30/05/2016

BRUAY 2016

Ce dimanche 29 mai 2016, jour de fête des Mères, s'est déroulé la 3 ème manche du challenge Val' Hainaut Cyclo à Bruay sur l' Escaut.

Plusieurs circuits sont organisés : cyclo avec 20, 35 55 et 80 km et VTT avec 15, 30 et 50 km. Ajoutez à cela une rando marche de 5 et 10 km.

Le seul hic, la météo qui laisse présager de la pluie, et on sait que le cyclo n' aime pas la pluie. Cela n'à pas empêché 365 participants de prendre le départ.

Les clubs les plus représentatifs sont Condé, St Saulve, Quarouble, Marly, Valenciennes.

DSC_0019-001 (800x492).JPG

DSC_0047 (800x535).JPG

DSC_0050 (800x535).JPG

DSC_0051 (800x535).JPG

DSC_0052 (800x535).JPG

DSC_0053.JPG

DSC_0056 (800x535).JPG

DSC_0057 (800x535).JPG

DSC07586-001 (800x596).JPG

DSC07587.JPG

DSC07595 (800x600).JPG

DSC07596.JPG

DSC07598 (800x600).JPG

DSC07601 (800x600).JPG

DSC07608 (800x600).JPG

DSC07610 (800x600).JPG

DSC07611 (800x600).JPG

DSC07612-001 (790x600).JPG

DSC07613-001 (800x508).JPG

 

 

09:30 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

24/05/2016

LILLE HARDELOT 2016

 

 Sans titre.jpg

  Ce dimanche 22 mai 2016, s'est déroulé la randonnée cyclotouriste  Lille-Hardelot.

Evènement majeur depuis sa reprise en 2012.

C'est la grande manifestation  cyclotouriste de l' année et cette année, on annonce battre les records d'inscription.

Le problème, la météo qui ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices.

Pluie, pluie et pluie.

Nous voilà avisé, mais cela n'empêche pas le pèlerin de prendre son bâton. Arrivés sur les lieux, nous sommes stupéfaits du nombre de cyclos déjà présent. La première vague prend déjà le départ, cette masse multi-couleur qui s'élance à l' assaut du centre-ville.

Après quelques minutes, nous trouvons de quoi stationner et s' habiller. Le temps de rallier le Grand Palais pour retirer nos dossards. Des inscriptions bien gérées par des bénévoles. Saluons le travail effectué en amont, les inscriptions ne pouvaient se faire le jour J.

Ce qui laisse aux organisateurs le temps de distribuer calmement les enveloppes, sans se soucier des nouvelles éventuelles inscriptions.

Après avoir perçu nos enveloppes, nous harnachons nos vélos de plaques de cadre et collons nos dossards sur nos maillots.

Après la photo traditionnelle du départ, nous quittons les lieux, en passant sous l' arche à 7h44.

Régis, Dominique, Cédric, Jean Luc et moi même  prenons la direction du centre et de la Grand Place. N'oublions pas Bertrand, parti en éclaireur quelques minutes auparavant.

Le temps, quant à lui, n' a pas changé, gouttelettes et crachin, voilà notre quotidien en ce début de randonnée. Nous quittons l' agglomération lilloise pour se rendre dans les Weppes Exit les boulevards et grands axes, bonjour les routes de campagne. Fermes et champs seront notre visuel maintenant.

Après une trentaine de kilomètres, nous remarquons d'innombrables crevaison. De nombreux cyclos stoppés net sur le bas-côté.

Nous faisons attention, mais la malchance va nous tomber dessus. 1 er crevaison réparée catimini et c'est reparti.

Après 200 m, la malchance nous rattrape et vient nous stopper net. Verdict, un pneu déchiqueté et obligé de mettre fin à cette randonnée. J'attendrai sous la pluie notre véhicule d' assistance.

Une fois retrouvé, nous repartons cette fois-ci en véhicule, vers notre premier ravitaillement, sur la Grand Place d' Aire sur la Lys. Nous sommes accueillis par nos deux géants,  Lydéric et Chrymilde.

Nous remarquons de suite, la pauvreté des étales, mais surtout l' organisation pas du tout adaptée à la situation. Etales trop petites pour le nombre de participants.

Nous reprenons la route, en passant dans de jolis endroits tels que Roquetoise, Ecques, etc...

Nous arrêtons encore pour réparer d' autres crevaisons. Nous finirons par arriver dans les environs de Wismes, paysages magnifiques et autres routes bucoliques. Nous descendons plus bas pour nous retrouver dans un joli village. On peut déjà entendre la musique, ambiance festive, genre 14 juillet, attend nos cyclos.

Cornemuses, accordéons, etc... , rythme la passage des cyclos dans les stands. lls nous faut maintenant reprendre la route, direction le Mont Bart et ses 167 m d' altitude. Montée très raide , fatale parfois.

Une montée qui aura raison de Cédric.

Nos joyeux compères continuent sur leur lancée pour suivre un itinéraire bien fléché jusqu'à Lottinghem, dix kilomètres plus loin.

Ravito vite bâclé, car encore une fois, non adapté à la situation. Ils leurs restent a gravir La Calique, autre difficulté du jour. La Calique que nous ne verront pas, à cause du délestage pour notre véhicule.

La montée s' avère moins tragique que prévu et nos gars semblent étonnés de l' avoir monté aussi vite. Les 15 kilomètres suivants laisseront place à de beaux paysages, mais surtout à des routes plus escarpées. On monte, on descend, au rythme des villages traversés, tels que Cremarest, Wirvisgnes, Samer.

