17/07/2016

PEUGEOT VANDECASTEELE CLASSIC 2016

peugeot.jpg 

Ce samedi 16 juillet 2016 s'est déroulé la randonnée cyclotouriste " Peugeot  Vandecasteele Classic " , une randonnée organisée par le Peugeot Team Vandecasteele et comptant pour le challenge " Coppa Grinta "

La Coppa Grinta, un challenge qui regroupe une dizaine de randonnées, dont le principe est d'apporter une qualité dans l' organisation . Répartis entre la fin Février à fin Août. Ces événement sont hautement recommandées pour la plupart des cyclistes.

Les randonnées comportent : un parcours difficile, un bon approvisionnement et des installations adéquates pour les participants. En outre promouvoir tous les organisateurs qui pointent leur événement à la Coppa Grinta! La campagne "Bike Wise!» Que le tour de la communauté de vélo pour rouler propre .N' oublions pas l'un des sponsors : La bière Kwaremont

Le club est affilié à la F.F.B.C. Wallonie. Ils organisent chaque année un événement cycliste dont le bénéfice va entièrement aux œuvres de charité.
Cette année, l' association mis en valeur est  “ HET VENTIEL” de Hulste, une organisation de  bénévoles qui s’occupent des personnes  de démence jeune de façon “ buddy “. Celle-ci enrichie la vie des personnes atteintes de début de démence,  son environnement et le copain lui même.

Cela faisait longtemps que j'avais cette randonnée dans le collimateur, sans jamais pouvoir me déplacer, faute à un planning parfois surchargé. Il est vrai, qu' à la vue des flyers et autres publicités, le maillot et l' environement dans lequel le club évolue, fait qu'on ai envie de faire un bon en arrière, du temps de l' ère "Thevenet ".
 
La famille Vandecasteele a compris les besoins de l' association et leurs a donné une Peugeot 404 de toute beauté. Après des mois de travaux de restauration, et de réhabilitation, Ils ont obtenu un véhicule digne des grandes équipes cyclistes.
 
Leur équipe cycliste modeste est maintenant plongée "dans les années soixante."
 
Revenons à notre randonnée, plusieurs circuits sont proposés sur l'ensemble des deux jours, car la Peugeot Vandecasteele se produit les 16 et 17 juillet. Aujourd'hui, je vais choisir le parcours des 90 km. Un circuit un peu  difficile, sur des routes de campagne peu fréquentées. Un circuit parfait pour les coureurs entrainés avec une explosion dans les jambes.
 
4 montées sont au programme :  Kruishoutemberg – Nokereberg – Gijzelbrechtegem – Mont de l’Enclu
Le départ est pris vers 8h00, le temps n'est pas au rendez-vous, car on nous avait promis un temps ensoleillé. Que nenni, rien de tout ça. Je pars seul, la seule hantise, la feuille de parcours qui en Flandre est différente des nôtres. On annonce pas les noms des villages traversés, mais un enchaînement de rues.
A droite, à gauche, le tout dans une langue que vous ne maîtrisez pas du tout. Heureusement le pancartage aérien est plus que satisfaisant. Il faudra une attention et une concentration extrême pour ne pas rater une flèche.
 
Nous quittons Kuurne et ses belle propriétés pour rejoindre la campagne avoisinante. Nous retrouvons assez vite les petites routes de campagne de la Flandre occidentale. Routes chargées de virages, qui nécessite sans cesse des relances. Je rejoins les berges de la Lys qui doit nous emmener vers Wielsbeke. Je roule bon train et arrive à rejoindre un groupe, avec lequel nous entamons la partie la plus difficile du circuit. Les montées font leurs apparitions, et l' allure chute un peu dan les faubourgs de Ksuisotem. 
 
Nous arriverons au ravitaillement à Wortegem. Ravito léger pour ce nombre de cyclo qui arrivent en masse.
C'est le moment ou les coureurs se séparent, les uns vers le 127 km, un circuit de purs grimpeurs aves 10 côtes au programme et le 90 km, moins exigeant avec 4 montées.
 
Je me dirige maintenant vers le Mont de l' Enclus, mais avant il y aura un petit enchainement de dénivelé. Les jambes deviennent lourdes et le train diminue un peu. Nous arrivons à Kluisbergen, et nous le montons par une petite route que je ne connaissais pas auparavant pour arriver au  sommet du Pays des Collines.
 
La montée par la forêt, c’est ici, qu’un enfant abandonné serait devenu le premier Comte de Flandre, selon la légende
 
Voyez, ce qu'il y a de bien dans l' organisation des randonnées, c'est qu'il connaissent mieux leur région que toi, et te font profiter de leurs routes et de leurs histoires
Je finirai le parcours avec des bons rouleurs, jusqu'au moment de la chute. La rencontre d'un simple caillou et d'une roue, et c'est le valdingue. Plus de peur que de mal, le cyclo , après un moment de douleur, reprendra la route, un peu moins rapidement certes, mais vivant ( merci au casque !!).
Les derniers kilomètres du circuit nous dirigerons vers Courtrai et ses alentours. Difficile de rester concentrer, cela sent l' écurie et pourtant il faut redoubler de vigilance. Il est très laborieux de distinguer les flèches.
Si je n'était pas rentrer avec un flamand, je pense que je les chercherai encore.
 
Voilà, c'est la fin du parcours. Arrivé au concessionnaire, je me dirige vers la buvette, déguster une bonne Kwaremont.
 
Au final, un beau parcours, bien flèché, mais qui demande de la prudence. Allez trop vite, c'est l' assurance de se perdre. Alors, lever le pied.
Bravo aux organisateurs, qui en plus de nous concocter une belle randonnée, savent recevoir.
 
Environ 520 m d’altitude.  

13502012_859654770833822_457145829966885703_n.jpg

 

v2.jpg

v1.jpg

ff481b3752.jpg

DSC07680 (800x599).JPG

DSC07682-001 (800x554).JPG

DSC07683-001 (722x600).JPG

DSC07685 (800x485).JPG

DSC07687-001 (800x577).JPG

DSC07690 (800x600).JPG

DSC07693 (800x600).JPG

DSC07694 (800x600).JPG

DSC07695 (800x600).JPG

DSC07697 (800x600).JPG

DSC07696-001 (800x599).JPG

DSC07698-001 (798x600).JPG

DSC07699 (800x600).JPG

DSC07700 (800x600).JPG

DSC07702 (800x600).JPG

DSC07703.JPG

DSC07704 (800x600).JPG

 

 
 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

19:29 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.