainaut Cambresis. Journée caniculaire pour ce 15 ème rendez-vous  Quaroubain, le thermomètre en cette période, affole les records.

C'est avec le soleil, que les hommes de Jean Jacques Gauthier, nous ont accueillis pour la quatrième manche du challenge Val' Hainaut Cyclo. 4 parcours allant de 12 à 82 kms, vont nous emmener aux portes de l' Avesnois.

Ceux qui ont choisis les circuits de 50 et 80 km, ont étaient dépaysés par la beauté des circuits. Certains d'entre nous n' avaient jamais osé franchir le pas et s'aventurer dans ces petites routes de campagne, bucoliques à souhait.

Des routes qui nous conduisent vers des lieux comme Gommegnies, Buvignies, Obies, Audignies, Hargnies, la Porcquerie, et Pont sur Sambre. Des routes pastorales de toutes beautés, ou nous avons pédalé en toute quiétude, avec quelques lieux singuliers comme le Col du Long Buisson. Bref, la Roue Libre de Quarouble nous a gâtée avec son brevet. Les gens ne s'y trompent pas, quand à l' arrivée, ils évoquent leur demi-journée de vélo. Et pour ceux qui n'avaient pas osé rouler sur le grand parcours, faute de temps, car aujourd'hui c'est aussi la fête des "mamans" .j'en suis sûr, que cela ne devrait pas tarder.

Profitez encore du fléchage tant que cela est permis, enfourchez votre monture et allez rencontrer cette campagne bocagère, ces villages calmes, et paysages différents, qui font que vous n'aurez pas perdus votre temps.

Merci aussi à Jean Paul Dedecker, pour cette vidéo postée sur les réseaux sociaux, qui avec un air de " Tour de France " nous fait découvrir le parcours Quaroubain.

 https://www.relive.cc/view/1009252423

Merci aussi, aux 370 cyclos, qui ont fait le déplacement et que cette journée des mamans soit une réussite.

Prochain rendez-vous, le 5 juin 2017

Brevet Cyclo Valenciennes Cyclo Santé

DSC_0032-001.JPG

DSC_0036-001 (800x569).JPG

DSC_0034-001.JPG

DSC_0009-001.JPG

DSC_0084-001 (800x528).JPG

DSC08413.JPG

DSC08414 (800x593).JPG

DSC08416 (800x600).JPG

DSC08417 (800x586).JPG

DSC08418 (800x567).JPG

DSC08419 (800x524).JPG

DSC08420 (800x600).JPG

DSC08421 (800x470).JPG

DSC08422 (800x547).JPG

DSC08423 (800x600).JPG

DSC08424.JPG

DSC08425 (800x600).JPG

DSC08426 (800x600).JPG

DSC08442 (800x600).JPG

12:16 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

26/05/2017

ASCENSEURS A BATEAUX 2017

Notre randonnée au pays des bocages terminée. Notre  club prend la direction des voies navigables belges et des ouvrages qui les jalonnent . Une bonne occasion de faire découvrir aux derniers récalcitrants, les merveilles de techniques hydrauliques que sont, les ascenseurs du canal du centre, l' ascenseur funiculaire de Streppy et le Plan incliné de Ronquières.

Notre rendez-vous est fixé à 6h45 à Chabaud Latour,

Arrivés sur les lieux, nous stationnons sur le parking de la Cantine des Italiens. Haut lieu de l' immigration italienne en Belgique. Ces bâtiments construits en 1946, pouvaient accueillir plus de 250 travailleurs. Tous logés dans les chambres et le reste servait de cantine.

8h00, l'heure du départ. 15 cyclos condéens sont  prêts a parcourir les canaux. Nous quittons la cantine pour nous retrouver directement sur le Canal du Centre. Direction les ascenseurs 3,2,et 1.

Nous nous arrêtons devant l' ascenseur n° 2, et admirons tout le travail de ferronnerie et surtout le mécanisme de pistons qui font monter et descendre les bacs à la seule force de l' eau.

Ces ouvrages sont devenus, patrimoine de l' humanité de l' UNESCO. Situé au cœur du Parc des Canaux et châteaux de la Région Centre, les nombreuses activités culturelles et touristiques permettent aux visiteurs de passer une journée instructive.

Nous continuons notre route le long du canal, passons quelques petits ouvrages comme les ponts pivotants. Nous arrivons aux abords de l' ascenseur n° 1, à notre droite ont peut déjà admirer l' ascenseur funiculaire de Streppy. Arrivés au pied du mastodonte, nous admirons la construction. Difficile de ne pas remarquer les 70 m de hauteur de la bête, la technologie nécessaire pour faire monter ou descendre les deux bacs de 112 m de longueur. Tout ça à l' aide de câbles et de contre poids.

Nous quittons le géant et remontons les 70 m de dénivelé, direction le Canal Pont qui enjambe la vallée du Thiriau du Sart. Là aussi on ne peut qu' être admiratif devant les 500 m de longueur qu'il représente. Il est capable de supporter les 80 000 tonnes d'eau.

Nous remontons toujours le canal pour arriver devant la porte de Blanpain. Nous quittons les canaux, pour prendre la route vers Ecaussinnes et son château. Arrivés sur les lieux, une photo souvenir avant de remonter la voie pavée qui longe le château. Direction le Plan incliné de Ronquières. Les routes sont pittoresques et bucoliques. Le temps se maintient et le soleil brille de milles feux. Arrivés à Ronquières, ils nous restent a monter le Col de la Haussière, au pied de Charly le Bois, avec ses 2400 m et ses 12 % de dénivelé maximum.

Cette montée est sympathique, avec ces zones boisées et clairières ensoleillées. Arrivés au carrefour du calvaire, nous attendons les retardataires et prenons la pause devant la pancarte qui nomme l' endroit. Nous quittons le bois pour redescendre vers Ronquières.

Nous entamons le retour vers la cantine en remontant le plan incliné, puis reprendre le canal quelques kilomètres plus loin. Le tracé est plat, et les 30 km qui nous reste à faire passeront plus vite.

Nous rentrons calmement en roulant sur les canaux, un dernier passage devant l' ascenseur n° 4 et c'est l' arrivée à la cantine. 65 km au compteur, une petite ballade fort sympathique.

Direction le restaurant, apéro et petits plats, avant de nous quitter.

.

P1030951.JPG

P1030952.JPG

La Cantine fût le théâtre d’une épopée humaine, celle des travailleurs étrangers venus chercher emploi dans les charbonnages et leur avenir dans la Belgique industrielle.

Des ouvriers italiens seront logés en bordure du canal du Centre , dans quatre blocs  construits comprenant chacun huit logements de 30 m2, avec, en leur centre, un bâtiment servant de cantine. Ce bâtiment abrite aujourd’hui le un musée de l’immigration en région du Centre.

P1030953.JPG

P1030954.JPG

1227394434.jpg

L' ascenseur n°2, ouvrage centenaire, toujours en activité, fonctionnant grâce à une seule source d' énergie.

L' Eau.

P1030957.JPG

P1030960.JPG

l' Ascenseur Funiculaire de Steppy.

P1030961.JPG

La mise à l' eau des péniches de 1350 tonnes, a nécessité  la construction d'un tronçon plus large.

18767173_10211783646173817_684656553_o.jpg

3052762704.jpg

Permettant de racheter un dénivelé de plus de 70 m, il remplace à lui seul les quatre ascenseurs hydrauliques.

18788200_10211783642813733_1150670326_n.jpg

18762746_10211783642573727_2100042775_n.jpg

18788402_10211783641693705_560837827_n.jpg

18788688_10211783640573677_1581346134_n.jpg

P1030962.JPG

P1030963.JPG

P1030964.JPG

P1030968.JPG

P1030970.JPG

P1030971.JPG

P1030972.JPG

P1030975.JPG

dyn003_original_615_461_pjpeg_2646897_8a26ca3a87890e93068db4f3f0ad1e35.jpg

1969127135.jpg

Le Canal Pont du Sart

P1030978.JPG

P1030979.JPG

P1030993.JPG

Château d' Ecaussinnes

18789248_10211783634813533_951235042_o.jpg

3396627544.jpg

1967444537.jpg

4145300968.jpg

Vue sur la ferme du château située sur l' arrière

P1030994.JPG

P1030997.JPG

P1030998.JPG

P1040001.JPG

P1040002.JPG

P1040004.JPG

Descente le long du Plan incliné.

Celui-ci relie le Charleroi à Bruxelles. Cet ouvrage érigé en 1968, est constitué de deux bacs roulants sur des rails.

1413479039.jpg

La chappelle Saint Hubert sur les hauteurs du col.

18789618_10211783630173417_1270975669_o.jpg

P1040005.JPG

P1040006-001.JPG

Arrivée au Col de la Houosière.

P1040012.JPG

P1040019.JPG

Il rachète un dénivelé de 70 m environ, permettant ainsi le passage des péniches de 1350 tonnes.

P1040020.JPG

Vestige de pièce mécanique, au pied du Plan incliné.

4067515067.jpg

20170525_121721.jpg

 La Cantine des Italiens, ou de nombreux badauds sont venus profiter de cette belle journée ensoleillée, pour se balader sur le canal et se restaurer.

20170525_125030_jpeg.jpg

 Pendant ce temps, certain, de l'autre côté de la frontière, s'amusé a gravir l' Izoard.

Bravo Cedric

10:20 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

22/05/2017

LA TOURNAI DU MAYEUR 2017

Ce dimanche 21 mai 2017, faute de logistique sur la randonnée " Lille - Hardelot ", nous nous sommes rabattus sur une randonnée située à quelques encablures de chez nous " La Tournai du Mayeur ". Une randonnée organisée par le comité des Picardes Belge.

Nos 7 cyclos ont donc pris la route de ce brevet à dénivelé, direction le Hall de Tournai. Après les inscriptions habituelles, il est temps de prendre la route. Nous avons opté pour le parcours des 115 km, ce qui est déjà pas mal. Le programme annonce 10 côtes et plus ou moins 1200 m de dénivelé. Tous les ingrédients (si ont y rajoute un temps ensoleillé et une température douce) d'une bonne matinée de vélo.

Nous quittons le hall, puis la ville, pour nous diriger vers Warchin. Petite mise en jambe afin de ne pas être surpris avant la première côte de Relambu. Car nous nous dirigeons vers les Frasnes, le pays des collines.  

Le soleil illumine déjà les plaines bucoliques et de beaux écrins de verdure. Nous roulons sur des routes qui sentent bon et qui sont de vrais havre de paix.

Après 36 km, nous arrivons à notre premier ravitaillement de Frasnes. Petite collation en poche, nous reprenons la route, pour la portion la plus dure. 5 côtes en quarante km, et pas des moindres. La Croisette, La Folie, sans compter les petites grimpettes non répertoriées dans la liste tel que la rue du Sartiau. Et bien en route, belle troupe, ne rechignons pas à la tache.

La route des Collines, offre des panoramas et de belles vues à profusion. Un régal pour les yeux, avec toutes ces variétés de paysages.

La topographie du terrain, propice à la pratique du cyclotourisme et les petites routes offrent un total dépaysement, et sont vraiment adaptées aux entrainements. Comme le dit si bien Fred, " c'est normal que les Belges sont si forts, avec des terrains comme ça ", " Pas le temps de se reposer, que déjà, il faut remonter ". Rien à voir avec notre plat pays, qu' est le Valenciennois.

Nous approchons d' Ellezelles, ville aux paysages champêtres, ou règne la tradition, les contes et les légendes. Nous ne serons pas incommodés par de vilaines sorcières, car ce n'est pas le jour du Sabat. Nous circulons en toute quiétude, croisant ça et là que peu de véhicules, et très peu d'autochtones. Passant devant des hameaux, où seul le bruit des chiens brisent le silence.

Nous roulons sur des routes ensoleillés que parfois, la fraîcheur vient couper, lorsque nous entrons dans quelques parties boisées.

Nous  arrivons au deuxième ravito, au même endroit, puisque nous avons bouclé la boucle. Nous arrivons devant un étale vide, seul quelques boissons tonifiantes sont à portée de main, il aura fallu attendre quelques minutes pour voir arriver Michel Cordier avec quelques victuailles.

Nous remontons en selle, pour ces derniers quarante kilomètres, seul le " Trou Robin ", ultime difficulté, reste a gravir. Nous commençons pour certains à ressentir quelques douleurs et pourtant il va falloir y passer, car c' est Montreuil au Bois qui se profile devant nous et ce  raidillon

   Ni une, ni deux, à la force du mollet, nous passons cet obstacle. Nous quittons les Frasnes, l' horizon semble beaucoup moins vallonné. Deux montées restent à notre portée, St Pierre et le col de la Croix Jubaru. Nous roulons bon train, direction le Mont St Aubert.

Arrivés sur la pente du col, nous ressentons un léger soupire en se disant que c'est la dernière. Là haut, après avoir franchi le col, nous nous faisons tirer le portrait par Alain Duthilleul. Puis comme souvent je m'arrête pour photographier la croix d' Armand Jubaru, ce cycliste décédé en 1897, à l'âge de 26 ans, et qui laissera son nom au premier col de Belgique reconnu, et "emblème" des Audax de Tournai.

Voilà, nous descendons, et prenons la direction du canal. Quelques pédalées avant de rentrer en ville, et nous diriger vers le Hall. Il nous reste plus qu'a remercier nos hôtes en nous attablant, déguster, celle qui vient de faire son entrée au Patrimoine Mondial de l' Unesco, une bière Belge.

Dommage qu'on est pas pu regarder toutes les activités annoncées, tel le départ de la rando famille, ou le circuit d'initiation au vélo.

Bravo aussi à nos gars, qui se sont déplacés jusque là. Pas loin de 15 Condéens présents.

Une belle matinée de vélo, aucun regret pour " Lille - Hardelot ". Nous avons préféré en baver sur ces Monts. Les randonnées des Audax de Tournai restent ce qui ce fait de mieux dans le coin, avec l' organisation des randonnées comme la Grinta et " étangs et collines." Routes cyclotouristes ou routes de costauds, véritables mosaïques de prairies et de cultures, villages authentiques et hameaux tranquilles, un bon fléchage, une belle organisation, voilà comment relater notre balade dans les Frasnes.

la-tourne-e-du-mayeur-affiche-2017_orig (423x600).jpg

2960359_orig.jpg

DSC08371 (800x600).JPG

DSC08373 (800x600).JPG

DSC08375 (800x518).JPG

18588980_855898611217581_453397604252676753_o.jpg

DSC08376 (800x600).JPG

DSC08378 (800x600).JPG

DSC08381 (800x567).JPG

DSC08379 (800x600).JPG

DSC08382 (800x600).JPG

DSC08383 (800x600).JPG

DSC08385 (800x600).JPG

34414733940_b341784865_k.jpg

DSC08386 (800x600).JPG

DSC08390 (800x600).JPG

DSC08391 (800x511).JPG

DSC08388 (800x600).JPG

DSC08392 (800x600).JPG

DSC08394.JPG

DSC08396 (800x588).JPG

DSC08397 (800x600).JPG

dyn008_original_615_461_pjpeg__418877944e02dfe606604b8393cc01ca (615x461).jpg

dyn009_original_615_461_pjpeg__8c6d58d5b9940c045447c92ca1171246 (615x461).jpg

DSC08398 (800x600).JPG

18588906_855903494550426_2870028336480900928_o.jpg

2449970776 (600x450).jpg

3832603104 (600x400).jpg

34414082970_b817f3ccb5_k.jpg

34414082160_34022629d0_k.jpg

34637685062_7600de2c57_k.jpg

34637682672_64dd9e7dab_k.jpg

34637681572_8b18606b6f_k.jpg

34637680492_e2fb158ebb_k.jpg

34637676902_67137e25ef_k.jpg

34414199030_cfb4dcd775_k.jpg

DSC08401 (449x600).JPG

18620622_855905831216859_4256605420428083459_o.jpg

18620666_855905881216854_4471636276728316052_o.jpg

18556489_855905897883519_557913469173719025_o.jpg

18558946_855905904550185_2437906717023811369_o.jpg

18589022_855905924550183_377782326896977475_o.jpg

18558893_855900481217394_4165234480467114989_o.jpg

18588703_855900044550771_8557590066636221334_o.jpg

18620762_855900437884065_5373727854863485986_o.jpg

18671351_855900154550760_3454900312766037901_o.jpg

20170521_093128_jpeg.jpg

18699724_462893107383547_6667241416652296562_o.jpg

DSC08403 (800x600).JPG

18588888_855903657883743_7841665089490004243_o.jpg

DSC08404 (800x600).JPG

DSC08405 (800x600).JPG

 

 

 

19:23 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

11/05/2017

RANDONNEE DES ASCENSEURS A BATEAUX

Nous organisons une randonnée cyclo le Jeudi 25 mai 2017

 Les Ascenseurs à bateaux ( Belgique )

Allure Audax

+- 85 kms avec repas resto à la Cantine

Prevoir une quinzaine d' euros + des vêtements de rechange pour déjeuner.