Samer ou notre dernier ravito, nous tends les bras. Enfin peut être, un ravito digne de ce nom. Nous repartons sans attendre, car le Haut Pichot se dresse devant nous 5  kilomètres plus loin. Pas le temps de se refroidir, il vas falloir prendre d' assaut la citadelle.

A voir la pile de cyclos qui mettent déjà pied à terre, dès le début de l' ascension, cela ne va pas être une partie de plaisir. On crie, soupire, souffre, pousse dans la montée. Les sourires laissent place à des masques de souffrance. Fini la joie de vivre, bonjour la douleur. On insiste pour ne pas mettre le pied à terre et que de joie, une fois arrivé au sommet et d' apercevoir ce panneau qui indique la fin du calvaire.

il nous restera qu'a amorcer la descente et de rattraper Bertrand, parti 30 minutes devant nous.

On aborde la forêt, qui annonce l' arrivée de Neuchâtel Hardelot.

Puis, plus loin, c'est l' arrivée sur l' avenue du Parc et enfin l' arche et les tonnelles qui nous indiquent la fin de notre périple.

Parcours terminé en 6h24 et 158 kilomètres parcourus.

Pour nos finisseurs, la joie d'avoir effectués le parcours complet, malgré la météo.

6200 participants environ pour cette balade. Un parcours agréable, un très bon fléchage, mais des avitaillements a revoir

12304542-694277684005136-8397638647861231505-o.jpg

carte-LH16-1.jpg

carte-LH16_2-1.jpg

4DSC07512 (800x600).JPG

DSC07513 (800x600).JPG

DSC07514 (800x600).JPG

DSC07516 (800x600).JPG

DSC07517 (752x600).JPG

DSC07518 (450x600).JPG

DSC07520 (800x513).JPG

22_Richard_Conde.jpg

DSC07521 (798x600).JPG

DSC07522.JPG

DSC07523 (800x600).JPG

DSC07524 (800x600).JPG

DSC07525 (800x600).JPG

DSC07533-001 (565x600).JPG

DSC07534-001.JPG

DSC07526 (800x600).JPG

DSC07527 (800x585).JPG

DSC07535-001 (382x600).JPG

DSC07532 (800x600).JPG

DSC07539 (800x600).JPG

DSC07540 (800x600).JPG

DSC07541 (800x600).JPG

DSC07542 (800x600).JPG

DSC07543 (450x600).JPG

DSC07546 (800x600).JPG

DSC07548-001 (800x522).JPG

DSC07549-001 (799x600).JPG

DSC07551-001 (800x537).JPG

DSC07552-001 (800x478).JPG

DSC07553-001 (380x600).JPG

DSC07554-001 (800x470).JPG

DSC07556.JPG

DSC07556-001 (466x600).JPG

DSC07557 (800x600).JPG

DSC07559 (800x600).JPG

DSC07562.JPG

DSC07563 (800x600).JPG

DSC07564-001 (800x562).JPG

DSC07565-001 (798x600).JPG

DSC07568 (800x600).JPG

10.jpg

11.jpg

12.jpg

7.jpg

4.jpg

5.jpg

6.jpg

9.jpg

DSC07573 (800x600).JPG

DSC07574.JPG

DSC07576-001 (726x600).JPG

DSC07578 (800x600).JPG

DSC07579-001 (800x468).JPG

DSC07581-001 (800x555).JPG

DSC07582-001 (450x600).JPG

DSC07583-001 (800x532).JPG

11:18 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

18/05/2016

VIMY-LORETTE 2016

 bandeau1.jpg

Après Maroilles - Val Joly - Maroilles, ce 1 er mai, nous repartons en vadrouille. Cette fois-ci sur les routes de l' Artois, et plus particulièrement  sur les traces de la Grande Guerre 14-18.

Rendez-vous à la base de loisirs de Condé, pour charger le personnel et le matériel. Puis direction Douai, pour un départ groupé de Cuincy.

Le temps n'est pas menaçant, mais il fait frais. Ce n'est pas encore les grandes chaleurs. Nous partons sur les routes campagnardes à la découverte de communes que ne nous connaissons pas. Query la Motte, Izel les Equechin,Vitry en Artois, etc....

Le début n'est pas très difficile, et laisse nos cyclos pédaler en toute quiétude, avant les hostilités. Nous approchons de Vimy, la traversée de la ville se fait rapidement et nous contournons la côte, pour l' aborder par le côté le plus difficile.

Nous arrivons à Givenchy en Gohelle , le début de la côte 125 s'amorce. Rendez-vous la haut, à l' entrée du Mémorial Canadien. Tous arrivent en haut et nous prenons la peine de se déchausser pour pouvoir visiter le Mémorial, en respectant les consignes du site.

Le Mémorial honore la mémoire des soldats canadiens morts en France pendant la première guerre mondiale. Plusieurs milliers de soldats sont morts pour défendre nos valeurs par leurs sacrifices. Plus de dix années seront nécessaires pour ériger ce monument. Fait d'une pierre blanche  très rare, venant de Croatie.

Nos cyclos partent à l' abordage du site que certains découvrent pour la première fois. Contemplation, émerveillement, voilà des mots que nous entendrons. Après la pose et la pause, nous quittons ce site pour se déplacer sur quelques centaines de mètres, au Musée, le temps d' aller visiter les tranchées reconstruites à l' identique.

Nous quittons Vimy, et redescendons vers Neuville st Vaast. Puis il nous reste a prendre la direction du Mont St Eloi.

Le mont St Eloi et son abbaye. De l'abbaye elle-même, il ne reste aujourd'hui que les deux tours de la façade ouest. Ces tours comptaient à l'origine cinq étages. Les tours ainsi conservées ne furent cependant pas encore protégées et, avec la Grande Guerre, le mont Saint-Eloi fut un des points stratégiques pour la défense d'Arras et de la ligne de front alors toute proche. Point d'observation privilégié par les troupes françaises, le site fut donc aussi une cible évidente pour les Allemands qui bombardèrent sans relâche la colline entre 1914 et 1915. Les tours alors au centre des bombardements furent de nouveaux abîmées pour prendre leur aspect actuel.

Nous quittons les lieux, après avoir contemplé la structure métallique de vélos, vestige d'une course cycliste, il n'y a pas si longtemps.

Nous prenons la direction de Carency et de Ablain st Nazaire. Nous traversons le Carency qui est la source de la Deule, rivière bien connue dans le nord. Le soleil vient de faire son apparition, en espérant que la chaleur augmente de quelques degrés.

Nous arrivons à Ablain, et passons la aussi devant les vestiges de la vieille église, sa destruction au cours des combats de 1915, ses ruines sont conservées en l'état au pied de la colline.

Nous arrivons sur la place de Souchez, une dernière mise en garde avant la montée vers la nécropole. Et c'est parti pour l'escalade. 165 m de dénivelé a parcourir avant d' arriver au site. Site qui comprend  le cimetière, la basilique, la tour-lanterne, l' anneau de la mémoire, le musée, sans oublier l' estaminet.

C'est la plus grande nécropole militaire de France, 45 000 soldats y reposent, dans 8 ossuaires  et 20 000 tombes individuelles. Un site qui s'étend sur 25 hectares, immédiatement après la guerre, le site de la colline de Notre Dame de Lorette est choisi pour accueillir les dépouilles de soldats venant de 150 cimetières  de l' Artois et des Flandres Françaises.

En 2014, l' anneau de la mémoire fut construit , sur lequel sont gravés les noms de 600 000 soldats de toutes les nationalités morts pour la France dans l' Artois et les Flandres entre 1914 et 1918. Nous chercherons si un de nos ancêtres n'y ai pas mort. Quelques photos et nous redescendons quati mini vers Ablain. Nous prenons quelques raccourcis, roulons a une moyenne plus élevée, réparons ce qui doit être réparé. Et nous finirons cette randonnée vers 14h00, je m'empresse de réserver une table à la pizerria.

Nous nous attablerons et dégusterons ces pizzas et autres lasagnes, arrosées de Triple Karmeliet. Un belle balade de 96 km, avec dénivelé. Un sortie culturelle et pleine d' émotion, et surtout de franches rigolades.

Un merci à Robert de nous avoir accompagné avec le véhicule, matériel indispensable lors des randonnées.

DSC07423 (800x600).JPG

DSC07424 (800x600).JPG

DSC07426 (800x496).JPG

DSC07427 (800x493).JPG

 

DSC07428-001.JPG

DSC07429 (800x535).JPG

DSC07430 (800x600).JPG

DSC07431 (800x497).JPG

DSC07433 (800x600).JPG

DSC07438 (800x508).JPG

La montée de la côte 125, par Givenchy en Gohelle.

DSC05604 (800x600).JPG

A l' assaut du Mémorial.

DSC07440 (524x600).JPG

Ces deux pylônes représentent la France et le Canada. Haut de 40 m, ils dominent la plaine de Lens.

DSC07441 (800x600).JPG

DSC07445 (535x600).JPG

Cette pierre blanche vient de Croatie, elle porte le nom de pierre de Seget.

DSC07450.JPG

DSC07451-001 (741x600).JPG

Les derniers poilus.

DSC07453-001 (348x600).JPG

DSC_0075 (800x449).JPG

Les deux jumeaux de Lens, une vue imprenable du Mémorial.

DSC_0074.JPG

P1030198.JPG

Jean Pierre, lors de la reconnaissance quelques jours plus tôt.

Le soleil était présent à cette période.

P1030196.JPG

DSC07455 (800x600).JPG

DSC07456-001 (765x600).JPG

P1030204 (800x600).JPG

Les moutons, animaux indispensables pour tondrent la verdure qui entoure la crête.

DSC07458 (800x600).JPG

La crête de Vimy est boisée, chaque arbre a été planté par un Canadien et symbolise le sacrifice d'un soldat.

P1030206.JPG

Quelques rares pièces d' artillerie de l' époque.

P1030207.JPG

P1030209 (800x600).JPG

Le terrain du Mémorial et quelques hectares autour, ont été donnés au Canada par la France.

En signe de gratitude pour les sacrifices faits par les 66 000 canadiens  au cours de la Grande Guerre.

 DSC07460-001.JPG

Je suis sur que je suis le seul a pouvoir entrer dans cette tour de guet !

DSC07461 (800x600).JPG

Le terrain bosselé, signe des nombreux obus tombés lors de ces batailles.

DSC07462-001 (800x600).JPG

La dernière sentinelle.

DSC07463 (800x600).JPG

DSC07464 (800x600).JPG

DSC07465 (800x600).JPG

DSC07466-001 (800x175).JPG

DSC_0080 (800x449).JPG

Vaste territoire que ces plaines d’Artois, pays minier et villages agricoles.

Elles sont marquées, par l’histoire de la Grande Guerre que rappellent d’ innombrables croix blanches et des paysages imprégnés de souvenirs.

Les collines de l’Artois sont dominées par de très belles églises faites de briques et de pierres

 

DSC_0081.JPG

Les restes de l' Abbaye du Mont st Eloi.

En 929, le tombeau de Saint Vindicien est découvert, l' Evèque Fulbert fait alors ériger une Basilique recueillant les reliques de St Vindicien.

DSC07467-001 (470x600).JPG

Sculpture saluant le passage de la course cycliste " les boucles de l' Artois "

DSC07468 (800x600).JPG

DSC07469.JPG

A l' assaut du Mémorial.

DSC07469-001 (798x600).JPG

DSC07470 (798x600).JPG

DSC07471.JPG

DSC07473 (798x600).JPG

DSC07475-001 (800x519).JPG

DSC07476 (800x555).JPG

Un dernier effort avant d' apercevoir l' Anneau.

DSC07481 (790x600).JPG

La table d'orientation, placée en arrière du belvédère, désigne les villes que l'on peut apercevoir de la plaine de l' Artois.

DSC07482 (800x600).JPG

La Basilique.

DSC07484 (450x600).JPG

François Faber, mort pour la France.

Ce coureur cycliste, vainqueur de plusieurs courses dont un Paris-Roubaix, mais surtout d'un Tour de France, est décédé dans les environs de Carency. Ce, luxembourgeois, n'a pas hésité, dès le début des hostilités, a s'engager dans la Légion Etrangère, pour combattre l' ennemi. Il disparaîtra le 9 mai 1915, entre Carency et le Mont st Eloi.

" La France a fait ma fortune, il est normal que je l'à défende " , disait-ilDSC07492 (800x600).JPG

La basilique de type Romano bysantin.

DSC07496.JPG

Ici, la croix de la tombe allemande de Louise de Bettignies.

 Espionne et héroïne de la Grande Guerre 1880-1918.

Cette Amandinoise fut la «Jeanne d’Arc du Nord», agent secret aux actions décisives. 

Envoyée au bagne de Siegburg, Louise séjourne alors dans un  cachot noir et humide, ce qui affecte sa santé (pleurésie ). Elle meurt en septembre 1918 à Cologne.

Louise reste quelque peu méconnue du grand public. Après la guerre, ses parents reçoivent une lettre de Buckingham Palace qui salue les actions de leur fille. Des funérailles officielles en 1920, des décorations, des films lui seront dédiés. Une statue à son effigie est érigée à Lille en 1927.

DSC07497 (800x600).JPG

DSC07498.JPG

La tour lanterne, haute de 53 m.

Au sommet, une lanterne tourne à raison de 5 tours par minute. Sa lueur est visible à des kilomètres à la ronde.

A l' intérieur se trouve une crypte dans laquelle se trouve un ossuaire, ainsi qu'une chapelle ardente.

DSC07499 (800x600).JPG

Au niveau de la chapelle ardente se trouve 32 caveaux de soldats inconnus, de 14-18, 39-45, de la guerre d' Algerie.

Au centre, dans l'urne de bois clair, se trouve les cendres de victimes des camps de concentration de 39-45.

DSC07501 (800x600).JPG

Un des 4000 gardes d' honneur nous explique l' histoire de cette crypte. Avec des anecdotes, et autres petites histoires.

Emotions garanties.

DSC07503-001 (800x600).JPG

Dans cet ossuaire se trouve les restes de 6000 soldats.

Lorette comporte 8 ossuaires.

P1030212 (800x600).JPG

L' Anneau de la Mémoire, érigé en 2014, regroupe les noms de 600 000 soldats de toutes nationalités morts sur les champs de batailles de l' Artois.

P1030217 (800x600).JPG

D'un périmètre de 345 m, il regroupe les noms de soldats par ordre alphabétique, sans distinction de nationalité, de grade ou de religion.

P1030218 (800x600).JPG

 P1030216 (800x600).JPG

Ce Mémorial a été érigé dans une Europe en paix.

Pour évoque rune terrible tragédie qui a fauché une génération de jeunes hommes.

P1030214 (800x600).JPG

On y cherchera un parent, un héros, dans ce dédale de noms.

P1030215.JPG

Cet anneau devient un lieu de pèlerinage intergénérationnel et international.

 DSC07504 (754x600).JPG

DSC07505 (800x526).JPG

DSC07506.JPG

DSC07508 (800x600).JPG

DSC07509 (800x600).JPG

DSC07510 (800x552).JPG

DSC07511 (800x583).JPG

Ca sent l' écurie.

DSC05669 (800x600).JPG

DSC05667 (800x600).JPG

DSC05668 (800x600).JPG

Après l' effort , le réconfort de la Pizzeria St Martin.

DSC05672 (800x600).JPG

DSC05673 (800x600).JPG

DSC05674 (800x600).JPG

DSC05675 (800x600).JPG

 

 

18:19 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

13/05/2016

LE CERTIFICAT MEDICAL

flash.jpg

LE CERTIFICAT MÉDICAL ET LE RÉSULTAT D'UN TEST À L'EFFORT

"Obligation… nécessité… pas grave…???

C'est toujours quand les problèmes arrivent que l'assureur est sollicité, et il nous en demande

des documents et des précisions cet assureur !

Parmi ces documents, le certificat médical et / ou le résultat du test d'effort sportif.

Lorsque survient malheureusement un accident cardio-vasculaire ou vasculo-cérébral chez un

membre, l'assurance fédérale demande à la famille et / ou au club de les fournir… L'objet de

cette demande par l'assureur est le versement ou non d'un capital supplémentaire garanti.

Alors, même si dans le cas du décès d'un proche, la famille ne cherche pas à "gagner" de

l'argent, pourquoi "perdre" tout ou partie d'un capital alors que l'on s'est assuré pour ça à

l'origine ?

