22/09/2017

SEJOUR ALSACE TURCKHEIM 2

ban-001.jpg

8H00 Départ pour une nouvelle demi-journée cyclotouriste. Direction la cité des Ménétriers, Ribeauvillé.

Les vignes se réveillent dans une brume matinale, la température extérieure ne dépasse pas les 10°. Mais nous sommes vite réchauffés, car pour sortir de Turckheim, il va falloir gravir ce petit raidillon derrière la maison et rejoindre Niedermorschwihr. Le village est encore endormi, seul quelques communaux s'empressent d'arroser les géraniums.

Nous roulons maintenant sur quelques portions de plat qui nous emmènent vers Bennwihr, Beblenheim, et Zellenberg. Sur la route, nous apercevons déjà les vendangeurs à l'ouvrage. Les vendanges ne sont pas terminés, et il reste quelques paniers à remplir. Nous nous trouvons à cheval entre le massif vosgiens, la plaine et le Ried.

En ce début de semaine, l' activité professionnelle a repris et les automobilistes parcourent les routes. La vigilance est de tout instant. Nous arrivons à Ribeauvillé, la ville sort de son sommeil avec la jeunesse qui a repris le chemin de l' école.

Nous profitons de ces moments sans badauds pour rouler au pas et admirer cette ville aux mosaïques de couleurs, véritable musée à ciel ouvert, avec toutes ces maisons à colombages.

Nous sortons de la cité et empruntons la route du Col du Haut Ribeauvillé. Nous montons le long des lisières de forêt, de la fraîcheur et des odeurs d'épines. La montée nous conduit vers un embranchement qui nous indique Aubure.

Aubure est le village le plus haut d'alsace, 800 m d' altitude, surplombant le massif. L'air pur, le silence, nous profitons de chaque instant en contemplant la mère nature.

Nous arrivons au panneau indiquant le col du Haut Ribeauvillé, ils nous restera quelques kilomètres pour arriver au village.

Là haut nous stoppons pour une collation bien méritée. Pour arriver au Col du Freland, ils nous faudra encore pédaler quelques centaines de mètres. Avant d'entamer la descente, l'apport du k-way est indispensable. Cette dénivellation est sinueuse et rapide, mais nous offre un panorama de toute beauté. Que seul quelques gouttes de pluie viennent gêner notre vision.

Nous arrivons dans la vallée de Kaysersberg, un retour par la ville des rois de la montagne. Puis par la nationale qui nous ramènera vers Katzenthal. Un dernier raidillon et c'est l' arrivée.

Au total, une petite virée de 60 km et 830 m de dénivelé.

DSC08806 (800x600).JPG

Montée de Turckheim

DSC08807 (800x600).JPG

DSC08809 (800x600).JPG

P1020613 (800x600) (1).JPG

P1020608 (450x600) (1).JPG

P1020613 (800x600) (1).JPG

DSC_0128 (800x535).JPG

Zellenberg et sa maison fleurie

DSC_0129 (800x535).JPG

DSC08810 (800x533).JPG

Montée du Haut Ribeauvillé

DSC08812 (450x600).JPG

800px-Col_Haut_de_Ribeauvillé.jpg

DSC08813 (800x600).JPG

DSC08814 (800x600).JPG

DSC08817 (450x600).JPG

DSC08818 (798x600).JPG

L'après midi sera consacré à la visite.

Colmar, la ville natale de Bartholdi, sera notre première escale.

Bartholdi, artiste emblématique du 19 ème siècle, à qui l'ont doit de célèbres sculptures, peintures et autres. Mais aussi, de nombreux monuments à son actif, dont le célèbre Lion de Belfort et la

" Liberté éclairant  le monde "

Plus connue sous le nom de " Statue de la liberté "

Colmar est connue aussi pour être la ville la plus emblématique de l' Alsace. Ses maisons traditionnelles, ses canaux, son fleurissement, sa gastronomie savoureuse, ses vins fins réputés font de Colmar un condensé d’Alsace.

À travers la zone piétonne du vieux Colmar, ont peut admirer un riche patrimoine, civil et religieux, du Moyen-Âge au 18e siècle.

         le quartier de la "Petite Venise", devenu l' endroit incontournable des photographes.         Le " Quartier des Tanneurs" reconnaissable entre tous pour ses grandes maisons aux façades blanches. Sans oublier, la Maison Pfister, la Maison des têtes, l' ancienne Douane, la collégiale St Martin. Autant d'atouts qui agrémentent notre balade.

Nous passerons un bel après midi ensoleillé. Nous quitterons la ville, en saluant la réplique de la statue de la Liberté.

P1020670 (800x600).JPG

P1020671 (800x600).JPG

Quai de la poissonerie

P1020672 (800x600).JPG

P1020681 (800x600).JPG

Petite Venise

P1020682 (800x600).JPG

P1020690 (450x600).JPG

P1020695 (800x600).JPG

P1020698 (800x600).JPG

Canaux intérieurs

P1020702 (800x600).JPG

Collégiale Saint Martin

P1020704 (800x600).JPG

P1020708 (450x600).JPG

Maison Pfiters

DSC_0794 (800x535).JPG

 Réplique en résine de la statue

De retour au bercail, nous nous préparons à savourer la gastronomie alsacienne. La cuisine traditionnelle de la " Tour de Turckheim " nous tend les bras.

Toujours recommandé par la population locale. Informel, avec un large choix de plats. Après un accueil chaleureux et l' apéritif, nous rentrons dans le vif du sujet.

La commande : Choucroute, Vol au vent, accompagnent le Pinot Noir en résistance  et autres Sorbet au Marc de Gewuztraminer en dessert. 

Une cuisine issue du quotidien des familles alsaciennes. Il me reste plus qu'a dire

E Guata ( bon appétit ) 

Résultat de recherche d'images pour "la tour restaurant turckheim"

Restaurant la Tour de Turckheim

tour.jpg

Résultat de recherche d'images pour "la tour restaurant turckheim"

Nous n'avons pas choisis Turckheim au hasard pour souper. C'est aussi, que nous attendons 22h00, la ronde du " Veilleur de nuit ".

D' une durée de 50 minutes, la ronde du veilleur est une tradition reconnue. Nous attendons son arrivée, près du Corps de Garde. Les cloches sonnent, l'individu fait son apparition et nous accueille par le chant.

" Han sori zu Fir und Liacht " (Prenez soin de l'âtre et de la chandelle )

Cette ronde avait pour but, d'éviter les incendies. Une chandelle non éteinte ou un foyer mal contrôlé pouvaient déclencher une catastrophe.

Nous le suivons au pas, s'arrêtant fréquemment pour distiller son chant, et nous expliquer son rôle, sa façon de s'habiller, et les points forts de la cité.

Une balade fort instructive, avec des moments de fou rire, et d'une durée avoisinant les 90 minutes. 

Merci à lui, pour cette soirée.

Il est l' heure de rentrer et de veiller à ce que les bougies soient éteintes. 

 

" Ecoutez ce que je veux vous dire

La cloche vient de sonner 10 heures

Prenez soin de l' âtre et de la chandelle

Que Dieu et la Vierge vous protègent

Me voici de garde

Que Dieu nous donne à tous une bonne nuit "

20170911_215434.jpg

20170911_215458.jpg

20170911_222157.jpg

Demain, sera un autre jour, la météo se gatte, je crois que notre séjour cyclotouriste prend     l' eau.

 

 

 

 

 

 

 

12:13 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Digg! Digg |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.