30/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 5

 

VAISON LA ROMAINE : jeudi 19 mai 2011

 

Un dernier petit déjeuner tous ensemble, le temps de voir partir Alain et Claude. Ils ont décidés d'aller monter l' Isoard. Alors nous prenons congés d'eux, ils ont encore de la route pour se rendre là-bas.

 

Après avoir chargé nos véhicules, nous décidons d'aller voir les Dentelles de Montmirail. Direction Suzette, pour un panorama de choix. Juste le temps de s'apercevoir qu'il y a beaucoup de chose a faire dans le coin, mais que le temps nous a manqué.

 

Nous ferons tout de même l'ascension en voiture des cols de Chaine et de Suzette. Les paysages sont magnifiques, le soleil ne nous a pas abandonné pour cette dernière journée.

 

Arrivés a Suzette, nous laissons notre véhicule au parking, a l'entrée du village. Calme oblige.

Nous irons visiter ce petit village, certains irons même a faire des boutures de fleurs pour emmener chez eux. Et puis à la sortie de la ville, le panorama superbe des Dentelles. Ces pics rocheux sont majestueux, quelques photos souvenir. Nous quittons ces vues pour un dernier repas à la résidence.

 

Nous prendrons un repas de qualité, comme toute la semaine. Nous irons saluer notre hôte, avant de partir. Histoire de le remercier pour cette excellente semaine que nous avions passés. Lui rappelant que le rapport qualité-prix du séjour est excellent. Qu'il gère un petit établissement, bien utile aux cyclos et marcheurs.

Que cet endroit n'est qu'a 10 kilomètre du Géant de Provence, et qu'il est magnifique de pouvoir ouvrir ses fenêtres le matin en pouvant le contempler.

 

Bravo à tous pour ces trois ascensions.

Bertrand particulièrement car il avait effectué le « Querci Tour » la semaine auparavant. Un périple a travers les terres ardennaises de + de 600 km.

Bravo a Alain et Claude, toujours la forme les anciens.

Merci a Brigitte, pour nous avoir suivie sur les ascensions de Sault et Bédouin.

 

DSC06902.JPG

L'arrivée vers Suzette, mais avant il gravir les cols de Suzette et de la Chaine.

DSC06905.JPG

DSC06901.JPG

DSC01089.JPG

DSC06898.JPG

Les Dentelles de Montmirail sont une chaîne de montagnes.

 DSC06899.JPG

Leur point culminant est la crête de Saint-Amand, haute de 730 mètres. La chaîne, qui fait environ huit kilomètres de long, est réputée pour l'escalade .

DSC06900.JPG

DSC06907.JPG

 les dentelles ont un caractère alpestre plus marqué que leur voisin, le mont Ventoux, haut de 1 912 m d'altitude.

 

Des nouvelles de nos deux compagnons.

bonjour philippe

Apres notre départ, direction l'Izoard en traversant la drome provencale, l'Ubaye, et le Queyras.

Quelques petits soucis dûs a la rénovation de la route, on a quelque peu modifié notre approche pour la montée de l Izoard.

Preparatifs au sommet,  descente du col sur 17km,  il fait frais, très peu d échauffement pour démarrer ,mais le moral est bon. On débute la montée depuis la route de la combe de Queyras.

Les premiers kilomètres nous permettent malgré tout une mise en jambes correcte, tout va bien jusqu' à Arvieux.

 Les 7% sont là mais le village de Brunissard annonce vraiment le début des hostilités avec des pourcentages de 8% à 11% jusqu au bout. Tout cela pendant 8km .

Petit arrêt à la casse deserte.


Claude malgré une petite fatigue a formidablement monté l' Izoard et a même piqué un sprint pour le maillot du meilleur grimpeur.


Tout s est bien passé , Claude et moi vous remercient pour l'agréable séjour que nous avons eu ,et la disponibilite de Brigitte.


ALAIN ET CLAUDE

NUMRIS~1.JPG

NUMRIS~3.JPG

Pose devant les plaques de Louison Bobet et Fausto Coppi, les plaques sont adosseés sur une roche monolithique.

NUMRIS~2.JPG

Le mémorial du Col de l' Izoard.

2361 m.

 NUMRIS~6.JPG

La Casse déserte, zone rocailleuse.

 Bravo a vous deux.

 

Bonjour
Je viens de voir tes 4 ''reportages'' sur le Ventoux qui me rappelle de bons souvenirs: La montée du ''Géant'' et les moments passés tous les 6 ensemble. J' en profite également pour te remercier d' avoir organisé cette ''Escapade''. Cela restera un souvenir inoubliable.
Souhaite bien le bonjour à Jean-François, Bertrand et....Brigitte
à +


Claude

 

07:27 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

29/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 4

 

BEDOUIN : le mercredi 18 mai 2011

 

6H00, réveil au saut du lit. Un regard par la fenêtre, le temps est clair, et surtout pas de vent.

Nous allons pouvoir monter le plus haut sommet du Vaucluse.

 

7H30, petit déjeuner copieu avant la dernière ascension de notre séjour, la montée par Bédouin ( 300 m ).

La montée la plus difficile du Mont chauve. La veille, nous avons pu jauger de la dénivellation, puisque nous avons effectués la descente par ce côté. Ce qui nous a permis, de bien visualiser les pourcentages de la montée.

 

9H00, arrivée sur Bédouin. Le temps de se changer et en selle. Nous préférerons partir des portes de la ville.

 

Nous emprunterons le versant méridional, dite route de l'observatoire, le versant qui même au chalet Reynard ( 1415 m ). 

A peine le premier kilomètre effectué, crevaison. Une envie soudaine de mettre mon vélo dans le fossé. Nous regardons ce pneu et cette jante pour rechercher le problème. Et c'est Bertrand, qui trouvera, un fond de jante défectueux.

Repartis de plus belle, nous roulons vers Sainte Colombe et Saint Estève. Nous arrivons au pied de la montée en compagnie de Marseillais. Nous laissons Alain et Claude partir, et nous restons à trois pour grimper cette ascension.

 

Tout de suite les pourcentages sont élevés, la montée sera pénible car il fait déjà très chaud, et le manque d'air se fait ressentir. La montée par Bédouin, se fait dans une forêt, les paysages sont masqués, il n'y a pas de place pour le cyclotourisme. Seul la montée et le vélo, il faut gérer son effort, le chalet est à 15 kilomètre de là.

 

Heureusement, comme Bédouin représente la montée la plus dure et la plus emblématique ( c'est l' itinéraire le plus emprunté par le Tour De France ). Nous croisons ou plutôt nous nous faisons doubler par plusieurs cyclos. Cela nous motive pour le reste et les encouragements des autres nous font lever du vélo. La montée c'est 21 km d'ascension, 1612 m de dénivelé, le pourcentage moyen est de 7,5 % et le pourcentage maximum de 11 %.

 

La végétation environnante, sapins, cèdres, chênes verts, cailloux, rochers. Cela sent bon, la route est en parfaite état.

Arrivés au chalet Reynard, les autres ne nous ont pas attendus, alors nous décidons nous aussi de monter.

Le temps a changé, le soleil a disparu, le vent a fait son apparition. Nous passons devant la Fontaine de la Grave, une des sources du Mont Ventoux.

Il fait de plus en plus froid, les maillots trempés par l'ascension deviennent des glaçons sur la peau.

Une dernière photos de la stèle de Ton Simpson et des autres avoisinantes. Il nous reste un kilomètre, la pause pour les photos souvenirs, et c'est l'arrivée.

 

Voilà qui est fait, nous n'avions pas l'intention de faire les trois faces en trois jours, c'est fini. Heureux d' avoir pu gravir ce Mont Chauve.

Une ultime pose devant les panneaux indicateurs, ( Mont Ventoux 1912 m ) et c'est la descente vers le chalet où nous attendent les autres.

Arrivés au Chalet, impossible de pique-niquer dehors, tellement le vent est fort. Nous décidons de redescendre sur Bédouin, pour manger au chaud.

 

La descente de Bédouin est toujours aussi belle et dangereuse. Un peu plus protégé du froid grâce à la végétation.

Nous arrivons à Bédouin, nous irons déguster nos paniers repas, avec une Leffe Ruby. Excusez du peu, c'est tellement rare de trouver un bar, qui sert des bières que nous aimons.

 

La fin de l'après midi servira à continuer à acheter des produits locaux ( huile d'olives, nougats, vins du Vaucluse, poterie,etc.....)

 

Après le souper, direction la chambre pour une dernière nuit dans cette belle région. Demain, nous devons libérés les chambres, faire les valises, et rendre nos clés.

DSC01061.JPG

DSC01063.JPG

Vous avez dit montée !

DSC01064.JPG

La sortie de Sainte Colombe.

DSC01067.JPG

La roche de couleur rouge.

DSC01068.JPG

Le début de la montée à la sortie de Saint Estève.

DSC01069.JPG

Le % est de plus en plus important.

DSC01070.JPG

La montée vers le chalet Reynard se fait exclusivement en zone boisée.

DSC01071.JPG

Tête nue pour certain, vu la chaleur.

DSC01074.JPG

DSC01075.JPG

 DSC01073.JPG

DSC01051.JPG

 Le chalet Reynard.

DSC01076.JPG

La fontaine de la Grave ( 1515 m ).

ventoux.jpg

randonnee,col,cyclos,philippe,bertrand,boul,alain

 

DSC01077.JPG

La stèle de Tom Simpson, décédé en 1967.

DSC01078.JPG

DSC01081.JPG

Une des autres stèles.

DSC01082.JPG

La montée et la descente vu autrement.

DSC01083.JPG

La descente vers le chalet.

DSC01084.JPG

La tour hertzienne.

DSC01086.JPG

Pour la postérité.

DSC01085.JPG

3 ascensions en 3 jours, nous sommes heureux d'avoir pu monter les trois faces.