 Dites moi si vous êtes interressés pour pouvoir règler les modalités du transport

 

Participent pour l' instant

 

 philippe Haudegand

Vincent Agostino

Marie Desailly

Rudy Pavard

Alain Nisol

 Regis Ruminy

jean louis Hulbout

jean pierre Dubray

Jean Paul Hardenne

jean marie Lentrebecq

Daniel Becart

jean luc Soyez

Philippe Cartigny

Jean Pierre Douillez

José Saenz

 

 

Le rendez vous est fixé a 6h45 à Chabaud Latour

ou depart 8h00 de Streppy, rendez vous parking de la Cantine des Italiens

A+

 Philippe

Résultat de recherche d'images pour "Ascenseurs a bateaux belgique"

10:31 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

05/05/2017

SORTIE MAROILLES 2017

   
 Les Caves de l'Abbaye de Maroilles.jpg

Nous organisons une randonnée lundi 8 mai 2017

 Maroilles - val joly - Maroilles

Allure Audax

+- 100 kms avec repas flamiches à Maroilles

Prevoir une quinzaine d' euros + des vêtements de rechange pour déjeuner.

 Dites moi si vous êtes interressés pour pouvoir règler les modalités du transport

 

Participent pour l' instant

 philippe

Jean Francois

Daniel

Jean Pierre

yves

Jean Marie

Vincent

Yvon

Christophe

Dominique

 

Le rendez vous est fixé a 6h45 à Chabaud Latour

ou depart 8h00 de Maroilles, rendez vous derriere l' église.

A+

 Philippe

 

maroilles.jpg

18301350_180854525770759_7351093857084679004_n.jpg

20170508_100728.jpg

20170508_100814.jpg

 

 

17:20 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

02/05/2017

FORMATIONS FFCT PERONNE 2017

Je viens de terminer deux formations au sein de la FFCT. Formations qui doivent m' apporter, à moi et mon club, plus de connaissances théoriques et pratiques sur l' accueil, l'accompagnement, et la formation de nos adhérents.

Tout commence par la formation Animateur qui se déroula les 25 et 26 février 2017, à l' Auberge des remparts de Péronne. L' auberge offre une prestation haut de gamme à des prix très abordables. Que se soit pour des amis lors d’un séjour touristique, une délégation sportive en déplacement, une entreprise en conférence ou une famille pour un anniversaire, un mariage, une communion...

Bref, un endroit idéal pour la formation et un cadre extérieur idéal, avec le Parc de la Porte de Bretagne comme voisin, la ville et son passé historique, et sa campagne à deux pédalées.

Lors de notre arrivée nous sommes accueillis par deux membres de la fédération, Jean Claude Dufrenoy et Jean Marie Casier. Deux moniteurs aguerris à la formation.

Après avoir bu le café de bienvenue, nous prenons place et déjà nous remarquons un public hétéroclite. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes ont répondus présents à cet appel.

De tous départements, du Nord à l'Oise. Venus du monde du VTT ou de la route. Bref, un beau panel du monde cyclotouriste et de toutes ses variantes.

Le programme tient en deux jours, 16 h de formation théoriques et pratiques. Un emploi du temps serré qui commence par la présentation de la structure fédérale, le rôle et les fonctions de l' animateur et l' encadrement d'un groupe en sécurité.

Juste après le repas, nous enfourcherons nos montures pour pratiquer un peu en milieu urbain. Là où on pensait tout connaître, nous commençons à nous remettre en question, quand on nous fait comprendre que nous avons tort. Et dire que cela faisait des années que nous pratiquions dans l' erreur. Après quelques remises en cause et rectifications, nous roulons comme le mode d'emploi l'exige. C'est vrai que cela est plus logique et plus sécurisant une fois les fautes corrigées.

Nous finissons par rentrer et reprenons place pour un cours de mécanique. Des choses simples comme la crevaison, l' indexation et le remplacement d'un maillon de chaîne. Certains sont plus aguerris à ce genre d'exercice mais pour d'autres c'est une vrai découverte.

Une fois les mains nettoyées, un dernier tour de table afin de clôturer cette journée.

Le lendemain, changement de formateur, c'est Maurice Taillefer , instructeur fédéral qui accompagne notre Jean Claude. Un tour de table des invités pour une présentation sommaire, de leur place et rôle à l' intérieur de leur club.

Puis, c'est reparti pour huit heures de cours. Au programme cette fois, l' orientation. La découverte de la topographie, la carte, la boussole et autres petits accessoires. Un petit retour en arrière pour moi, car la boussole a été une compagne pour les courses d' oriention militaire pendant une quinzaine d'année.

Nous voilà happés par la lecture de la carte, des symboles et autres légendes. Un moment convivial où renseignements et conseils se diffusent à profusion.

Un moment de pause s'installe pour laisser reposer les neurones. Pour recommencer de plus belle sur une présentation des cyclodécouvertes. Un genre de randonnées que nous connaissons chez nous pour en avoir quelques une dans nos bagages. Un randonnée éducative, ou se mélange la pratique du vélo et la découverte de nos patrimoines.

Puis nous passons, sur un sujet phare de la fédération, la convention pré-accueil. Un système qui doit nous rapatrier quelques badauds. Venus dans nos clubs, s'essayer à la randonnée, et autres dérivés du cyclotourisme. Et qui après quelques journées passées en notre compagnie, franchissent le pas, et nous rejoignent au sein du club afin de ne plus pédaler seul.

Vu la météo clémente, une petite balade s'impose et direction Flamicourt, histoire de tester nos connaissances topographique. Maurice finira par nous emmener visiter le Menhir de Gargantua à quelques lieux de là. Un peu d'histoires et de légendes, c'est çà la cyclo-découverte.

Nous rentrons en fin d'après midi, un dernier QCM, sur les différentes abréviations de la fédération. Un dernier tour de table, le bilan de la formation et c'est l'heure de nous quitter.

Un bilan positif, même si je connaissais pas mal de choses. Cela m'aura permis de faire connaissance avec notre Président du COREG. De revoir quelques notions oubliées, et gestes pas toujours adéquats.

Un grand merci à Jean Claude, vieux brisquard du cyclotourisme pour nous avoir fait partager sa passion du vélo et de ses voyages.

Nous nous quittons en fin d'après midi. Peut être un au revoir, car j'espère les revoir au stage suivant, "l' Initiateur". Prévu quand à lui, quelques semaines plus tard.

Anim 2017.jpg

Anim 2017 2.jpg

IMG_4538.JPG

Une fois la formation en poche, il ne restait plus qu'a repartir de l'avant et continuer sur sa lancée.

4 jours de formation pour acquérir la formation d' Initiateur. Partagée en deux week-end, histoire de ne pas tout comprimer.

Le rendez-vous est toujours fixé au même endroit, l' Auberge des remparts de Péronne. Nous sommes accueillis cette fois-ci par Gerard Dumetz, instructeur fédéral et Délégué Régional à la Formation et Maurice Taillefer, instructeur fédéral et Président du COREG.

Que du beau monde pour le public paritaire que nous sommes. Amoureux de la route ou des sentiers, avec un brin de jeunesse pour accompagner les quinquagénaires. De nouvelles têtes aussi conviviales qu'au stage précèdent.

Après avoir bu le café de bienvenue, nous rentrons dans le vif du sujet. Le but étant d'approfondir nos connaissances en encadrement de jeunes et de moins jeunes.

Nous commençons par le tour de table des invités, présentation et motivation de chacun.

Puis nous voyons le rôle et les fonctions de l' initiateur et ses responsabilités.

Un gros morceau nous attends avec les fondamentaux techniques du vélo. La motricité, la propulsion, le freinage, la conduite, voilà ce qu'il faut avaler pour éduquer les gamins.

Nous suivons avec attention ces diapos car après le repas il nous faudra passer à la pratique.

Maurice nous emmène derrière l' Auberge, histoire de mettre en pratique nos connaissances. Mais avant cela une halte à la Porte de Bretagne, un peu d'histoire pour commencer l' après midi. Puis c'est le moment d'exécuter quelques exercices nouveaux comme le Pédaler-freiner, le dévers. La maitrise du vélo s'impose, on s'amuse comme des petits fous et laissons derrière nous la théorie de la matinée.

Nous finirons la journée par un sujet important qui est la connaissance du milieu naturel. La lecture du paysage avec son milieu végétal et sa connaissance de la faune. Si au début cela semble intéressant, nous sommes vite lassés, trop complexe pour les naturistes que nous sommes, quand nous rentrons dans les détails  de l' écosystème, les végétaux chlorophylliens, la photosynthèse et autres.

Désolé, mais là, nous avons décroché. C'est un sujet qu'il faut observer à tête reposée. J'en ferai peut être mon livre de chevet un peu plus tard.

Nous nous quittons pour mieux nous retrouver le lendemain. Un nouveau tour de table, un descriptif des sujets abordés la veille et nous attaquons le rando-guide. Le sujet qui en a comblé plus d'un. 

Le road-book pour cyclotouriste. Pouvoir proposer à un groupe de cyclos, n'ayant aucune notion de cartographie, de suivre un itinéraire préparé par une personne étrangère.

Beaucoup d'entre nous semble fortement captivé par ce sujet. Il donne entièrement satisfaction, et pourra être mis en place une fois rentré au pays.

Mais avant cela, application sur le terrain. Nos deux formateurs nous donnent un rando-guide et ils nous restent plus qu'a le suivre. Facile a dire, plus compliqué à faire, après quelques moments d'hésitation, nous voilà partis et commençons à dominer le sujet.

Nous rentrons à l' auberge, sains et saufs, et mettons les pieds sous la table.

 Après le repas, Maurice ressort ses boussoles et Gérard ses cartes. Comme vous l'aurez compris, c'est l' apprentissage de la boussole, et plus tard de la triangulation.

Un sujet important dans le monde du cyclotourisme, savoir se repérer et trouver sa position.

Un sujet qui requiert de l' attention, définir l' azimut et calculer l'angle formé par celui-ci n'est pas une mince affaire et demandera quelques explications supplémentaires pour maîtriser le sujet. Nous enfourcherons nos vélos de nouveau, direction la campagne Péronnaise. Une halte, quelques points de repère et c'est l' application de la triangulation.

Nous rentrons pour un dernier point à noter. La préparation d'une cyclo-découverte, en milieu Péronnais. La conception d'un parcours route de 20 km, tout en nous faisons découvrir les curiosités du coin. Nous avons trois semaines de repos pour élaborer ces circuits, chacun de son côté.

Là ou on pensait en avoir fini, et bien non. Maurice sort de son sac ses fameux QCM, les méninges entrent en action. Nous finirons par quitter les lieux en fin d'après-midi. Rendez-vous est pris les 29 et 30 avril pour la deuxième partie de la formation.

 DSC08246 (450x600).JPG

La Porte de Bretagne

Construite au début du XVIIème siècle, la Porte de Bretagne comprend deux pavillons rectangulaires, indépendants l'un de l'autre et laissant entre eux un espace ouvert.

DSC08247 (800x600).JPG

DSC08249 (800x600).JPG

Le pont-levis permettait en cas de siège d'isoler la ville complètement. Ce système pourrait encore aujourd'hui être facilement remis en service.
Endommagée durant la Première Guerre Mondiale, la Porte de Bretagne a été restaurée et classée monument historique dès 1925.

DSC08250 (800x600).JPG

DSC08253 (800x600).JPG

Séance pratique de fondamentaux

DSC08254 (800x599).JPG

DSC08255 (800x600).JPG

Les devers.

DSC08256 (800x600).JPG

Les montées.

DSC08263 (800x600).JPG

Les descentes.

DSC08264 (800x600).JPG

DSC08265 (800x600).JPG

DSC08266 (800x600).JPG

DSC08267 (800x600).JPG

DSC08268 (800x600).JPG

DSC08260 (800x600).JPG

DSC08261 (800x600).JPG

DSC08269 (800x600).JPG

DSC08270 (800x600).JPG

Le pédaler-freiner

DSC08272 (450x600).JPG

DSC08273 (800x600).JPG

Au détours de nos balades, un peu de culture générale.

Les hardinnes

Située au confluent de la Somme et de la Cologne, la ville de Péronne est parsemée d'étangs naturels avec ses jardins maraîchers appelés "Hardines".

DSC08274 (800x600).JPG

 L'eau est omniprésente et a eu, pendant des siècles, un rôle majeur dans la défense de la ville

Résultat de recherche d'images pour "le fort caraby peronne"

Le fort Caraby

Il fait partie d'un complexe de fortifications datant des XVIIIème et XIXème siècles. Ces murs constituaient des remparts d'un bastion avancé.
En continuant jusqu'au bord de l'étang, on aperçoit les vestiges du fort,  enfoncés dans les eaux de la Somme.
Le fort tire son nom des ingénieurs Caraby, père et fils, ayant participé à l'aménagement des fortifications.

 DSC08276 (799x600).JPG

DSC08277 (799x600).JPG

Quelques exercices pratiques fait ça et là.

DSC08278 (800x570).JPG

Petite balade à l' école de cyclotourisme de Maurice.

DSC08279 (800x600).JPG

Ou nous attendent quelques exercices d'écoliers

comme l' équilibre .

DSC08282 (800x600).JPG

Passage sous la barre.

DSC08283 (753x600).JPG

Les slaloms.

DSC08284 (800x600).JPG

DSC08285 (796x600).JPG

La passerelle.

DSC08286.JPG

La stabilité

DSC08291 (799x600).JPG

Le rouler droit.

DSC08293 (800x600).JPG

Le passage sous obstacle.

DSC08294 (800x600).JPG

DSC08295 (800x600).JPG

DSC08296 (800x600).JPG

Au retour à l' Auberge.

Le Château de Péronne

Edifice, élevé au XIIIème siècle sur ordre du roi de France, Philippe Auguste, fut construit en dehors de la ville médiévale.
Malgré les siècles, l'édifice a conservé cinq tours, quatre composent sa façade, la cinquième est intégrée aux remparts nord.

