04/05/2016

MONS CHIMAY MONS 2016

Ce dimanche 1 er mai 2016, c'est déroulé la 45 ème édition de la Primavera , la randonnée Mons-Chimay-Mons. Une randonnée mythique, avec au programme, de la distance, des côtes et de la souffrance.

On sait toujours que quand on vient ici, on y laisse des plumes. Mais à chaque fois on y revient, absorbés par l'ambiance et la convivialité des participants et des organisateurs. 2500 participants en 2015.

Fred et moi, avons décidés de rouler sur le 125 KM. Plusieurs parcours sont proposés, des BD de 105,125 et155 km. Des BCCB de 165 et 205 km pour les costauds.

Sinon, rien ne vous empêche de rouler sur les circuits familles de 55 et 75 km.

Le temps pour cette belle matinée est à la fraîche, mais cela reste convenable. Le temps de s'inscrire et de prendre la pause devant André et c'est parti en compagnie de nos amis d' Aulnoy. Nous roulons tranquillement, profitant des paysages. Les circuits ont changés cette année, et c'est la nouveauté. Alors partons à l' aventure.

Nous ne serons pas trop dépaysés, car nous emprunterons des routes quasi françaises, de plus dans notre Avesnois.

Nous quittons l' école des Ursulines, pour prendre la direction du Centre ville. Mais avant cela il faudra emprunter la rue pavé qui nous emmènera sous l' arche, une structure de bois, appelé The Passenger ", un édifice construit pour Mons 2015, lancement de l'année de la Capitale européenne de la Culture.

Nous arrivons sur les pavés de la Place de Mons, que nous traversons avec le soleil. Le départ officiel est lancé de cette place et on ne s' arrête pas pour caresser le singe de la main gauche. Nous quittons la ville pour prendre la direction d'Asquillies, puis Villers Sire Nicole au km 20. Nous traversons la frontière  vers Bersillies pour ne plus la quitter jusqu' à Eppe Sauvage.

Nous traversons en toute quiétude des paysages campagnards, de routes pastorales, de cottages et de champs de colza fleuri.

Pas grand monde ce matin pour nous encourager, les habitants ont préférés rester chez eux en cette fête du 1 er mai. Nous arrivons à Aibes, notre premier ravitaillement.

Nous quittons le ravito, pour prendre la direction du tracé du Grand Prix de Fourmies. un passage obligé vers Solre le Château, Clairfayt et le Val Joly.

Routes que nous connaissons bien, puisqu'elles font partie de notre randonnée club. Passage difficile puisqu'il annonce notre arrivée dans des communes comme Eppe Sauvage et Montbliard.

A la sortie de la ville, nous quittons nos amis pur bifurquer sur le tracé des 125 km. Avec une nouvelle incursion en Belgique vers Rance et Hestrud.

Le temps a changé, exit le soleil, bonjour le vent qui commence a se montrer. Nous serons protégés en traversant la vallée de la Thure. Lieux propice à la balade, .......

Nous arrivons de nouveau à Aibes, la boucle est bouclée. Une halte pour se désaltérer, les jambes sont lourdes, nous sommes au 100 km.

Nous quittons les lieux pour retraverser la frontière de nouveau, direction le pays asseventois......, avec la traversée de Marpent. routes qui feront mal, tant par le tracé, que par le vent qui ne nous aura pas quitté un seul instant.

Nous finirons cette belle randonnée par la longue ligne droite, route de Beaumont - Mons. Un peu plus tard, c'est l' arrivée dans les faubourg Montois. Au total, c'est 133 km, 1582 m de dénivelé et 24,2 de moyenne.

Nous finirons cette après midi en dégustant deux Grisette.

1680 participants, le record de 2015 n'est pas battu. Dommage que les cyclos ne se soient pas déplacés en masse, le mois d' avril ne nous a pas réservé beaucoup de belles journées pourtant !

Bravo aux organisateurs pour leur professionnalisme. Beau tracé, bien fléché, même si je regrette les anciens parcours.

   mons010516.jpg

12042730_1044862938907961_2991529189654338661_n.jpg

Mcm2016_Abaque.jpg

P1030336.JPG

23_Val_Hainaut.jpg

146222044298194900_resized-001.jpg

P1030337.JPG

André TIGNON

P1030339-001.JPG

P1030340-001 (800x566).JPG

Passage obligé devant l' œuvre de

205663389_B974030455Z_1_20141112160327_000_GHP3EDIKH_3-0.jpg

Structure de bois, d'Arne Quinze.

Si on assemblait toutes ces planches, on couvrirait la distance de 30 km.

P1030343-001.JPG

Place de Mons.

Mons.jpg

Plusieurs significations autour de ce singe de l' Hôtel de Ville. Nous retiendrons celle qui nous intéresse,

c'est à dire lui caresser le crâne de la main gauche, cela porte bonheur.

P1030347.JPG

P1030350.JPG

P1030351.JPG

P1030362.JPG

P1030369.JPG

P1030365-001.JPG

P1030366.JPG

P1030382.JPG

146222065746621900_resized.jpg

Belles brochettes de produits Montois.

 

20:34 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.