 

randonnee,col,cyclos,philippe,bertrand,boul,alain

randonnee,col,cyclos,philippe,bertrand,boul,alain

 

13:03 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

27/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 3

 

SAULT : le mardi 17 mai 2011

 

Levé de bonne heure, j'ai le temps de sortir pour regarder la météo, le temps est magnifique. Après avoir pris le petit déjeuner, nous validons le parcours étudié la veille.

 

Départ de Bédoin, direction Sault, la montée par la route du Ventouret et la descente par Bédoin.

La montée par Sault c'est 26 km d'ascension, 1147 m de dénivelé, le pourcentage moyen est de 4,7 % et le maximum de 9 %.

 

Arrivés à 9h00 à Bédoin, nous nous préparons à prendre la route, aprés avoir pris quelques renseignements supplémentaires auprès de la population. Nous nous apercevons que la route qui mêne à Sault sera plus longue que prévue, mais surtout avec la montée du Col des Abeilles.

 

Nous décidons à un moment de prendre la route la plus directe et non le passage par les gorges de la Nesques.

 

La montée du Col des Abeilles ( 997 m ) laissera des traces dans les organismes. La chaleur est présente, la route est longue ( 40 km pour rallier Sault ).

 

Nous arrivons à Sault  ( 760 m ) après une belle descente et de belles surprises sur la route ( la traversée d'une vipère sur la route, qui ne voulait pas qu'on la dérange ).

 

Nous ferons connaissances de cyclos suisses, venus eux aussi montés Malaucène la veille.

 

Une fois rafraichis à la fontaine de la ville, nous empruntons la combe de la font de Margot et la combe de Brune.

Le terrain nous offre aussi des paysages magnifiques, tels que champs de lavande, forets, pierres, etc...

La montée est paisible, vrai moment de dilettante. Rien à voir avec la montée la veille. Sault est le circuit le plus facile pour le moment.

 

Nous arrivons au Chalet Reynard ( 1415 m ), Brigitte nous y attends avec les paniers repas, préparés par la résidence.

Un vrai festin de roi, le problème est qu'il nous restera la montée des 6 km restants vers le sommet.

 

Et c'est parti pour le reste de l'ascension. Pas le temps d'enfourcher mon vélo et c'est déjà la crevaison. La réparation s'impose et une fois terminée, il ne me faudra pas 500 m avant que je crève de nouveau.

 

Pas de chance, je laisse les autres terminer leur ascension et j'attends ma voiture suiveuse. Deuxième réparation et hop en selle, la rapidité de la réparation et la fougue pour rattraper le retard auront raison de moi. J'ai du mal à terminer, heureusement Jean François et Claude m'ont attendu à la stèle de Tom Simpson. Il nous reste un petit kilomètre a effectuer, pour encore une fois touché le sommet.

 

Encore une fois la température au sommet n'atteint pas les 10 °, il faut vite redescendre pour se réchauffer. Arrivés dans les hameaux de Bédoin, on commence sentir la chaleur revenir.

Nous finirons cette après midi, en se baladant dans les environs. Nous avons quelques emplettes à faire avant notre retour dans le Nord.

DSC01031.JPG

Monument à l'entrée de la ville.

DSC01032.JPG

Sur la route qui mêne à Villes sur Auzon

DSC01033.JPG

Le col des abeilles.

DSC01034.JPG

La descente vers Sault.

DSC01036.JPG

Sault.

1.jpg

DSC01039.JPG

Avec des cyclos suisses, équipée BMC.

DSC01040.JPG

DSC01042.JPG

 

DSC01043.JPG

Un des rares champs de lavande en fleur.

DSC01044.JPG

La traversée du domaine du Ventouret.

DSC01045.JPG

DSC01046.JPG

DSC01047.JPG

DSC01048.JPG

Le sprint pour l'arrivée au chalet Reynard.

DSC01049.JPG

La montée face au chalet.

DSC01051.JPG

Le chalet Reynard.

DSC01052.JPG

Pique-nique improvisé.

DSC01058.JPG

Encore 6 km d'ascension.

DSC01059.JPG

La couleur blanche, de nature calcaire.

 DSC01060.JPG

La stèle de Tom Simpson.

19:24 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

26/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 2

 

MALAUCENE : le lundi 16 mai 2011

 

6H00, et déjà réveillé. Je me lève pour regarder le temps. Le vent a disparu, la température est bonne. La prière et les connaissances de Claude ont portés leurs fruits. Les visages sont radieux, c'est sûr, nous partons pour le Géant.

 

7h30, l'heure du petit déjeuner, digne d'un hôtel **. Nous profitons de ce moment de quiétude, pour se remettre en tête, la montée par Malaucène.

 

8h15, c'est le départ, nous allons roulés une dizaine de kilomètres avant de nous attaquer à la montagne.

Les paysages sont magnifiques, villages en hauteur, vignes, champs d'oliviers, collines. Nous en avons plein les yeux.

 

Nous arrivons à Malaucène ( 330 m ), l'accès du sommet se fait par le versant septentrional, la route du Mont Serain. Nous pouvons déjà apercevoir les panneaux indicateurs du Mont Ventoux. Nous entamons la montée, calmement. Sauf pour Alain et Claude, qui grimpent plus vite. Nous les laissons partir, nous profitons encore et encore des vues que nous offre la montée.

 

La montée par Malaucène, c'est 21 km d'ascension, 1535 m de dénivelé, le pourcentage moyen est de 7,3 et le pourcentage maxi de 10 %. Heureusement pour nous, nous rencontrons quelques paliers à 5 et 6 %.

 

Arrivés au km 9, nous arrivons au Belvédère ( 984 m ), c'est spectaculaire. Nous avons la vue dégagée sur les montagnes avoisinantes. Nous observons les villages en contrebas, la végétation, sapins, chênes verts, cèdres, oliviers, etc....

Après le Belvédère, la section de la route monte de plus en plus.

 

 La chaleur a fait son apparition, nous montons à 10 km/h environ. Après 15 km de grimpette, nous arrivons à la station de ski du Mont Serain ( 1500 m d'altitude ). Le chalet Liotard attend les visiteurs pour un moment de repos ou de restauration. Le reste de l'ascension va être plus dur en %, mais le paysage lunaire va commencé à faire son apparition. Longtemps, nous avons attendus pour admirer ce spectacle.

 

Les bornes kilométriques nous indiquent encore 6 km. La forêt se termine, le calcaire blanc arrive.

Nous regardons la station hertzienne dominée le Mont chauve. La température a baissée, la haut on annonce 7 °au lieu des 25 ° dans l'ascension.

 

Nous arrivons au pied de la station, il y fait un froid de canard. Quelques photos souvenirs et nous redescendons rapidement, pour ne pas geler sur place.

 

Nous finirons cette petite ballade sur des routes pittoresques. Le temps de déjeuner, de se rafraichir.

Nous irons visiter la cité médiévale de Vaison, son château, son Pont gallo-romain, etc.....

Balade en pays Voconce.

Le terme Voconce vient du nom de la tribu celtique qui occupait le territoire au Vème siècle av JC et  dont Vaison-la-Romaine, l’antique « Vasio » devint leur capitale. Durant la conquête romaine, les Voconces s’allièrent à Rome et durant 3 siècles, Vasio, citée fédérée, se trouva parmi les plus belles villes de la « Provincia » Romaine

DSC00960.JPG

DSC00961.JPG

DSC00962.JPG

1.jpg

DSC00963.JPG

DSC00969.JPG

DSC00970.JPG

DSC01029.JPG

Une des nombreuses sources de la montagne.

DSC01030.JPG

DSC00971.JPG

Les bornes nous aident a nous repérer lors de l'ascension.

DSC00972.JPG

Aprés le rocher de portail Saint jean, le pourcentage grimpe jusqu'a 10 % .

DSC00973.JPG

DSC00974.JPG

DSC00977.JPG

DSC00980.JPG

DSC00982.JPG

DSC00983.JPG

DSC00986.JPG

Panorama vu du Belvédère.

DSC00988.JPG

DSC00989.JPG

Beaucoup sont ceux qui s'arrêtent, pour admirer cette vue.

DSC00991.JPG

DSC00992.JPG

DSC00997.JPG

DSC01001.JPG

La station du Mont Serain ( 1430 m ).

Un domaine skiable en hiver. 12 kms de piste de ski alpin et 7 kms de ski nordique.

DSC01003.JPG

L'arrivée au chalet Liotard.

DSC01005.JPG

Le point de rencontre des amoureux de la nature.

On y déguste de bonnes tartiflettes, reblochonades, etc...

DSC01006.JPG

La station a du diversifiée ses activités ( équitation, vtt, accrobranche )

DSC01009.JPG

La rencontre avec le paysage lunaire.

DSC01010.JPG

Mais avant la rocaille.

DSC01012.JPG

L'observatoire.

DSC01014.JPG

Les conditions météos changent, le vent et le froid entre en jeu.

On découvrira encore des amas de neige.

DSC01015.JPG

La dernière ligne droite.

DSC01019.JPG

La station hertzienne, qui appartient à l' Armée de l' Air.

DSC01025.JPG

DSC01026.JPG

DSC01027.JPG

2.jpg

 1912 m , première ascension réussie sur trois.

Demain, la montée par Sault.

Mais avant cela une balade en pays Voconce.

 

 DSC06848.JPG

Visite en Haute Ville, le Beffroi.

La rivière de l'Ouvèze passe dans le village et sépare la Haute Ville de la ville moderne. Sur la rive gauche, adossée à un éperon rocheux, s'étend la Haute-Ville, dont les origines remontent au XIIIème siècle. Le château des Comtes de Toulouse domine la cité.  .

DSC06850.JPG

Vieilles ruelles.

DSC06860.JPG

Les restes du château Comtal, le château des comtes de Toulouse.