DSC08297 (800x600).JPG

DSC08299 (800x600).JPG

DSC08300 (800x600).JPG

DSC08304 (800x507).JPG

DSC08305 (450x600).JPG

La boussole.

DSC08306 (800x600).JPG

Orientation et triangulation.

DSC08307 (800x600).JPG

DSC08308.JPG

DSC08310 (719x600).JPG

Quelques exercices techniques.

Trois semaines ont passées, nous nous retrouvons à l' Auberge, fin avril. Nous sommes attendus par Gérard Dumetz, instructeur et DRF et Jean Claude Meyre, instructeur fédéral et créateur de l' école de cyclotourisme de Ferrière la Grande.

Au programme de cette demi-journée, la réglementation et l' animation des séjours jeunes et tout ce que cela implique.

Après le café de bienvenue, nous prenons place. Jean Claude, en bon orateur se présente, et nous envoie son curriculum vitae.  C'est parti pour quelques heures de théorie sur la réglementation afférente à la vie collective. Nous buvons ces paroles, son vécu et ses anecdotes. Nous abordons des sujets tels que la responsabilité d'un séjour jeunes et son organisation.

Me voilà revenu à la période où j'ai passé mon brevet d' assistant sanitaire. Des sujets, lois et autres remontent à la surface.

L'animation hors vélo dans les séjours jeunes est détaillée, tout commence par un projet, des responsables et des activités pendant le séjour.

Une journée type est présentée, et on voit de suite qu'il n'est pas aisé d'occuper les jeunes toute la journée. Qu' il faut de l' imagination, mais surtout acquérir de l' expérience pour ne pas se retrouver au dépourvu devant notre public, jeunes et moins jeunes, puisque les adultes aussi peuvent organiser des séjours

La pause déjeuner est la bienvenue, nous avons emmagasinés beaucoup de renseignements, de conseils, de souvenirs.

Une fois lancé, Jean Claude est intarissable sur ces sujets. Et dire qu'il n'a pas fini, et qu'on doit l' écouter de nouveau toute l' après midi. Ca va "piquer" de nouveau.

Nous regagnons nos place pour un autre gros morceau, l' approche pédagogique.

Un grand mot pour désigner la mise en place et l' application d'une séance. Le dada de notre ami, qui n' hésite pas à nous démontrer un prélude de ce que sera le monitorat si certains d'entre nous veulent franchir le pas.

Il précisera la préparation et le découpage d'une séance.

L' autre sujet de l' après-midi, est l' organisation et le fonctionnement d'une école de cyclotourisme. La création, l' accueil, les séances, le matériel, tout ce qu'une école doit proposer aux jeunes. au fil  du temps, il doit gérer son effort, maîtriser son vélo, mesurer une prise de risque, entretenir son vélo, s'orienter, comprendre le milieu naturel, et...

La journée se termine, nous sommes un peu fatigués de ces sujets préparatoires au monitorat.

Un dernier rappel de ce que la journée de demain sera, la préparation et la réalisation de nos cyclo-découverte. Un peu plus de pratique nous fera du bien.

Un grand merci au tribun Jean Claude, qui nous aura tenu en éveil toute la journée, malgré des sujets pas évidents.

DSC08352-001 (800x537).JPG

Nous voilà revenu pour cette dernière journée de formation. Aujourd'hui, le temps est au beau fixe, idéal pour une promenade en campagne Péronnaise.

Tout commence par la café de bienvenue, Gérard nous accueille et nous présente son nouveau compagnon de formation, Christian Leroux, moniteur basé à Château Thierry.

Nous prenons place pour une séance de topographie, et de triangulation surtout. Sujet non maîtrisé auparavant. Après quelques exercices, cela commence à venir, et les calculs d' azimut se font plus précis.

Viens ensuite, la préparation de la cyclo-découverte ( Randonnée à thème de courte distance et incluant la visite de sites touristiques ). Se balader à vélo, à allure audax, partir ensemble et revenir ensemble, tel est la devise de la cyclo-découverte.

Nous proposons chacun d'entre nous, un projet de randonnée. Nous finirons par un mixte de plusieurs parcours. Nous élaborons une stratégie, incluant la conduite du groupe sur les routes de la randonnée en toute sécurité. Au programme 25 km, avec la visite du château de Péronne, le Port de Plaisance, le Château de Hablincourt, le menhir de Doingt, la Porte de Bretagne.

 Après une erreur de calcul, et la recherche d'un hypothétique château que nous ne trouverons jamais. Nous finirons par boucler notre parcours. Nous voyons là, l'intérêt de bien préparer sa randonnée. Nous finirons satisfait de notre journée en posant au pied du Menhir, et en cherchant sur les murs de la Porte de Bretagne, des inscriptions royalistes que nous finirons par trouver par contre.

Demi-journée instructive, une balade conviviale et sous un soleil magnifique. Nous rejoignons notre lieu de départ. Prenons l' apéro pour mieux conclure la randonnée et mangeons avant le programme de l' après-midi.

Le dernier chapitre est abordé par Christian, la connaissance des publics. Les cyclos et la santé en toile de fond. Sujet intéressant, surtout les facteurs de risque pour nous quinquagénaires.

Une dernière évaluation, un dernier test et c'est l'heure de nous quitter.

Au combien, nous remercions nos formateurs. Il a était très instructif de rencontrer ces personnes, qui occupent des places de choix de surcroît, et qui ne sont jamais avare de conseils et recommandations.

Maurice Taillefer

Gerard Dumetz

Jean Claude Meyre

Jean Claude Dufrenoy

Christian Leroux

Jean Marie Casier

et aussi à tous ces participants, venus de la route ou du tout chemin, pour ces moments de convivialité.

DSC08353 (800x600).JPG

Le château de Péronne

A partir du XVIIème siècle et jusqu'en 1914, il était affecté aux divers services de l'armée et il devint dépôt militaire au XIXème siècle avant de servir d'habitation.

Henri IV, Louis XIII et Louis XIV n'ont cessé de renforcer la forteresse au fur et à mesure des progrès de l'artillerie.

DSC08355 (800x600).JPG

En 1916, durant l'Offensive de la Somme, le château subit de sérieux dommages mais les services des Monuments Historiques ont procédé à sa restauration dans les années 70.
Il a retrouvé aujourd'hui son aspect médiéval.

Depuis 1992, le Château de Péronne abrite l'Historial de la Grande Guerre, situé au cœur des champs de bataille de la Somme.

DSC08356 (800x600).JPG

Port de plaisance de Péronne.

DSC08357 (800x600).JPG

Port est équipé pour ravitailler en eau et électricité. Vous disposerez d'une épicerie, de sanitaires, d'une piscine extérieure chauffée, du wifi. Le Port de Plaisance vous propose 17 anneaux à l'année ou une mise à sec dans un hangar à proximité. Une rampe de mise à l'eau facilitera vos manœuvres.

DSC08358 (800x600).JPG

DSC08359 (800x600).JPG

DSC08360 (800x600).JPG

DSC08361 (800x600).JPG

DSC08365-001 (800x567).JPG

Le menhir de Cargantua

DSC08362-001 (437x600).JPG

Le menhir de Doingt date de l'époque néolithique, environ 6 000 ans avant notre ère.
Le nom de menhir de Gargantua ou pierre fiche de Gargantua est à replacer dans la tradition populaire remontant au XVIe siècle.

DSC08363-001 (800x512).JPG

La légende rapporte que Gargantua passant à Péronne, se trouvant incommodé par une pierre entrée dans sa chaussure, la jeta au loin.
elle vint se planter près du village de Doingt pour devenir la « pierre de Gargantua » ou « menhir de Doingt ».


Le monument est classé au titre des monuments historiques en 1840

DSC08366.JPG

Retour vers la Porte de Bretagne

DSC08367 (800x600).JPG

Sur le pavillon extérieur, on remarque les armoiries de Péronne sculptées dans la pierre: le "P" couronné, entouré des 3 fleurs de lys,
confirmé par François Ier après le siège de 1536, et la devise "URBS NESCIA VINCI" signifiant "ville jamais vaincue".

 

 

20:30 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Digg! Digg |  Facebook | |

24/04/2017

RANDONNEE ANNUELLE CYCLO ET MARCHE 2017

Belle journée que ce 23 avril 2017, jour d' Election Présidentielle Française.

Non pas seulement pour l' heureux élu qui gouvernera la France, mais aussi plus localement, au Pays de Condé.

Car la Petite Reine de Condé, club de cyclotourisme du Valenciennois, a accueilli grands nombres de participants pour sa randonnée annuelle cyclo et marche.

 Ils sont venus de tous horizons, se diriger vers la base de loisirs de Chabaud Latour de Condé. Un de ces sites réhabilités, qui aujourd'hui fait le bonheur des badauds et autres amoureux de la nature. Ils sont venus aussi avec le soleil illuminés par leur présence cette manifestation qui n'en demandait pas tant. 

Par pelotons, les cyclos déboulèrent, et envahirent la cour. Nouvelles couleurs, nouveaux maillots, le printemps des cyclos est de retour. La randonnée d'ouverture du challenge Val' Hainaut Cyclo est lancée. Cette organisation a pour but de revaloriser le vélo dans le Valenciennois en offrant des randonnées de qualité, ouverte à tous, petits et grands.

Plusieurs circuits fléchés et  accessibles ont amenés nos cyclos Outre-Quiévrain, puis vers la vallée de l' Ecaillon et dans le Quercitain pour les plus courageux. 370 cyclos ont répondus présents au rendez-vous, citons dans les plus représentatifs, Saint-Saulve, Saint-Amand, Aulnoy lez Valenciennes, Somain, Bruay sur Escaut, Valenciennes pour les français, et Hainin, Quiévrain et Tongre Notre Dame pour nos amis belges.

 Mais là où la Petite Reine a vraiment impressionnée, c'est dans l'accueil fait à ses marcheurs. Pour la troisième année consécutive, le club enregistre une montée en puissance de ces mordus de la marche. Il est vrai que le site de Condé se plie bien à ce genre d'exercice, le passé historique de la ville, les monuments, le site de Chabaud. Tous les ingrédients d'une bonne marche, sans oublier la soupe à l' oignon, qui  en a satisfait plus d'un.

La Petite Reine semble jouer la carte de la convivialité, et sur le retour d'avis favorables. Plus les gens sont satisfaits et plus la Petite Reine est enchantée. Les 310 marcheurs ne diront pas le contraire

Les plus représentatifs sont les clubs de Lecelles-Rosult, Condéens de l' A.C.E, Trith, Fresnes, Somain, Jenlain. Chez nos amis belges, les clubs de Glin, Ladeuze, Bernissart, Peruwelz et tant d'autres.

La Petite Reine remercie les 680 participants de cette journée, placée sous le signe du soleil, l'ami indispensable à tout réussite.

Un grand merci aux adhérents du club pour cette organisation.

Un grand merci a Mourad pour ces superbes photos

LIENS POUR LES PHOTOS

https://goo.gl/photos/NZFnzEiNk3u9sxgs6

https://goo.gl/photos/SZLLFoCVeQNoYA4y6

18301938_945431492266603_1939431591331077254_n.jpg

DSC_0004.JPG

DSC_0005.JPG

DSC_0007 (800x535).JPG

DSC_0010 (800x535).JPG

DSC_0008.JPG

DSC_0018.JPG

DSC_0020 (800x535).JPG

DSC_0023 (800x535).JPG

DSC_0029 (800x535).JPG

DSC_0031 (800x535).JPG

DSC_0026 (800x535).JPG

DSC_0034 (800x535).JPG

DSC_0032 (800x535).JPG

DSC_0036 (800x535).JPG

DSC_0044 (800x535).JPG

DSC_0046 (800x535).JPG

DSC_0047 (800x535) (1).JPG

17990890_172773316578880_3969193527758062740_n.jpg

18010145_172773356578876_3009689595675376540_n.jpg

DSC_0051 (800x535).JPG

DSC_0053 (800x535).JPG

DSC_0055 (800x535).JPG

DSC_0057 (800x535).JPG

DSC_0060 (800x535).JPG

DSC_0063 (800x535).JPG

DSC_0065 (800x535).JPG

DSC_0067 (800x535) (1).JPG

DSC_0071 (800x535).JPG

DSC_0073 (800x535).JPG

DSC_0077 (800x535).JPG

DSC_0082 (800x535).JPG

DSC_0084 (800x535).JPG

DSC_0087 (800x535).JPG

DSC_0089 (800x535).JPG

DSC_0091 (800x535).JPG

DSC_0097 (800x535).JPG

DSC_0101 (800x535).JPG

DSC_0093 (800x535).JPG

DSC_0105 (800x535).JPG

DSC_0107 (800x535).JPG

DSC_0110 (800x535).JPG

DSC_0112 (800x535).JPG

DSC_0116.JPG

17951772_172796753243203_7589216521584331929_n.jpg

DSC_0118.JPG

DSC_0120.JPG

18118741_172773446578867_2155179282480759056_n.jpg

 

 

14:47 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Digg! Digg |  Facebook | |

17/04/2017

PROMO CONDE

 

La PETITE REINE de CONDE sur l' ESCAUT

Vous attends le dimanche 23 avril 2017

à la base de loisirs de Chabaud Latour

rue Henri Martrice

ATTENTION

NOUVEAU LIEU DE RENDEZ-VOUS

Plusieurs parcours au choix

CYCLO : 20, 40, 65, 100 KM

MARCHE : 5, 10 KM

Randonnée d' ouverture du challenge

VAL' HAINAUT CYCLO

Distribution des cartes de validation ce jour

afm-006.jpg

marche 2017.jpg

ch2017.jpg

conde1-003.jpg

19:02 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

SUR LA ROUTE DES TANKS 2017

ca.jpg

Le thème de cette randonnée ce lundi 17 avril 2017,sera historique avec le centenaire de la bataille de Cambrai, au départ de Marcoing

Une randonnée gratuite ( ce qui est rare de nos jours ) est organisée par la ville de Marcoing, en partenariat avec les villes de Cambrai, Caudry, Neuville-Saint-Rémy et Escaudœuvres, et l’Association du Tour de France à Cambrai, l’association du Tank de Flesquièes ainsi que les clubs de Marcoing, Neuville, Escaudœuvres, Cambrai Vélo Santé, Caudry, Iwuy et, côté administratif, par le Cyclo-club de Cambrai.

Pour sa neuvième édition, le départ est donné place de l' hôtel de ville de Marcoing. Nous arrivons vers 7h15, et on peut dire qu'il n'y a pas grand monde. Le temps a peut être fait reculer les plus audacieux d'entre nous, ou alors les départs décalés des différents circuits.

Le temps n'est pas au beau fixe, nous avons essuyer quelques averses sur le trajet, mais notre speaker nous annonce des éclaircies dans la matinée.

Sur la Place, quelques chapiteaux et des récits, sous forme de panneaux, nous donnent le ton. La randonnée cyclotouriste «  c'est mon Cambresis » fera la «  route des tanks ». Histoire de redorer le blason de la Petite Reine et des soldats cyclistes au cours des conflits, surtout celui de la Grande Guerre. Elles participent à la bataille des Frontières et de la Marne.

Utilisées comme estafettes, elles permettront la liaison entre les compagnies, le transport du courrier et des journaux.

Les trois parcours de 18, 64 et 93 km, permettront de découvrir les hauts lieux de la bataille de novembre 1917 où furent engagés massivement, pour la première fois, ces engins révolutionnaires du premier régiment de tanks britanniques. L’occasion sera belle, pour beaucoup, de voir de près Déborah, le tank découvert il y a quelques années par Philippe Gorczynski, qui trône fièrement dans la grange de Flesquières et qui sera d’ailleurs un point de passage obligé pour la totalité des cyclos qui devront y noter la date de naissance du soldat Galway.

7h45, nous nous dirigeons vers le Cambresis, terre inconnue pour nous, qui ne sommes pas habitués à rouler sur ces routes.

Il ne faudra pas longtemps pour découvrir le dénivelé qu'offre cette région, avec la montée, juste après l'Abbaye de Vaucelles, cette abbaye cistercienne Cet édifice du XIIème siècle est l’un des plus prestigieux au Nord de la France

Il n'y aura pas que le dénivelé pour nous contrarier, le vent aussi est de la partie. Nous faisant rouler a 35 km, et 15 km parfois. Mais le temps reste stable, et la pluie n'a toujours pas fait son apparition .

Quand au terrain et la végétation, c'est plaine, plaine et plaine. Parfois la traversée de quelques villages coupent la monotonie.

Nous arrivons a Caudry, premier ravitaillement. Les gens nous accueillent dans un chalet, type Marché de Noël. Une fois l'estomac plein nous reprenons la route vers Carnières. Les paysages ne changent pas, le tempo aussi. Nous roulons bon train, découvrant tout au long de notre parcours d'innombrables cimetières militaires, ou reposent de nombreux jeunes qui ont laissé un lourd tribu.

Nous arrivons à notre deuxième ravito, à Neuville St Remy. Un peu pauvre en victuailles, mais largement remplacé par l'accueil des Cambresiens. Nous quittons ces braves gens, les gens deviennent lourdes, et la pluie commence a faire son apparition. Une goutte, puis deux, et ces l'averse. Heureusement pour nous, elle ne durera pas longtemps. Après l'averse, le soleil nous accompagne un bout de chemin, reflétant sur les champs de colza, et laissant la couleur jaune envahir le paysage.

Nous finissons par arriver à Flesquières, ou pour valider notre carte de route, devons nous arrêter à la ferme. Une cour nous invite a entrer, admirer un de ces derniers vestiges de la Grande Guerre. Un tank britannique lourd de la Bataille de Cambrai. Celui-ci reposait depuis quatre vingt un ans sous trois mètres de terre. Ce char de type Mark IV female de 28 tonnes, est nommé Déborah (D 51 Evil), est actuellement dans une grange. Ce tank qui pouvait accueillir 8 hommes, et ses chenilles du tank parcourent tout le long de sa carcasse. Outre ce tank, un canon et divers accessoires trônent dans la bâtisse.

Nous ne nous attarderons pas trop longtemps car le temps a changer et le froid aussi a fait son apparition. Nous finirons les 15 derniers kilomètres avec le vent comme compagnon. Arrivés sur place, nous sommes accueillis par le speaker. Nous récupérons notre cadeau, un tee-shirt à l' effigie de la route des tanks.

Nous ne repartirons pas bredouille, Yves à eu la chance d' être tiré au sort et gagne un vtt « Specialized ». Une dernière halte dans un village plus loin, histoire de déguster une bière tant méritée.

Une belle randonnée de 90 km, avec 27,1 km/h de moyenne. Une randonnée bien fléchée, qui se finira sans encombres.

 228411_zoomed_rando-cyclo-aff-2017-3.jpg

 

DSC08328.JPG

L'association des anciens combattants ont construit ce modèle de Tank.

DSC08327.JPG

DSC08329.JPG

Au départ, de nombreux panneaux évoquent la bataille de Cambrai et des villages environnants.

DSC08331.JPG

Le canal de Saint Quentin que nous traverserons à plusieurs reprises.

DSC08334.JPG

DSC08336.JPG

DSC08338.JPG

ca1.jpg

DSC08337.JPG

   photo660.jpg

Une des façades de l' Abbaye de Vaucelles.

 DSC08341.JPG

Un ravitaillement aux allures de chalet de Noël.

DSC08342.JPG

Tout au long du parcours, les cimetières militaires sont omniprésent. 

DSC08343.JPG

DSC08344.JPG

Découvert et sorti, Deborah, char du 4e bataillon britannique du Tank Corps.

DSC08348.JPG

sorti quatre-vingt-un ans après les événements.

DSC08345.JPG

La question du jour, noter la date de naissance du soldat Galway.

DSC08346.JPG

D'autres pièces trônent dans la grange, comme ce vieux canon.

DSC08350.JPG

Yves et son gros lot, un VTC SPECIALIZED

 





 





 

19:01 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

16/04/2017

RANDONNEE DES DEUX FORETS ORCHIES 2017

17 inscrits pour cette randonnée des deux forêts d' Orchies. Un déplacement que nous  effectuons maintenant  car cette balade était inscrite au calendrier FFCT. Alors maintenant que notre club est affilié, il fallait être présent pour cette manifestation.

C'est par une belle matinée que nous avons pris le départ pour nous rendre le 17 avril 2017 à la salle du restaurant scolaire d' Orchies.

Un déplacement via Saint Amand et Lecelles. Une virée campagnarde sous une météo fraîche mais clémente.

Plusieurs circuits route, vtt et marche sont au programme. Nous choisirons le parcours des 25 une fois arrivés,  après 35 km de déplacement.

Un bon accueil nous fut réservé, et après avoir salué quelques amis, nous décidons de prendre la route qui nous emmènera vers Nomain, Cappelle, Wattines, le Ponchau et retour par Nomain. Une fois arrivés, la collation qui s'impose avant de reprendre la route vers le Pays de Condé.

Une belle journée de vélo et un bon tempo tout au long de cette balade.

90 KM, 27,5 km/h de moyenne

Le groupe 2 s'est rendu lui à Rouillon

pour la randonnée du coq

8 inscrits

deuxfo10.jpg

DSC08324.JPG

DSC08311 (800x572).JPG

DSC08312 (800x561).JPG

DSC08313 (800x477).JPG

DSC08315 (800x545).JPG

DSC08317 (800x600).JPG

DSC08318 (800x600).JPG

DSC08320 (748x600).JPG

DSC08322 (800x600).JPG

DSC08325 (800x600).JPG

DSC08326 (450x600).JPG

 

17:49 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

07/04/2017

CRAZY TOUR 2017

Ce dimanche 2 avril 2017, s'est déroulé le Crazy Tour 2017. Une randonnée qui comptait pour le challenge des Picardes.

Ces fous de la route nous avaient donné rendez-vous au Tennis Club de Kain, dans la banlieue tournaisienne.

Plusieurs parcours sont au programme, 50, 75 et 100 km. Nous optons pour le grand parcours qui dois nous ramener chez nous avant d'effectuer la boucle et repartir de plus belle vers l'une des plus belles cités de Belgique.

8h00, inscriptions remplies, nous nous dirigeons vers Bailleul, St Leger. La température est fraîche et la brume omniprésente.

Exit le mauvais temps, les week-end sans rouler, et bonjour les petites routes de campagnes avec leurs odeurs et leurs couleurs.

Cette randonnée se situe dans une zone enclavée entre le Parc Naturel du Pays des Collines et le Parc Naturel des Plaines de l' Escaut. Nous circulons sur des routes que nous n'avions pu emprunter depuis longtemps :

Estampuis, Dottignies, Helchin pays de prairies et de belles petites fermes. Mélanges de petites routes sinueuses, de villes et de campagnes qui annoncent l' arrivée du printemps.

Nous roulons bon train, avec une allure frôlant les 29 km/h de moyenne. Ce qui a pour conséquence d' arriver au premier ravito de Molenbaix en un temps éclair.

Nous repartons vers le Pays des Collines, direction Celles, Cordes et Anvaing. Toutes ces petites villes qui cultivent les traditions populaires. Nous n'avons pas rencontrer de sorcières le long de notre parcours, mais quel plaisir. Nous nous sentons ressusciter.  

A la sortie de Maulde, la séparation nous guide vers Pipaix et Baugnies, nous entrons dans le Parc Naturel des Plaines de l' Escaut. Tout cela pour arriver au canal de Maubray. Ce canal aux allures de Canal du Midi est un âvre de paix. Il est entrecoupé de petites écluses permettant de franchir les 18 m de dénivelé entre le fleuve et le canal.

Il nous emmène vers Peronnes et son plan d'eau de 45 ha. Nous rencontrons bon nombre de badauds, promenant famille et enfant, venus reluquer les péniches et autres bateaux de plaisance amarrés au port.

Nous arrivons au ravito de l' ADEPS, ce centre idéal pour les amoureux des ports nautiques. Le soleil est a son apogée, nous tombons le reste de vêtements qu'ils nous restent.

Une fois ravitaillés, nous quittons le plan d'eau, direction Bruyelles. Au détours, nous croisons le Moulin du Rosoir. Ce moulin flanquée au milieu de la campagne, auquel ne subsiste que le fût de maçonnerie.

Nous descendons pour récupérer le pont de Vaulx. Une dernière montée en direction de la piscine Aqua. Il nous reste une vingtaine de kilomètres et pourtant nous sommes qu'à quelques encablures de Tournai.

 Nous comprenons que nous allons faire le Tour des Crazy, une vingtaine de kilomètres autour de Kain. Ces derniers efforts feront mal et l' organisme montrera des signes de faiblesse.

Nous finissons par rentrer sur Kain, direction le Tennis club, déguster le saint Graal.

Une belle randonnée, des paysages variés, un parcours bien fléché, voilà les ingrédients d'une belle journée. Elle se terminera en beauté avec la victoire de Philippe Gilbert au Tour des Flandres.  

DSC08219 (800x600).JPG

DSC08240-001 (786x600).JPG

DSC08222 (800x600).JPG

DSC08223-001 (773x600).JPG

DSC08224 (800x600).JPG

DSC08225 (800x600).JPG

DSC08226.JPG

DSC08230 (800x500).JPG

DSC08233 (800x600).JPG

DSC08234 (800x600).JPG

DSC08235 (800x600).JPG

DSC08236.JPG

DSC08237-001 (798x600).JPG

DSC08239 (800x600).JPG

DSC08241 (800x600).JPG

DSC08242 (800x600).JPG

 

07:26 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

15/03/2017

TRANSPEVELOISE CLASSIC 2017

 

Après la 9 ème édition de l' Espace Bike tour, une randonnée organisée par le club de Quévy en Belgique , le 5 mars dernier. Où nous avons choisis de rouler sur le grand parcours, une ronde de 90 km autour de Mons. Une ballade connue,  où varient les paysages, les petits dénivelés et les routes dégradées. Un parcours entamé  sous le soleil et le vent, et qui finira sous la pluie et le froid.

17097829_717058738463403_5725920993006456055_o.jpg

Pas facile pour une reprise, mais comme le dit le vieux dicton " entrainement difficile, guerre facile ".

Notre club, lui, s'est dirigé vers Haveluy, où 21 de nos cyclos ont portés nos couleurs pour cette première du calendrier.

16996407_1349688761758286_7346194122467063021_n.jpg

Le deuxième rendez-vous  est fixé pour la  4e édition de la Transpévèloise Classic au départ de Mons-en-Pévèle.
 plusieurs  circuits VTT (25 / 40 / 55 et 70 kms) et les circuits route (45 / 60 et 90 kms).

Les circuits route resteront dans la Pévèle avec de nombreux passages à proximité des secteurs pavés légendaires de Paris Roubaix ( Pavés de Mons en Pévèle, Vertain, Carrefour de l' Arbre, Gruson ). Pour le plus grand des parcours,  nous allons découvrir de petites routes à proximité de la forêt de Phalempin, Avelin, Templeuve en Pévèle, Genech, Nomain pour un retour par Bersée, Monchaux ou Cappelle en Pévèle avec une arrivée dans le très célèbre Cawoin (mur à 15 % dans Mons-en-Pévèle) pour les 60 et 90 kms.

Une randonnée que nous connaissons bien pour n' avoir raté aucunes éditions, le Pays Pévélois offre des panoramas magnifiques sur des campagnes environnantes. Pays de belles censées et du Chicon, elle mérite le détours. Nous effectuerons la première partie du circuit à vive allure, entrainés par la vitesse de coursiers, nous arrivons au premier ravito de Vertain avec 30 km/h de moyenne. Le soleil nous accueille pour ce ravito au pied du Moulin. Nous remarquons que le " Pavé " a disparu, dommage que ce monument dédié aux coureurs de la plus célèbre des classiques ne prenne pas place.

Après une courte halte, nous repartons, direction Bouvines, haut lieu de l' histoire de France. Où en 1214, le Capétien Philippe Auguste remporta une bataille sur son ennemi: Le Plantagenet Jean Sans Terre. Cette bataille sera l' apogée de la Chevalerie, les deux armées se feront front sur 4 km, entre les villes et villages de Bouvines, Gruson, Bourghelles et Cysoing. Bouvines sera le premier acte de la mutation des deux royaumes, la France et l' Angleterre.

Nous quittons Bouvines en direction de la plaine de Cysoing. Un petit passage devant le Café de l' Arbre. Cet estaminet, tout de rouge vêtu, installé sur le passage mythique de la course Paris-Roubaix. Mais bien loin de " l'Enfer du Nord ", c'est ici le paradis de la gourmandise.

Puis le Pavé de Gruson, nous roulons bon train, dans les plaines où le vent nous emmènent à toute vitesse. La moyenne baisse légèrement avant d' arriver au deuxième ravito de Genech. Une halte où se croise routiers et vététistes. Après s'être ravitaillés, nous reprenons la route de Nomain, puis Bersée. Nous rattrapons  quelques retardataires avant d'arriver sur Mons. il nous faudra alors gravir peut être le " Pas Roland ". et bien les organisateurs en auront décidés autrement, c'est par l' arrière que se fera la montée, par le Mur de Cawoin. Un dernier effort avant de rejoindre le parking, la salle, où nous attends un bon sandwich.

La Transpévèloise est une belle balade, toujours bien fléchée. Toujours accompagnée de soleil, ce qui confère à cette randonnée de bons qualificatifs. Nous le disons à chaque fois, nous reviendrons pour tester le VTT.

Quand à notre club, il s'est déplacé au brevet d' Escaudain avec 19 participants . Ils ont montrés haut les couleurs de notre maillot.

17203163_141555326367346_3532975507351462292_n-001.jpg

 

L’image contient peut-être : texte

17103741_10154990605280030_5902126892817515705_n.png

DSC08198.JPG

DSC08199.JPG

860592094.jpg 

17203088_1292131724156599_813172614358984833_n.jpg

1522848745.jpg

Le moulin de Vertain date de 1328 et a été classé monument historique. Incendié en 1616 par fait de guerre, il fut reconstruit tel que l'on peut le voir aujourd'hui.

DSC08200.JPG

Difficile a apercevoir, mais ce muret commémoratif relate les noms des vainqueurs de

PARIS ROUBAIX

2479400810.jpg

2289980463.jpg

Le restaurant de l’Arbre est niché dans un écrin de verdure au cœur de la plaine historique de Bouvines, sur les pavés de Paris Roubaix.

Décor complètement rénové, l’élégance ou du confort

DSC08203.JPG

DSC08204.JPG

L'église Saint-Pierre, et ses 21 vitraux, classés monuments historiques retraçant la bataille de Bouvines

3996081887.jpg

Statue de jeanne d'Arc à l'étendard.

 

730871362.jpg

DSC08206.JPG

DSC08205.JPG

3725627522.jpg

17264914_1292131734156598_6260457474173030334_n.jpg

 

17:47 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

06/03/2017

PROMO RANDO

A compter du 6 mars 2017

8h00 pour le brevet du dimanche

8h30 pour la sortie du mercredi

Dimanche 12 mars 2017

Randonnée ESCAUDAIN pour ceux que cela intéresse

sinon

DIMANCHE 12 MARS ET  19 MARS 2017

DEUX BELLES RANDONNEES DE 90 ET 120 KM

La TRANSPEVELOISE CLASSIC DE MONS EN PEVELE

L' ENAME CLASSIC A HERZEELE ( BELGIQUE )

16195384_1254384327961736_5912789829403503922_n.jpg

ename.jpg

10:49 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

09/02/2017

OFFREZ DU VELO A VOTRE SANTE

img628.jpg

img629.jpg

Offrez du vélo à votre santé !

senior-cyclo  

Offrez du vélo à votre santé !

Pratiqué régulièrement et sans esprit de compétition, le vélo c’est la santé !

 

Limite les effets du vieillissement
en préservant notamment la qualité musculaire.

Lutte contre le surpoids,
surtout si la pratique est associée à une alimentation équilibrée.

Aide à réguler de nombreuses maladies chroniques :
coronarite, hypertension, diabète, certains cancers…

Agit favorablement sur le psychisme
par diminution des tensions nerveuses, amélioration du sommeil, renforcement de l’estime de soi…

Multiplie les opportunités de rencontres
dans un esprit particulièrement convivial, ce qui constitue un remarquable atout santé.

Notre conseil : le vélo c’est tout ça à la fois ! Et c’est encore démultiplié avec vos amis du club FFCT ! L’émulation, les nombreuses activités dont les séjours, le partage de moments tellement sympa… Faites du vélo !

 

femme-cyclote  

Se (re)mettre en selle ?

C’est la bonne décision ! Mais votre organisme, inactif, n’est peut-être plus ce qu’il était ?

 

La reprise ou les débuts sur le vélo doivent être progressifs,

Pour rouler en toute sécurité, faites un bilan médico-sportif préalable.

Vous avez 50 ans et plus ? Demandez à votre médecin la réalisation d’un examen cardiologique. Ceci dépend aussi des antécédents familiaux et des facteurs de risque que vous pouvez présenter (diabète, hypertension, hypercholestérolémie, surpoids, tempérament anxieux, tabagisme…).

Notre conseil : vous trouverez toutes les informations nécessaires auprès de votre club FFCT. Vous pourrez y bénéficier d’un encadrement expérimenté pour vous accompagner.

 

vetetiste  

L’attitude qui sauve ?

Malgré toutes les préventions et la prudence, un accident est toujours possible… Une conduite immédiate bien adaptée constitue la meilleure façon d’en limiter les conséquences.

 

Savoir sécuriser et donner l’alerte en cas d’accident sur la voie publique.

Savoir identifier les signes d’alerte d’un problème cardiaque.
Il peut s’agir d’une douleur typique avec caractère angoissant, mais aussi de malaise, vomissements…

D’une manière générale, être attentif à toutes manifestations inhabituelles au cours ou après un effort.

Notre conseil : les premiers gestes de secours sont décisifs. La formation de base au secourisme peut sauver des vies. Les Comités départementaux de cyclotourisme et les clubs FFCT organisent des formations adaptées (PSC1) pour les licenciés !

 

cyclo-occasionnel  

Gardez la forme !

Le vélo est une excellente activité pour vous maintenir en forme. Même en pratique touristique, c’est aussi du sport !


Les sollicitations physiques et cardiaques peuvent être importantes.
Votre pratique sera plus agréable et mieux sécurisée si vous adoptez une conduite sport-santé responsable.

 

Une surveillance médicale est fortement conseillée même en l’absence de pathologie ou d’accumulation de facteurs de risque cardiovasculaire.

Une alimentation équilibrée, saine, variée et adaptée à votre activité.

Une pratique régulière en adéquation avec vos capacités et objectifs.

Notre conseil : participez aux stages spécifiques sport-santé et rapprochez-vous des moniteurs du club FFCT pour des conseils réguliers.

 

gamins-cyclo  

Le vélo, ça fait grandir !

L’enfant joue spontanément à vélo et développe son potentiel.

 

Son énergie
Pour développer ses ressources énergétiques, un enfant a besoin de défis variés et le vélo est tout à fait adapté pour cela : des efforts de courte durée (10 à 30’’) à haute intensité (comme il fait de lui-même en activité spontanée), à côté de parcours plus longs à allure modérée.

Son capital osseux et musculaire
Le « moteur », c’est le muscle. Dès l’enfance, le développement de la qualité musculaire et tendineuse est indispensable. Priorité au « moteur ». Le vélo permet ce développement (y compris la force) grâce à une amélioration des coordinations. L’enfant tirera donc profit de changements de rythme, de cadence, d’allure. Allure régulière ou sprints courts, sur route ou sur terrains variés. Du contraste et de la variété !

Son développement et son épanouissement personnel
Les connexions neuromusculaires d’un enfant sont en plein développement. Elles ne seront « finies » qu’à l’âge adulte. Ses perceptions, ses temps de réaction sont plus lents. La pratique du vélo va l’aider grâce aux différents jeux de pilotage, d’équilibre, de vélocité … et bien entendu, toujours, à son rythme et en toute sécurité.

Son capital-santé
De même qu’il y a un âge favorable à l’acquisition du langage ou à l’apprentissage de la lecture, il y a une période favorable au développement des grandes fonctions de l’organisme. Ainsi la pratique du vélo permet à l‘enfant de grandir et de développer son capital santé. Ce, dès 6/8 ans ! Spontanément, il s’exerce par des jeux impulsifs et intenses qu’il peut répéter de nombreuses fois. Il s’entraîne sans contrainte. Alors ne le « bridons » pas et accompagnons-le dans cette dynamique !

Notre conseil : inscrivez votre enfant dans une école de cyclotourisme, les moniteurs l’accompagneront pour grandir à vélo !

 

08:57 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

28/01/2017

VELOFOLLIES COURTRAI 2017

980x270gif[1].gif

Que de chemins parcourus, que d'efforts consentis pour ce «  Velofollies de Kortrijk 2017 ». Ce salon est devenu au fil des années, le salon incontournable du vélo au Nord de Paris, et du Bénélux. Il ne manque pas grand chose pour concurrencer le grand frère allemand, le salon de Friedrischaffen.

La surface et les mètres carrés, voilà toute la différence. Mais du côté des organisateurs, ont s'affèrent pour récupérer le temps perdu. Cette année, c'est 6 halls auxquels s'ajoute un espace XXL, qui attendent les visiteurs. Plus de 300 exposants, venus délivrer leurs plus beaux modèles, nous démontrer l'utilité de leurs produits, customiser nos bijoux, etc.....

De quoi combler les « aficionados » de la   Petite Reine,  les « cinglés » du   beau matériel  et les « fondus » du bitume.

Il vous sera possible d'admirer et de tester l' offre complète qui existe dans le monde du vélo. Racer, VTT, BMX, E.bike, Urban, Gravel, et bien d'autres. Des gammes pouvant séduire Monsieur, Madame et maintenant aussi les plus jeunes.

L'XPO a fait un gros effort pour augmenter sa surface et en faire profiter ses visiteurs.

L'effort produit aussi au niveau des horaires, il était temps d' élargir la plage, pour nous permettre de profiter de toutes ces joies. Le jour d'ouverture a vu ses horaires passer de 10h00 à 21h00. Merci grand dieu, surtout qu'il va falloir aussi penser à une autre idée, le «  Pass » qui nous permettrait de jouir encore plus du salon à un prix raisonnable pour les 3 jours. A méditer, Messieurs.

Cette année, après avoir vu le «  Bike Motion d' Ultrecht », j'avais hâte de redécouvrir l'XPO. Nous étions restés sur notre faim au pays des Bataves, manque d'exposants, halls plus petits, des emplacements non comblés, etc....

C'est en groupe que nous allons nous déplacer, mais avant direction le resto, histoire de ne pas arriver le ventre vide. Nous faisons notre entrée, et c'est par le hall 3 que nous découvrons le salon.

Et déjà nous  apercevons une figure du cyclisme en la personne de Stephen Roche, venu vanter les mérites et les joies des séjours en bicyclette aux Baléares.

Nous déambulons dans les allées, et devinons déjà l' une des premières tendances de l' année, le retour aux couleurs, déjà amorcé auparavant. Des couleurs souvent «  flashies et fluos », mais que cela fait du bien et enlèvent surtout la monotonie du «  Mat ».

L'autre tendance, les haubans arrières décalés, plus un seul fabricant ne dispose plus de ce modèle dans son catalogue. Ils tiennent la part belle avec l'autre star du jour, le « Gravel » cet hybride capable de passer de la route au tout terrain sans complexe.

Nous avançons, regardons souvent, s'exclamant parfois devant un vélo qui attire le regard, mais quand arrive la facture, cela nous fait reculer. Les prix sont remontés à la hausse, déjà remarqué l' an dernier, mais là, c'est parfois de l' abus. Des vélos sans valeurs ajoutées, avoisinant les 14 000 euros, «  faut pas déconner ! ». Certes, vous possédez des vélos hors du commun, roulez sur des tubes flamboyants et rares, des cadres arborant des stickers de grands noms. Mais il vous faudra toujours une chose primordiale, les Jambes.

Heureusement aussi, nous côtoyons des choses bizarres, moitié vélo, moitié moto, parfois « Old school » mais tellement amusant et bien imités. Où quelques accessoires pratiques pour rouler, améliorer, stocker nos vélos. De nombreux stands ou règne l'ingéniosité de passionnés, leurs motivations étant de nous rendre la vie en vélo meilleure.

Enfin aux dédales des allées, la rencontre avec la «  Ch'ti Connection ». Les brillantes marques que sont Origine et RAR. Tous deux basés dans le valenciennois et qui font de leur sociétés, le fer de lance de notre région en terme vélos. L'un propose des vélos via le net et qui s'est offert un certain Robert Marchand comme ambassadeur, lors de sa tentative de record de l' heure pour les plus de 105 ans. Et l'autre propose des roues carbones de grandes qualités, reconnues dans tout l' hexagone. On espère un jour, une alliance entre ces deux protagonistes, Un montage Origine-RAR ne serait que bénéfique.

Les grands noms n'ont pas boycottés le salon, la majorité étaient présents, citons : Cannondale, Colnago, Giant, Pinarello, Canyon, Rose, Specialized, Merida, BH, etc....

Côté français, ont avaient fait aussi le déplacement : Origine, Look, Lapierre, Time, et Peugeot dont c'est le grand retour.

Côté exotisme, les marques : Pilot, Van Nicholas, Legend, Ritte, Nichelson, etc......

Aperçu aussi un grand nombre de stands de «  tourismes » avec leurs séjours vélo, leurs programmes alléchants, leurs cartes détaillées, leurs flyers publicitaires. A un tel point que même l' allée centrale était occupée par eux, et en majorité le Grand Duché du Luxembourg, faisant promotion de leur pays.

La part belle fut donnée aussi aux vélos baroudeurs, ces hybrides, moitié VTT, Racer et Gravel parfois. Ces vélos, capable de traverser des pays et des continents. Rude à la tâche, voilà ce que veulent les nouveaux aventuriers, un vélo costaud et pratique, endossant sacoches et autres matériels, et dont le poids dépassent les 20 kg.

Si les matériaux tels que le carbone reste en position de monopole, les titanes, aciers, bois, montrent aussi qu'il existe une autre alternative. Il est possible de rouler autrement, se différencier devient aussi une mode, et le vélo en fait partie.

Le grand retour des couleurs, tous proposent aujourd'hui une gamme complète de couleurs, brillantes ou mat, et avec l'apport des stickers ou de l' aéro, ont peut là aussi rouler différemment.

Bref,  au salon on trouve chaussure à son pied. Le salon comme à son habitude offre la possibilité de profiter d' un panel de distractions. Des présentations d' équipes, des sessions d' autographes, des cafés débats, des ateliers de réparation, des remises de prix, des séminaires, des défilés, des pistes d'essai, etc.....

Un petit point négatif pour les exposants, la radinerie :

On ne distribue plus rien, exit, les beaux sacs publicitaires, les gadgets, les accessoires de qualité, qui nous permettait de flamboyer à la sortie. Un mot d'ordre, " des économies " .

Dommage, on perd l' esprit des salons. 

Que serait le Tour de France sans sa caravane publicitaire ? 

La rencontre avec quelques grands noms du cyclisme, Stephen Roche, Swen Nys, Sepp Vanmarcke, Greg Van Avermaet, Johan Museeuw, Andréa Tafi, etc......

D'une notoriété moins grande, mais au combien sympathique, notre ami André Tignon, appareil photo en main, ne manquant pas de saluer les intéressés en leur tirant le portrait.

Nos amis cyclos, vieilles connaissances du monde de la pédale, et bien d'autres.

Le salon progresse encore et encore, il n'a plus à rougir face à la concurrence. Merci aux organisateurs pour le travail accompli. A quand ce genre de salon en France ?

Nous quitterons le salon dans la soirée avec des images plein les yeux. Vivement 2018, et qui sait peut être, avec un " Pass "

LES IMAGES DU BIKE MOTION UTRECHT 2017

http://lapetitereinedeconde.skynetblogs.be/archive/2016/1...

 

 DSC_0004 (800x535).JPG

halls.jpg

DSC_0005 (800x535).JPG

KTM AERA.

Cadre carbone, fourche Rock shox Recon, Shimano XT.

1699 €.

DSC_0008 (800x494).JPG

KTM  REVELATOR PRESTIGE DI 2.

Cadre carbone, Shimano Dura Ace DI2.

6999 €.

DSC_0006 (800x478).JPG

Stephen Roche, ancienne gloire cycliste.

Vous attend pour ses stages cyclistes dans la mer des Baléares.

à Mallorca.

DSC_0009 (800x516).JPG

URBAN ARROW.

Marque hollandaise de vélo de transport.

Cadre alu, moteur Bosch 400, Poids en charge 15 kg.

poids du vélo 51 kg.

à partir de 3999 €.

Divers accessoires disponible, batterie amovible, capote de pluie, marche pied, freins à disques, ceinture de sécurité, housse de couverture ou intégrale.

DSC_0010 (800x535).JPG

Nouvelle déco pour jantes Mavic.

DSC_0011 (401x600).JPG

DSC_0012 (800x525).JPG

CANNONDALE CAAD 12 DISC.

Cadre alu, Shimano Ultegra, Mavic Aksium disc. Pédalier Hollogram.

2299 €.

DSC_0014 (800x473).JPG

Chez SARTO, on ne lésine pas avec les tarifs.

Ca fait mal, beau, sobre, de qualité, mais en aucun cas ces vélos ne valent les sommes aperçues au salon.

SARTO LAMPO.

Cadre carbone, SRAM Red, Campagnolo Bora 80.

14 995 euros.

4965 € le cadre. 850 gr

DSC_0019 (800x535).JPG

SARTO FEROX.

Cadre carbone 1400 gr, Campagnolo.

11630 € le vélo.

DSC_0018-001 (800x527).JPG

SCOPERTA SR 6.1.

Cadre carbone 950 €.

07_Conde.jpg

 Croisé dans les allées du Vélofollies.Nous prenons la pose pour André Tignon.

Ici devant le stand italien de Scoperta

SCOPERTA SR 8.1

Cadre carbone, Shimano Ultegra.

2295 €.

DSC_0021 (800x535).JPG

Le vélo du Campéone Néro Quintana.

Vuelta 2016

CANYON ULTIMATE CF SLX.

DSC_0022-001 (800x538).JPG

CANYON ENDURANCE  CF SLX DISC 8.0 DI 2.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues Reynold Assault.

7,6 kg, 4999 €.

DSC_0023 (800x535).JPG

CANYON ULTIMATE CF SLX.

Version grand public.

Cadre carbone, SRAM RED, roues ZIPP 404.

6,4 kg, 8000 euros.

DSC_0034-001 (800x535).JPG

CANYON STRIVE 5.0 AL.

Cadre alu, fourche Rock Shox Monarch, Shimano SLX, roues DT SWISS.

14,8 kg, 2799 €.

DSC_0024-001 (800x515).JPG

CANNONDALE SUPER SIX EVO.

Cadre carbone, SRAM RED, Roues Hollogram sl carbon.

6999 €.

DSC_0026 (800x497).JPG

CANNONDALE MOTERA 27,5 "

Cadre alu, moteur Bosh 250 w, FOX 36, Shimano XT.

5999 €.

DSC_0263 (800x535).JPG

CANNONDALE SCAPEL SI RACE.

Cadre carbone, Shimano XTR,pédalier Hollogram, roues ENVE.

DSC_0028 (800x535).JPG

 DE VINCI.

Cadre carbone, Fourche Rock Shox, SRAM GPX.

DSC_0030 (800x524).JPG

DE VINCI HATCHET CARBON.

Cadre carbone, Shimano Ultegra DI2, roues Mavic Aksium disc.

3949 €.

DSC_0035 (800x535).JPG

METROPOLITANBIKE.

2999 €.

DSC_0032-001 (800x535).JPG

Les moteurs VIVAX.

Ce vélo est équipé d' un moteur Gruber.

Ce moteur est caché dans le tube de selle, alimenté par un accus de 6Ah dans le bidon. La commande est à l’extrémité du cintre, et permet d’avoir pendant 1h une puissance de 100W.

09_Vivax_Marly.jpg

VIVAX Dynamic.

à partir de 6999 €.

08_Vivax.jpg

Ici, l' installation sur un cadre KTM.

Des batteries plus grosses (mais moins discrètes) existent.

La batterie discrète logée dans la sacoche.

DSC_0036-001 (800x535).JPG

RIESE ET MULLER

Offre 16 vélos électriques disponibles en différents modèles et équipés de diverses transmissions, avec une assistance au pédalage de 25 ou 45 km/h. Qu'on préfère une conduite sportive ou confortable. Ils sont fonctionnels et personnalisables dans les moindres détails. Ils symbolisent idéalement l'art de l'ingénierie allemande.

RIESE CHARGER GX TOURING.

Cadre alu, Shimano XT, moteur Bosch, freins hydrauliques.

à partir de 4289 €

DSC_0037 (401x600).JPG

Chez RIESE ET MULLER, la sacoche correspond au vélo.

DSC_0038 (800x535).JPG

SPECIALIZED EPIC HARTRAIL COMP CARBON.

Cadre carbone, fourche Rock Shox Reba, SRAM GPX .

2499 €.

DSC_0040 (800x535).JPG

Cadre S-WORKS Tarmac.

DSC_0041 (800x536).JPG

S-WORKS TARMAC .

Cadre carbone, SRAM RED.

8799 €.

DSC_0043 (800x535).JPG

S WORKS VENGE VIAS DISC.

Aux couleurs du champion du Monde Peter Sagan.

3799 euros le cadre.

DSC_0046 (800x535).JPG

Les vélo " old school " de TOURNAI.

WATTITUD SIDE CAR.

Vélo Old School, moteur 2500 w, autonomie 100 km.

Shimano Alivio.

4490 €

DSC_0048 (800x580).JPG

DSC_0049 (800x535).JPG

WATTITUD FATJAK.

Cadre alu, moteur 250 w, autonomie 100 km.

Shimano Alivio.

4290 €

DSC_0050 (401x600).JPG

DSC_0052 (800x535).JPG

DSC_0054-001 (800x535).JPG

FLANDERS PEAK 29 '.

Cadre carbone, Shimano XT, fourche Rock Shox xc 32, roues Mavic Crossride.

2799 €.

DSC_0057 (800x535).JPG

FLANDERS PRO TEAM SL.

Cadre carbone, Shimano Dura Ace, roues Miche Revox.

5939 €.

DSC_0059 (800x535).JPG

SCATTO KING.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, pédalier FSA oméga, roues Vision 55 Métro.

2799 €, 7,80 kg.

DSC_0061 (800x535).JPG

SCATTO COBRA.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, pédalier FSA Omega.

2299 €, 7,96 kg.

1750 € les roues.

 DSC_0064 (800x535).JPG

DSC_0066 (800x535).JPG

DSC_0067 (800x535).JPG

SAN MARCO

DSC_0068-001 (800x535).JPG

Beau spécimen de gravel.

3T

DSC_0071 (401x600).JPG

DSC_0072 (800x535).JPG

Ces drôles de lieux de stockage de vélos.

DSC_0073 (401x600).JPG

Les portes vélos et accessoires SEASUCKER.

Beau matériel mais cela à un coût.

DSC_0074 (401x600).JPG

DSC_0075 (800x535).JPG

NICHELSON TITANE TI 2 DISC.

Pas vraiment de nouveautés chez ce hollandais, les vélos datent un peu.

Cadre titane, Shimano Ultegra, roues Thorax 30 mm.

4670 €.

DSC_0077-001 (800x535).JPG

NICHELSON PROCTOR.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues Thorx 60 mm.

3450 €.

DSC_0079 (800x535).JPG

Le même dans sa robe noir mat.

DSC_0080 (800x547).JPG

GIOS GRESS.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, Mavic Cosmic.

DSC_0081 (800x535).JPG

DSC_0085 - Copie (800x535).JPG

COCORICO.

Nos amis français de Marly, tiennent la dragée haute, face à la concurrence.

De très beaux modèles et des prix très attractifs.

Exit les intermédiaires, tout se commande d'un clic de souris.

ORIGINE AXXOME 350 disc.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues Mavic Ksyrium pro carbon

7,11 kg et 4946 €.

 DSC_0087 - Copie (800x535).JPG

ORIGINE AXXOME RS2.

Cadre carbone, Shimano Dura Ace, roues Mavic Cosmic Pro.

6,2 kg, 6586 €

 DSC_0088-001 - Copie (800x537).JPG

ORIGINE AXXOME 350.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues Mavic Ksyrium cxr 60.

7,22kg , 4213 €.

DSC_0089 - Copie (800x535).JPG

DSC_0091 - Copie (800x535).JPG

DSC_0092 - Copie (800x535).JPG

DSC_0093-001 - Copie (800x465).JPG

DEDECCIA K 19 TITANE.

1350 gr le cadre, 360 gr la fourche.

DSC_0094 - Copie (800x535).JPG

ROUES MICHE SUPERTYPE 358 RS à Boyaux Gris.

En haut à droite, 1599 € sir le net.

DSC_0095 - Copie (800x535).JPG

FUJI SL 2.1 DISC.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues Oval.

2999 €.

DSC_0097 - Copie (800x535).JPG

FUJI GRAN FONDO 2.3 DISC.

Cade carbone, Shimano 105, roues Oval.

2399 €.

DSC_0099 - Copie (800x535).JPG

DSC_0103 - Copie (800x541).JPG

Chez KING.

Le soucis du détail et du beau.

 Cadre titane, 1300 gr.

Pour le reste, c'est la course à la légèreté, que des produits light.

Le tout pour atteindre un poids record de 5,3 kg.

DSC_0101 - Copie (800x535).JPG

Pédlier THM clavicula thm recto

DSC_0102 - Copie (800x535).JPG

verso

302 gr.

DSC_0105 - Copie (401x600).JPG

DSC_0106 - Copie (800x535).JPG

ZANATTA Z88.

Cadre carbone.

1495 € le cadre.

DSC_0107 - Copie (800x535).JPG

ZNATTA Z88.

DSC_0108 - Copie (800x552).JPG

Les Pilot d' Eindhoven

Des spécialistes du titane haut de gamme.

Le titane est solide, léger et hautement résistant à la corrosion, Il est fort comme l'acier, ne souffre pas de la fatigue.

DSC_0109 - Copie (800x535).JPG

Fourche LAUF GRIT.

DSC_0110 - Copie (401x600).JPG

Travail d' orfèvrerie sur la patte arrière.

DSC_0111 - Copie (800x535).JPG

Des titanes sur mesure, équipés par FOURIER.

DSC_0112 - Copie (800x535).JPG

DSC_0113 - Copie (800x535).JPG

DSC_0114 - Copie (800x535).JPG

DSC_0115 - Copie (800x535).JPG

DSC_0116 - Copie (800x535).JPG

BMC ROADMACHINE 01.

Cadre carbone, Shimano Dura Ace, roues DT SWISS.

9999 €.

L'intégration ultime.

DSC_0133 - Copie (800x535).JPG

BMCROADMACHINE 02.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues DT SWISS.

4499 €.

DSC_0134 - Copie (800x535).JPG

DSC_0135 - Copie (800x535).JPG

BMC FOURSTROKE 01.

Cadre carbone, Shimano XTR, fourche Fox Float 32 SC, roues  BMC Carbon.

  • 11499 €

DSC_0136 - Copie (800x535).JPG

BMC SPEEDFOX 02.

Cadre carbone/alu. Shimano XT, fourche Fox Float 34, rouess DT SWISS.

4499 €.

DSC_0132 - Copie (800x535).JPG

GREG VAN AVERMAET.

DSC_0138.JPG

DSC_0122 - Copie (788x600).JPG

RAR.

L'autre valeur sûre de ch' Nord.

Basé dans le Hainaut, à Bavay

Cette petite entreprise créée par un ingénieur du nom d' Adrien Gontier, fait figure de grand.

Il monte des roues carbones de grandes qualités, reconnues dans l' hexagone.

Nombreux articles font référence a son travail.

RAR EVEN 50.

1699 € version route.

DSC_0117 - Copie (800x535).JPG

BH FUSION.

Cadre alu, Shimano 105, roues BH light.

1599 €.

DSC_0120 - Copie (800x535).JPG

BH ULTRALIGHT DI 2.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues BH evo 38.

49990 €.

DSC_0123 - Copie (800x563).JPG

DSC_0124 - Copie (800x535).JPG

SCOTT FOIL PRENIUM.

Cadre carbone; Shimano Dura Ace, roues ZIPP 303.

10999 €.

DSC_0125 - Copie (800x503).JPG

DSC_0126 - Copie (800x535).JPG

DSC_0127-001 - Copie (800x535).JPG

SCOTT GRAVEL 10 DISC.

Cadre carbone, SRAM Force, roues Syncros disc.

5999 €

DSC_0129.JPG

SCOTT E ASPECT 710.

Cadre lu, Shimano STX, fourche FOX FLOAT 32, roues Syncross.

3999 €.

DSC_0139 - Copie (800x535).JPG

KUOTA KHAN.

DSC_0143 - Copie (401x600).JPG

DSC_0140.JPG

KUOTA KYDRA DISC.

2450 € le cadre.

DSC_0141 - Copie (800x535).JPG

KUOTA KHAN.

Cadre carbone 2995 €.

DSC_0144 - Copie (800x535).JPG

KUOTA K29.

Cadre carbone, Shimano XT/SLX, fourche Magura.

1429 € le cadre.

DSC_0145 - Copie (800x535).JPG

KUOTA KT03.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues Corima.

2350 € le cadre.

DSC_0150 - Copie (800x535).JPG

ARGON GALIUM PRO DISC.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues DT SWISS.

4999 €.

DSC_0151 - Copie (800x535).JPG

DSC_0153 - Copie (800x535).JPG

ARGON 18 GALIUM.

Le vélo des ASTANA cette année.

DSC_0154 - Copie (401x600).JPG

DSC_0156 - Copie (800x535).JPG

COLNAGO, le stand le plus lumineux du salon.

Sur un fond blanc, leurs vélos resplendissaient. 

DSC_0167 - Copie (800x535).JPG

COLNAGO C 60.

Les couleurs Italia ou Art Deco.

DSC_0157 - Copie (800x535).JPG

COLNAGO  C 60.

Le kit cadre 4549 euros.

Cadre, tige de selle, potence, jeu de direction.

La version Shimano Dura Ace DI 2 : 9349 euros.

DSC_0159 - Copie (800x535).JPG

COLNAGO VR 1.

Le kit cadre 3749 euros.

Cadre, tige de selle, potence, jeu de direction.

La version Shimano Dura Ace DI 2 : 8399 euros.

DSC_0160 - Copie (800x535).JPG

COLNAGO CONCEPT

DSC_0163 - Copie (800x535).JPG

COLNAGO CONCEPT.

Le dernier né d' Ernesto.

Ce Concept est le deuxième Colnago à porter ce nom. Le premier concept datant de1986,conçu en partenariat avec Ferrari. Mais alors que le concept des années 80 était une vitrine de l'innovation, la version 2017 est une pleine production, monocoque carbone aero, avec toutes les fonctionnalités que vous attendez d'un coureur moderne.

990 gr, 6,9 complet.

Le kit cadre : le prix devrait se situé vers : 3500 euros.

DSC_0165 - Copie (800x535).JPG

COLNAGO CRS.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, 2849 €.

DSC_0148 - Copie (800x535).JPG

Les E-vélos de ville pour dames, nombreuses clientes se sont déplacés pour admirer ces drôles de machines équipées de batteries, de quoi suivre Monsieur.

DSC_0155 - Copie (800x535).JPG

DSC_0168 - Copie (800x535).JPG

SHIMANO DI2.

Comme vous ne l' avez jamais vu.

 DSC_0169 - Copie (800x535).JPG

HOPE COMPENENTS.

Produits de haute qualité, de quoi customiser votre machine de A à Z

Alu ou carbone.

On y trouve Moyeux, freins, lumières, roues, cassette, pédales, pédaliers, potences, tiges de selle, etc.....

DSC_0170 - Copie (401x600).JPG

DSC_0171 - Copie (800x535).JPG

DSC_0172 - Copie (800x535).JPG

DSC_0173 - Copie (800x535).JPG

DSC_0174 - Copie (800x535).JPG

DSC_0176 - Copie (800x535).JPG

Chez TIME, on dispose de superbes vélos.

Mais encore une fois, un stand " merdique " qui ne met aucunement ces machines en valeur.

On passerai devant sans les remarquer. vraiment DOMMAGE !!!!!!

TIME IZON et FLUIDITY.

16142425_1179223628797751_677444473375561097_n.jpg

LEGEND.

Les vélos haut de gamme italien.

Le maître BERTOLETTI, ex PASSONI, décide de fabriquer lui même ces machines.

Cadre personnalisé est réalisé sur mesure avec une précision extrême.

DSC_0177 - Copie (800x535).JPG

LEGEND IL RE.

Cadre titane grade 9, Shimano Dura Ace, roues Fullcum racing zero.

DSC_0178 - Copie (800x535).JPG

LEGEND HT 7.5.

Cadre carbone 1000 gr, shimano Dura Ace, roues Reynolds Aero 46.

DSC_0179 - Copie (800x535).JPG

LEGEND HT 5.7.

Cadre carbone 840 gr,roues EDCO.

DSC_0180 - Copie (800x535).JPG

Cadre 1300 gr.

 Cadre Carbone 3K , pattes de fixation et triangle arrière en titane grade 9.

DSC_0181 - Copie (800x535).JPG

DSC_0182 - Copie (800x535).JPG

LOOK 765.

Cadre carbone, à partir de 2099 euros.

DSC_0184 - Copie (800x535).JPG

LOOK 765 DISC PROTEAM.

Cadre carbone, roues Mavic Aksium, Shimano Ultegra.

à partir de 2999 €

DSC_0188 - Copie (800x535).JPG

LOOK 795 LIGHT PRO TEAM.

Cadre carbone, à partir de 5699 euros.

DSC_0186 - Copie (800x535).JPG

LOOK 695 LIGHT.

Cadre carbone, Shimano, pédalier  ZED, roues CORIMA.

à partir de 4999 €.

DSC_0193 - Copie (800x535).JPG

LOOK 795 AREOLIGHT

Edition  limité 30 anniversaire.

200 exemplaires.

Cadre carbone, à partir de 7499 euros.

DSC_0190 - Copie (800x535).JPG

Intégration extrême des V-Brake.

DSC_0192 - Copie (800x535).JPG

DSC_0196 - Copie.JPG

La monture des WANTY .

Cube Bikes présente nouveau vélo Wanty-Groupe Gobert.

CUBE est fier de révéler le nouveau CUBE Litening C 68 que l'équipe va utiliser pendant la saison 2016.

DSC_0197 (800x535).JPG

CUBE AGREE C 62 SLT.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues DT SWISS.

3799 €.

DSC_0199 (800x535).JPG

CUBE AXIAL WLS C 62 DISC.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues DT SWISS.

2899 €.

DSC_0218 (800x535).JPG

CUBE STEREO HYBRID 120.

3999 €.

DSC_0201 (800x550).JPG

RITTE, vélos américains à consonance Flamande.

RITTE ACE.

Cadre carbone, SRAM RED, ZIPP 404.

Prix du cadre : environ 2000 €.

DSC_0202 (800x535).JPG

RITTE ACE.

Cadre carbone, SRAM RED, ZIPP 404.

DSC_0203 (800x535).JPG

RITTE VLAANDEREN.

Prix du cadre : 2350 € 

DSC_0204 (800x535).JPG

DSC_0205 (800x535).JPG

DSC_0208 (800x535).JPG

SVEN NYS

Le cannibale de Baal.

Le champion de cyclo-cross.

Champion du monde de cyclo-cross (2005, 2013)
Coupe du monde de cyclo-cross (2000, 2002, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009)
 Champion de Belgique de cyclocross (9 fois)
50 victoires en Coupe du monde

DSC_0209 (800x535).JPG

TREK DOMANE ALR 4 DISC.

Cadre alu, Shimano Tiagra, poids 9,78 kg.

1549 €.

DSC_0212 (800x535).JPG

TREK MADONE RACE SHOP LIMITED.

Cadre carbone, Shimano Dura Ace, Bontrager Aeolus 5

14 000 euros environ.

DSC_0213 (800x535).JPG

TREK DOMANE PROJECT ONE

 DSC_0214 (800x535).JPG

TREK DOMANE FCTORY RACING.

DSC_0211 (401x600).JPG

DSC_0220 (800x535).JPG

LAPIERRE PULSIUM 600.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues Mavic Aksium.

2999 €.

DSC_0222 (800x535).JPG

LAPIERRE SL 700 ULTIMAT GREEN.

cadre carbone, Shimano Ultegra, roues Mavic Ksyrium Pro Exalith.

Tarif préférentiel LAPIERRE sur le net.

Nos fabricant ont enfin compris le bénéfice de la vente en ligne. Vous commandez, on vous livre chez un vélociste le plus proche de chez vous.

3999 €.

DSC_0224 (401x600).JPG

LAPIERRE OVERVOLT.

DSC_0225 (401x600).JPG

LAPIERRE OVERVOLT.

DSC_0226 (800x535).JPG

DSC_0230 (800x535).JPG

DSC_0231 (800x535).JPG

DSC_0235 (800x535).JPG

HAIBIKE SDURO 8.0.

Cadre alu, moteur Yamaha 250 w, fourche Fox Flat 34.

4999 €.

DSC_0237 (800x503).JPG

HAIBIKE AFFAIR 6.0.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues DT SWISS R32.

2999 €.

DSC_0239 (401x600).JPG

HAIBIKE XDURO 7.0

Cadre alu, moteur Bosch 500 w, fourche Rock Shox Yari, Shimano XT.

4699 €.

DSC_0241 (800x535).JPG

BASSO DIAMANTE SV.

DSC_0242 (800x535).JPG

Italien jusqu'au bout des bagues.

DSC_0243 (800x535).JPG

BASO DIAMANTE.

Cadre carbone, Campagnolo Super Record, roues Microtech M50.

6800 € environ.

DSC_0244 (800x555).JPG

BASSO ASTRA.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, roues Microtech M50.

3800 € environ.

DSC_0245 (800x535).JPG

 CORRATEC Inside Link 140.

Cadre carbone, Shimano XT, fourche Rockshox Sektor, roues Hubs. 

DSC_0246.JPG

CORRATEC ALLROAD.

999 euros.

Un premier prix pour ce cadre alu, fourche carbone, Shimano Claris.

DSC_0248 (800x535).JPG

OLMO 911.

Cadre carbone, Shimano Ultégra, roues Vision Metron 81.

DSC_0250 (800x535).JPG

Selle ITALIA IRON.

DSC_0249 (800x535).JPG

DSC_0251 (800x535).JPG

DSC_0252 (800x535).JPG

DSC_0254 (800x535).JPG

DSC_0253 (800x535).JPG

DSC_0255 (800x535).JPG

MERCKX présentait toute une série de son EM 525. Excepté le

MERCKX LIEGE 75.

Cadre acier, Campagnolo Athéna, roues Campagnolo Vento.

2899 €.

DSC_0256 (800x535).JPG

MERCKX 525.

4499 € le cadre.

DSC_0258 (800x535).JPG

MERCKX  EM 525.

3999 € le cadre.

DSC_0260 (800x535).JPG

MERCKX 525 DISC.

DSC_0262 (800x553).JPG

MERCKX 525 DISC.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, EDCO Optima.

6499 euros.

DSC_0265 (800x535).JPG

ATOM ULITMA.

Cadre carbone 1090 gr.

1295 € le cadre.

DSC_0266 (800x535).JPG

ATOM RIPIDO.

Cadre carbone 1276 gr.

1199 € le cadre. 

DSC_0267 (800x535).JPG

ATOM AURO.

Cadre carbone 1050 gr.

1995 € le cadre.

DSC_0269 (800x535).JPG

ATOM VAPORO.

Cadre carbone 1326 gr

1995 € le cadre.

DSC_0271 (800x535).JPG

DSC_0272 (800x535).JPG

BIZABIKE.

DSC_0273 (800x535).JPG

DSC_0274 (800x535).JPG

Groupe ROTOR UNO Hydraulique.

Présenté mais disponible qu'en février.

100 % hydraulique et non électrique comme chez la concurrence.

DSC_0275 (401x600).JPG

TACX MAGNUM.

Superbe tapis roulant. Pesant pas loin de 150 kg.

 Sur l' écran vous pourrez visualiser la vitesse, fréquence cardiaque, la distance, la cadence, etc...

Sur le tapis, des lumières bleues, vertes et rouges mesurent les  accélérations et analysent votre position sur le vélo

il s'incline, simulant les pentes.

Bref, toute la technologie au service du  sportif.

Le prix avoisinerai  les 7000 €

DSC_0276 (800x458).JPG

Moins cher, et plus accessible au grand public.

Nombreux sont venus se tester sur d'autres modèles.

DSC_0277 (525x600).JPG

PEUGEOT e U01 S

Cadre alu, fourche Rock Shox sektor, moteur Bosch 400 w, 25 kg.

45 km/h.

DSC_0279 (800x535).JPG

PEUGEOT R02.

Cadre carbone, Shimano 105, roues Tec disc, 8,70 kg.

DSC_0281 (800x535).JPG

PEUGEOT M22 XT20.

Cadre alu, Shimano hybride, fourche Rock Shox RL, roues Mavic Crossride.

13,2 kg.

DSC_0283 (800x535).JPG

DSC_0216 (800x535).JPG

DSC_0284 (800x535).JPG

BIANCHI OLTRE XR 4.

Cadre carbone, Campagnolo super Record , roues Fullcrum.

DSC_0285 (800x535).JPG

BIANCHI AQUILA CV.

DSC_0286 (800x535).JPG

Rose, le leader incontesté de la vente sur internet.

Basé à Bocholt en Allemagne, cette société a été crée en 1907.

Un magasin de 6000 m2 et un entrepôt de 20 000 m2 pour les expéditions.

Un catalogue plus gros que celui de la Redoute, impressionnant.

ROSE GRANITE CHIEF 27, 5 ".

Cadre alu, Shimano XT, Rock Shox Pike.

13,7 kg, 3050 euros.

DSC_0288 (800x535).JPG

ROSE PRO SL 4400 DISC.

8,1 kg.

Cadre carbone, SRAM Force, roues Rose.

1830 €.

DSC_0290 (800x535).JPG

ROSE XEON CW 3000.

Cadre carbone, Shimano Ultegra, Mavic Cosmics CXR.

7,1 kg, 2389 euros.

DSC_0292 (800x568).JPG

EKOI.

Marque française qui est venu exposer tous ses équipements aux couleurs vives et fluos.

Profitez des soldes du salon.

DSC_0293 (401x600).JPG

DSC_0294 (800x535).JPG

Prototype BERTHOULD.

DSC_0295 (800x535).JPG

randonneuse de qualité.

DSC_0296 (800x535).JPG

DSC_0297 (800x535).JPG

DSC_0298 (800x535).JPG

Roues Carbones REYNOLDS.

DSC_0299 (800x535).JPG

Fourches LAUF.

série de 829 à 999 €.

DSC_0300 (401x600).JPG

LAUF TRAILRACER 27.5.

60 mm, 900 gr.

999 €.

DSC_0306 (800x535).JPG

DSC_0301 (800x535).JPG

RIDLEY FENIX SL.

1799 € le cadre.

DSC_0302.JPG

Nouveau RIDLEY FENIX SL LOTO SOUDAL.

DSC_0303 (800x578).JPG

RIDLEY IGNITE CSL 29" XX1 EAGLE.

Cadre carbone, RockShox RS1,SRAM XX1, roues SRAM Roam50.

9,8 kg, 5999 €.

DSC_0305 (800x535).JPG

Exercice de style pour ce Gravel Ridley.

RIDLEY GRAVEL.

Cadre carbone, SRAM RED, fourche LAUF.

Cette fourche ne remplace  pas une fourche suspendue classique XC, le comportement étant différent en raison du débattement inférieur, mais aussi par l’amortissement à lames en fibre de verre n’offrant pas autant de liberté qu’un système hydro-pneumatique.  Idéale pour les terrains peu agressifs.

990 euros la fourche.

DSC_0307 (655x600).JPG

RIDLEY FAST et DEAN.

Dean Fast Dura Ace DI2, 9999 €.

Dean Ultegra DI2, 5599 €.

DSC_0065-001 (777x600).JPG

RIDLEY HELLUIM TIM WELLENS.

 DSC_0308 (800x535).JPG

DSC_0309 (800x535).JPG

DSC_0310 (800x535).JPG

Les taiwanais

CKT 168.

Cadre carbone, Shimano Ultegra.

DSC_0311 (800x579).JPG

DSC_0312 (800x531).JPG

CKT 589 SSP.

Cadre carbone, Shimano Ultegra.

DSC_0313 (800x535).JPG

CKT 369.

Cadre carbone, Shimano ULtegra.

DSC_0315 (800x535).JPG

DSC_0316 (800x535).JPG

DSC_0317 (401x600).JPG

DSC_0319 (800x535).JPG

DSC_0320 (800x535).JPG

DSC_0321 (800x535).JPG

SPITZING M1.

Cadre carbone, fourche Fox flat 36, Shimano xt, roues DT SWISS.

MTEUR 500 W.

45 KM/H.

7899 €.

 

 

 

 

 

19:05 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

18/01/2017

TOUR DU TOUBKAL

TOUBKAL-1-672x372.jpg

Séjour vtt dans l' Atlas du 24 septembre au 1 octobre 2016 de FRED

Au-delà du col Tizi n' Tichka, nous enfourchons nos vtt pour entamer un magnifique raid autour du mont Toubkal, haut de ses 4167 m.

Un beau parcours alternant pistes et singles où nous découvrirons les superbes paysages du versant sud de l' Atlas Occidental.

Nous avons traversé le Siroua, un massif volcanique de toute beauté, avec ses villages typiques et ses hauts plateaux verdoyants abritant les transhumants de l' été.

Passé au versant nord, l' Atlas nous a réservé ses pentes et ses vallées chaleureuses dominées de toute part par des cimes majestueux.

FRED VENDEVILLE

144-1.jpg

Resized_IMG_1585-1.jpeg

 FB_IMG_1484300269602.jpg

Resized_20160930_134127-1.jpeg

fr.jpg

15:32 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

15/01/2017

ASSEMBLEE GENERALE 2017

ba0-001.jpg

Bonjour,

Nous avions rendez-vous le dimanche 15 janvier 2017, pour notre assemblée générale.

Rendez-vous  fixé à 10 heures, à la salle AGRATTI, rue Jean Jaurés, à VIEUX CONDE

Nous en avons profité pour élire ou réélire notre trésorier et secrétaire.

Nous avons collecter les cotisations annuelles, qui restent à ce jour de 30 euros.

au menu

Les vœux

les élections

Les remerciements

Les informations

Les randonnées, repas et autres

les finances

Le rapport moral et sportif

 

Merci à la cinquantaine de personnes présentes

et bienvenue aux 6 nouveaux adhérents

A ce jour, le club compte 47 adhérents dont 2 féminines.36944f_eec9dd4e3f9646ee9a16b8126510ca6b.jpg

DSC07604.JPG

DSC07599-001.JPG

DSC07602-001.JPG

DSC07603-001.JPG

DSC07605-001.JPG

DSC07606-001.JPG

DSC07608-001.JPG

DSC07609-001.JPG

DSC07610-001.JPG

DSC07611-001.JPGDSC07614-001.JPG

DSC07615-001.JPGDSC07632-001.JPG

DSC07616-001.JPG

DSC07619.JPGDSC07617-001.JPG

DSC07618.JPG

DSC07620-001.JPG

DSC07622-001.JPG

DSC07630-001.JPGDSC07623.JPG

DSC07626-001.JPG

DSC07627-002.JPG

DSC07628.JPG

DSC07633-001.JPG

DSC07634-001.JPG

DSC07636-001.JPG

DSC07637-001.JPG

DSC07640-001.JPG

DSC07641-001.JPG

DSC07642-001.JPG

22:27 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

03/01/2017

VOEUX 2017

Cartes voeux 2014-004.jpg

20:25 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

27/12/2016

VENDRE

 

A VENDRE

VISIBLE SUR MARLY

Vous pouvez me joindre au 07 83 90 85 16 par téléphone ou par mail à: ...
ro.marcus@free.fr .
Merci pour votre aide,

Vélo route TREK cadre carbone garantie à vie.
Série Emonda S5 noir mat.

Taille 56.

Groupe Shimano 105

- Pédalier.
- Dérailleur.
- Frein.
- Pédales.

Roues Bontrager
Kits bidon, pompe, anti-crevaison, chambre à air.

Prix:1400e.

Chaussures neuve (45) shimano à débattre.

 

19944340_852235201605081_3617593512686547270_o.jpg

 
A VENDRE
 
Bonjour a tous
 
Pour cause d'une nouvelle acquisition, Je vends ma
Garmin forerunner 310xt
 
Pack complet - Etat neuf ! Aucune griffe - emballage et notice fournis
 
•20 h d’autonomie et étanche jusqu’à 50 m
•Affichage des données de vitesse, temps, distance parcourue et calories consommées
•Fonction Virtual Partner
•Alarmes sonores et vibrantes
•Transfert de données sans fil vers Garmin Connect pour l'analyse et le partage des données
 
Prix : 100 euros
Mika : 07.86.47.52.09 france

B0025VKW5K-2.jpg

14716054_523850291138489_332105575388710483_n.jpg

 

 

VENDU

CAMERA SONY HDR AS 20

Etat neuf

gagné à la loterie

sous emballage

100 euros

Jean Pierre

06.41.80.01.29

 Filmez et partagez vos aventures les plus extrêmes !

 
Compacte et légère ( 90g avec batterie), l' Action Cam HDR-AS20V vous accompagne à la montagne, dans l'eau et lors de toutes vos activités les plus extrêmes grâce à son caisson étanche résistant aux chocs et étanche jusqu’à 5 mètres.  Ses 3 supports de fixation vous permettront de l'emmener partout avec vous lors de vos aventures !
 
L' optique Carl Zeiss Vario-Tessar de qualité professionnelle et son capteur CMOS Haute Sensibilité 11,9 millions de pixels vous offrent une qualité d'image élevée. 
Vous pouvez choisir un angle de vue de 120° ou 170° et sélectionner le mode d'enregistrement qui vous convient. 
 
Le capteur CMOS Exmor R doté d'une sensibilité optimale à la lumière vous permet de capturer des images à couper le souffle, d'une grande clarté et d' un grain fin, lors d'une descente vertigineuse en VTT au crépuscule ou une balade en kayak à l'aube
 
Que ce soit en VTT, en ski, en skateboard ou sur une planche de surf, la stabilisation d'image SteadyShot à mode actif offre une vidéo stabilisée, sans tremblement. De plus, l' annulation de tremblement 3 directions ajoute encore plus de stabilité pour une saisie vidéo encore plus fluide.
La prise micro jack permet de capturer le son avec un micro externe - la caméra étant déjà équipée d'un micro interne stéréo.
 
Grâce au Wifi intégré , partagez instantanément vos aventures via vos smartphones et tablettes à l'aide de l'application gratuite PlayMemories Mobile disponible pour Androïd et iOS.
Pilotez votre caméra à distance grâce à votre smartphone puis transférez vos photos et vidéos optimisées pour le Web sur votre téléphone sans utiliser de câble. Partagez le tout sur le Web et les réseaux sociaux.
 
Un micro Stéréo est intégré pour des enregistrements de qualité, et capturera tous les tons naturels au cours de aventures. 
 
Une résolution vidéo Full HD de 1920 x 1080 vous permet de saisir chaque détail de vos exploits. Profitez des 6 modes d'enregistrement aux formats 25p, 50p, 60p et 120p dont 2 modes ralenti HD 2x (1280x720 60p) et 4x (1280x720 120p).Grâce à ces modes ralentis HD, vous pouvez étudier et améliorer votre technique, ou donner simplement un bel effet à vos vidéos.
 
La HDR-AS20V n'est pas une simple caméra sportive ! C'est aussi un appareil photo vous offrant une qualité d'image de 12 Mégapixels ! Immortalisez vos plus beaux instants !
 
Les photos et les vidéos sont stockées sur carte mémoire micro SD/SDHC/SDXC ou Memory Stick Micro (non fournie).

41ZrJoNDOAL__AC_UL246_SR190,246_.jpg

20160624_203310.jpeg

20160624_203337.jpeg

20160624_203402.jpeg

 

VENDU 

 

 MERIDA RACE LITE 904 - taille 54 - cadre ALU

fourche CARBONE - Shimano 105 - pédalier 50/34 - RL 12/25


Bon Etat Général : 550 EUROS

Michel KORCZ 06.48.25.49.08

PA250627.JPG

 

A VENDRE

Paires de roues neuves VISION TEAM 25
11 vitesses , jamais roulés montés en pneus Vittoria ZAFFIRO PRO :
200 euros

  

Michel KORCZ 06.48.25.49.08

 

PA250629.JPG

 

 

A VENDRE

selle FIZIK ARIONE

NEUVE

Modèle K- RUIM

239 G

60 €

Nouvelle construction avec un canal au centre plus profond et une double densité de mousse pour libérer la zone périnéale tout en gardant un confort maximal.

Livré avec boite.

 

P1020088-001 (4178x1908).JPG

P1020089-001 (4383x2048).JPG

 

 

A VENDRE

CASQUE SPECIALIZED PROPERO 2

Modèle course 2014

Neuf, jamais porté.

Taille M ( 54  -  60 )

230 gr, couleur gris, noir et rouge

Prix ferme 80 €

Mr Daniel BECART

59278 ESCAUTPONT

06.30.96.62.99

 

Attention : Pas d' envoi

P1020023-001 (3523x3081).JPG

P1020024-001.JPG

P1020025-001 (3389x3953).JPG

 

 

VENDU

ROUES A PNEU 700

Modèle  Miche Race 707

avec cassette Miche 12/26

vendues sans blocages de roues
- de 100 km

A SAISIR

100 € la paire.

 

Mr VENDEVILLE Frédéric

73 rue Arthur La Mendie

59293 Neuville sur Escaut

06.79.70.18.09

IMG_0969.JPG

 

 

A VENDRE

  Fourche VTT 26'' 100mm 2013

 DSC03426.JPG

 420 euros (prix neuf 957euros)
En parfait état
Entretien effectué hiver
Kit réparation fourni
Pompe fournie
 
Tél : 019 58 88 60 ou e-mail : ines98@live.be
 
 Caractéristiques :

 Débattement : 100 mm

Poids vérifié Alltricks : 1380g (Avec le Xloc)

Amortissement : Motion Control DNA, Détente : Dual Flow

Ressorts disponibles : Solo Air

Réglages : Détente de début de course externe et blocage externe via commande à distance XLoc/Ressort via pression de l’air

Options de pivot : Conique 1''1/8-1.5''

Té : Carbone BlacBox

Plongeurs : 32 mm, aluminium série 7000 à parois droites, anodisé antifriction avec graduations d’affaissement

Fourreaux : Magnésium, fixation disque Post Mount

Axe : 9mm

Taille : 26''

Taille maximale du disque : 203 mm

Commande au guidon : XLoc

 Livré avec : Kit de purge, étoile de direction, Joints, guide d'utilisateur, pompe haute pression

 DSC03427.JPG

VENDU

Paire de roues MAVIC COSMIC CARBONE SL
 

sans la cassette et les pneus.

date d'achat janvier 2014.


 Body pour cassette shimano ou sram.

Les roues ont 5000km.

Excellent état.


 prix : 600 € ferme.

tél: 0634221979

31 res françois Mitterand 59690 Vieux-Condé

CIMG3368.JPG

 

VENDU

Paire de roues boyau

AMBROSIO NEMESIS

Reine du Nord

Spécial pavé et cyclocross

Utilisées 5 fois maxi

bon état

Roue 32 rayons Sapim

Moyeu Shimano 105

Cassette Shimano 105 10 v

Boyau Challenge Criteruim 22

Blocages de roue Shimano

250 € ferme

PHILIPPE

03.27.27.32.39

06.02.33.83.79

OU LAISSER MESSAGE SUR LE BLOG

SAM_0599 (4608x3456).JPG

SAM_0596 (4608x3456).JPG

SAM_0597 (4608x3456).JPG

 

 

VENDU

VESTE THERMO EKOI.JPG

A VENDRE VESTE THERMO NEUVE ENCORE DANS L'EMBALLAGE
MARQUE "EKOI" -COULEUR JAUNE - TAILLE 2 XL (taille  Petit) - 45 euros

TEL 06/48/25/49/08 ( Laisser Message )

 

VENDU

CHAUSSURES CYCLISME LAKE 001.JPG

A VENDRE CHAUSSURES DE CYCLISME ROUTE NEUVE  
MARQUE LAKE - POINTURE 43 - JAMAIS UTILISE - 30 euros

TEL 06/48/25/49/08 ( Laisser Message )

 

 

VENDU

 

A VENDRE VÉLO SOBOL

CADRE ALU COLUMBUS TRIPLE BUTTED ( italien )

FOURCHE CARBONE

ÉQUIPÉ CAMPAGNOLO MIXTE

TAILLE 57

PÉDALIER 50/34

9 VITESSES

ENTIÈREMENT RÉVISÉ ET ENTRETENU AVEC SOINS

ROUES MAVIC KSYRIUM ÉLITE

VENDU SANS PEDALES

500 € FERME

Mr DELBECQ BERTRAND

59199 HERGNIES

06.95.51.29.81

delbecqbertrand@hotmail.fr

DSC04033.JPG

DSC04036.JPG

DSC04035.JPG

DSC04037.JPG

DSC04038.JPG

DSC04039.JPG

 

 

 

 

 

 

VENDU

POTENCE ROUTE OU VTT

RITCHEY WCS C 260 MATRIX CARBON

110 MM

105 GR

60 € FERME

Ce modèle C260 est similaire aux modèles en aluminium mais avec encore 14% de rigidité en plus pour un poids à peine plus important. Si vous êtes à la recherche de ce qui se fait de mieux, vous n'êtes surement pas très loin.

HAUDEGAND PHILIPPE

06.02.33.83.79

ritchey-200_st367-med.jpg

 

 

 

 

 

look_logo1.jpg

TROP TARD VELO RETIRE DE LA VENTE
 
VELO LOOK CARBONE KX
TAILLE 54
convient a une personne entre 1,70 et 1,80 m
 
CINTRE CKT COMBO CARBON 42cm axe axe
TIGE DE SELLE RITCHEY
SELLE PROLOGO KAPPA
DERAILLEUR ARR + POIGNEES DE FREIN CAMPAGNOLO CENTAUR
ETRIER DE FREIN CAMPAGNOLO VELOCE
PEDALIER CAMPAGNOLO RECORD CARBON 52/39
ROUE CARBONE A PNEU SONIC HYPER PFC, 50 MM
CASSETTE CAMPAGNOLO 12/26
PNEU MICHELIN
PEDALE LOOK KEO 2
 
VELO TOUJOURS ENTRETENU CHEZ VELOCISTE
ENTIEREMENT REVISE
 
1400 € FERME
 
TEL FIXE  : 03.27.34.69.37
 
PORTABLE : 06.84.95.32.54
 
B1.jpg

B2.jpg

B3.jpg

 

 

A VENDRE 

2 SUPERBES VELOS PLIANT

 

WAY scral

S 0610 SILVERT

+

SAC DE TRANSPORT

Vélo 6 vitesses

Acheté chez Norauto, facture a l'appui

 

Prix unitaire : 100 €

a débattre

 

Valeur d'achat : 169 €

Servi 3 fois

très bon état

 

Mr PODGORSKI JEAN CLAUDE

23 RUE DE LA CAVALERIE

59163 CONDE S/ESCAUT

 

TEL :  03.27.40.04.49

06.73.11.21.00

 

de 7h00 à 9h30

de 12h00 à 14h00

Le soir à partir de 20h00

+ le répondeur

 

TROP TARD

VELOS VENDUS

 

DSC09726.JPG

 DSC09727.JPG

DSC09728.JPG

DSC09731.JPG

DSC09729.JPG

 

  

 

VENDS VELO

1000 EUROS

SUPERBE AFFAIRE

SPECIALIZED ROUBAIX PRO

TAILLE M OU 54

INSERT ZERTZ

CADRE SLOOPING CARBONE

GUIDON PLAT CARBONE ITM

POTENCE CARBONE ITM

TIGE DE SELLE CARBONE

ROUE ROVAL FUSEE ES

PNEU HUTCHINSON FUSION

PLATEAUX TRIPLE AVANT SHIMANO TIAGRA

CASSETTE 10 VITESSES

DERAILLEUR AVANT SHIMANO SORA

DERAILLEUR ARRIERE SHIMANO 105

ETRIER SHIMANO ULTEGRA

MANETTES SHIMANO 105

PEDALES LOOK KEO

SELLE TIME

COMPTEUR

 

 

CONTACTER

Monsieur Robert POPIOL

( Secrétaire )

14 square sgt Bourgogne

59163 CONDE sur l'ESCAUT

tel : 03.27.40.18.98

09.52.51.60.70

 

 

TROP TARD

 

 VELO VENDU

 

1

2

 3

4

5

6

 

 

 VENDS

150 EUROS

VELO GIANT CADEX

CARBONE RACCORD ALU

TAILLE 57

EQUIPE CAMPAGNOLO

PEDALE LOOK KEO

ROUE AMBRIOSO BALANCE

 

CONTACTER

Monsieur Robert POPIOL

( Secrétaire )

14 square sgt Bourgogne

59163 CONDE sur l'ESCAUT

tel : 03.27.40.18.98

09.52.51.60.70

 OU

PHILIPPE

06.04.17.65.80

03.27.27.32.39

 

 

TROP TARD

 

 VELO VENDU

 

 

20

21

22

12

9

10

11

12

13

 

 

 

18:30 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

22/12/2016

JOYEUX NOEL ET BONNE ANNEE

noel-001.jpg

17:33 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

24/11/2016

CALENDRIER MARCHE HAINAUT 2017

MARCHE

 

 

Février.

 

26,

 Escaudoeuvres : 6 - 12 km, 7 h 30 salle de tennis Frachon.

 

 


Mars.

 

12,

Fontaine au bois : 6 et 12 km ; 7 h 30 stade de la plaine

 

19,

Le Cateau : 6 et 12 km .

 

 

Avril.

 

16,

Neuvile saint Rémy, 6 - 10 km, 9 h 00, Salle Baratte.

Flines les raches - Rouillon  7 km, Salle des fêtes

 

23,

Condé-sur-Escaut : 5 et 10 km ; 7 h 30 ; base de loisirs Chabaud Latour .

Le Quesnoy : 8 et 12 km, 8 h 30 , Slle du camping municipal

 

30,

Raismes : 5 et 10 km ; Salle des fêtes de Vicoigne

Fenain : 8 km ; Salle des sports  

 

Mai.

 

1,

 Noyelles sur selle  : 6 et 9  km ; 9 h 00 Salle polyvalente

Maubeuge : 7 et 10 km : Salle du Faubourg de Mons

 

21,

Masnières : 8 et 13 km ; 9 h 00 Salle de sport

Englefontaine : Salle des sports

 

25,

Bouchain, 8 et 10 km, 9 h 00,Salle Prim

 

28,

 Poix du Nord,  5 et 10 km, 7h30, Salle des fêtes.

 

 

Juin,

 

25,

Escaudoeuvre : 5, 8, 12 km ; 7 h 00 Salle de tennis de table

 

 

 

Septembre,

 

10,

St Aubert : 6 et 12 km ; 9 h 00  Salle des fêtes

 

17,

Maing : 7 - 12 -18 km, Salle Aragon.

Berlaimont : 10 km, 7 h 30, Salle des fêtes.

Fontaine au Pire : 8 et 10 km, 8 h 00, Local des associations

 

24,

Blecourt : 6, 8, 15 km ; 7 h 30 Salle des fêtes

 

Octobre,

 

8,

Caudry, 7 et 12 km, 7 h 30, Stade Sandras

 

22,

Denain Papillons blancs ; 7 et 12 km ; 7 h 30 Boulevard Kennedy 

 

 

Novembre,

 

5,

Escaudain, 8 et 12 km, 8h00, Salle Delaune

08:03 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |