23/08/2010

RALLYE CARROSERIE GRUSELLE

Après avoir roulé sur les " Routes de l'Avesnois ", le 8 aout dernier. Les cylos de la Petite Reine de Condé ont parcouru 115 kms. Parcours qui les a emmenés sur les routes belges et françaises. Ce brevet était organisé par l' Amicale  Cyclotouriste Hornutoise. Randonnée qui compte pour le 22 ème challenge des " Picardes ".

Philippe, Michel, Yves, ont accompagné Daniel et Marcel, du club de Quiévrain et Raismes, sur le  circuit.

Un brevet qui ressemble à nos routes d'entrainement, avec de beaux paysages et quelques belles côtes. Dont celles d' Obrechies et de Dimechaux. Un parcours vallonné, qui necessitte pas mal de relances.

Un brevet que connait bien Philippe, pour l'avoir emprunté auparavant, et qui offre la possibilité de se ravitailler deux fois.

Cette randonnée s'est terminée par le verre de l'amitié et ceux-ci se sont donc donnés rendez vous pour un futur brevet.

Ce dimanche 22 août s'est déroulé la randonnée " Rallye Carrosserie Gruselle " , un brevet organisé par  le V.C. Guidon Montagnard  Hainaut, le rendez-vous fut donné au café l'Omnisport de Montignies-sur-Sambre. Un parcours de 120 kms, sur les terres wallonnes, dans la province de Namur.

Après s'être pris pris un petit café, et s'être s'insrire, nous fûmes surpris de ne pas avoir eu de feuille de route. Toutes furent données la veille, et c'était a nous de nous débrouiller sur le parcours, en ne suivant que le fléchage. Espérons que le travail a été bien fait, parce que nous aurions pu nous perdre dans cette contrée.

Après avoir quitté la région de Gerpinnes, nous nous dirigeons vers le col du Marly, à Annevoie. Le col, c'est 2 km pour 5,60 % de moyenne. L'ascension est une très bonne mise en jambe pour le Mont Godinne. Le mont, c'est 4,4 km pour 4,30 % de moyenne.  Cette région, nous commençons a la connaitre, puisque nous avons déjà roulés sur les " Belles étoiles Namuroises " et la " Médiévale ".

Nous y sommes, nous montons calmement, une petite halte sera nécéssaire à Daniel pour reprendre son souffle. Nous repartons vers la vallée de la Molignée. Nous arrivons à Crupet, petit village pittoresque. Nous contemplons le donjon Carondelet, qui date du 12 ème siècle. Un chateau entouré de douves et aux murs épais de plus d'un mètre. Ce donjon était à vendre pour 3.5 millions d'euros, mais c'est trop tard. Des heureux propriétaires hollandais en ont fait l'acquisition.

Ce monument médiéval est magnifique. Nous ferons une petite halte, un km plus loin. Au Moulin des Ramiers, un hôtel-restaurant, 4 étoiles, qui date du 18 ème siècle. Ce moulin accueille la fête locale des diaboliques, je crois. Ce qui nous permettra de boire un verre dans le jardin traversé par le Crupet, la petite rivière du coin.

Il faut savoir que nous n'avons pas eu le feuille de route, et qu'il n'y a pas de ravito. Dur, dur, mais le paysage vaut le détour. Nous remontons sur nos vélos en direction de Montaigle, ou les ruines du chateau surplombent le paysage. Ce chateau date du 14 ème siècle, et il est perché sur un pic rocheux. Ces fortifications dateraient elles, depuis le bas-empire romain. Plus loin, nous pouvons admirer le chateau de Boel, dans la commune de Falaen et qui date lui du 17 ème siècle.

C'est encore une fois, une belle région, le pays de Namur est à visiter. Les itinéraires sont variés, nous trouvons de la campagne bosselée, de la raversée de forestière et des beaux villages aux maisons de pierre. Nous effectuons une dernière grosse montée, la côte de Falaen, un gros faux-plat d'au moins 5 kms.

Il faut savoir que nous empruntons la Route Charlemagne et la route de la Bière, ce qui fait les affaires de Michel. Après cette montée, nous roulons paisiblement vers l' arrivée. Aux abords de Mettet, nous passons sous l'arche du départ du circuit Jules Tacheny. Un circuit moto et auto, grand de 14 hectares et long de 2280 m. On y pratique aussi les 24 h de vélo de Mettet.

Dans  ce coin, les routes sont longues et dangereuses, puisque bien fréquentées sur la fin du parcours ( Hanzinelle, Tarcienne, Nalinnes, Couillet et enfin Montignies).