DSC06861.JPG

Vue du château, panorama de Vaison la Romaine.

DSC06868.JPG

Vue du château, mas et vignes.

DSC06874.JPG

DSC06879.JPG

Sur la rive droite de l'Ouvèze se trouvent deux quartiers : le site de l'ancienne colonie romaine et la partie contemporaine de Vaison. Les fouilles archéologiques ont révélé d'immenses et luxueuses demeures gallo-romaines à l'agencement intérieur très élaboré

DSC06886.JPG

Commerce de poteries colorées.

Présents aussi dans la ville,

Fruits, plantes, fleurs, vins, senteurs, colorées aussi.

DSC06887.JPG

Soleil et couleurs, deux bonnes raisons pour visiter cette ville.

 DSC06890.JPG

La place.

DSC06888.JPG

 

 

20:52 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

25/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 1

 VAISON LA ROMAINE : lundi 15 mai 2011

 

La semaine du 15 mai au 19 mai 2011, les membres de la Petite Reine de Condé se sont offerts un séjour dans le Vaucluse.

Et plus particulièrement au Mont Ventoux, histoire de le franchir, au moins une fois dans sa vie.

 

Rendez vous fut donc pris, pour Philippe, Bertrand et Jean François.

 

Nous avions réservés notre séjour aux résidences et villages de vacances ESCAPADE.

Une formule en pension complète, à deux pas du «  Géant de Provence », à Vaison la Romaine.

 

Dominée par le Ventoux, c'est le rendez vous des cyclistes et des promeneurs, Vaison la Romaine nous accueille au cœur d'une nature généreuse et verdoyante.

 Au beau milieu d'un parc, la résidence de vacance «  Le Moulin de César » est situé à deux pas du centre ville historique. On peut aussi y découvrir son riche patrimoine archéologique, avec ses sites romains ( Théâtre antique, Pont gallo-romain, cité médiévale ).

 

Aux alentours, de magnifiques villages perchés, Sablet, Séguret, Suzette, Le Crestet et bien d'autres.

 

A proximité, nous avons la possibilité de visiter Avignon, Carpentras, Orange, le Pont du Gard,etc...

 

Voici ce qui nous attends, mais ce qui nous interresse en premier lieu, c'est le Mont Ventoux.

 

Pour cela nous sommes accompagnés d' Alain et de Claude, des cyclos tout droit venus de l'Eure et Loire et de Brigitte, qui nous sera d'un grand secours lors des ascensions.

 

Après une bonne douzaine d'heures de voiture, nous arrivons groupés à Vaison la Romaine. Le trajet n'a pas été trop usant pour les organismes. Le temps de débarquer les bagages et nous faisons donc connaissance avec notre logeur.

 

Il nous donnera tous les recommandations pour y passer un bon séjour, jusque là, tout est parfait.

Le seul hic, le vent, le mistral souffle  dehors. On nous annoncera qu'il souffle à 100 km/h en plaine et 140 km/h sur le sommet du Géant.

 

Et qu'il est trop risqué d'y monter. Pour cela les services ont bloqués les routes y conduisant. On se demande si demain, nous allons pouvoir le gravir.

 

Ici le mistral c'est, soit 1, 3, 6 ou 9 jours.

 

Prions pour que demain, cela s'arrête. Nous prenons possession de nos chambres. Cela semble convenable. Quelques minutes pour s'y installer et direction le centre de Vaison, pour y déguster une bonne bière et pour se dégourdir les jambes.

 

Après avoir effectué un petit tour dans la ville, nous rentrons pour souper. Les repas y sont servis à heure fixe. La restauration est de type «  familiale », et de bonne qualité. Nous apprécions le calme qui y règne, la propreté des locaux.

 

Une dernière visite au garage à vélos, histoire de vérifier le matériel pour demain et de n'avoir rien oublié pour le départ.

 

Avant de regagners nos chambres,  une ultime visite du propriétaire. Cette résidence est vraiment bien conçue. Je crois que nous allons passer un bon séjour.

 

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LES SEJOURS ESCAPADE

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LE CARNET DE ROUTE

 

DSC06819.JPG

DSC06820.JPG

DSC06821.JPG

La résidence possède une quarantaine de chambres et peut

loger 120 personnes.

DSC06822.JPG

Sur le mur de la résidence, les plaques indiquent la hauteur de la crue de 1992.

DSC06838.JPG

 

DSC06835.JPG

Grand parc ombragé.

DSC06834.JPG

DSC06837.JPG

DSC06836.JPG

De nombreux bâtiments pour organiser des séminaires, fêtes de familles, baptème, apéritifs, etc....

DSC06840.JPG

DSC06841.JPG

escapade_vaison.jpg

DSC06842.JPG

DSC06844.JPG

DSC06823.JPG

La haute ville.

DSC06824.JPG

Le Beffroi de la haute ville.

DSC06825.JPG

DSC06826.JPG

Le Pont Gallo-Romain.

qui enjambe l'Ouvèze. Il a résisté à un bombardement allemand et à la crue du 22 septembre 1992.

DSC06827.JPG

Le piton rocheux.

DSC06846.JPG

L'Ouvèze.

DSC06884.JPG

Le monument aux morts.

DSC06830.JPG

Une des fontaines de la ville contemporaine.

20:14 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

22/05/2011

BUSH CLASSIC 2011

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

 Ce samedi 21 mai 2011, s'est déroulée la " Bush Classic ", une randonnée organisée par le club belge  " Star Club Pipaix ".

Plusieurs parcours aux choix, dont un 75,100,127,147 et 177 kms. Sans oublier les circuits VTT et Marche. Cette organisation est bien rodée, elle attire de nombreux cyclos, venus rouler sur de charmantes routes touristiques reliant la Wallonie à la Flandre, via les Monts de Frasnes, le Pays des Collines et les Ardennes Flamandes.

Philippe, Jean Louis, Yves, Jean Francois, Yannick, Anthonny et  Jean Pierre sont de la partie pour un départ groupé de Pipaix à 8h00.

N'oublions pas cette année qu'ils seront accompagnés de Marcel et Daniel.

Beaucoup de monde ce matin sur Pipaix,  déjà le premier parking presque rempli. Nous allons nous inscrire et déjà, les petits plats sont dans les grands, café et croissants, offert par l'organisation.

Le temps de se rassembler pour André Tignon. Quelques photos au départ et nous partons sur le " Cent bornes ".

André, à qui nous disons encore merci pour cet encart dans les pages régionnales du magazine " Cycle " du mois de juin. Puisqu'il nous a consacré son article.

Et c'est parti pour une ballade de 100 kms, le soleil est déjà présent et la température avoisine les 10 °. Nous roulons tranquillemant puisque notre but est de parcourir ce circuit tous ensemble. Pour certains c'était leur premier 100 km.

Pas de grosses difficultés annoncées, le terrain est peu vallonné, et nous atteignons Roubaix paisiblement

Km 44,  c'est l'entrée au vélodrome de Roubaix,  pas de son de  cloche du " Paris-Roubaix " aujourd'hui pour notre arrivée. Quelques tours de piste, histoire de se jauger, dans les virages inclinés. Une bonne collation et quelques photos souvenirs sur la piste et à l'entrée du vélodrome.

Après quelques minutes d'attente, pour retrouver Daniel que nous avons perdu à l' entrée de Roubaix, nous reprenons la route du retour.

Direction Leers et ses canaux, puis Templeuve et pour ultime arrêt Kain.

Km 70, derniére difficulté du parcours, la montée du col de la Jubaru.

Nous redescendons jusqu'au cycles " Clément " où nous attends le stand " Aquarius " une bonne boisson fraiche. Il nous reste encore vingt cinq  km à effectuer, sur nos routes d'entrainement. Le soleil est avec nous, superbe journée. La température est de 22 °. Nous arrivons à Pipaix, tous ensemble.

Aprés s'être changés, le chapiteau nous attends, nous allons pouvoir déguster une  bonne " Bush ou cuvée des Trolls ". Nous retrouvons quelques connaissances, que nous saluont.

Ce fut une agréable journée, une rando de qualité, qui a réunie plus de 3000 participants ( en comptants VTT et Marcheurs )  Une très grande organisation, un parcours bien fléché, des bénévoles qui connaissent la musique, chacun avait son poste.

Bref nous reviendrons en 2012.

Le  petit bémol de l'an dernier a été corrigé, le manque d'une baraque à frite,  l'odeur de celle-ci et de la saucisse nous avait  fait défaut.

Alors, Messieurs, merci, d'avoir pensé a nous.

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LE PARCOURS ET LE DENIVELE

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LE PARCOURS DETAILLE

 DSC01149.JPG

DSC08491.JPG

DSC01090.JPGphilippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

DSC01092.JPG

 

DSC01093.JPG

DSC01096.JPG

DSC01099.JPG

DSC01100.JPG

DSC01104.JPG

DSC01106.JPG

DSC01111.JPG

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

PHOTOS Y.VERBEKE

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

PHOTOS Y.VERBEKE

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

PHOTOS Y.VERBEKE

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

PHOTOS Y.VERBEKE

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

PHOTOS Y.VERBEKE

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

PHOTOS Y.VERBEKE

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

PHOTOS Y.VERBEKE

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

PHOTOS Y.VERBEKE

DSC01124.JPG

DSC01125.JPG

DSC01127.JPG

DSC01129.JPG

DSC01133.JPG

DSC01135.JPG

DSC01137.JPG

DSC01138.JPG

DSC01139.JPG

DSC01140.JPG

DSC01145.JPG

DSC01146.JPG

DSC01148.JPG

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

philippe,jean francois,jean louis,jean pierre,yves,yannick,anthony,marce,daniel,randonnee,cyclos

DSC01152.JPG

DSC01154.JPG

 

 

11/05/2011

ASCENSEURS A BATEAUX 2011

Ce mercredi 11 mai 2011, la Petite Reine de Condé a réunie une dizaine de cyclos pour effectuer la randonnée des ascenseurs à bâteaux.

Rendez vous  fut donc donné, 7h00, à la base de Chabaud Latour, pour prendre la direction de Streppy Bracquegnies.

Après quelques kilomètres, un bouchon du aux travaux nous retardera plus de 45 minutes, et c'est a 9h00, que nous prendrons le départ.

Direction l'ascenseur funiculaire de Streppy, le Canal pont du Sart, la porte de Blanpain, le château d'Ecaussines, le Plan incliné de Ronquière, le col de la Houssiere, les ascenseurs 1, 2, 3, 4 du Canal du Centre.

A peine parti, c'est déjà la première crevaison au bout de 2 km. Jean Luc, la scoumoune à encore frappé. Le temps de réparer, et c'est quelques minutes de retard qui s'ajoute.

Arrivés au pied du château, c'est sa chaîne qui manque de se faire la malle. Encore quelques minutes de perdues et heureusement que Robert avait un dérive chaîne.

Sinon, le reste du parcours est satisfaisant, le tracé plaît bien aux invités. Les conditions atmosphériques sont excellentes.

Nous roulons en profitant des paysages, et c'est aux alentours de l'ascenseur n° 3 que Jean Louis crève aussi.

Quelques clichés et direction le dernier ascenseur, et le parking. Nous nous changerons et prendrons nos véhicules pour rejoindre la Cantine des Italiens de Houdeng.

Après un bon repas, nous quitterons les lieux pour rejoindre Condé.

DSC00898.JPG

Jean Luc, la malchance

DSC00900.JPG

Jean Luc, la hargne

DSC00901.JPG

Daniel

DSC00902.JPG

Traversée du Canal Pont du Sart

DSC00903.JPG

Regis et Jean Luc

DSC00904.JPG

DSC00905.JPG

Une fois au dessus et une fois en dessous

DSC00906.JPG

DSC00907.JPG

DSC00908.JPG

Vincent et Robert

DSC00909.JPG

Fabrice et Jean Pierre

DSC00910.JPG

DSC00911.JPG

Jean Louis

DSC00913.JPG

Eric et Regis

DSC00915.JPG

Le château d' Ecaussinnes

DSC00916.JPG

DSC00917.JPG

Le paon du château

DSC00919.JPG

DSC00920.JPG

Le château

DSC00923.JPG

La ferme du château

DSC00925.JPG

Le col de la Houssiere

800PX-~1.JPG

Le Plan incliné de Ronquieres

DSC09585.JPG

DSC00926.JPG

Belle péniche attendant son franchissement

DSC00927.JPG

L' ascenseur n° 3

DSC00928.JPG

Vincent

DSC00929.JPG

Fabrice

DSC00930.JPG

Eric

DSC00931.JPG

Daniel

DSC00932.JPG

La cantine des italiens

 

 

 

 

 

 

03/05/2011

RANDONNEE DU MUGUET A RAISMES 2011

Ce dimanche 1 er mai s'est déroulé la randonnée du Muguet à Raismes. La Petite Reine de Condé s'est donc déplacée pour ce rendez vous.

Certains de leurs membres participent au challenge Val ' Hainaut, et voulaient faire tamponner leur carnet. N'oublions pas que pour valider ce challenge, il faut participer au minimun à 8 randonnées sur 10.

Le départ de ce brevet avait lieu, au château de la Princesse, Drêve de Raismes.

Cette belle journée commença par des conditions atmosphériques clémentes, malgré un petit vent froid. Les parcours sont variés. Nous choisirons une petite ballade en forêt.

Cette randonnée aura rassemblée 480 cyclos. Bonne chance au Val' Hainaut et bravo aux cyclos de Raismes, dont notre ami Marcel Cuvelier, pour la préparation de ce brevet.

Prochain rendez vous le dimanche 29 mai pour la randonnée d' Hensies (B).

DSC00615.JPG

DSC00616.JPG

DSC00617.JPG

DSC00618.JPG

Sans titre.jpg

DSC00619.JPG

DSC00620.JPG

DSC00621.JPG

DSC00622.JPG

DSC00623.JPG

DSC00624.JPG

 

 

 

01/05/2011

MONS CHIMAY MONS 2011

m6 001.jpg

 

Ce samedi 30 avril s'est déroulé la 40 ème édition de la " Primavera " des classiques :

Mons Chimay Mons.

Une édition programmée généralement le 1 er mai, mais on ne sera pas deçus de l'avoir avancé la veille, vu les conditions climatiques.

Plusieurs parcours sont proposés, dont un BCCB de 200 kms, qui permet d'atteindre Couvin. Les amateurs du BAD de 150 km se rendront à Chimay.

Le départ se situe au complexe scolaire des Ursulines à Mons. Philippe, Bertrand, Yves et Jérome  se rendent donc au complexe pour y rejoindre les cyclos de Quievrain, eux aussi partant pour cette randonnée de 155 km.

Après les inscriptions habituelles, nous prenons le départ vers 7h20. Un petit passage sur la place de Mons, un peu de pavés avant de sortir de la ville. Nous remarquons que nous roulons sur de grandes portions de routes qui n'en finissent pas. heureusement qu'on était en peloton, cela était un peu ennuyeux. Dommage !

Après 38 kms, nous arrivons à notre premier ravitaillement. Le café de la " Bonne humeur " à Bersillies. Le temps de se ravitailler et d'enlever les premières couches de vêtements. L'avantage, c'est que nous avions Daniel qui nous suivait avec une voiture sécurité.

Ce bref interlude passé, nous nous dirigeons vers la première côte sérieuse, la " côte du Camping ". Un petit effort avant la photo.

Nous roulons maintenant vers la France, avec la traversée de Cousolre. A la séparation du parcours, au km 50, nous nous faisons rattrapés par de vieilles connaissances, Ennio et les autres. Le temps de faire un bout de parcours en leur compagnie.

Arrivés à Froidchapelle, nous bifurquons vers le parcours des 155 kms. Une belle région que nous traversons en montant quelques côtes. Le temps d'apercevoir quelques fermes locales aux rites étranges.

10 km plus loin, c'est l'arrivée à Chimay. Direction le collège épiscopale de Saint Joseph de Chimay. Le deuxième ravitaillement nous attends derrière le collège. Nous nous arrêtons quelques minutes. Nous sommes à la moitié du parcours et la seconde partie est plus coriace. Nous repartirons avant nos amis de Quievrain, timing obligé pour certain. Les permanences n'attendent pas, et Yves doit rentrer au plus tard avant 15.00 à Mons.

Une dernière traversée du centre ville, avant d'emprunter le Ravel. Il nous emmènent vers Bailièvre, et Montbliart et déjà on peut remarquer que nous pratiquons le toboggan. Ça monte et ça descend.

Les paysages sont magnifiques. Nous alternons, passage en milieu boisé et routes de campagne. Les organismes commencent à s'user. Les côtes sont répétitives et longues.

Nous arrivons au troisième ravitaillement, au " Café Pierre qui tourne ". Quelques provisions avant d'affronter les paysages de France et de la Vallée de la Thure. Nous traversons Hestrud, Solrinne, Quievelon et d'autres petites villes de la région. Après avoir roulés sur des routes en mauvais état, cela fait plaisir d'emprunter des routes dignes de ce nom.

Il nous restent une trentaine de kilomètres à effectuer. Yves et Jérome nous donnent du fil a retordre. Bertrand et moi, suivont à un rytme moins élevé. La succession des côtes et les mauvais souvenirs de cette randonnée auparavant, nous disent d'en garder un peu sous la pédale.

Km 153, le stand Aquaruis et les boissons isotoniques. Il était temps, nous n'avions plus grand chose à boire.

Une dizaine de kilomètres seront necéssaires pour arriver à Mons. Comme dit Jérome, ça sent l' écurie. Les cyclos sont préssés de rentrer. Nous finirons cette belle journée avec le soleil, qui aurait cru.

Une randonnée qui au bout du compte avoisinera les 164 km. et une arrivée vers 15.05. Un BAD de 1750 m de dénivelé. Plus de 2300 cyclos au total.

Une dernière bière en compagnie des cyclos de Quievrain et le temps aussi d'apercevoir Marcel et Daniel. Tout content d'en avoir fini avec le circuit des 115 km.

Nous prenons la direction d' Onnaing, toujours avec le soleil.

 

m3 001.jpg

dyn009_original_759_281_pjpeg__b1a94cae10b63fa84782b7db7a6d5c15[1].jpg

m4 001.jpg

DSC00593.JPG

DSC00594.JPG

La traversée du centre.

DSC00595.JPG

Mais ou est donc passé notre voiture sécurité ?

M030.jpg

DSC00597.JPG

Direction Peissant.

DSC00598.JPG

Yves et Pascal.

DSC00599.JPG

le docteur Frederic Dupond, Bertrand et Jérome.

DSC00600.JPG

Toujours content ces gens de Quievrain.

DSC00602.JPG

DSC00604.JPG

Daniel et sa voiture sécurité.

DSC00605.JPG

" La bonne humeur " a Bersillies.

DSC00606.JPG

Yves, Jérome, Bertrand et moi

M065.jpg

M070.jpg

m2 001.jpg

m1 001.jpg

DSC00607.JPG

La route vers Virelles.

DSC00608.JPG

DSC00609.JPG

Des veaux elevés en batterie, comme les poulets ?

DSC00610.JPG

Le ravitaillement de Chimay.

DSC00611.JPG

En France aussi, il y a de beaux paysages.

DSC00612.JPG

" La pierre qui tourne " dernier ravitaillement.

DSC00614.JPG

La vallée de la Thure.

 

 

18:29 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Digg! Digg |  Facebook | |