Sachons que le sportif en général, et le sportif cycliste en particulier, ne sont pas épargnés par

ces accidents, ce dernier étant même très souvent concerné !

Sachons aussi que toutes les familles ne sont pas forcément en relation amicale avec le club

du pratiquant, et qu'il est fréquent que l'erreur d'un club soit reprochée par la famille, jusqu'à

même être attaquée en justice (cas des clubs ne souscrivant pas l'option "B" lors de leur

manifestation par exemple.).

 

LE CERTIFICAT MÉDICAL :

Les clubs sont tenus de le demander lors de l'adhésion d'un nouveau membre, mais après,

plus d'obligation(s) réelle(s), sauf pour la souscription d'assurances complémentaires par

exemple ou de l'âge.

Personnellement, dans mon club (mais vous faites ce que vous voulez, je précise), je

demande tant pour la marche que pour le cyclotourisme, un nouveau certificat médical à la

demande d'adhésion ou de renouvellement d'adhésion… Je sais que d'autres clubs le font

déjà aussi et c'est une bonne chose.

C'est difficile au début et pas toujours compris (surtout par les anciens membres), mais à

force, ça devient une habitude, surtout quand le mauvais exemple (l'accident) survient

malheureusement !

 

LE CERTIFICAT MÉDICAL ET LE RÉSULTAT D'UN TEST À L'EFFORT (suite)

Pourquoi je demande ce document tous les ans ?

· Simplement pour être en accord avec la condition de paiement d'un plus fort capital de

notre assureur en cas d'accident cardiaque ou vasculo-cérébral, à savoir, être en

possession d'un certificat daté de moins de 4 mois à la date de saisie de licence (voir

ci-dessous),

· Parce que par la suite et en cas d'accident, ce certificat est à la disposition de la

famille… Comprenez que sans demander annuellement le certificat médical, les

membres ne solliciteraient pas leur médecin pour l'avoir mais quand survient le

problème, l'assureur et la famille le veulent, alors ?...

LE TEST À L'EFFORT SPORTIF :

Comme pour le certificat médical, c'est un document important mais celui-ci doit être gardé par

le membre chez lui, s'il en a fait un (validité : 2 ans et moins à la date de l'accident).

Attention, les médecins gardent parfois ce résultat sans vous le fournir… Demandez-en une

copie.

Ce document est à transmettre à l'assureur en cas d'accident et permet lui aussi à la famille de

bénéficier d'un capital plus important.

A partir d'un certain âge, il est prudent de se tester, apprendre à connaître les risques et les

reconnaître pour soit même ensuite… Ne croyons pas que nous sommes et serons toujours

jeunes même si nous nous sentons en pleine forme et tout aussi important, prenons

conscience de nos capacités physiques pour ne pas trop les dépasser en voulant suivre les

copains même si parfois, un petit sprint gagné en haut d'une cote fait bien plaisir, avouons le !

LE MIEUX À FAIRE :

· Pour un dirigeant, demander le certificat médical de non contre indication à la pratique

du cyclotourisme (ATTENTION, le sport pratiqué doit être indiqué !) lors de la demande ou du

renouvellement d'adhésion,

· Pour un membre, fournir ce certificat comme le sollicite son club, dans son propre

intérêt personnel,

Pour un dirigeant, informer leurs membres que s'ils font un test à l'effort sportif, ils doivent

demander une copie des résultats et le garder précieusement car il est valable deux ans.

"IL VAUX MIEUX PRÉVENIR QUE GUÉRIR "

Ph. GUILLUY

"Tourisme" et "Famille"

Page 8/9

Ligue Nord - Pas - de - Calais de Cyclotourisme

Maison Régionale des Sports - 367 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D’ASCQ

 

LE CERTIFICAT MÉDICAL ET LE RÉSULTAT D'UN TEST À L'EFFORT (suite)

EXTRAITS DE DOCUMENTS F.F.C.T.

GUIDE ASSURANCE DU LICENCIÉ :

En cas d’accident cardio-vasculaire, ou vasculo-cérébral (AVC), le capital versé pour les

options « Petit et Grand Braquets » est de :

· 2 500 € en l’absence de certificat médical de non contre indication à la pratique du

cyclotourisme et du test d’effort,

· 7 500 € en présence d’un certificat médical de non contre indication à la pratique du

cyclotourisme ou du test d’effort,

· 15 000 € en présence d’un certificat médical de non contre indication à la pratique du

cyclotourisme et du test d’effort,

· Pour être valable le certificat médical doit avoir été établi avant l’accident et au plus

tard dans les 4 mois qui précèdent la délivrance de la licence de l’année en cours,

· Pour être valable le test à l’effort doit avoir été réalisé avant l’accident et au plus tard

dans les 2 ans qui précèdent la délivrance de la licence de l’année en cours.

RÉGLEMENT MÉDICAL FÉDÉRAL :

Article 8 : délivrance de la 1ère licence

Conformément à l'article L. 231-2 du code du sport, la première délivrance d'une licence

sportive est subordonnée à la production d'un certificat médical attestant l'absence de

contre-indication à la pratique de l'activité physique ou sportive pour laquelle elle est

sollicitée. Un renouvellement régulier du certificat médical peut être exigé par la fédération

en fonction de l'âge du sportif et de la discipline.

La délivrance de ce certificat est mentionnée dans le carnet de santé prévu à l'article 231-7

du code du sport

EXAMEN MÉDICAL DU CYCLOTOURISTE :

Sur l’avis de la commission médicale nationale, le comité directeur a estimé qu’il est de son

devoir d’inciter les adhérents de la Fédération Française de Cyclotourisme à se soumettre

régulièrement à un examen médical.

De plus, à sa demande, le nouvel assureur a accepté de lier la garantie «décès cardiovasculaire

» du contrat «Grand Braquet» à la production d’un certificat médical de non

contre indication à la pratique du cyclotourisme.

Bien que cette pratique exclue toute forme de compétition, il n’en reste pas moins qu’il s’agit

d’un sport susceptible d’amener les sollicitations cardiaques au maximum de leur fonction.

Eu égard aux recommandations internationales, il est prudent de faire pratiquer une

épreuve d’effort après 45 ans chez l’homme et 50 ans chez la femme.

 

 

 

 

07:47 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

10/05/2016

SORTIE PERIGORD NOIR 2016

VOYAGE AU PERIGORD

ORGANISEE EN MAI 2016 PAR L’ADRJJ DE JENLAIN

(association-découverte-randonnée- jumelage de Jenlain)

Association que nous connaissons bien avec notre ami Régis LAURENT

Un voyage de Fréderic COLOMBO et Daniel FRANCOIS

 
Jeudi 5 mai 
 
Départ de JENLAIN
 
vers 6h en car grand tourisme direction l’hotel l’Oustal de VEZAC
 
P5060027_jpeg.jpg
 
                 Un arrêt à LA ROQUE-GAGEAC pour une visite guidée

P5050008_jpeg.jpg

 Vendredi 6 mai
 
 visite guidée de SARLAT
 
P5050018_jpeg.jpg
 P5060039_jpeg.jpg

P5060044_jpeg.jpg

   Visite guidée du château de BEYNAC
 
P5060062_jpeg.jpg
 
            Ballade commentée en gabares sur la DORDOGNE
 
P5060083 (1)_jpeg.jpg
 
Samedi 7 mai
 
  Visite guidée du Gouffre de PADIRAC
P5070088_jpeg.jpg
 
          Visite guidée de ROCAMADOUR

P5070114 (1)_jpeg.jpg

     Visite guidée de DOMME
P5070115_jpeg.jpg
 
Dimanche 8 mai

P5080129_jpeg.jpg

            Visite guidée dans COLLOGES LA ROUGE et retour JENLAIN

P5080138_jpeg.jpg

 

14:10 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

09/05/2016

FAMARS 2016

Belle sortie pour ce dimanche de commémoration du 8 mai 1945. La Petite Reine a rendez-vous pour la randonnée cyclotouriste de Famars.

27 présents pour cette journée ensoleillée. Plusieurs parcours sont au programme 20,30,65,et 80 km. Nous opterons pour le circuit des 65 km, un itinéraire qui nous emmènera vers le Solesmois avec la traversée des communes de Vertain, Romeries, etc....et  les Portes de l' Avesnois et du Quercitain avec poix du Nord, Beaudignies, Ghissignies, etc....

Un parcours verdoyant, mélange de cultures, prairies et champs de colza surtout,  qui ont mis de la couleur sur les bords de route.

Mais aussi, une excursion de 70 ans en arrière, avec un passage dans les environs de Poix du Nord. Pour saluer le 8 mai, on avait sorti le grand jeu, avec défilé de véhicules militaires de la seconde guerre mondiale. Et pour faire vivre l' histoire, les habitants avaient ressortis les habits d' antan. De quoi raviver les souvenirs pour les anciens, et la susciter la joie chez les plus jeunes. 

Un retour en arrière qui méritait bien quelques photos.

Plus loin, nous circulerons vers des endroits bien moins connus pour nous, enfants du Pays de Condé. Une randonnée qui nous dirige vers le Pays Quercitain avec Villers Pol, Maresches, Sepmeries et Artres. Des endroits bien sympathiques, qui vaut le détour.

Nous finirons cette matinée avec une centaine de kilomètres au compteur.

DSC07371-001 (800x562).JPG

DSC07372-001 (800x490).JPG

DSC07373 (800x600).JPG

DSC07374 (800x600).JPG

DSC07375 (800x599).JPG

DSC07376.JPG

DSC07377 (800x600).JPG

DSC07378-001 (787x600).JPG

DSC07379 (800x600).JPG

DSC07379-001 (798x600).JPG

DSC07380 (800x600).JPG

DSC07381-001 (790x600).JPG

DSC07382-001 (800x523).JPG

DSC07383-001 (800x508).JPG

DSC07384-001 (800x588).JPG

DSC07385-001 (800x501).JPG

DSC07386-001 (800x589).JPG

DSC07387-001 (800x449).JPG

DSC07388-001 (800x481).JPG

DSC07389-001 (800x489).JPG

DSC07390 (800x600).JPG

DSC07391 (800x600).JPG

DSC07392 (800x600).JPG

DSC07393 (800x600).JPG

DSC07394 (800x600).JPG

DSC07395-001 (800x518).JPG

DSC07396 (800x600).JPG

DSC07397 (800x600).JPG

DSC07398 (800x600).JPG

DSC07403 (800x600).JPG

DSC07404-001 (774x600).JPG

DSC07405-001 (800x535).JPG

DSC07406-001 (800x485).JPG

DSC07407 (800x600).JPG

DSC07408-001 (800x599).JPG

DSC07409-001 (800x600).JPG

DSC07410 (800x600).JPG

DSC07411 (800x600).JPG

DSC07412-001 (800x542).JPG

DSC07413-001 (800x600).JPG

DSC07414-001 (800x496).JPG

DSC07415-001 (800x524).JPG

DSC07416-001 (800x600).JPG

DSC07418-001 (800x487).JPG

DSC07419-001 (800x599).JPG

DSC07420-001 (800x544).JPG

DSC07421-001 (800x599).JPG

 

21:08 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

07/05/2016

SORTIE CLUB 2016

Nous organisons le Lundi 16 mai 2016

Une randonnée en Artois

" Sur les traces de la Grande Guerre "

90 km

Au départ de Flers en Escrebieux, à côté de Douai.

Avec une halte au monument canadien de Vimy

La montée du Mont St Eloi

La visite de l' anneau de la mémoire et du sanctuaire de la Grande Guerre de Lorette.

Pic Nic sur site

A découvrir

Un personnel prendra le fourgon et nous suivra pendant la randonnée, si vous ne vous sentez pas capable de faire la totalité, ce n'est pas grave vous remplacez le conducteur au volant et inversement

 Dites moi si vous êtes intéressés pour pouvoir régler les modalités du transport

DSC_0073.JPG

P1030198.JPG

P1030216.JPG

 

 

 

16:33 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

06/05/2016

MAROILLES 2015

Ce jeudi 5 mai, jour de l' ascension, s'est déroulé un énième sortie  dans le bocage d' avesnois. Une balade pour faire découvrir aux derniers arrivés les joies de rouler à la campagne.

Jean François, Dominique, Jean Pierre, Alain, Michel, Régis, Philippe, Yves et Yves ont répondus présent. Histoire aussi de préparer Lille-Hardelot, le 22 mai prochain.

Au programme, notre sortie de 95 km, Maroilles - Val Joly - Maroilles. Une région caractérisée par son aspect vallonné. Nous avons profité d'une météo plus que clémente pour pédaler au cœur des bocages.

Le rendez vous est fixé derrière l' église de Maroilles, et c'est au son du carillon de l' église que nous mettons le cap vers le Val Joly. La température est un peu fraîche, mais on annonce du beau temps pour le reste de la journée.

Nous roulons bon train en profitant des paysages aux allures de cartes postales. Cap sur de jolis petits villages que sont Petit Fayt, Grand Fayt, Cartignies, Boulogne sur Helpe, etc...Nous faisons notre première halte à l' église fortifiée de Saint Martin de Féron. A deux doigt de la Thiérache, Féron organise chaque année les Féron' arts, un festival sur les arts, culture, musique, etc... très prisé dans le coin. Féron est un beau village dans une petite cuvette qui mérite d'être visité.

Nous reprenons la route par de petites routes pastorales, qui serpentent au milieu du bocage Direction Rainsart, un autre village peu connu, très au calme, ou la quiétude règne.

Nous arrivons à Sains du Nord, sur les routes du Grand Prix de Fourmies, le terrain de jeu change, les routes sont plus dures, et accrochent au bitume. Nous faisons une petite halte au moulin de Liessies, histoire de prendre la pause et regarder ces pécheurs de brochets et de truites.

Il nous reste une dizaine de kilomètres pour arriver au relais de Touvent, les plus costauds prennent les 3 belles côtes en enfilade, afin de pouvoir s'entrainer un peu.

Une fois arrivés, c'est la pause, une bonne bière bien fraîche avant de reprendre la route. Avant cela la côte qui suit le ruisseau d' Orbaye.  Un long faux plat et une arrivée à Clairfayts, pour attendre les retardataires.

Le retour est plus simple a gérer, nous roulons sur les crêtes avant de redescendre sur Felleries. Toujours groupés, nous rentrons vers Flaumont Waudrechies, puis la capitale Avesnes. Un petit tour dans les faubourgs avant de grimper la petite côte qui nous emmènent à quelques encablures de Dompierre sur Helpe.

Nous aurons visités le Parc Naturel Régional de l' Avesnois. Une ballade qui se terminera plus vite qu'elle n'a commencée. Ca sent l' écurie, et la tarte au Maroille.

Nous rentrons avec 96 km au compteur et 24.5 de moyenne. Une superbe matinée, sans bobo, ni panne, groupé jusqu'au bout. Un dernier instant aux caves de l' Abbaye, pour deguster Flamiches et Paysannes, et aussi la ch'ti.

Tout le monde est heureux de sa journée. Le prochain rendez vous est fixé le 16 mai 2016, pour les Route de l' Artois, une balade sous les signes de la Grande Guerre. Balade et découverte pour cette journée de Pentecôte.

maroilles.jpg

4248898310.jpg

photo.jpg

Les caves de l' abbaye.

2849184818_3.jpg

Le moulin de Maroilles.

P1030387-001.JPG

P1030388-001.JPG

P1030390-001.JPG

P1030393-001.JPG

P1030395-001.JPG

2710839762_3.jpg

P1030396.JPG

P1030398-001.JPG

P1030399.JPG

761825447_3.jpg

P1030400-001.JPG

P1030401-001.JPG

Wignehies, à la limite du département de l' Aisne.

P1030402.JPG

P1030403-001.JPG

l' Eglise fortifiée de Féron avec sa tour carrée, datant du 17 ème siècle

1614.

P1030404-001.JPG

La sculpture qui symbolise les Féron' arts.

P1030405.JPG

P1030406-001.JPG

P1030407-001.JPG

P1030408.JPG

P1030414-001.JPG

Sur les traces du Grand Prix de Fourmies.

P1030415.JPG

Liessies.

P1030416-001.JPG

P1030417.JPG4170004335_4.jpg

 

P1030418.JPG

P1030420-001.JPG

La pause au moulin.

2924132077.jpg

P1030423-001.JPG

Le relais de Touvent.

P1030429-001.JPG

P1030430-001.JPG

P1030431-001.JPG

P1030432-001.JPG

P1030433-001.JPG

P1030434-001.JPG

P1030435-001.JPG

P1030436-001.JPG

Avesnes.

1281321553.jpg

P1030440-001.JPG

P1030441-001.JPG

Repas aux caves de l' Abbaye.

  

09:11 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

04/05/2016

MONS CHIMAY MONS 2016

Ce dimanche 1 er mai 2016, c'est déroulé la 45 ème édition de la Primavera , la randonnée Mons-Chimay-Mons. Une randonnée mythique, avec au programme, de la distance, des côtes et de la souffrance.

On sait toujours que quand on vient ici, on y laisse des plumes. Mais à chaque fois on y revient, absorbés par l'ambiance et la convivialité des participants et des organisateurs. 2500 participants en 2015.

Fred et moi, avons décidés de rouler sur le 125 KM. Plusieurs parcours sont proposés, des BD de 105,125 et155 km. Des BCCB de 165 et 205 km pour les costauds.

Sinon, rien ne vous empêche de rouler sur les circuits familles de 55 et 75 km.

Le temps pour cette belle matinée est à la fraîche, mais cela reste convenable. Le temps de s'inscrire et de prendre la pause devant André et c'est parti en compagnie de nos amis d' Aulnoy. Nous roulons tranquillement, profitant des paysages. Les circuits ont changés cette année, et c'est la nouveauté. Alors partons à l' aventure.

Nous ne serons pas trop dépaysés, car nous emprunterons des routes quasi françaises, de plus dans notre Avesnois.

Nous quittons l' école des Ursulines, pour prendre la direction du Centre ville. Mais avant cela il faudra emprunter la rue pavé qui nous emmènera sous l' arche, une structure de bois, appelé The Passenger ", un édifice construit pour Mons 2015, lancement de l'année de la Capitale européenne de la Culture.

Nous arrivons sur les pavés de la Place de Mons, que nous traversons avec le soleil. Le départ officiel est lancé de cette place et on ne s' arrête pas pour caresser le singe de la main gauche. Nous quittons la ville pour prendre la direction d'Asquillies, puis Villers Sire Nicole au km 20. Nous traversons la frontière  vers Bersillies pour ne plus la quitter jusqu' à Eppe Sauvage.

Nous traversons en toute quiétude des paysages campagnards, de routes pastorales, de cottages et de champs de colza fleuri.

Pas grand monde ce matin pour nous encourager, les habitants ont préférés rester chez eux en cette fête du 1 er mai. Nous arrivons à Aibes, notre premier ravitaillement.

Nous quittons le ravito, pour prendre la direction du tracé du Grand Prix de Fourmies. un passage obligé vers Solre le Château, Clairfayt et le Val Joly.

Routes que nous connaissons bien, puisqu'elles font partie de notre randonnée club. Passage difficile puisqu'il annonce notre arrivée dans des communes comme Eppe Sauvage et Montbliard.

A la sortie de la ville, nous quittons nos amis pur bifurquer sur le tracé des 125 km. Avec une nouvelle incursion en Belgique vers Rance et Hestrud.

Le temps a changé, exit le soleil, bonjour le vent qui commence a se montrer. Nous serons protégés en traversant la vallée de la Thure. Lieux propice à la balade, .......

Nous arrivons de nouveau à Aibes, la boucle est bouclée. Une halte pour se désaltérer, les jambes sont lourdes, nous sommes au 100 km.

Nous quittons les lieux pour retraverser la frontière de nouveau, direction le pays asseventois......, avec la traversée de Marpent. routes qui feront mal, tant par le tracé, que par le vent qui ne nous aura pas quitté un seul instant.

Nous finirons cette belle randonnée par la longue ligne droite, route de Beaumont - Mons. Un peu plus tard, c'est l' arrivée dans les faubourg Montois. Au total, c'est 133 km, 1582 m de dénivelé et 24,2 de moyenne.

Nous finirons cette après midi en dégustant deux Grisette.

1680 participants, le record de 2015 n'est pas battu. Dommage que les cyclos ne se soient pas déplacés en masse, le mois d' avril ne nous a pas réservé beaucoup de belles journées pourtant !

Bravo aux organisateurs pour leur professionnalisme. Beau tracé, bien fléché, même si je regrette les anciens parcours.

   mons010516.jpg

12042730_1044862938907961_2991529189654338661_n.jpg

Mcm2016_Abaque.jpg

P1030336.JPG

23_Val_Hainaut.jpg

146222044298194900_resized-001.jpg

P1030337.JPG

André TIGNON

P1030339-001.JPG

P1030340-001 (800x566).JPG

Passage obligé devant l' œuvre de

205663389_B974030455Z_1_20141112160327_000_GHP3EDIKH_3-0.jpg

Structure de bois, d'Arne Quinze.

Si on assemblait toutes ces planches, on couvrirait la distance de 30 km.

P1030343-001.JPG

Place de Mons.

Mons.jpg

Plusieurs significations autour de ce singe de l' Hôtel de Ville. Nous retiendrons celle qui nous intéresse,

c'est à dire lui caresser le crâne de la main gauche, cela porte bonheur.

P1030347.JPG

P1030350.JPG

P1030351.JPG

P1030362.JPG

P1030369.JPG

P1030365-001.JPG

P1030366.JPG

P1030382.JPG

146222065746621900_resized.jpg

Belles brochettes de produits Montois.

 

20:34 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

02/05/2016

REMERCIEMENTS

Jean Marie très touché des marques de sympathie que vous lui avez témoignées lors du décès de sa maman.

Vous remercie très sincérement d' avoir partagé sa peine par votre présence

exemple-de-texte-de-remerciement-condoléances.jpg

19:00 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |