19/04/2016

VAN PETEGEM CLASSIC 2016

vp1.jpg

Ce samedi 16 avril 2016 s'est déroulé la 8 ème édition de la Van Petegem Classic, une randonnée organisée par le CyclingTour. Au programme, plusieurs parcours à travers la Flandre,  les Ardennes Flamandes et le Zwalm.

Le départ est donné à Alost, à l'Odissée. Cette année il va falloir venir tôt pour être sur d'avoir sa place au parking, car la ville est en travaux et les forces de l' ordre surveillent de près les stationnements vagabonds.

Nous nous donnons rendez-vous, Fred et moi, pour rouler sur les bergs. Mais la météo en à choisi autrement, le temps au départ d' Onnaing est exécrable, pluie et pluie. Et cela n'est pas près de s'arrêter. Nous décidons de partir quand même ,quitte à ne pas prendre le départ.

Mais arrivés aux alentours de Bruxelles, le temps change radicalement et les éclaircies et le soleil commencent à pointer le bout de leur nez.

Nous approchons du lieu de rendez-vous et nous trouvons de suite un emplacement de parking. Une fois changé, direction l' Odyssée et le lieu des inscriptions. Cette année voit fleurir un gadget fort bien utile, l' inscription électronique. Ce qui permet en quelques clics de souris ou à l'aide d'un scan de carte d'identité de se voir attribuer un ticket qui nous dirige droit aux multi stands d'inscription. Gain de temps, de papiers et de stylos.

La salle est plus accessible et pratique. Un dernier regard vers le parking et de suite nous nous apercevons qu'il y a moins de participants que d' habitude. Dommage pour ceux qui n'y ont pas cru.

Et c'est parti pour une petite balade de 115 km, à travers la Flandre et surtout le Zwalm, avec ses petites routes étroites, ses maisons flamandes typiques, son petit dénivelé et son calme.

Le temps semble se maintenir, le vent lui a fait son apparition, ce qui ne va pas arranger nos affaires pour monter les 8 bergs.

Nous roulons bon train en suivant un peloton qui va nous emmener à quelques kilomètres du premier ravitaillement. L' allure est vive, maïs la topologie du terrain, nous oblige sans cesse a relancer, ce qui commence à nous émousser. Nous laissons filer à quelques encablures du premier tronçon de pavé, Lange Munte et ses 400 m de pavés.

Puis c'est au bout de 44 km, l' arrivée à la brasserie Roman, l' éternel lieu de rendez-vous des cyclos lors de grosses randonnées. Comme d' habitude, un ravito bien achalandé, surtout en produits Meli, que nous affectionnons particulièrement.

Nous ne perdons pas de temps car nous voulons rentrer avant la perturbation de l' après midi. Nous abordons la partie la plus difficile avec l 'accumulation des bergs. 30 km nous sépare du prochain ravito, au Kluisbergen.

Nous continuons à rouler bon train, vers les environs de Brakel. Deux petits monts nous attendent, le Hallenhoek et le Hoogbos. Mais on s' aperçoit aussi que ces monts répertoriés sont peut être moins durs que certaines montées non inscrites sur le parcours. Nous le remarquerons plus tard on regardant nos Garmin qui nous annoncera 1160 m de dénivelé au total.

Nous nous approchons de Geraarsbergen et de son Mur. Nous l' aborderons par un côté que je ne connaissais pas. En contournant par une montée vers le bois avant de piquer vers le centre de la ville et de ses pavés. Le mur se montera aujourd'hui, les pavés sont secs. Il faudra arracher le vélo pour toucher le graal avant de se restaurer en contre-bas.

Le plus dur est fait, la collation fait du bien, et le fait de descendre du vélo cinq minutes détend les muscles. Une fois alimentés, direction le Bosberg à quelques lieux de là, une montée pavée elle aussi. Nous la passons sans encombre, il nous restera le Concoberg, et nous pourrons dérouler vers Alost.

La balade se termine avec 112 km au compteur et 1160 m de dénivelé. Nous finirons cette journée au soleil, qui l' aurait cru !

Une bonne Ename et direction le camion où nous attendent d'autres péripéties. Arrivés à quelques mètres, le camion ne s'ouvre pas, la clé électronique ne fonctionne pas. Aie, une fois les vélos chargés sur la banquette arrière, et la clé engagée dans la serrure, le camion ne s'allume toujours pas. C'est plus grave que l'on pense, docteur !

Il nous faudra l'aide de généreux flamands pour nous dépanner, les pinces sont toujours utiles dans ce cas. Le camion fini par démarrer, merci à ce brave flamand à qui nous devons beaucoup. Nous filons sans nous retourner vers la France.

Une belle randonnée toujours bien organisée. De beaux paysages, et un circuit bien ficelé. Cette 8ème édition aura accueillie 4100 participants malgré des conditions météo peu favorables. Ceux qui n'auront pas voulu se déplacer, ont raté le coche .

vp.jpg

P1030241-001.JPG

P1030244 (800x600).JPG

sportograf-75923190_lowres-001.jpg

P1030246 (800x600).JPG

P1030247-001 (800x528).JPG

P1030248 (800x600).JPG

P1030249 (800x600).JPG

P1030250-001 (800x600).JPG

P1030252 (800x600).JPG

PvP2016-55.jpg

P1030253 (800x600).JPG

P1030254-001 (800x600).JPG

P1030255 (800x600).JPG

P1030256 (800x600).JPG

PvP2016-61.jpg

P1030260 (800x600).JPG

P1030261-001 (450x600).JPG

P1030262-001 (800x579).JPG

P1030263-001 (800x547).JPG

P1030265 (800x600).JPG

P1030266 (800x600).JPG

sportograf-75917527_lowres-001.jpg

sportograf-75920587_lowres-002.jpg

sportograf-75934370_lowres.jpg

sportograf-75929082_lowres-001.jpg

sportograf-75932008_lowres-001.jpg

P1030267 (800x600).JPG

P1030268 (800x600).JPG

P1030269-001 (800x517).JPG

sportograf-75940818_lowres-001.jpg

P1030270-001 (800x599).JPG

1796009599.jpg

 

P1030272-001 (800x490).JPG

P1030273 (800x600).JPG

P1030274-001 (800x493).JPG

P1030275-001 (800x524).JPG

P1030276-001.JPG

P1030278-001 (800x600).JPG

sportograf-75925824_lowres-001.jpg

sportograf-75925826_lowres-001.jpg

P1030279-001 (800x556).JPG

12976782_840703059392212_547603305135698810_o.jpg

P1030280 (800x600).JPG

 

 

 

17:09 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.