29/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 4

 

BEDOUIN : le mercredi 18 mai 2011

 

6H00, réveil au saut du lit. Un regard par la fenêtre, le temps est clair, et surtout pas de vent.

Nous allons pouvoir monter le plus haut sommet du Vaucluse.

 

7H30, petit déjeuner copieu avant la dernière ascension de notre séjour, la montée par Bédouin ( 300 m ).

La montée la plus difficile du Mont chauve. La veille, nous avons pu jauger de la dénivellation, puisque nous avons effectués la descente par ce côté. Ce qui nous a permis, de bien visualiser les pourcentages de la montée.

 

9H00, arrivée sur Bédouin. Le temps de se changer et en selle. Nous préférerons partir des portes de la ville.

 

Nous emprunterons le versant méridional, dite route de l'observatoire, le versant qui même au chalet Reynard ( 1415 m ). 

A peine le premier kilomètre effectué, crevaison. Une envie soudaine de mettre mon vélo dans le fossé. Nous regardons ce pneu et cette jante pour rechercher le problème. Et c'est Bertrand, qui trouvera, un fond de jante défectueux.

Repartis de plus belle, nous roulons vers Sainte Colombe et Saint Estève. Nous arrivons au pied de la montée en compagnie de Marseillais. Nous laissons Alain et Claude partir, et nous restons à trois pour grimper cette ascension.

 

Tout de suite les pourcentages sont élevés, la montée sera pénible car il fait déjà très chaud, et le manque d'air se fait ressentir. La montée par Bédouin, se fait dans une forêt, les paysages sont masqués, il n'y a pas de place pour le cyclotourisme. Seul la montée et le vélo, il faut gérer son effort, le chalet est à 15 kilomètre de là.

 

Heureusement, comme Bédouin représente la montée la plus dure et la plus emblématique ( c'est l' itinéraire le plus emprunté par le Tour De France ). Nous croisons ou plutôt nous nous faisons doubler par plusieurs cyclos. Cela nous motive pour le reste et les encouragements des autres nous font lever du vélo. La montée c'est 21 km d'ascension, 1612 m de dénivelé, le pourcentage moyen est de 7,5 % et le pourcentage maximum de 11 %.

 

La végétation environnante, sapins, cèdres, chênes verts, cailloux, rochers. Cela sent bon, la route est en parfaite état.

Arrivés au chalet Reynard, les autres ne nous ont pas attendus, alors nous décidons nous aussi de monter.

Le temps a changé, le soleil a disparu, le vent a fait son apparition. Nous passons devant la Fontaine de la Grave, une des sources du Mont Ventoux.

Il fait de plus en plus froid, les maillots trempés par l'ascension deviennent des glaçons sur la peau.

Une dernière photos de la stèle de Ton Simpson et des autres avoisinantes. Il nous reste un kilomètre, la pause pour les photos souvenirs, et c'est l'arrivée.

 

Voilà qui est fait, nous n'avions pas l'intention de faire les trois faces en trois jours, c'est fini. Heureux d' avoir pu gravir ce Mont Chauve.

Une ultime pose devant les panneaux indicateurs, ( Mont Ventoux 1912 m ) et c'est la descente vers le chalet où nous attendent les autres.

Arrivés au Chalet, impossible de pique-niquer dehors, tellement le vent est fort. Nous décidons de redescendre sur Bédouin, pour manger au chaud.

 

La descente de Bédouin est toujours aussi belle et dangereuse. Un peu plus protégé du froid grâce à la végétation.

Nous arrivons à Bédouin, nous irons déguster nos paniers repas, avec une Leffe Ruby. Excusez du peu, c'est tellement rare de trouver un bar, qui sert des bières que nous aimons.

 

La fin de l'après midi servira à continuer à acheter des produits locaux ( huile d'olives, nougats, vins du Vaucluse, poterie,etc.....)

 

Après le souper, direction la chambre pour une dernière nuit dans cette belle région. Demain, nous devons libérés les chambres, faire les valises, et rendre nos clés.

DSC01061.JPG

DSC01063.JPG

Vous avez dit montée !

DSC01064.JPG

La sortie de Sainte Colombe.

DSC01067.JPG

La roche de couleur rouge.

DSC01068.JPG

Le début de la montée à la sortie de Saint Estève.

DSC01069.JPG

Le % est de plus en plus important.

DSC01070.JPG

La montée vers le chalet Reynard se fait exclusivement en zone boisée.

DSC01071.JPG

Tête nue pour certain, vu la chaleur.

DSC01074.JPG

DSC01075.JPG

 DSC01073.JPG

DSC01051.JPG

 Le chalet Reynard.

DSC01076.JPG

La fontaine de la Grave ( 1515 m ).

ventoux.jpg

randonnee,col,cyclos,philippe,bertrand,boul,alain

 

DSC01077.JPG

La stèle de Tom Simpson, décédé en 1967.

DSC01078.JPG

DSC01081.JPG

Une des autres stèles.

DSC01082.JPG

La montée et la descente vu autrement.

DSC01083.JPG

La descente vers le chalet.

DSC01084.JPG

La tour hertzienne.

DSC01086.JPG

Pour la postérité.

DSC01085.JPG

3 ascensions en 3 jours, nous sommes heureux d'avoir pu monter les trois faces.

 

randonnee,col,cyclos,philippe,bertrand,boul,alain

randonnee,col,cyclos,philippe,bertrand,boul,alain

 

13:03 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

Commentaires

excellent reportage .. et une belle façon de garder la ligne ...
C'est vrai que c'est une magnifique région ...
Amicalement

Écrit par : aramis-le-rimailleur | 29/05/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.