Arrivés à 13h30, nous nous changeons et direction le café l'Omnisport. Tout le monde est parti, un café fantome. Nous prendrons le temps de déguster une bonne bière et de noter les rendez vous pour le mois de septembre. Je crois que nous étions les seuls a avoir effectué le grand parcours, ce dimanche.

Bizarre cette organisation, mais un très beau parcours et très bien fleché.

LES PREMIERES PHOTOS SONT PRISES SUR LES ROUTES DE L'AVESNOIS :

 
DSC09007.JPG
Michel
DSC09008.JPG
 Yves
DSC09009.JPG
Daniel 
DSC09010.JPG
Marcel
DSC09011.JPG
LES PHOTOS QUI SUIVENT ONT ETE PRISES SUR LE RALLYE DE MONTIGNIES 
DSC09505.JPG
Boul, Daniel et Michel
DSC09506.JPG
DSC09507.JPG
Godinne 
DSC08942.JPG
Godinne
DSC09509.JPG
La route du Mont
DSC09510.JPG
La route du Mont
DSC09511.JPG
La halte au calvaire
DSC09512.JPG
Le donjon de Crupet
DSC09513.JPG
DSC09515.JPG
Le moulin des Ramiers
DSC09516.JPG
DSC09521.JPG
Les ruines du chateau de Montaigle
DSC09522.JPG
Le chateau Boel
DSC09525.JPG
DSC09526.JPG
DSC08943.JPG
La Meuse
DSC09517.JPG
Yvoir
DSC09527.JPG
DSC09528.JPG
Le circuit de Mettet
DSC09529.JPG
DSC09530.JPG

16:42 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, michel, boul, marcel, yves, randonnée, cyclo, brevet, côte | Digg! Digg |  Facebook | |

DON DU SANG NOVEMBRE 2010

Logo--don-du-sang-copie-1.jpg

 

 

 POURQUOI DONNER SON SANG

 

 Donner son sang, c'est sauver une vie. La transfusion sanguine est indispensable et vitale dans le traitement de nombreuses pathologies. Les raisons pour donner son sang sont nombreuses tout comme les besoins qui sont bien diversifiés.

 
- Donner son sang c'est venir en aide :

 
- Aux malades (cancer, leucémie, sida...)
 

- Aux opérés,
 

  - Aux grands brûlés,

- Aux femmes enceintes en cas d'accouchements difficiles,

  - Aux hémophiles,

  - En cas d'épidémies

  
- Aux accidentés de la route mais des aussi des catastrophes naturelles (tremblement de terre, ouragans, typhons), catastrophes d'origine humaine (effondrement d'immeubles...), catastrophes technologiques (explosions, manutentions de substances chimiques, nucléaires...)

  - En cas de situations d'urgences (attentats, collision de trains, accident d'avions...)

  
 À la chirurgie et la médecine. Grâce à la transfusion sanguine, dans la plupart des maladies traitées aujourd'hui on peut apporter aux malades uniquement le composant sanguin dont ils ont besoin : globule rouge, plaquette ou plasma.

  

 CONDITIONS 

     Pour assurer la fiabilité du sang, la sécurité des patients, et celle des donneurs, des contraintes doivent être respectées (données de 2010) :

   La limite de dons de sang est de 6 fois par an pour les hommes, 4 fois pour les femmes, en respectant un intervalle de 2 mois entre les dons de sang total.

 

 Le don du sang est interdit pendant 

 

 6 mois après un accouchement

 4 mois après un voyage dans un pays atteint par le paludisme

  4 mois après un piercing

  4 mois après un changement de partenaire sexuel non protégé

 7 jours après un détartrage

 7 jours à 4 mois après une intervention chirurgicale

  15 jours après la fin des symptômes d'une maladie virale (grippe, gastro...) ou la prise d'antibiotiques

  l'infection par une maladie transmissible par le sang (syphilis, hépatites virales, SIDA...)

 

 De plus, l'interdiction est définitive pour 

  Les personnes ayant subi une transfusion (la norme européenne impose seulement une attente d'un an) ou greffe

 Les personnes ayant résidé dans les îles britanniques aux environs de 1980 à 1996 (c'est-à-dire pendant l'épidémie de « vache folle »)

  Les personnes ayant consommé de la drogue par voie intraveineuse

 

   ADRESSES UTILES

  

 Etablissement Francais du Sang

 

 Don du sang

 

Collectes de sang 59

    

16:32 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |