28/06/2010

MONTAGNES DE REIMS 2010

 Ce dimanche 27 juin 2010 s'est déroulé le 53 ème Brevet Cyclo des Montagnes de Reims, organisé par le Cyclo Club Remois.

  La Petite Reine de Condé s'est fait le plaisir d'y participer une seconde fois, puisqu'elle était présente en 2009. Philippe, Bertrand et Michel ont appréciés cette randonnée et voulaient surtout y  revenir.

 4 parcours sont programmés, 48, 88, 115, et 154 kms. Nous obterons pour le plus grand, vous l'imaginez.

 Cette année, ils seront accompagnés de Bernard, Marcel et Alain, le cyclo de Chartres. Rendez-vous fut donc donné à 7h30, a Reims, pour le départ. Puisque certains étaient partis la veille, d'autre venait d'autre horizon.

 Arrivés sur les lieux, le parking fut pris d'assaut. Ce qui laisse présager un nombre important de randonneurs, normal vu les conditions atmosphériques annoncées.

 7H45, nous nous rassemblons pour effectuer nos 154 kms. Il ne faut longtemps pour quitter la ville et  nous nous retrouvons à longer les vignes, puisque nous sommes au km 5.

 Km 6, Villedommange et sa première montée, le ton est donné, il fait déjà chaud, à cette heure de la matinée. Dur, dur, pour cet après-midi.

 Km 29, Chatillon sur Marne, et son premier ravitaillement. Et la encore, il faut monter pour gagner sa croute. Arrivés sur les hauteurs, le pape Urbain 2 domine la plaine, c'est un point de vue magnifique.

 Quelques photos avant de nous séparer, Bertrand accompagnera Marcel pour le reste du parcours. A 68 ans, il faut un peu plus de temps pour récuperer.

 Nous filons bon train, nous traversons de grands domaines, les versants sont recouverts de vignes. C'est vraiment magnifique, un autre paysage que notre Nord adoré.

 Km 48, une flèche nous indique à gauche toute , direction Hautvillers. Et la première surprise, une côte, qui laissera des traces sur l' organisme. Celle-ci n'était pas au programme l'an dernier. Nous nous rapprochons de Champillon, nous savons que pour y arriver , il faudra monter. Alors on se calme, et nous comtemplons la nature.

 Km 53, la route des vignes de Champillon, la vallée des champagnes Mercier. Des pieds de vignes, rien que des pieds, à perte de vue.

 On monte, le deuxième ravitaillement nous accueille, il faut bien se rafraichir, il fait très chaud. Je n'arrête pas de mouiller ma tête, la moindre montée, effectuée sans air, et c'est la tête qui bouillonne.

 Nous descendons vers Dizy, l'air frais, est agréable, nous arrivons dans la commune de " Ay ", elle porte bien son nom, puisqu'à la sortie, nous bifurquons vers Mutigny.

 Ca va faire mal, tout en sachant que la côte présente des parties à 20 %.

 La chaleur nous accable, je monte au train, impossible  d'accélerer, la tête chauffe, les muscles sont durs. Ouf, c'est fini, tout le monde est passé, et c'est la descente qui va nous refroidir un peu.

 Nous arrivons à Antonnay, le 3 ème ravitaillement, une halte qui sera la bienvenue. Nous en profiterons quelques instants pour enlever nos chaussures. Quel délassement.

 On reprend la route vers Trepail, et nous croisons un rallye de voitures anciennes, des Renault, surtout des A310 et Berlinette. Spectable de vitesse et de beauté.

 Plus tard, nous rentrerons dans un village et là c'est un rassemblement de vieilles Tractions Citrôen, qu'on aperçoit. Et encore plus tard, c'est une horde d' Harley que nous croisons. Vraiment un spectacle de belles mécaniques.

 Km 97, Mailly le camps, le 4 ème ravito, et son arrêt repas. Nous sommes toujours à la recherche de la fraicheur. De l'eau pour certains, de l'air pour d'autres, et de l'ombre s'il vous plait.

 Allez, il est temps de repartir, surtout que dans moins de 3 km, c'est la côte de Ludes, qui nous tend ses bras. Dur, dur, petit à petit nous avalons le macadam. Arrivés enfin là haut, il faudra en garder sous le pied pour monter la " Germaine ".

 Km 128, la côte de Cuchery, en bas on peut déjà voir les cyclos passés devant nous là haut. On voudrait déjà être à leur place. Pareil, petit plateau, grande couronne, et on monte, on monte. Une grande arche nous accueille à La Neuville aux Larris. Un autre et dernier ravito nous attend. Toujours la recherche de la fraicheur, de l'eau et de l'air.

 Il nous reste encore 25 kms à effectuer et une dernière montée. Les organismes en prennent un coups, et auront raison de Bernard, qui nous fera un coup de chaleur.

 Nous roulons bon train et commençons à voir Reims au loin, cela fait du bien. Nous finirons le parcours avec 164 km au compteur, avec une petite erreur de parcours à cause de notre " manque de  vigilance ".

 La douche est chaude, nous ressortons aussi transpirant qu'a l'arrivée.

 Un dernier cachet sur le carnet. histoire de boucler la boucle. et direction la table, un dernier morceau de gâteau et une boisson rafraichissante. C'est fini, nous avons appréciés le parcours dans son ensemble, avec un très bon fléchâge, pas comme en 2009.

 Le seul bémol de ce brevet, est le prix . 12 €, c'est un peu cher, il manquait quand même une autre collation a l'arrivée. Ce n'est pas un petit morceau de gâteau qui nourrit son homme. A revoir, sinon, le reste est irreprochable, venez nombreux, c'est vraiment la rando la plus dure au Nord de Paris, comme dirais Bernard. Un grand bravo à tous ces bénévoles, venus nombreux et surtout de tous  ages. Que cela fait plaisir de se faire servir un Coca, par un gosse. Peut être la relève, celle qu'on a du mal à voir venir.

 Bravo, et encore bravo. Peut être a une prochaine fois. Nous finirons l'après midi, en passant en ville. Il ne fallait pas partir sans voir la cathédrale. Malgré l'énormité des chantiers en ville, nous avons su nous garer, et profiter du point de vue, à la térrasse d'un café, en " sirotant " une bonne Saint Thomas.

 Une dernière visite à l'intérieur de la cathédrale, et nous quittons Reims. Nous arriverons à Condé 2h15 plus tard, un dernier coup de fil aux amis, restés en retrait. Il est temps de prendre du repos, avec un dernier plat de pâtes et une bonne nuit.

 CLIC SUR CELIEN POUR DECROUVRIR LE PARCOURS DETAILLE

 

r1   r50
 

 

r5

 

6

 

  r6r7

 Au départ de Reims.

 r9r10

 Les premiers pieds de vignes, a Villedommange.

 r11r12

 L'arrivée à Chatillon sur Marne, ravitaillement n° 2.

  r15r17

 La statue du pape Urbain 2, surplombe la vallée.

 r14

 La table d'orientation.

 r1610.jpg

 r18r19

 Marcel et Bertrand.

 r20r21

 Nous sommes bien sur la route touristique du champagne.

 r23r22

 La montée de la côte de Hautvillers.

 r24r25

 r26r27

 Le ravitaillement de Champillon.

 r31r30

 Une halte repose pieds.

 r32r33

 La côte de Mutigny.

 r34DSC08845.JPG

La halte à Antonnay.

 r36r37

 L'arrivée a Mailly.

 r38r39

 Le coin repas.

 r40r41

 r42r43

 Fini la côte de Ludes, ca se voit.

 r44r45

 La fin de la côte de Cuchery.

 BCMR

 r46r47

 La cathédrale.

 r48

 r49r51

 15.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12/06/2010

CENTRUM VAN VLAANDEREN 2010

 

 

Ce samedi 12 juin 2010, nous avons effectués une petite ballade en Flandre Occidentale et plus particulièrement un circuit balisé du Tour de Flandres.

Quelques cyclos de la Petite reine  se sont donc donnés rendez-vous, 7 h à Condé pour un départ groupé.

Philippe, Michel et Bernard prennent la route, direction Oudenaarde pour le départ de cette randonnée, mais aussi y visiter le Centrum Van Vlaanderen.

Nous choisirons le parcours de 72 kms, la boucle orange qui est la plus courte mais aussi la plus dure. Elle comprend de méchantes côtes tels que le Kluisberg, Vieux Kwaremont, le Paterberg et le Koppenberg. On pourra aussi y découvrir le mémorial Eddy Merckx et Karen Van Winjedale.

Bref, de beaux paysages flamands en perpective, de petites routes campagnardes et pittoresques, des côtes, des pavés, des moulins et de jolies maisons typiques.

Arrivés sur le parking, à l'entrée de la ville, on peut déjà remarquer de nombreux cyclos, nous ne sommes pas seuls.

Le temps est gris et un peu frisqué, mais très vite, aprés le Kluisberg, la chaleur est de retour. Les monts s'enchaînent les uns derrière les autres, certains sont plus faciles que d'autres, mais il faut quand même une bonne condition physique.

Les monts sur le parcours sont :

Kluisberg,  925 m,

 Knokteberg, 1260 m,

Oude kwaremont, 2516 m,

Kruisberg, 1875 m,

 Hotond, 2975 m, 

Paterberg, 361 m, 

Koppenberg, 682 m,

Steenbeeek-dries, 700 m,

Taaienberg, 533 m,

Eikenberg, 1252 m,

Nous effectuons un peu plus que le parcours initialement prevue, 77 kms au total suite a une petite erreur de parcours. Le tracé est quand même très bien indiqué, signalé à hauteur d'homme.

Une fois rentrés de notrte sortie, nous prenons la route de la brasserie " De Flandrien", ou comme le prospectus l'indique :

Sprinter ou tortue, domestique ou leader, grimpeur ou suceur de roues, nous serons les bienvenus. Au programme, des macaronis di Tafi, ou lasagne de Bugno, ou encore le ragoût de poisson à la Museeuw.

Nous commandons nos bières et passons commande, tout en regardant autour de nous ce site, c'est un lieux magique, ou de nombreux cylos se retrouvent, et quand c'est le jour de la course, les places sont chères.

Aprés ce bref interlude, nous passons de l'autre côté, pour visiter le musée.

Le CRVV nous plonge dans l'ambiance de la course légendaire du Tour de Flandres. De nombreux supports mutimédias, et une bonne collection d'objets ayant appartenus aux champions sont à la vue des visiteurs. De breik schotte a Fabian Cancellara.

Cette année, Lotto fête ses 25 ans. Le CRVV a donc organisé  une exposition sous le titre '25 années de Balls & Glory' . On vous présentera une rétrospective des développements qu’a connus l’équipe Lotto dans ses 25 années d’existence.

L’équipe Lotto vient de terminer sa 25ème saison de suite. C’est un anniversaire important car il n’y a que peu de sponsors qui réussissent à se maintenir si longtemps dans le monde du cyclisme. En plus, l’équipe Lotto a consolidé sa position dans le peloton d’élite international. Le titre de champion du monde de Cadel Evans et les nombreuses victoires de Philippe Gilbert ont sans doute constitué la cerise sur le gâteau.

De nombreux supports multimédias nous aident a comprendre les victoires des champions, et si vous avez de la chance, un certain Freddy Maertens peut vous guider et commenter la visite. Nous avons pu rencontrer Freddy et parler un peu, c'est quelqu'un de très plaisant.

Voilà, la visite se termine, en passant par la boutique du Centre, de nombreux objets et surtout équipements vélos sont installés. Des maillots mythiques, des livres, des accessoires divers, il y en a pour tout le monde.

Pour plus de renseignements :

http://www.rvv.be/nl/crvv

5859

Karel Van Wijnendaele est né comme Karel Steyaert. Il est le pionnier du cyclisme flamand. Sa famille était nombreuse mais pauvre. Karel commençait à travailler à l’âge de 14 ans. Il voulait devenir coureur mais n’en avait pas le talent, alors il a trouvé sa vocation de journaliste du cyclisme et au mois de septembre de l’année 1912 il créa le journal sportif ‘Sportwereld’. Huit mois plus tard il lança le Tour des Flandres - une course à travers les deux Flandres – en soutien publicitaire de son journal. Plus tard il est devenu éditeur et propriétaire de ‘Sportwereld’ . En 1939 ‘Sportwereld’ a été repris par Het Nieuwsblad. Karel y travailla jusqu’à la fin de sa vie en 1961.

Karel Van Wijnendaele était un narrateur passionné. Avec son style extraordinaire, il savait enthousiasmer les foules, les gens adoraient ses histoires, relatant les actes héroïques des coureurs flamands en Belgique et à l’étranger.  Son langage était celui du peuple. Il ne craignait pas les excès. Monsieur Tout-le-monde adorait ses articles et en prenait exemple pour lutter contre la pauvreté et l’oppression. Par son amour du cyclisme, il trouva sa mission. Karel ouvrait la marche vers une conscience flamande plus grande. Ainsi il donnait de l’importance  à la lutte internationale de ses coureurs flamands, taillés dans le granit. Van Wijnendaele se rendait compte que le cyclisme avait beaucoup à offrir dans le domaine commercial… s’il tenait les rênes soi-même.

6062

La Flandre Occidentale, avec ses beaux paysages, ses belles maisons, un région très riche.

6365

La montée du Koppenberg.

64Sans titre

3 parcours au choix, 72, 80 et 114 kms.

6667

De belles rencontres.

6869

Oudenaarde.

4854

La brasserie " De Flandrien "

3738

La table du " Ronde " ou de nombreuses gloires ont paraphés la surface.

3941

Les murs remplis de photos souvenirs.

4043

Michel a l'entrainement, pas de temps a perdre.

4447

Le vélo de Freddy et une tapisserie de capsules de bières.

4546

Les cadres retro.

4950

5253

5556

La voiture du " Ronde " et le vélo de Fondriest, champion du monde a Renaix.

7071

Merci a Freddy Maertens,

Freddy c'est :

champion du monde 1976 et 1981

Tour d'Espagne 1977

Paris-Tour

Amstel glod race

plusieurs fois maillot vert du tour de France et d'Espagne

15 étape du Tour de France

7 du Tour d'Italie

13 du Tour d'Espagne

12

Les vélos du team Phama-Lotto.

34

Le vélo de Serge Baguet et la collection impressionnante de maillots Lotto.

57

Le MBK de Johan et un Ridley de CLM.

89

Lotto 25 ans dans le peloton cycliste, qui est célébrée! Sports, arts et les objectifs sociaux sont réunis par la Loterie Nationale. Philippe Gilbert et Jurgen Van den Broeck sont une attention particulière avec leur bicyclette. L'artiste Jacques Charlier et Kamagurka leur vélo et se transforment en œuvres d'art exposées pendant le tour de la Tour des Flandres et Liège-Bastogne-Liège. Ensuite, les motos vendues aux enchères en profits seront remis au Télévie et de la lutte contre le cancer.

1011

Dimanche 4 avril Philippe Gilbert roulé pendant le Tour des Flandres avec un vélo, décoré par un artiste Jacques Charlier. Comme un ambassadeur pour le Télévie Phillipe Gilbert a choisi pour son travail "à mettre aux enchères et le produit de celle-ci à faire un don

1213

Les accessoires des coureurs Lotto.

1415

Le premier maillot de 1985 et le dernier de 2009.

1617

 
Dimanche 25 avril Jurgen Van den Broek fonctionne à Liège-Bastogne-Liège sur son vélo, décoré par Kamagurka. Ce travail sera ensuite vendu aux enchères par adjudication avec le produit à la « lutte contre le cancer " est impliqué. Cette vente aux enchères plus tard cette année.

1819

Un vélo venu de l'autre monde, le vélo de la femme de ménage.

20

2122

Michel s'essayant au rouleau Tacx.

2325

La 404 Peugeot de l'équipe Flandria.

2628

Nous et les seconds couteaux.

2731

Le vélo du Lion des Flandres.

3032

Le Time de Johan et le Merckx d'Eddy.

3334

Les vieux vélo du temps de Briek Schotte

3536

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21:35 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclo, philippe, michel, bernard, randonnee, monts | Digg! Digg |  Facebook | |

23/05/2010

BUSH CLASSIC 2010

 Ce samedi 22 mai 2010, s'est déroulée la " Bush Classic ", une randonnée organisée par le club belge  " Star Club Pipaix ".

Plusieurs parcours aux choix, dont un 25,45,65,85,110,125,150 et 175 kms. Sans oublier les circuits VTT et Marche. Cette organisation est bien huilée, elle attire de nombreux cyclos, venus rouler sur de charmantes routes touristiques reliant la Wallonie à la Flandre, via les Monts de Frasnes, le Pays des Collines et les Ardennes Flamandes.

Philippe, Michel, Yves , Bernard, Marcel sont de la partie pour un départ groupé à Vicq à 6h30.

On peut s'apercevoir en arrivant sur Pipaix,  qu'il y a déjà du monde. Nous allons nous inscrire et déjà, les petits plats dans les grands, café et croissants, offert par l'organisation.

7h30, nous croisons le reste de l'équipe venue eux aussi, rouler  en wallonie. La famille Douilliez au grand complet. Quelques photos au départ et nous partons sur la " jowan " tandis que les autres partiront sur le 65 kms.

Et c'est parti pour une ballade de 150 kms, le soleil est déjà présent et la température avoisine les 12 °. Nous roulons un bon moment avec nos amis de Quievrain, avant de prendre congé puisqu'ils bifurquent sur le parcours du 125 kms.

Au km 10, nous prenons la route du " Trou Robin " première difficultée de la journée.

Au km 23, nous quittons Saint Sauveur, pour monter les " Hauts " , deuxième difficultée de la journée.

Au km 46, le mont " Kluisberg " . Et de trois, heureusement un ravitaillement nous attends chez " jowan ", en bas de la descente. Une bonne collation et c'est reparti en peloton en compagnie des " lecot.be " de Kurne. 40 kms en leur compagnie, à bonne allure, bien protégés dans les roues.

Km 90, c'est l'entrée au vélodrome de Roubaix, au son de la cloche du " Paris-Roubaix ", celle qui annonce le dernier tour. Quelques tours de piste, histoire de se jauger, dans les virages inclinés. Une bonne collation et quelques photos souvenirs sur la piste et à l'entrée du vélodrome.

Nous apercevons Bernard et Christian, avec qui nous ferons un bout de chemin ensemble, avant de les laisser partir.

Km 125, derniere difficultée du parcours, la montée du col de la Jubaru. Voyant mes deux " lascards " en forme, je les ai envoyés monter le " Mont Saint Auber ", histoire de laisser un peu d'avance à JF.

Nous redescendons jusqu'au cycles " Clement " l'autre vélociste où nous attends le stand " Aquarius " une bonne boisson fraiche. Il nous reste encore une trentaine de km à effectuer, sur nos routes d'entrainement. Le soleil est avec nous, superbe journée. La température est de 22 °. Nous arrivons à Pipaix, en 5h45 et presque 26 de moyenne.

Aprés s'être changés, le chapiteau nous attends, nous allons pouvoir déguster une  bonne " Bush ou cuvée des Trolls ". Nous retrouvons le reste de la bande. Aprés quelques bieres et sandwichs, il est temps de reprendre la route.

Ce fut une agréable journée, une rando de qualité, qui a réunie plus de 2800 participants ( en comptants VTT et Marcheurs )  Une très grande organisation, un parcours  très bien fléché, des bénévoles qui connaissent la musique, chacun avait son poste.

Bref nous reviendrons comme en 2008 et 09.

Un seul petit bémol, le manque indéniable d'une baraque à frite,  l'odeur de celle-ci et de la saucisse nous à fait défaut.

Alors, Messieurs, SVP, pensez à nous.

B4b7

La brasserie Dubuisson crée en 1769. La plus ancienne brasserie de Wallonie.

b6

Michel, Boul, Philippe, Yves, Eric, Bernard, Bruno et Christian ( photo A.TIGNON ).

b10b9

 Michel, Yves, Boul, et Serge ( Hensies )

b13b8

Les Condées au complet et Anthony et Jean Pierre.

b12b11

Anthony . L'entrée du chapiteau.

B1

DSC03904pipaix220510_116

Sur la route ( photos Y.Verbeke )

pipaix220510_130DSC03922

Sur la route ( photos Y.Verbeke )

b14b15

 b16b17

Les hauts de Saint Sauveur. Le ravitaillement chez Jowan.

b18b19

Le moulin de la côte de Zwevegem.

MICHEL

MICHEL2

PH

PH2

YVES

YVES2

BOUL

MARCEL

b22b23

Au Vélodrome.

B3b24


b20b21

Sur les routes de Leers.

b27B2

 

b25b26

La croix d'Armand Jubaru, juste avant de monter le " Mont Saint Auber "

b28b29

A table a la brasserie Dubuisson.

b30

Une dernière photo avec A.TIGNON et MOUSTACHE des Audax de Tournai.

DSC04033

 

 b31

 

b32

 

 

15/05/2010

RANDONNEES EN REGION WALLONNE 2010


 

  744px-Flag_of_Wallonia_svg

 Cela fait plusieurs fois que nous sortons en région wallonne,  pour participer aux randonnées cyclotouristes du coin. Ainsi le 25 avril 2010, Philippe, Michel, Bernard et Bertrand ont pris part au départ de la "Michel Dernies".

601px-Drapeau_Province_BE_Brabant_Wallon_svg

Un BAD de 105 kms pour 1070 m de dénivelé. Randonnée organisée par  le cyclo club de Nivelles, ou notre ami Eddy ( Riccionne ) roule. Rendez vous fut pris sur la place de Quievrain ou nous attendais une bonne dizaine de cyclos locaux. Nous avons donc pris la route vers une région que nous connaissons que très peu, le Brabant-Wallon.

Le parcours n'est pas très exigeant et rouler en peloton a une quizaine facilite grandement les choses. Quelques côtes sont au programme, dont une certaine côte de Rattenberg, avec ses 18 %.

Nous traversons donc des villes conquises aux Flamands, les paysages changent par rapport a ceux que nous connaissons. Coquettes villes, nous sommes dans la péripherie de Bruxelles, ça se voit et ça s'entend.

Bref, notre seul regret est de ne pas avoir fait un passage vers la "Butte du lion" de Waterloo, qui domine la morne plaine. Lieu historique, qui méritait un petit détours, dommage.

Deux ravitaillements sur le parcours, nous finirons cette randonnée, en "coursant" un peu sur les 15 derniers kilomètres. Cette belle matinée se termine avec le verre de l'amitié, en compagnie d'Eddy.

UN GRAND MERCI A MICHEL DE NOUS AVOIR FILMES TOUT AU LONG DU PARCOURS : http://randonneescyclotouristes.blogs.dhnet.be/

Ensuite vient la randonnée du "21 ème pays des rivieres", organisée par le club cyclotouriste de Braine le Comte, le "Braquet Brainois", le jeudi 13 mai, jour d'Ascension.

600px-Flag_of_Hainaut_svg

Une ballade de 100 kms, qui compte

pour le "challenge centre hainaut". Nous avons pris nous aussi part a ce challenge en effectuant plusieurs randonnées dont :

Les Couleurs de l'Arc en ciel,  à Haine saint Paul.

Les Cotacols du Centre, à Manage.

La Michel Dernies, à Nivelles.

et plus tard, La Poissonnière, à Gaurain.

A cette randonnée, Philippe, Michel sont accompagnés de Yves, nouveau venu à la Petite Reine de Condé.

Encore une fois nous prendrons le départ avec nos amis du club de Quievrain, ce qui nous permettra de rouler en peloton a une bonne quinzaine d'individus. Idem cette ballade en région wallonne, nous permet de découvrir de charmants paysages, mélange de petites routes de campagnes, de forêts et de traversées de villages. Le seul bémol, reste le temps, jour d"Asension, ou nous avons eu droit à un ciel nuageux pour la majeure partie du parcours et quelques pluies locales.

Nous finirons cette matinnée avec la chute d'Yves, dans un virage serré, plus de peur que de mal, nous rentrons sur Braine le Comte. Pour déguster notre Leffe blonde et participer a de franches rigolades,  avant de reprendre la route du retour.

DSC01589

IMG_8786

IMG_8797

DSC01600

Et nous finirons cet article, avec la "Poissonnière", randonnée organisée le samedi 15 mai, par le C.T. Gaurain. Une randonnée de 105 kms, inscrite aux "Picardes".

600px-Flag_of_Hainaut_svg

Philippe, Bertrand et Bernard ont donc rendez vous au café "la Rocaille", pour prendre le départ de cette randonnée. Nous commencerons avant l'ouverture de cette ballade, puisque le départ est officiellement donné pour 10h00. Un peu tard pour des cyclos qui ne veulent pas perdre trop de temps.

Un parcours qui emprunte des routes que nous visitons régulièrement, puisque terrain d'entrainement de notre club. Ainsi nous traverserons les villages de Barry, Baugnies, Pipaix, et Willaupuis. Plusieurs petites côtes sont au programme, nous roulons vers les monts de Frasnes. qui offre une succession de points de vues superbes et invite à la découverte de multiples facettes de la région :  fermes dispersées, moulins, bois, sentiers, chapelles, paysages des collines. Vraiment cette ballade est somptueuse, un beau parcours, avec des pentes douces. Le soleil nous accompagne, il est bien temps apres les journées de Saintes Glaces. 

Nous finirons cette randonnée avec le verre de l'amitié, avant de reprendre la route du retour.

1

 

 

 

 

 

 

3

4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22:01 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bad, cote, michel, bertrand, bernard, yves, randonnee, cyclo, philippe | Digg! Digg |  Facebook | |

22/04/2010

FARNIENTE CLASSIC 2010

Ce mardi 20 avril 2010, s'est déroulé la 2eme édition de la Farniente classic, ex-Flêche Andennaise. Ce BAD  est organisé par l'association cyclos Andenne, et reprend les 100 derniers kms de la classique professionnelle

" LA FLECHE WALLONE ".

Tous s'étaient donnés rendez vous à Vicq pour un départ groupé à 6h30.

10 interressés ont répondus présents, plusieurs club représentés dont Condé sur Escaut, Quarouble, Aulnoy les Valenciennes, Raismes, Noyelle sur Selle et même un ami venu de Chartres, en pélérinage sur le Mur de Huy.

Philippe, Bertrand, Michel, Bernard, Gerard, Marcel, Raymond, Eric, Francis et Alain ont donc pris la direction  de Seilles pour y participer.

Arrivés sur les lieux, on peut déjà remarquer le dénivelé, ça monte dans le coin. Mais nous sommes tous motivés à l'idée d'escalader le mythique Mur de Huy et cotoyer les Pros à l'entrainement. Bernard a eu l'occasion de monter le mur avec Valverde dans ses roues, alors pourquoi pas nous.

Et c'est parti pour 145 kms de ballade dans les ardennes belges. Nous sommes à peine sortis de la ville que se dessine la première ascension. Marcel commence à montrer des signes de fatigue, cela va être dur pour lui, il risque de passer une mauvaise journée.

Surtout que 7 montées sont au programme, sans compter celles qui ne sont pas répertoriées. Nous arrivons sur la montée de Maizeret et s'en est fini pour Marcel. Philippe et Bertrand resterons avec lui jusqu'au ravitaillement au km 48.

Les autres sont partis, cela va être dur de les rattrapés, vu le retard accumulé durant les 50 premiers kms.

Km 48, premier ravitaillement. Léger, très léger, pas de quoi nourrir son homme. Dommage vu la sélection de parcours. Marcel quitte la randonnée et vire vers Andenne, nous reprenons la route à la recherche des hommes de tête.

Pendant les 40 prochains kms, nous escaladerons 5 côtes dont Pont d'Eau, Haut-Bois, Thon,Bonneville et Bohisseau. Dur que c'est dur, heureusement que nous avons fait monter un 34 à l'avant. Rien  à voir avec les côtes de chez nous, il n'y à pas photo. Le pourcentage est terrible et surtout elles sont longues.

Km 92, deuxième ravito, nous trouvons là une bonne collation. Celui-ci est bien achalandé. Miracle, nous retombons sur le groupe de tête, on se demande comment nous avons fait. Bien-heureux de se retrouver tous ensemble pour l'escalade du Mur.

Cela fait du bien de se retrouver en peloton. Nous sommes au km 120, le Mur approche. Nous rentrons dans Huy, l'adrenaline monte. Nous y sommes, nous commençons à aperçevoir les inscriptions sur la route.

Nom de dieu, il mérite son nom, quel mur!

Nous montons tous à notre rythme, l'ascension fait 1300 m, il va falloir tenir. Impossible de mettre pied à terre, il faut tirer ses les bras, serrer les dents.

Ouf, on y est, tous sont passés. Comme dirait Cesar :

" je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu "

Nous redescendons sur Huy et direction les bords de la Meuse. Il reste une quinzaine de kms. Nous n'avons pas rencontrés de Pros sur la route, sauf l'Equipe de FRANCE Feminine et une équipe Hollandaise.

Dommage ils y étaient pourtant. Tans pis, nous finirons cette randonnée en dégustant les lasagnes maison "Farniente". Bon choix à l'arrivée, cela fait chaud au corps. Nous dirons tous que c'était là  une superbe ballade. 500 participants  et 1984 m de dénivelé.

Nous finirons par le verre de l'amitié et salurons notre ami Alain, venu de CHARTRES, pour monter le mur avec nous. Il restera sur Huy cette nuit afin d'être présent à l'arrivée  pour la course professionnelle. Chapeau!

Nous nous donnons rendez-vous pour le dimanche 25, avec la Dernies, à Nivelles.

Pour info

PEU D'EAU 2700 m .3.9 % moy.

HAUT-BOIS 1600 m. 4,8 % moy

THON 1000 m. 8,5 % moy

BONNEVILLE 900m. 9,7 % moy

BOHISSEAUX 1300 m. 7,6 % moy

BOUSALLE 1700 m. 4,9 % moy

BEN - AHIN 2300 m. 6,5 % moy

MUR DE HUY 1300 m. 9,3 % moy

k,jku 001

 fghfg 001

 

12

En plein préparatif.

34

Au départ et la première montée.

512

67

Bernard, Gerard et Francis

89

Raymond et Michel

1011

Eric, Alain, Bertrand et Marcel

1314

La_Fleche_Andennaise _10_103La_Fleche_Andennaise _10_104

La côte de Maizeret ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_105La_Fleche_Andennaise _10_106

La côte de Maizeret ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_107La_Fleche_Andennaise _10_108

La côte de Maizeret ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_109

La côte de Maizeret ( photos cyclo andenne )

1615

La_Fleche_Andennaise _10_259La_Fleche_Andennaise _10_260

La côte de Boussalle ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_261La_Fleche_Andennaise _10_262

La côte de Boussalle ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_263La_Fleche_Andennaise _10_264

La côte de Boussalle ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_287La_Fleche_Andennaise _10_288

La côte de Boussalle ( photos cyclo andenne )

1918

Nous sommes bien sur le parcours de la " Flêche Wallone "

2021

Des côtes rien que des côtes
 

22La_Fleche_Andennaise _10_480

l' Entrée dans Huy et son Mur

120

2125

2627

2829

3031

3222

2435

 

La_Fleche_Andennaise _10_431

Alain dans le mur.

La_Fleche_Andennaise _10_432La_Fleche_Andennaise _10_433

Bernard et Gerard.

La_Fleche_Andennaise _10_436La_Fleche_Andennaise _10_437

Francis, Michel, Bertrand.

La_Fleche_Andennaise _10_438La_Fleche_Andennaise _10_440

Philippe, et Raymond.

2425

Huy au bord de la Meuse et au local des cyclos Andennais

2728

2931

3233

 

 

 

 




 

18/04/2010

AVS VAN PETEGEM 2010


Ce samedi 18 avril s'est déroulé l' AVS VAN PETEGEM, une randonnée organisée par la banque de la poste, qui fait partie intégrante du cycling tour.

Une randonnée de 141 km, avec pas moins de 15 côtes au programme. Philippe, Bertrand et Bernard, se donnent donc rendez-vous pour cette ennième ballade en Belgique. Direction Oudenaarde, où se situe le départ et déjà on peut remarquer qu'il y a beaucoup plus de cyclos qu'en 2009. 4400 fans des Flandres s'étaient donnés rendez-vous en 2009, pour cette édition.

En 2010, le record va tomber, on peut en être sur. Après s'être inscrits à la salle "de qubus", nous équipons nos vélos de plaques d'identification. Et c'est parti pour une partie de manivelle le long de l'Escaut, tout ça pendant une quinzaine de kms.

Le temps est frais, mais il laisse présumer l'arrivée du soleil, on peut en être sur. Nous visitons la région du Zalm, très belle contrée avec ses routes pittoresques et ses maisons typiques. Tout ça avant d'affronter la première difficulté de la journée, le Makegen, au km 20.

Les côtes s'enchaînent, puis arrive Berendries, une autre gros morceau, les jambes sont lourdes, mais nous montons. Nous sommes au km 36, et déjà le premier ravitaillement à Brakel, dans la cour d'expédition, remplie de casiers. Il y a queue, il faut attendre son tour, mais les ravitos sont copieux ( merci Meli ).

Nous reprenons la route du sud, et déjà après moins d'un km, la montée de Toepkapel. Nous nous dirigeons vers les montées les plus dures, dans la région des Frasnes, avec au programme Petit Hameau et surtout Les Hauts ( alias Beau Site ). Une côte en pavé très dure a négocier.

En haut du Beau Site, nous arrivons au deuxième ravito, il est le bienvenu, surtout pour la récupération. Après s'être alimentés, nous reprenons la route en direction du bois de la Houppe, une petite montée , avec de nombreux lacets, et dans la forêt. Arrivés sur les hauteurs, nous redescendons vers Brakel, pour un deuxième passage. Sur le parcours, impossible de rater les panneaux à la gloire d'Adriean Brouwer et de la biere qui porte son nom. Les paysages sont toujours aussi magnifiques, le temps est ensoleillé.

Km 88, le troisième contrôle montre son nez, toujours a Brakel, nous sommes de plus en plus nombreux, Brakel est le carrefour de plusieurs parcours. Alors il y a "embouteillage".

Km 111, une autre grosse difficultée, le Taienberg, et sa montée en pavé, toujours aussi dure. Il faudra de l'habileté pour rester sur le vélo, tellement c'est éprouvant. Il nous reste une trentaine de kms, et 3 côtes a passer, dont Varent et le Molenberg.

Varent, parlons en , longue et interminable, les chaînes  craquent, le bruit du dérailleur se fait entendre, les montées à pied se font plus fréquentes. Mais nous savons qu'après au km 123, le dernier ravitaillement nous attends. A l'intérieur de la brasserie Roman à Mater. On pourra déguster les fameuses bieres d'Oudenaarde, la Ename et la Adriean Brouwer.

Le temps aussi de croiser, notre ami André Tignon, accessible, comme à son habitude. Il nous tirera le portrait, et "hop" c'est reparti pour le dernier " Berg" de la journée, le Molenberg, court mais en pavé déformé.

Arrivés sur les lieux, cette montée reste fidèle à elle même, les pavés sont toujours aussi déformés, nous avons même droit aux travaux, la totale. Ouf, c'est fini, ils nous restent une quinzaine de kms, du plat rien que du plat.

Après 5h55 de selle, et 24,5 de moyenne, nous rentrons sur Oudenaarde, fatigués, mais heureux de notre journée. Nous rendons nos plaques et direction la salle ou nous attend l'Ename, la bière locale. Nous la dégusterons en compagnie d'André Tignon venu nous rejoindre pour discuter avec Bernard. Ils se referont la randonnée, et déjà nous prenons rendez-vous pour la prochaine rando, "la Farniante Classic", le 20 avril.

Une randonnée de 145 kms et le " mur de Huy " pour cerise sur le gâteau. Cela sera un autre défi, il est 16 h, il est temps de rentrer, nous avons passés une bonne journée, soleil et beauté des paysages étaient présents.

La Van Petegem est toujours bien organisée, le Cycling Tour est vraiment un grosse machine bien huilée.

 16

010  011

1

Au départ d'Oudenaarde.

2

3

Le long de l'Escaut.

4

5

Le ravitaillement de Brakel.

6

7

Le ravitaillement sur les hauteurs de Beau Site.

8

Les moulins flamands.

9

10


11

12

Le ravitaimmenent de la brasserie Roman à Mater.

13

Merci André pour cette photo.

013.

012.

15








 

 

16:46 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bertrand, cylos, cote, bernard, philippe, randonee | Digg! Digg |  Facebook | |

RALLYE DE LA TRAPPISTE 2010

Le rallye de la trappiste s'est déroulé le samedi 10 avril 2010, à Montigny le tilleul (B). Ce rallye est organisé par le club cyclo de Bomerée, qui rappelons le, à l' habitude de nous concocter de belles ballades ( Route des panoramas, ex-flèche caroloregienne, ex-brasiers et gôelands ).

Plusieurs parcours sont proposés aux cyclos, un 200, 160, 125,70 et 40 km.

Bertrand, Bernard, Eric, Philippe et Raymond  obteront pour le 160 km. Une enieme ballade qui les enménera sur de petites routes pittoresques, au barrage de l'Eau d'Heure, la région de Chimay, d'Hirson et la vallée de la Thudinie.

Un des plus beaux parcours que nous ayons efffectués en 2009. Le départ est donné à 6h30 , à Vicq, et direction Montigny. Arrivés sur les lieux, le temps n'est pas au rendez-vous, il y a du brouillard et la température ne dépasse pas les 3°.

Le soleil ne fera son apparition que vers 10h, juste le temps de se rechauffer un peu. Nous arrivons au barrage de l' Eau d'Heure et ses 5 grands lacs, nous avons du mal à les distinguer. Cet endroit est magnifique avec les lacs de Plate Taille, Eau d'Heure, Falemprise, Féronval, et Ry jaune. Des endroits pour pratiquer énormément d'activités tels que la plage, le pédalo, le golf, le tennis, le vélo, etc....).

Arrivés au ravitaillement, c'est le plein de vivres. Direction le sud et la région de Chimay, avant de remonter plus loin, vers la France et la région du Val Joly, que nous connaissons bien. Endroit aussi magnifique qui acceuille aujourd'hui, comme le barrage de l'Eau d'Heure, de nombreuses activités.

Au ravitaillement, Bertrand a le plaisir de rencontrer une ancienne relation de Riccionne, Christian, du club de Oisquercq. De bonnes retrouvailles, ils finirons le parcours ensemble. Les paysages sont toujours aussi majestueux, malgré le temps. Nous remontons vers le Nord,vers le Val d Sambre et la Thudinie  avec Cousolre et plus tard Thuin. Toujours au programme, le passage au pied de l'abbaye de l'Aulne, abbaye cistercienne de 657. Le parcours se terminera avec la montée du col de Landelies, toujours aussi dure.

Arrivés à Montigny, le compteur affiche 174 km, un peu plus que la carte, mais heureux d'en avoir fini.

Cela fait un très bon entrainement pour le tour de Quercy, puisque tous les participants de cette randonnée sont inscrits, à cette belle épreuve qui débutera le 2 mai 2010, et qui verra son apogée au Mont Saint Michel.

Heureux veinards, une semaine de vacances pour une bonne vingtaine de cyclos du valenciennois.

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LE PARCOURS

12

Le brouillard du matin.

100_3640

Toujours le brouillard.

3

Les panneaux du ravito.

Photos controle 1 002

Ravito. (photos cyclos bomerée)

100_3647

100_3648

P1010097

(photos cyclos bomerée)

P1050512

(photos cyclos bomerée)

P1050533

Christian (photos cyclos bomerée)

P1050485

 Les Quercy mans (photos cyclos bomerée)

P1050486

(photos cyclos bomerée)

100_3656

Les bords de la sambre.

100_3657

Idem.

DSC05324

L' Abbaye de l' Aulne.

2

 1

100_3666

L'arrivée a Montigny. Bernard et Eric.

100_3668

Raymond et Philippe.

100_3669

Bertrand et Christian.

 

 

 

 

 

 

14:18 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, bad, cote, bernard, bertrand, bomeree, col, cyclos | Digg! Digg |  Facebook | |

29/03/2010

LES COTACOLS DU CENTRE MANAGE 2010

 Ce samedi 26 mars avait lieu les"cotacols du centre" , un BAD de 105 km, 1080 m de dénivelé, organisé par le cyclo club de Manage.

Au départ, ce n'est pas loin de 15 côtes qui attendent Bertrand, Bernard, Marcel et les autres. Le temps n'est pas au beau fixe, 5° environ, avec un léger rayon de soleil au départ qui se dissipera plus tard pour laisser la place à un ciel nuageux.

Commme d'habitude, le cyclo club de Manage sait se mettre en quatre pour offrir des circuits pittoresques et sportifs. Le parcours des 105 km, les enmenera au pied du château fort d' Ecaussinnes, construit au 12 siècle, restauté dans les années 30, et qui renferme meubles, porcelaine, verres et autres objets.

Km 25, suit celui de Seneffe, construit au 18 siècle et qui abrite une belle collection d'orfévrerie, un théatre et une orangerie et bien d'autres choses à visiter.

Km 30, premier ravitaillemnent.

Km 65, nos amis roulent en contrebas des remparts de Binche, daté du 12 siècle, une architecture militaire, place forte avec 3000 m de remparts.

Km 70, deuxième ravitaillement, à deux pas de l'Abbaye de Bonne Espérance, fondée en 1130 et destinée initialement à l'établissement d'une communauté de chanoines prémontrés.

Km 78, toujours à Estinnes, le parc éolien. Des éoliennes considérées comme les plus hautes et les plus puissantes au monde, hautes de 198 m.

Et comme d'habitude, les abords du Canal du centre, au km 85. L'Ascenseur funiculaire de Streppy au KM 93. Commencé en 1982 et inauguré en 2002, il permet de franchir une dénivellation de 73 mètres. Il est actuellement le plus grand ascenseur à bateaux du monde. Il remplace désormais six ouvrages, les quatre ascenseurs à bâteaux du Canal du Centre et deux écluses. 

Et un dernier passage sur le Canal du Sart. Un canal de 80.000 tonnes au-dessus de l’autoroute.

Voilà cette randonnée se termine, avec 110 km au compteur, en 4h30, et 24 km/h de moyenne.

Bon entrainement, avant le tour du Quercy, programmé début mai.

Rendez vous le 17 avril, pour la Van Petegem.

Clic sur ce lien pour découvrir le parcours

Clic sur ce lien pour découvrir les côtes 

Clic sur ce lien pour découvrir la carte

MERCI AU CYCLO CLUB DE MANAGE POUR TOUS CES RENSEIGNEMENTS ET CES PHOTOS

photos : http://www.cyclo-club-manageois.be/crbst_0.html

11

8

9

10

Panneaux indicateurs situés à la gare de Manage.

YUYUY

Photo : http://tignon.andre.free.fr/

IMG_1616

SENEFFE: côte de sart des roquettes . cotacol n° 784

IMG_2902

IMG_2903

IMG_1624

MONT SAINTE ALDEGONDE. côte des faux.

IMG_0317

IMG_0319

IMG_0321

IMG_0320

PhIMG_0324

IMG_0325

 IMG_0326

IMG_0327

IMG_0323

IMG_0342

IMG_0343

IMG_1626

LEVAL : côte du moulin stocklet.

IMG_3015

IMG_3017

IMG_3020

IMG_3021

IMG_1632

Binche : côte de la Fontaine de jouvence. cotacol n° 105

DSC_0333

DSC_0334

IMG_1646

Strepy : côte Ravin Madelon. cotacol n° 838

IMG_5355IMG_3123

IMG_3125IMG_5372

IMG_3122

6

Photos lors d'un ravitaillement.

 23

Le groupe a l'arrivée au local du club et Marcel

45

Gerard, Bernard, Raymond.

7

Raymond et Jérome.

 

 

 

 

27/03/2010

SORTIES QUAROUBAINES 2010

2021

78

pascal et sergio.

910

marcel et michel.

1112

ennio.

1314

jean luc.

1519

bertrand

1617

alain, francois et pietro.

186

sergio et jean luc.

12

34

5

francois

Le jeudi 17 juin, s'est déroulé une des premières sorties quaroubaines. L'itinéraire choisi était Quarouble-Etréaupont-Quarouble, un petit voyage dans l'Aisne.

Une ballade de plus ou moins 150 kms, avec passage dans notre avesnois chéri. Etréaupont, le village ou l'Oise prend sa source, et qui abrite un établissement qui sert des repas de bonne tenue, comme dirai Bernard.

Le patron est Dominique Barthelémy, qui est aussi le cousin de Jacques. Plusieurs cyclos de divers horizons ont participés a cette randonnée. Citons Michel, Bernard, Serge, Daniel, Ennio, Sergio, jacques, Alain.

Sans compter Jacques Marin, le président de Quarouble, venu les soutenir avec une voiture suiveuse.

12

35

41

2022

2324

25

DSC08978.JPG
DSC08977.JPG
DSC08979.JPG

DSC09008.JPG

DSC09009.JPG

DSC09012.JPG

DSC09013.JPG

 

 

 

 

 

15/03/2010

44 EME FORET DE RAISMES 2010

Le dimanche 7 mars, avait lieu la premiere randonnée du challenge transfrontalier à vélo, organiseé par le club cyclo de Taintignies (B), " Taintignies-Mons en pevele- Taintignies".

Plusieurs parcours sont proposés,20,35,65et 80 km. Philippe prendra le départ, en compagnie de Bernard, Gerard, et des frères Dehon. Ils obteront pour les 80 km, avec un temps glacial,   - 4° au départ. Pas le temps de s'échauffer, en route pour une partie de manivelles.

L'avantage c'est que le soleil fit son appararition assez vite, et qu'a 30 km de moyenne, nous avons pu nous réchauffer rapidement. Le parcours comme d'habitude était bien fleché, avec un ravitaillement sur les hauteurs de Mons.

Le dimanche 14 mars, le challenge continuait avec la " 44eme foret de Raismes" ,organisé par les cyclos d'Audax-Tournai (B). Trois parcours sont proposés, un 30,50,et 75 km. Philippe, Michel, Bernard et Gerard obterons pour le 75 km.

Un parcours que nous connaissons bien puisqu'il fait parti de nos circuits d'entrainement. Un départ plus prudent, et direction la France, et l'occasion de découvrir de nouvelles routes, que nous ne connaissions pas. Un moyen de mémoriser pour nos futures ballades.

Comme d'habitude, une très bonne organisation, avec deux ravitaillements ( excusez du peu ) et de la soupe versée aux alentours de la "barraque". Un beau parcours, a 28 de moyenne, et le sentiment d'avoir bien roulé , malgré le peu d'entrainemet cette année.

Nous finirons cette demi-journée, à la "Cornette". Histoire de prendre rendez-vous, pour le 21 mars, avec au programme , un BAD,  LES COULEURS DE L'ARC EN CIEL , à HAINE SAINT PIERRE ( B )  120 KM - DENIVELE 1200.

 


foret

 

 

46

Au départ de Warchin

 

tournai140310_139

Philippe et Michel

44

Au ravitaillement, a l'auberge du Lievre

45

Avec André TIGNON

 

 

07:28 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, michel, bernard, randonnee | Digg! Digg |  Facebook | |

14/02/2010

ASSEMBLEE GENERALE DU 14 FEVRIER 2010

Notre assemblée générale s'est déroulée ce 14 février 2010. Dans la salle des gardes de la Mairie de Condé. Une très belle pièce dans laquelle plus d'une vingtaine de personnes (29) ont répondu présents à l'appel.

Mr Georges BONNET, adjoint au maire, Mr Joël BOIS, adjoint et Président de l'OMS, nous ont honoré de leur présence.

L'ordre du jour :

Le mot du Président, et l'acceuil aux nouveaux adhérents.

Le rapport moral.

Le bilan de la randonnée 2009.

Le bilan sportif 2009, avec l'énumération des randonnées et sorties.

Le bilan financier 2009

Les rendez-vous 2010.

La randonnée du 18 avril 2010.

Le budget prévisionnel.

Les cotisations et équipements 2010.

Comme chaque année, le club s'est associé à nos amis les anciens pour participer à leur repas annuel de fin d' année le 8 novembre 2009. Un grand merci à Philippe Malinowski, son épouse, son fils et ses amis pour la qualité de l' accueil, du repas et le magnifique DVD aux souvenirs intarrissables. 

tttr 001

3

Le bureau composé de notre Président Régis DUTHILLEUL, de notre trésorier, Jean-Marc CARLIER, notre secrétaire Robert POPIOL, notre commissaire au compte, René DUBOIS, et M Georges BONNET, Adjoint au Maire.

1

L'assemblée.

2

22

 4

Bertrand, Marcel et Bernard seront probablement  au tour du Quercy cette année. Une randonnée qui prendra le départ d'Aulnoy-les-Valenciennes et les conduiront au Mont Saint-Michel.

6

La famille DOUILLEZ au grand complet, le grand-père, le père et le petit-fils. ( Jean-Pierre, Yannick, et Anthony )

 8

Régis et Joël.

10

Jean-Francois, Philippe, Yannick, Anthony, David

11

Jean-Louis, Jean-Francois et Richard.

7

Les anciens, toujours au rendez-vous. ( Wadek, René, Eurelio, Paul, Henri )

9

Jean-Marc, Jean-Louis, Robert et Richard.

13

Michel et Jean-Marc.

21

20

 

 

 

 

 

28/09/2009

ASCENSEUR DU DOG 2009

C'est ce samedi 26 septembre que c'est  déroulé le brevet randonneur belge, l'Ascenseur du Dog, une randonnée de 200 kms, au départ de Bléharies.

Nous nous sommes donc donnés rendez-vous, 6h30 à Vicq, pour un départ groupé. Un petit groupe composé de Philippe, Bertrand, Bernard et Eric. Arrivés sur les lieux, on se rend compte qu'il fait frisquet, 8°, nous n'avions plus l'habitude, avec toutes ces belles journées de juillet et août.

Quelques mouvements pour se réchauffer, nous quittons nos véhicules pour le local des cyclos. Nous nous inscrivons sur le 200 km, et à 7h45, nous prenons le départ tous en même temps. Un bon gros paquet de cyclos, dans la brume, nous avons du mal à nous rechauffer, par contre c'est super de rouler groupés, vers les ascenseurs. Un peloton de 70 personnes, encadrés par des jalonneurs à vélo (un grand bravo à ces cyclos, qui n'arrêtaient pas de faire des allez-retour sur la route, pour nous permettre de rouler sans stopper.

Il n'y a pas grand chose à voir dans la brume, sauf qu'a chaque fois qu'on roule en Belgique, on rencontre toujours des petites choses insolites. Et là, c'etait des vaches qui broutaient le long du canal, sur les chemins de halage, on se demande encore comment elles ont fait pour se retrouver là. Vers 9h30, le soleil fait son apparition, on commence à se rechauffer.

Km 44 , premier ravitaillement à la ferme, à quelques mètres du "Col del Saux".Nous reprenons la route tous groupés,

Km 77, nous arrivons à l'ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu, toujours aussi impressionant, que se soit de la rive gauche ou droite, dès qu'on le voit, on est toujours aussi ébahis. Nous prenons le temps de faire  tamponner nos cartes, avant de monter la côte, première difficulté de la journée. Arrivés en haut, nous roulons vers le canal pont "du Sart " et de la porte de garde"Blanc Pain "

Nous quittons le canal pour les routes de campagne, et direction Braine-le-Comte, et le plan incliné de Ronquières. Arrivés dans les environs on peut apercevoir sa flèche, reconnaissable de loin, nous approchons et déjà on regarde la " bête ", 70 m de dénivelé sur 1500 m, avec ses deux bacs sur rails, il fut mis en service en 1968, dommage qu'on nous ne soyons pas arrêtés pour le regarder de plus près.

KM 103, arrêt au café du moulin, pour un contrôle, et faire tamponner nos cartes de nouveau avant d'entammer la montée sur le "col de la Houssière " 144 m de haut.

Arrivés en haut, chacun fera une petite chasse personnelle, roulant à bon rythme jusqu'au prochain ravitaillement de Strépy-Thieu. Une petite collation, et c'est reparti par la montée de l'autre rive, toujours sur les routes de campagne, en roulant nous croisons les sculptures dan la commune de Casteau et nous gravirons encore une fois le "Col del Saux" à Herchies. Une dernière pause au dernier ravitaillement de Bonsecours où  Henri m'offrira une St Martin, blonde et fraiche.

La fin fut dure, roulant à plus de 30 km/h, on finira ce brevet avec 203 kms au total, en 7h50 et 26km/h de moyenne.

Ce brevet aura rassemblé 418 participants dont 123 cyclos sur le parcours des 200km, cette randonnée est très bien organisée par les cyclos d'Antoing et du VTT des pâtures, nous avons passé une bonne journée. Nous nous posterons à table pour déguster une St Martin pour terminer cet après-midi.

clic sur ce lien pour decouvrir le parcours        dog_chien
 

profil_ascenseur

a1

Au départ de Bléharies.

GroteFoto-TZPZEJQY

photos site web " ascenseur du dog "

a2

Bernard, Bertrand, Philippe et Eric.

a3

Le premier ravitaillement à la ferme.

GroteFoto-TJXZQJAZ

photos site web " ascenseur du dog "

a4

Un de nos jalonneurs et son fidèle Jack Terrier.

GroteFoto-I86XJK8D

photos site web " ascenseur du dog "

GroteFoto-FQRLK67J

photos site web " ascenseur du dog "

GroteFoto-AIRI6WVS

photos site web " ascenseur du dog "

GroteFoto-KVTNGUUA

photos site web " ascenseur du dog "

GroteFoto-TTBMOXD6

photos site web " ascenseur du dog "

GroteFoto-LPEQTTG6

photos site web " ascenseur du dog "

GroteFoto-U3Z7B6GJ

photos site web " ascenseur du dog "

a5

La montée vers l'ascenseur de Strépy.

a6

L'Ascenseur finiculaire.

a7

GroteFoto-6GHFMBN6

photos site web " ascenseur du dog "

GroteFoto-JISKN7IX

photos site web " ascenseur du dog "

GroteFoto-NWGIPSJI

photos site web " ascenseur du dog "

a8

Passage sous le pont canal du Sart.

a9

La porte de garde de " Blanc Pain "

GroteFoto-WVYIGWHH

photos site web " ascenseur du dog "

a10

La flèche du plan incliné.

a11

800PX-~1

Le plan incliné de Ronquières.

GroteFoto-A7U7UWYV

photos site web " ascenseur du dog "

022Chris[1]

Le col " Del Saux "

a12

Bernard et Eric.

a13

Bertrand.

a14

Philippe.


a15

Dégustation de St Martin.




 

24/09/2009

CURGIES-BRAY-DUNES 2009

Ce dimanche 20 septembre 2009, s'est déroulée la 4ème Curgies-Bray-Dunes.

Le club de Condé-sur-l'Escaut est representé par Michel et Bertrand, tous deux novices dans cette randonnée. Plusieurs clubs ont pris rendez-vous, place de la mairie de Curgies, 7h15, pour un départ groupé (Aulnoy-les-Valenciennes, Curgies, Condé, Marly, Valenciennes).

Nos camarades ne serons pas seuls à cette randonnée, puisque certains cyclos les accompagnent, Daniel, Bernard, Philippe, Raymond.

Au total ce sont 28 personnes qui ont pris le départ, direction la mer et le soleil. La météo s'annonce clémente, 15°, je crois qu'il vont réussir cette ballade.

Le départ est donné et déjà Bernard donne le ton, en tête comme d'habitude. Noublions pas qu'il sagit de rouler grouper sous forme d'audax, comme le dis le prospectus, les forts doivent aidés les plus faibles et les plus faibles ne doivent pas traîner pour remonter les plus forts.

Cette belle escapade de 150 kms va les faire traverser la Pévêle, les Weppes, et la Flandre.

Les villes traversées seront :

Curgies, Saultain, Marly, Valenciennes, Anzin, Raismes, St Amand, Lecelles, Rumegies, Planard, Mouchin, Genech, Templeuve, Ennevelin, Avelin, Seclin, Houplin Ancoisnes, Beaucamps-Ligny, Radinghem, Fleurbaix, Sailly/Lys, Bac-st-Maur, Croix-au-Bac, St-Jans-Cappel, Mont des Cats, Godewaersvelde, Steenvoorde, Winnezeele, Herzeele, Bambecque, Rexpoède, L'Avenir, Uxem, Ghyvelde, Bray-Dunes.

Tout cela sera effectué dans les 6h00, un bon repas leur tendra les bras vers 14h00, le long de la jetée à Malo.

commentaire de Bertrand

Bonsoir Philippe,

Départ 7h30, le soleil est déjà là, derrière nous, ça nous rèchauffe le dos...

Il fait beau, c'est très agrèable. Après avoir traversé Saultain, Marly, Valenciennes, Anzin, nous voilà à Raismes pour entamer la traversée de la forêt de St-Amand.

Nous sentons la baisse de température. On essaye de profiter du paysage mais ce n'est pas toujours évident...!
Quand nous avons traversé le centre ville de Bailleul, grace aux feux tricolores, nous avons apprècié l'architecture flamande des maisons très anciennes, et entretenues de façon remarquable.


Avant cela...au KM56 arrêt pipi, avec distribution de boissons fraîches, le soleil est toujours là..!
On enlève nos Kway. Il y a du vent mais ça roule bien, un peu trop vite pour certains.


Et nous voilà repartis, vers le Mont des CATS.
KM106 pour certains?? et 109km pour d'autres. Nous y voilà...!
C'est sympa à monter, quelques lacets, puis un final tout droit, qui n'arrête pas de s'élever, j'en ai vu quelques uns souffrir...! (moi aussi.!)

Mais ils avaient prèvu de quoi nous recharger les batteries,
une Jeanlain et un bon sandwich, quelques photos, et c'est reparti pour la dernière étape.
Le soleil se cache derrière une fine couche nuageuse, et le vent se lève un peu plus.
Nous n'avons pas eu froid, il est 14h quand nous arrivons face à la mer.

Nous posons à nouveau pour quelques photos, puis direction le camping, pour une bonne douche bien méritée...

A 15h nous sommes tous rèunis dans un resto sympa, face à la mer.
Et quelle ambiance..! on s'est règalé avec une "moules frites", et tout ça, bien arrosé...comme il se doit.
18H...il faut penser à rentrer.!

Je garde un très bon souvenir de cette sortie, entourè de compagnons de route très sympatiques. Vivement l'année prochaine, pour y participer à nouveau...

Bravo, et merci aux organisateurs de CURGIES pour cette agrèable journée.

 

cb2

cb1

 cb3

Marly.

cb4

Bernard et ses camarades d'Aulnoy-les-Valenciennes.

cb5

Curgies.

cb6

Valenciennes.

cb7 cb8

Michel et Daniel.

cb9

Michel, Philippe, Bertrand.

cb10

Les mêmes avec Raymond et Bernard.

cb15

Les deux seules courageuses du jour.

cb11

cb12

cb14

cb13

cb16

Vue du Mont des Cats.

cb17

cb18

cb19

Photo groupe à Malo.

cb20

Au resto, en attendant les " frites-moules".

cb21

cb22

cb23

Un dernier regard sur les côtes d'Angleterre.















 

08:04 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conde sur escaut, monts, michel, bertrand, randonnee, bernard | Digg! Digg |  Facebook | |

18/09/2009

ASCENSEUR STREPY 2009

C'est ce jeudi 17 septembre que s'est déroulée une énième sortie quaroubaine. Cette fois le site choisi fût les ascenseurs à bateaux de Strepy-Thieu. Nos compères se sont donc donnés rendez-vous à 8h45 au local des cyclos de Quarouble pour un départ groupé.

Philippe, Bernard, Marcel, Francois étaient de la partie et sont partis rejoindre le reste de la troupe à Hensies. Michel, Bertrand, Luigi, et Serge ont  formé le reste de l'équipe. A noter que les cyclos de Condé étaient majoritaires avec trois membres pour une fois. Sans compter sur la présence de Jean-Marc venu, nous accompagner.

Il fit office de voiture suiveuse et pris des notes pour un éventuel retour avec nos cyclos.

Nous voilà donc partis direction les chemins de halage, via la Belgique. Et pour commencer nous allions escalader le " col del saux " un monument de 85 m, franche partie de rigolade dans la descente, on s'apercoit qu'on a grimpé ce col une fois qu'on est dans la descente.

Nous roulons de village en village, le temps n'est pas de la partie mais il ne pleut pas, on espère que le soleil fera son apparition dans l'après midi. Arrrivés sur Obourg, nous ferons une petite halte, histoire de reprendre nos sacs laissés dans la voiture, les bords de canaux ne sont pas accessibles aux véhicules. Et c'est partie pour une ballade calme et paisible, nous approchons de Strépy, nous commençons à voir l'ascenseur, il est imposant.

Il règne un calme aux abords de l'ascenseur, il est là, devant nous, un monstre de 120 m de haut.  nous montons le dénivelé pour arriver à la porte de l'ascenseur.C'est un ascenseur géant à bateaux qui rachète à lui seul une dénivelation de 73 mètres.

Commencé en 1982 et inauguré en 2002. Il est actuellement le plus grand ascenseur à bateaux du monde. Il remplace désormais six ouvrages, les quatre ascenseurs à bateaux du canal du Centre et deux écluses. Il constitue la fin d'un programme de mise au gabarit de 1350 tonnes des voies navigables belges et permet le passage de bateaux de ce gabarit entre le bassin de la Meuse  et celui de l'Escaut.

Une petite pause, quelques photos, nos regards se fixent vers le haut de la bête, dommage qu'il n'y est pas de passage à ce moment, mais cela ne devrait pas tarder, vu le traffic.

Nous repartons en prenant le dénivelé de l'autre côté, c'est que ça monte. Arrivés en haut, on peut admirer l'autre face de l'ascenseur, la partie haute. On ne s'atttarde pas et nous roulons vers l'autre ouvrage qui en impose aussi, le canal pont " du Sart ", Cet ouvrage d’une longueur de 498 m et de 46 m de largeur permet au canal du Centre de franchir la vallée du Thiriau du Sart et un important carrefour routier entre les N55 et N535 à l’entrée de La Louvière. Ce qui est rigolo, c'est que d'habitude le pont enjambe un fleuve ou un cours d'eau et là c'est l'inverse, c'est le canal qui enjambe un gros traffic routier cinquante mètres plus bas.

Et voilà, les paysages sont magnifiques, les bateaux, un troupeau de moutons, et encore un ouvrage, la porte de garde de "Blanc pain". Ce nouvel ouvrage destiné à isoler le canal en aval sur un tronçon long de 5 km en cas de rupture brutale d'une berge ou d'un accident grave au pont-canal du Sart ou à l'ascenseur de Strépy-Thieu permettra également l'entretien et les réparations sur cette portion de la voie d'eau.

C'est qu'on en apprend de choses en faisant du vélo. Ca y est nous arrivons à la " cantine des italiens" petit lieu de villégiature au bord du canal. Et notre arrivée est salué par des notes de cornemuse, deux écossais en tenue jouent sur le bord du vieux canal. Curieux, j'avance pour regarder et prendre quelques clichés. On est sur le tournage d'une vidéo, on nous demande alors de participer, et nous faisons notre travail de VIP. Quelques photos et questions sur le pourquoi de la chose et nous repartons vers le resto, pour un bon repas.

Jean-Marc est là, pour un bon repas, accompagné de St Feullien, de franches parties de rigolades, et il est temps de repartir vers Quarouble, encore quelques péripéties de Michel avant le départ, et c'est vers le vieux canal du centre que l'on repart.

Nous allons d'ascenseurs en ascenseurs, c'est encore plus calme que sur le grand canal, le vent dans le dos pour nous pousser, le soleil pour nous accompagner.

Les vieux ascenseurs hydrauliques sont magnifiques. Les Ascenseurs à bateaux du Canal du Centre font partie du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998. Des huit ascenseurs à bateaux de ce type construits fin du XIX ème et début du XX ème siecle, les quatre du canal du Centre sont les seuls fonctionnant encore avec leur machinerie et leur mécanisme d'origine.

Nous roulons plus vite, nous sommes pressés de rentrer, nous finirons cette journée avec au compteur 146 kms, et 25,16 km/h de moyenne. Encore une sortie quaroubaine de réussie, dommage pour ceux qui n'ont pas pu en profiter. Le temps du matin les ont peut être ralentis dans leur envie de venir nous rejoindre.

Bernard a débouché la "choulette" pour fêter cet événement. Nous avons mis au point notre rendez-vous pour la sortie Curgies-Bray-Dunes, et avons pris note pour un éventuel départ pour la randonnée de Bléharies ( les ascenseurs du dog ) 150 et 200 kms à parcourir.

Une randonnée qui ressemble à celle que nous venons d'effectuer. Les sorties quaroubaines sont terminées, peut être une dernière au Mont de l'Enclus pour clore cette année.

a7     img084

Michel et Luigi.

a8

Marcel et Francois.

a9

Serge.

DSC07204

Bernard et Bertrand.

a1

Photo de groupe à Obourg.

a31

a30

Philippe, Jean-Marc et Michel.

a11

Le canal du centre.

a13  a14 

L'ascenseur de Strépy-Thieu.

 a15 

a16

a17

On voit bien la dénivellation de plus de 70 m.

a18

L'autre côté de l'asenseur, la partie haute.

a19

Le canal pont " du Sart ", long de plus de 500 m.

a20

a21

Berger et son troupeau aux abords du canal.

a22

_WEBstptgarde

La porte de garde de " Blanc Pain ".

a23

Ascenseur n° 1 Houdeng-Goegnies.

 

a28

a2

Nos écossais " belge wallons".

a3

a4

a5  a25

A la cantine des italiens.

a26

Des forces pour le retour.

800px-Houdeng-Aimeries_-_Ascenseur_no_2_-_1

Ascenseur n° 2, Houdeng-Aymeries.

a27

Ascenseur n° 3 Strépy-Bracquegnies.

a29

a12

L'ascenceur N°4 de « Strépy-Thieu ».

 

 

30/08/2009

LA ROUTE DES PANORAMAS 2009

Après " Brasiers et Goelands ", le " Rallye de la Trappiste ", c'est la troisième fois que nous rendons visite aux cyclos de Bomerée. Cette fois c'est pour la " Route des Panoramas " , ex ( Flêche Carolorégienne ), un brevet cyclo-côteur de 188 kms pour 2460 m de dénivelé.

Alors rendez-vous 6h, à Vicq, pour récupérer les deux autres comparses, Michel et Bernard. Direction Montigny le Tilleul, où est donné le départ de cette randonnée.

Arrivés sur les lieux, nous remarquons qu'il fait frisquet, à peine 12°, alors nous sortons les gilets et nos manchettes, et en route vers le pays du Condroz.

Et déjà, comme dans le Rallye de la Trappiste, avec le col de Landelies, nous nous attaquons au km 5, à la première grande difficultée, la côte de la Pétria ( 1500m, avec 9%  max ). Dure, pas le temps de s'échauffer, nous sommes pris à froid. Nous les "diéselistes", ils nous faut un peu de temps pour démarrer.

Arrivés en haut, elle laissera des traces, mais déjà nous pouvons nous dire qu'elle est derrière nous. Place aux 16 autres.

Nous roulons dans le pays de Condroz, sur de petites routes pittoresques et tranquilles. Nous passons aux pieds des éoliennes à Tarciennes, croisons un rallye de voitures anciennes, que des Porsches, 356, 911 et autres. Nous ne sommes pas déçus des paysages. Et puis Maredret, petit village authentique, avec ses maisons construites en pierre du pays. Plus connu comme village artisanal, où plusieurs corps de métiers y sont représentés. Maredret, à quelques kms de Maredsous, avec sa bière et son fromage. C'est vraiment un endroit à découvrir, nous le traverserons sans arrêter, mais surtout pour gravir sa côte.

Enfin, km 50, Falaen et son premier ravitaillement, faire le plein de nourriture et surtout de merveilleux cakes, faits maison. Nous sommes gâtés. Nous continuons notre route et comme d'habitude, c'est par une côte, celle de Weillen.

Nom de dieu ! qui a dit qu'il fallait placer des côtes juste après les ravitos ?

Et puis km 60, la deuxième grande difficultée de la journée, la côte d' Inzemont (3200 m , 9% max ). Nous montons au train, longue mais elle nous offrira de magnifiques points de vues. En gros le Condroz est une vraie montagne russe, nous montons sur les crêtes et descendons dans les creux. Et sans cesse ce schéma se répétera.

Nous quitterons le Condroz pour entrer dans les Fagnes pendant quelques kilomètres.

Et puis nous ferons notre entrée dans les Ardennes Belges, et par la grande porte, celle de la montée de la côte du Ry de Wel ( 4600 m, 8% max ).

J'ai suivi un belge pendant toute l'ascension, qui ne fera qu'au fur et à mesure, qu'accélérer à chaque virage. Cette montée ne s'effectue que dans la forêt, c'est grandiose. Arrivé en haut, il aura eu raison de moi, me laissant à plus de 50 m derrière.

Km 98, deuxième ravitaillement à Le Mesnil, et toujours ces merveilleux cakes. Nous reprenons la route et fait rare, une descente d'au moins 7 kms, magnifique, pas de pédalage, mais comme dit le vieux dicton " tout ce qui se descend, se remonte " . Alors gare!

Km 107, bien sûr la côte d'Olloy sur Viroin, prise au ralenti, vu la configuration de terrain. Nous retournons vers les Fagnes, à Dourbes, direction le Ravel n° 2, à Matagne la grande. Surpris de rencontrer le ravel dans un tel endroit, mais un peu de plat dans ce pays de collines fait du bien.

Km 140, dernier ravitaillement avant la fin, le plus dur est passé. Nous reprenons des forces à Vodecée, ont retirent les chaussures , ça chauffe. Et puis le retour dans le pays du Condroz. Ca commence à tirer dans le cou, puis dans les jambes. Il y a vraiment une différence entre un BAD et un brevet cyclo-côteur.

Les paysages sont toujours le mêmes, zones boisées et agricoles, traversées par de jolis petits villages. Nous commençons à voir la fin du tunnel, à Ham sur Heure, où nous pouvons admirer son château communal, majestueux.

Une dernière partie de manivelles dans les faubourgs de Montigny et c'est l'arrivée avec au compteur, 192 kms, en 7h38, 25,07Km/h de moyenne, et 2620 m de dénivelé.

Le parcours fut admirablement flêché, remerçions encore les cyclos de Bomerée, pour leur parcours, il porte bien son nom de " Route des Panoramas ".

Dommage que ce genre de rencontre ne remporte pas plus de succès. ils ne totaliseront que 120 participants.

Croyez-moi, Messieurs, avec ce club, c'est l'assurance d'avoir un superbe parcours, bien flêché, avec de bons ravitaillements. Alors, il faut venir, et en plus ils sont sympas et serviables.

J'espère qu'un jour ils reprendrons à leur compte " Brasiers et Goelands " que nous puissions en profiter un peu plus longtemps.

clic sur ce lien pour découvrir le parcours

p21

 p4  p5

Les éoliennes de Tarciennes.

p1020494

p6

p7

p8

p2

p10  p11

Maredret, village pittoresque.

p12

Photos cyclos sur Route des Panoramas 018

Photos cyclos sur Route des Panoramas 019

p13

Ravitaillement à Falaen.

p16

p14

p9

p17

p18

P1040501

p19

p20

p21

Deuxieme ravitaillement à Le Mesnil.

P1040522

P1040528

p1

Le château de Ham sur Heure.

p3

Après l' effort, le réconfort.

P1040644

 

 

22/07/2009

LA CAMPAGNARDE TAINTIGNIES 2009

Ce mardi  21 juillet 2009, jour de fête nationale en Belgique, s'est déroulée la Campagnarde.

Un brevet organisé par les randonneurs du dimanche de Taintignies (B). Quatre parcours étaient au programme 30,45,75,et 120 km.

Après avoir effectué Liège-Bastogne-Liège, et le brevet du Val cyclo de Valenciennes, soit 250 km en deux jours, ils nous fallaient bien 120 kms pour boucler la boucle.

Alors avec Bernard, Michel et Daniel, nous nous sommes donnés rendez-vous à Condé pour un départ groupé. Direction Taintignies  et sa maison du peuple. Arrivés sur les lieux vers 8h15, nous sommes les derniers à nous élancer.

Après 15 km de plaine, nous passons la frontière, vers Mortagne et direction des villes que nous connaissons bien, Flines, Rouillon, Wiers, Brasmenil. Nous commençons à rattrapper des cyclos et le rythme s'accélère, nous roulons largement au dessus des 30 km/h, la moyenne frôle avec les 29 km/h.

Km 43, nous arrivons à la séparation du parcours, la plupart des cyclos, voire la grosse majorité bifurque sur le trajet des 75. Nous laissons Daniel partir avec eux, la fatigue l'aidant.

Nous nous retrouvons Michel, Bernard et moi, sur le circuit des 120 km, via les Monts de Frasnes. Déjà le panorama n'est plus le même, nous empruntons des cheminements serpentés, de vastes étendues de bocage, de prairies et de bosquets.

Mais surtout ça monte et ça descend, nous sommes bien dans le pays des collines.

Km 65, nous arrivons au ravitaillement d'Ellezelles, nous prenons quelques forces, et repartons de plus belle vers de petites routes de campagne, pas toujours en bon état. Puis la descente du Beau site, nous nous dirigeons vers Saint Sauveur et sa montée.

Une fois fini, ils nous restaient à escalader le Trou Robin, voilà le plus difficile était fait, avec ces deux montées. Nous arrivons au km 88, au deuxième ravitaillement, à Herquergies. Quelques friandises et boissons, et nous voilà repartis pour les derniers quarante kilomètres qui nous restent.

Nous rencontrons de superbes panoramas sur de petites fermes isolées, magnifiques points de vue!

Après 4h45 de vélo, nous finnissons par rentrer sur Taintignies, avec 122 km au compteur, 25,50 km/h de moyenne, et 1080 m de dénivelé.

Nous terminerons cette belle journée par le verre de l'amitié, au café du peuple, cette randonnée aura recueillie 225 cyclos, dont 4 français ravis de s'être déplacés.

aé

C2

Au départ de Taintignies.

C1

Avec Daniel, un nouveau venu.

C9

Et c'est parti.

C6

Les beaux paysages des Monts de Frasnes.

C7

C8

C4

Michel.

C5

Bernard.

C16

La célèbre route des collines.

C3

C10

C15

La traversée et montée sur Saint-Sauveur.

C11

Ouf! c'est fini.

C14

C12

Le pot de l'amitié, au café du peuple.

 

18:23 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bernard, michel, philippe, monts, randonnee, brevet, cote | Digg! Digg |  Facebook | |

19/07/2009

AYWAILLE. LIEGE. BASTOGNE. LIEGE 2009

Ce samedi 18 juillet 2009, s'est déroulé le 13ème Liège-Bastogne-Liège. Organisé par le vélo club de la Redoute, situé à Aywaille.

Nous nous sommes donc donnés rendez-vous, Philippe, Bernard et Eric, à Vicq pour 4h30. Direction la Province de Liège, à 180 kms de chez nous.

Arrivés sur les lieux, on peut déjà remarquer les collines qui nous entourent. Nous sommes bien dans les Ardennes Belges, ça va chauffer. Après s'être préparés sur le parking du centre sportif, nous prenons le départ à 7h00.

Direction Bastogne, 15 côtes au menu, dont les côtes d'Awan, le col du Pas Bayard, la côte de Sart, et de la Vecquée.

Le vélo club de la Redoute avait programmé 5 parcours, dont un 200, 160, 115, 75, et 45 kilomètres.

Un 200 km avec 2950 m de dénivellé et un 160 km avec 2200 m de dénivelé.

N'oublions pas non plus, il n'y a pas si longtemps que ça, que le championnat de Belgique s'y est couru. C'est donc un parcours de rêve pour les organisateurs.

C'est parti et déjà à 5 km, se dresse la côte d'Awan, bonne mise en jambes pour le reste du parcours. Eric mène le train, nous suivons bien sagement, nous nous préservons pour le reste du parcours.

Il ne faudra pas trop de temps pour quitter la province de Liège et faire notre entrée dans celle du Luxembourg.

Les vues sont magnifiques, paysages vallonnés et boisés, nous ne sommes pas les seuls à apprécier les lieux, nombreux sont les camps de scouts qui jalonnent les routes, c'est impressionnant, tentes sur tentes, et jeunes gens dans tous les coins.

Cela donne de l'animation.

Km 55, premier ravitaillement, à Berismenil, sur le bord de la route, pas le temps de chômer, nous repartons de plus belle.

Nous seront accompagnés par un Belge, qui vit dans le coin, c'est son 5ème Liège-Bastogne-Liège, chapeau!

Il nous donnera quelques conseils, puis la côte de Bonnereux, pas mal dans son genre, arrivés en haut, nous nous séparons, Eric suivra le belge sur le 200, et nous, nous bifurquons sur le 160. Ce sera suffisant pour nous.

Nous sommes dans les faubourgs d'Houffalize, et nous allons rouler longtemps, tout autour, sans jamais rentrer dans la ville, dommage, ce sera mon seul regret.

Après quelques côtes avalées, nous arrivons à Tavigny, pour le deuxième ravitaillement, nous sommes au km 80. Nous prenons des forces, car derrière il y a la montée sur Cetturu.

Passés cette montée, nous ferons un bout de chemin avec des Flamands, qui mettrons un point d'honneur, à ne pas nous laisser sucer leurs roues, alors adieu.

Nous rencontrons beaucoup d'exploitations forestières, c'est vraiment un réservoir d'espaces verts. Nous suivons des cours d'eau, il n'y a personne sur les routes, c'est d'un calme. Tranquillement nous faisons notre bout de chemin, km après km, montées après montées.

Km 110, après avoir gravis la côte de Sart, nous arrivons au contrôle n° 3, un petit moment de répit, et hop en selle, pour les derniers cinquante kilomètres qui nous séparent de l'arrivée.

Nous traversons Vielsam, un beau petit bled, c'est normal que Sunparks y est ouvert un centre, nous sommes dans les Hautes Fagnes, c'est beau. Nous, nous apprécierons Vielsam pour autre chose, puisque c'est la seule fois, que nous traversons la vallée, un bon tronçon de plat, cela fait du bien.

Nous roulons entre 34 et 38 km/h, nous rattrapons quelques cyclos, que nous laissons pour une fois sur le bord de la route. Nous arrivons à Trois Ponts, une autre belle petite bourgade, avant de monter la côte de Gleize. Le contrôle n°4 nous tend les bras, auarius a volonté, c'est raffraichissant. Seul le temps n'est pas de la partie, il pleut, il fait froid, et pour nous remonter le moral, on nous annonce , encore une seule côte, celle de la Vecquée.

Alors, en piste, une petite montée avant de redescendre sur Stoumont, une ville magnifique, nous rencontrons beaucoup de monde, il doit y avoir pas mal d'activités dans le coin, et de choses à découvrir, comme le château de Froidcourt.

Stoumont est vraiment à redécouvrir, mais en famille et surtout en voiture.

Nous arrivons à la Vecquée, nous montons doucement, c'est long, très long, il faudra tirer sur les bras pour la mériter. Nous savons que c'est la dernière, alors nous jetons toutes nos forces dans la bataille, ça y est , ouf! c'est fini.

Comptant d'être venus, nous ne ferons pas la Redoute, mais celle-ci n'est pas mal non plus.

Nous descendons vers Aywaille, pour les vingt derniers kilomètres qui nous restent.

Après 6 h de vélo, nous arrivons au centre sportif, avec 159 km au compteur, 26 km/h de moyenne, et 2126 m de dénivelé. Après la douche, le réconfort, nous viderons une bonne Leffe, même deux, en attendant Eric.

14H35, il arrive, heureux d'avoir effectué le parcours du 200 et surtout d'avoir gravit la Redoute. Cela nous a mis l'eau à la bouche , pour une prochaine fois , c'est sûr.

Nous prendrons quelques forces, pain saucisse, et c'est le retour vers Vicq qui s'annonçe. Ce fut une belle randonnée, seul le temps n'était pas de la partie, mais les paysages sont grandioses, il ne faut pas aller bien loin, pour être dépaysé, à 1h30 de chez nous, cela change radicalement.

18h00, nous arrivons à Vicq, une belle journée à raconter.

RE

PAR

AY1

Le bureau de police d'Aywaille

AY7

A la sortie d'Aywaille, direction Bastogne.

AY3

Beau paysage des Ardennes belges.

AY4

Les nombreux camps de scouts.

AY8

Beau réservoir de nature.

AY9

AY10

La magnifique région d'Houffalize et de La Roche-en-Ardenne, dommage que nous ne traversons pas ces villes.

AY11

AY12

Bernard.

AY13

Le contrôle n° 3, après la côte du Sart.

AY14

L'entrée dans Trois Ponts.

AY15

Le contrôle n° 4, La Gleize, le temps n'est pas au rendez-vous.

AY2

Le château de Froidcourt, à Stoumont.

CTE_DE~1

AY16

Dans les faubourgs d'Aywaille.

AY17

AY18

Un bon aquarius, à l'arrivée.

AY19

Bernard et Eric.











 

 

16:41 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : philippe, bernard, randonnee, brevet, bad, coteur, col, ardennes, cote | Digg! Digg |  Facebook | |

10/06/2009

LES HAUTS PAYS ET BOSSES BORAINES 2009

Ce samedi 6 juin s'est deroulé le brevet à dénivellation des hauts pays et bosses boraines, organisé par l' Amicale cyclotouriste d'Hornu.

3 parcours sont au programme, 50, 85 et 110 km ( BAD ) pour 1100 m de dénivelés.

Nous nous donnons donc rendez-vous à 7h00, place de Vicq. Toujours les mêmes protagonistes, Philippe, Michel, Bertrand, Bernard  et les frêres Dehon.

Notre rendez-vous est fixé au café du "Mouton d'or" à Hornu, ou nous attendent Stréphane ( cyclo de Riccione) et un de ses collègue.

D'entrée nous sommes confrontés aux petites montées de la ville de Wasmes, bonne mise en jambes, ça monte.

Ensuite nous prennons la direction de la France, nous nous sommes chez nous, avec les montées de Sebourg, Jenlain, et Wargnies le grand.

Nous arrivons à Roisin, pour l' unique ravitaillement de cette randonnée, juste le temps de poser avec Joseph, de Quievrain. Quelques collations et nous voici repartis .

Direction la Belgique, avec les célèbres montées d' Autreppe, la côte du baron, et la côte du mayeur à Bellignies.

Nous finirons cette belle petite randonnée par un retour dans la ville de Wasmes, avec la montée du "tienne du dragon", une côte reputée dans le coin, en pavé de surcroit.

Arrivés à Hornu, nous dégustons une bonne Leffe, et nous nous donnons rendez vous pour de futurs brevets.

DSC06651

Philippe, Joseph, Stephane, Bertrand.

DSC066522

Michel et Bertrand dans le dernier "tienne" de Wasmes.

W2

W1

 

22:05 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : michel, riccione, philippe, bernard, bertrand, bad, col, coteur, randonnee, brevet | Digg! Digg |  Facebook | |

31/05/2009

BUSH CLASSIC 2009

Ce samedi 30 mai s'est déroulée la Bush Classic, à Pipaix (B). Cette randonnée était organisée par le Star Club de Pipaix. Elle regroupait cyclos, vététistes et marcheurs.

Plusieurs parcours au choix, cela permettra de découvrir les charmants paysages touristiques, reliant la Wallonie à la Flandre, via les monts de Frasnes, le pays des collines et les Ardennes flamandes.

clique sur ce lien pour découvrir le parcours de la "Jowan"

Et c'est à 7h30, que Philippe, Michel, Bertrand, Bernard et Marcel, se sont donnés rendez-vous pour un départ groupé. Les inscriptions se sont déroulées à la brasserie Dubuisson, sous un chapiteau, qui acceuillait de nombreux participants.

N'oublions pas que c'est seulement la deuxième édition, en 2008, celle-ci souffrait de petits défauts, mais je crois que les organisateurs se sont arrangés pour ne pas rater la seconde, et de faire de la Bush Classic, une randonnée de premier choix. (1776 participants en 2008)

Après avoir récupéré tout notre attirail (parcours, tickets pour le pack, et autres ) nous nous plaçons à l'entrée , et nous eûmes la bonne surprise de rencontrer Enio Bulfone, de Quiévrain, avec qui Bertrand et moi étions partis à Riccione.

Nous allons faire peut être un bout de chemin ensemble, nous avons choisi la Jowan (150 km) et Enio prendra le parcours du 100 km, tant pis, cela nous aura fait plaisir de le revoir.

La "Jowan" est un parcours vallonné pour les cyclos entraînés.

Placé à l'entrée, André Tignon, nous tirera le portrait, et nous placera dans son article, merci à lui.

Il est l'heure de partir, nous prendrons la direction des monts de Frasnes, attention aux 24 côtes répertoriées dans le parcours. Cela commencera par le Trou Robin, et quelques kilomètres plus loin, l'ascension des "hauts" de St-Sauveur.

Déjà quelques signes de fatigue de la part de Marcel qui a du mal à respirer, cela promet pour le reste, mais il est courageux, il s'acharnera à continuer. Nous rencontrons encore une fois de magnifiques paysages, les Frasnes sont belles. La Belgique est un beau pays, qui vaut le coup d'être vu. L'occasion de prendre de beaux clichés.

Tout au long des premiers cinquante kilomètres, ça monte et ça descend, et puis se profile le Mont de l'Enclus (Kluisberg), premier juge, car cela a était un peu facile, nous le montons, nous sommes motivés puisque dans la descente, c'est le premier ravitaillement. Nous sommes acceuilis au seuil du magasin Jowan, vélociste réputé.

Après quelques collations et sirops, nous reprenons la route direction Roubaix, et son célèbre vélodrome. Mais avant il y aura la côte du Moulin et celle de Comminne.

Arrivés aux abords de Leers, ce sont les canaux qui nous ouvrent la route, c'est d'un calme, quelques pêcheurs, promeneurs nous regardent. Nous roulons à l'ombre des arbres, c'est ça le cyclotourisme.

Et puis nous rentrons dans Roubaix, certains attendent ça avec impatience. Faire leur entrée sur le vélodrome, comme les pros. Encore quelques mètres, et puis c'est le moment magique, nous faisons un tour de piste, nous resterons en bas, c'est vivement conseillé.

Les photos affluent, aux quatres coins du vélodrome, dans n'importe quelles positions. Nous prendrons des photos à l'entrée, là où est errigé un énorme pavé, installé pour les 100 ans de la course. Nous en profiterons pour nous désaltérer, puisque c'était le deuxième ravitaillement, et là peut être la seule fausse note de cette randonnée, c'est qu'il n'y avait plus rien à se mettre sous la dent. Mais bon, on ne leur en tiendra pas rigueur tant le reste fut de toute beauté.

Il nous reste encore un cinquantaine de kilomètres à parcourir, Marcel souffre. Le rythme s'accélère, il a du mal à suivre. Il lui reste encore à gravir le col de la Jubaru et peut être le Mont-Saint-Aubert, alors on ralentit la cadence et je reste avec lui.

Le temps d'une bonne descente et c'est une suberbe blonde qui nous acceuille chez Clément, en nous tendant une boisson Aquaruis au deuxième ravitaillement. Le temps de nous désaltérer, de se déchausser pour certains, pour laisser vivre nos petits pieds.

J'ai la bonne surprise d'être reconnu par nos amis du club Oisquecquois, le père et le frère de Christian, un ami de Riccione.Nous ferons un petit bout de route ensemble, avant de se donner rendez-vous à l'arrivée, pour déguster une bonne Bush.

Marcel et moi laissons partir le groupe, nous rentrons en dilletante. Marcel appréciera ce moment d'accalmie. Les pancartes nous signalent que l'on se rapproche de Pipaix, comme dirait Michel , "ça sent la mousse" .

Nous finirons le parcours de la Jowan, en 6h 19, avec 152 km au compteur, 24, 20 de moyenne, et 1300 de dénivelé. on se change, et direction le stand, où nous attendent nos récompenses.

Nous vidons nos gallopins de Bush, en quelques secondes en guise d'aperitif. On me tire par le maillot, nos amis nous disent que Christian nous attend à une table, on se dirige vers eux et c'est pas un mais deux amis de Riccione que nous retrouvons.

Christian est accompagné de Stéphane, lui ausi était à Riccione. On se vide quelques Trolls, le temps de prendre quelques clichés, de serrer quelques mains, dont celles du politique Delmotte, venu en représentation.

Nous passons un excellent après midi, nous échangeons nos adresses et n° de téléphone, pour de futurs rendez-vous dans les contrées belges.

Vers 16 h00, nous quitterons les lieux , heureux d'avoir pu participer à cette randonnée. Je viens de voir sur le site d'André, qu'il y avait près de 2130 participants, toutes épreuves confondues, dont près de 1200 cyclos. Je crois que le Star Club de Pipaix a réussi son pari, de faire de cette épreuve, un rendez-vous incontournable.

Bravo, messieurs, et sûrement à l'année prochaine.

 

                                   logo1

                         STAR

         150km_profil_600x224
 

 P1    P2

Au départ de Pipaix, à la brasserie Dubuisson.

Z24

P3

Michel et Enio.

Z23

Au départ de Pipaix.

P4

 Photo de groupe avant le départ.

X5

La même, avec notre chef de file.

P5

Suivre la direction.

pipaix300509_125

( photo Y.VERBEKE )

pipaix300509_126

( photo Y.VERBEKE )

P8

P9

Les beaux paysages de Belgique.

P10

Les "hauts" de St-Sauveur, les ennuis commençent.

P11

Bernard.

P12

Michel.

P13

 Bertrand qui connait bien les "hauts" de St-Sauveur.

P14

A ne pas suivre.

P15

Les monts, rien que les monts.

P16   P17

P18   P19

Michel et Papa qui souffre.

P20

P21

Philippe.

P23

Premier ravitaillement, chez Jowan, le vélociste.

P24

En vitrine, le vélo de Tom, lors du "Paris-Roubaix"

P25   P26

La côte du "Moulin"

P27   P28

Le moulin de la côte, et les deux en autre en promenade.

Z31

Le vélodrome.

Z25

Z28

Z26

Philippe.

Z27

Michel.

Z30

Michel et Marcel.

Z27

Bernard.

P30 P31

 

L'entrée au vélodrome, et Bernard.

P32   P33

Un petit air de Tom Boonen!

P34   P35

P38

La stèle pour la 100ème édition.

P36

P37

Photo devant la stèle.

P39   P40

Bernard au ravitaillement, Michel et son assistance.

P41   P42

Encore un superbe moulin des Flandres et Papa dans l'ascension du Col de la Jubaru, c'est dur.

P44   P43

L'hôtesse des boissons Aquaruis et le ravitaillement chez Clément, le vélociste.

P45  P46

Nos amis de Mons avec qui nous fairons un petit bout de chemin, et le canal d'Antoing.

X1

X2

Seuls les buveurs de Trolls ont eu cet honneur.

X7

Bertrand, toujours les mains pleines.

X4

Mr Delmotte en campagne, il nous offrira un verre, ce n'est pas en France que l'on  verra cela.

P50

Nos amis Oisquercquois.

P51

P52

Riccione recomposé, Philippe, Stéphane, Christian, Bertrand.

P53

Après l'effort, le réconfort.









 

11:34 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : philippe, michel, bernard, marcel, randonnee, brevet, monts, riccione, buch | Digg! Digg |  Facebook | |

22/05/2009

L'ASCENSION BIKE 2009

En ce jour d"Ascencion", finalement, seul un petit nombre de cyclos de La Petite Reine de Condé ont tenté de "s"élever"  sur les côtes de la Région des Monts de Frasnes, de la Jubaru et du Saint-Aubert bien aimé.

Jean-Louis, fait rare, a mené tout le long du parcours : 86km au retour à Condé. Merci à lui d'avoir bien voulu m'attendre. Finalement nous sommes partis sur le 35km. On nous proposait au niveau des petits parcours : un 80km, un 60km et un 35km.

Comme mercredi, j'ai beaucoup souffert et j'ai tout fait au courage. Mon dos allait mieux de même qu'au niveau respiratoire, j'avais supprimé anti-inflammatoires et myorelaxant.. Mais je suis parti avec une contracture au mollet gauche et avec une jambe droite très endolorie? ... j'ai des difficultés pour me déplacer!

Le parcours était très bien, exigeant, inconnu pour moi en grande partie. hormis peut-être la côte de THIMOUGIES ( 6%, 7% durant 500m) que j'ai réussie à franchir tranquillement (130 pulsations/minute) ... à bonne distance de Jean-Louis et de deux femmes que nous venions de dépasser? c'est dire de mon état de fatigue. Au final notre moyenne fut 23km/h sur les 86km???

Nous avons rencontré Marcel CUVELIER du club de RAISMES pas très en forme non plus. Puis aussi Raymond Sizaire de Vieux-Condé; un ancien du club de Condé.

Merci aux organisateurs pour ce beau parcours très bien flêché.

Sur les photos, nous avons échangé avec deux cyclos chevronnés de TAINTIGNIES. 

Sans titre

A1

Jean Louis lors de l' arrivée.

A2

Avec des cyclos de Taintignies.

PHILIPPE

Ce jeudi 20 mai, s'est déroulée à Bruyelle (B), l'Ascension Bike, une randonnée organisée par les cyclotouristes d'Antoing (B).

Nous nous sommes donnés rendez-vous pour le départ, place de Vicq, à 6h45.

Après avoir récuperé les deux autres comparses, Michel et Bertrand, nous voici donc en route pour l'Ascension. En compagnie de Bernard et des frères Dehon, Philippe et Eric, du club cyclo d'Aulnoy-lez-Valenciennes.

Arrivés sur place, au terrain de foot-ball, nous nous dirigeons vers le local, où nous attendent les inscriptions. Plusieurs parcours aux choix, 35, 60, 80, 105, 130, 150.

Nous choisirons le BAD de 150 km.

Comme à son habitude, Bernard démarre sur les chapeaux de roues, on ne le changera pas, la seule façon de le ralentir est la crevaison, mais la scoumoune l'a abandonné, dommage pour nous.

Nous prennons la direction des Monts de Frasnes, ça se voit, ça monte et cela descend, avec les montées de Montreuil-au-bois, Chapelle-Notre-Dame des Champs, Grandrieu-bois d'Antoing, Miclette et la Folie d'Oeudeghien.

Km 60, premier ravitaillement à Buissenal, chez l'habitant, dans une cour, friandises à volonté, ça creuse. Quelques photos et nous voilà repartis direction du Saule pendu et surtout le Mont-st-Aubert, en passant par le col de la croix Jubaru.

Km 100 , les meilleurs partent devant dans l'ascension du Mont, quand à moi je suis resté avec Michel et Bertrand pour l'ascension, qu'ils montent à leur rythme.

Dans la descente, voulant combler notre retard, nous avons acceleré, manque de pot, nous avons raté un virage et nous voilà en bas, forçés de refaire demi-tour. Nous avons fait perdre quelques minutes aux Aulnaysiens.

Km 115, au détour des routes, nous croisons l'antenne de Froidmont, une antenne de 160 m de haut, pour la réception hertzienne. Ce sera notre dernier mont puisqu'elle culmine à 80 m .

Km 117, dernier ravitaillement, quelques provisions, bourrage de poches pour entammer les 30 derniers km. Nous finirons comme nous avons commençé, à fond, Bernard à la commande, roulant à des pointes de 34 km/h.

Nous pourrons dire un grand merci à Philippe ( Dehon) qui passera son temps à nous pousser dans le dos pour nous donner l'impulsion.

Nous commençons à respirer, quand nous apercevons la pancarte Rouillon, et Wiers, nous sommes chez nous, ça sent la mousse comme dirait "Zanini". Nous rentrons sur les bords des canaux. Il aura fait un temps magnifique, pas de gros problèmes, à part la fatigue.

Arrivés à Bruyelle, direction le bar, pour estampiller notre carnet à denivellation, avant de prendre une Leffe, cela fera du bien.

Nous apprendrons qu'il y a eu 620 participants à cette randonnée, tous circuits confondus. Nous avons parcourus 158 km, en 5h51 , à peu près à 27 km/h de moyenne.

Merci aux organisateurs pour leur gentillesse, et pour la beauté des parcours.

Z

 

A18                                                    A1

Le départ de Bruyelle et la photo de groupe devant la friterie Totof.

A8A9

Bertrand et Michel.

A4A5

Philippe et Bernard.

A13A7

La Française des jeux recomposée et Eric.

A10A11

Bernard et Michel.

A12A14

Eric, Philippe et Michel dit "Plume et Plume"

A15

A16DSC06545

Michel et Bertrand dans la fin du Mont-Saint-Aubert.

dyn005_original_554_738_jpeg_2646897_31526719417ab1b04b1e92cd83ce95b5A26A2

Les beaux paysages de Belgique.

DSC06547

Après l'effort, le réconfort.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11/05/2009

LES CRETES THUDINIENNES 2009

 

Ce dimanche 10 mai 2009 s'est déroulée la 20ème édition des Crêtes Thudinniennes, organisée par le club cyclo d'Estinnes-au-Mont (B).

C'est un brevet à dénivellation. Plusieurs parcours sont au programme, 35, 80, 109, 124, 147 km.

Après la Lotto Reuzen Van Vlaanderen de la veille cela promet. Après avoir donné rendez-vous à Bernard la veille, nous avons pris le départ à 7h00, direction la ferme Houdard, à Estinnes-au-Mont.

Arrivés sur les lieux, nous prenons la direction  des routes de campagne, le temps est ensoleillé, cela fait plaisir.

Nous arrivons à Thuin, où nous devons escalader le mur en pavés, rien à voir avec la randonnée d'hier, mais elle s'avère être dure. Puis la descente, vers l'abbaye de l'Aulne, déjà vue lors du Rallye de la Trappiste. Joli coin, près du canal, pour de belles ballades. Nous arrivons à Landelies où nous attend son col de 177 m, que nous montons sans peine.

A peine le col terminé , nous prenons la direction du "M" de Bomeree, une montée en zig zag, super sympa, on s'y croirait.

km 45, premier ravitaillement à Thuillies, petites collations à volonté, on ne s'attarde pas, nous reprenons la route vers le barrrage de l'Eau d'Heure, en passant par le lac de de Feron, de Falemprise et de Plate Taille.

C'est magnifique, les mêmes paysages que le rallye de la trappiste que j'ai adoré. Nous finirons les 50 derniers kms dans le site touristique de la Botte du Hainaut.

En haut des crêtes, nous surplombons toute cette region, verdure, forêt, culture, etc...

Vraiment, en effectuant les Cotacols de Manage, le Rallye de la Trappiste et aujourd'hui les Crêtes Thudiniennes, nous avons tiré le gros lot, conçernant la beauté des paysages, rien à voir avec le plat pays qui est le nôtre.

Nous finirons à Estinnes-au-Mont, en bouclant les 146 km en 5h32, 26 km/h de moyenne, et 1850 m de dénivelé.

Pas mal pour deux cyclos, dont l'un venait de boucler un tour du Quercy, avec 750 km en moins d'une semaine, et l'autre, avec 150 km de la Lotto Reuzen Van Vlaanderen effectuée la veille.

Après la randonnée, nous prendrons une bonne bière, histoire de se désaltérer, et j'ai eu la bonne surprise de rencontrer un cyclo venu l'an dernier avec moi, lors d'un séjour à Riccionne. Nous avons échangé nos histoires, le temps de prendre une photo souvenir, et c'est déjà l'heure du départ.

Nous garderons un excellent souvenir de cette randonnée. Bravos, messieurs, pour l'organisation, le fléchage et le reste, ( surtout la bonne humeur ).

Je crois que les 594 cyclos seront du même avis.

                                      Z10

estinnes1

estinnes

Merci à Michel pour les coordonnées ( carte et profil )

http://randonneescyclotouristes.dhblogs.be/tag/estinnes

Z1

Philippe et Bernard.

P5100111

Le depart du mur de Thuin.

P5100112

Belle vue du mur.

IMG_4542

cret0931

Philippe et Bernard dans le mur de Thuin.

IMG_4667

Belle vue de la haut

Z2

L'Abbaye de l'Aulne.

Z3

Les abords de Landelies.

Z4

Belle guingette.

Z5

Z6

Les italiens de Riccionne à Estinnes-au-Mont. Et encore bonjour à Christian Vandenborre, et sa famille

 

 

 

19:50 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : randonnee, brevet, bernard, philippe, bad, bomeree, cyclos, coteur, riccione | Digg! Digg |  Facebook | |

19/04/2009

CONDE 2009

 

La Petite Reine de Condé remercie les 270 participants venus d'une trentaine de clubs qui ont bien voulu honorer de leur présence sa randonnée annuelle du dimanche 19 avril 2009 dont le rendez-vous se situait salle Henri BOIS - complexe Jean MONNET .

Le beau temps était de la partie, cependant peut-être en raison des vacances scolaires, la fréquentation resta largement en deçà des prévisions.

La concentration de Neuville-Saint-Rémy et celle d'Orchies le même jour peuvent-elles aussi expliquer cette faible fréquentation? 

Une dizaine de membres actifs ou non, se sont portés volontaires pour aider à la bonne marche de ce brevet.

La préparation et l'organisation se sont déroulées dans un bon état d'esprit.

4 parcours leurs sont proposés (20,26,40,et 66 kilomètres)

Notons aussi la présence de nos aînés, qui comme d'habitude sont venus nombreux.

voici le classement :

Saint-Amand : 21

Marly : 20

Aulnoy : 18

Hensies : 17

Lecelles-Rosult : 15

Quiévrain :13

Curgies, Denain Gare du Nord :12

Saint-Saulve, Valenciennes Val Cyclo : 12

etc... 

Heureusement les organisateurs ont reçu des félicitations pour la qualité du fléchage. 

Philippe remercie les cyclos de s'être pretés aux jeux des photos.

img0322

A4

 A5

 A1

Maurice (à droite) et Jean-Marc se sont rappelés leurs souvenirs d'enfance à l'époque de la compagnie où la C.R.S. n°14 de Condé résidait à la caserne Nesle et dont les familles logées au Quartier Lecompte.

                         A2

                         A6

                          Michel et les Représentants d'Escautpont: Robert et Odette HUET.

                         A7

                                Le nouveau : Régis Duthilleul et l'ancien : Daniel Matelski (président de La Petite Reine)

A8

Ca rigole bien au stand des sandwichs! n'est-ce pas Robert, Jean-François et le beau frère?

A9

Philippe et Joël, le geste en plus.

A3

Jean-Francois.

Z51

Quiévrain.

                      Z50

                                  Mon ami joseph, le pirate de Riccione.

Z53

Z54

Z55

Z56

Z15

Curgies.

Z16

Z23

Marly.

Z24

 

A14

A15

Z27

Z28

Z60

Lecelles-Rosult.

A10

A11

A12

A13

A16

La SMAN.

A17

Z17

Valenciennes Cyclo Santé.

A22

A20

A21

Z1

Aulnoy-lez-Valenciennes.

A30

A31

Bernard Défontaine, cyclo performant et journaliste de La Voix du Nord et aussi adepte des brevets d'outre Quiévrain.

A32

A33

A34

Z3

Z5

A40

Quarouble.

A44

Saint-Saulve.

A41

Val cyclo.

A42

A43

Vieux-Condé La Solitude l'Hermitage.

A45

Z31

Hensies.

                         Z32

                                                                     Serge.

A60

A61

A63

A64

Z47

 Z46

Michel et Jacques.

A70

Saint-Amand.

A71

Un cyclo croisé la veille, sur la VAN PETEGEM.

A73

A74

A75

A76

A87

A80

André, Michel, Jean-Pierre, Philippe.

                         A81

                                              Wadek, Bertrand, Henri.

A82

Les anciens.

A83

A85

A86

Denain Berthelot.

A90

A91

  A88

Le père et le fils de la famille Douliez.

A89

 

 

 

 

 

 

 

 

12/04/2009

RALLYE DE LA TRAPPISTE 2009

Pour fêter les 20 ans  du C.C.BOMEREE  (belgique), le club a organisé le samedi 11 avril 2009, son 20 ème rallye de la trappiste.

N'oublions pas que le C.C.BOMEREE est aussi le club organisateur de la randonnée "brasier et goelands", rando que nous avions fait l'an dernier et que nous avions appréciée.

5 parcours étaient au menu: 200, 165, 121, 70 et 40 km. Nous obterons pour le 165 km pour 1720m d'altitude.

Nous voici donc partis à quatre, Bernard, Philippe et Eric du club d'AULNOY-LES- VALENCIENNES et moi-même, pour un départ en voiture dès 7h00, place de VICQ.

La météo fut clémente, avec une température digne du printemps. Après 45 minutes de déplacement, nous arrivons à LANDELIES, pour y prendre le départ. Le   ton fut donné, puisque d'entrée nous devons grimper le col de LANDELIES et ses 177 mètres.

Alors allons-y, pour un dépaysement total dans la botte du hainaut, par de petites routes pittoresques et tranquilles.

D'entrée nous remarquons que le parcours fut bien tracé, avec les merveilleux paysages de la vallée de la Sambre et en outre, le Ravel du barrage de l'Eau d'Heure.

Nous tenons une bonne cadence, après avoir effectué 40 km, nous arrivons à FROICHAPPELLE, et là, au hazard d'une rencontre, je croise Eddy, un belge avec qui j'ai séjourné à RICCIONNE en Italie. Mais nous n'avions pas trop le temps de bavarder, le fléchage bifurque sur le 165 Km, aussi nous laissons Eric et Philippe emprunter le 120 Km et, Bernard et moi, tentons le 165km, pour la vallée de l'OISE.

 Au Km 68 : ravitaillement en pleine forêt à FORGE-PHILIPPE, cela fait du bien, nous reprenons la route, en direction de la France, vers la passe d'ANOR.

Au Km 97, deuxième ravitaillement à BAIVES, nous ne attardons pas, direction la France de nouveau, vers EPPE-SAUVAGE, le VAL-JOLY et COULSORE. Que de beaux paysages!

Km 130, dernier ravitaillement avant l' arrivée, et nous reprenons la route vers la vallée de la THURE, avec forêts et rivières, pour arriver aux abords de l'abbaye de l' AULNE, magnifique site visité par des milliers de promeneurs.

Nous finirons cette belle journée ensoleillée, sur les bords des canaux. Nombreux sont les promeneurs que nous croisons, tout le monde profite de cette journée magnifique.

Arrivés dans la salle Laloyaux, nous avons droit à notre tartine et une bonne Pils, juste à peine assis qu'il commence à pleuvoir. Nous regardons nos compteurs, 169 km au total, 1737 m de dénivellé, presque 27 km/h de moyenne, et  tout ça en 6h20.

Remercions ce club qui sait nous concocter de belles ballades, nous ne sommes jamais surpris du résultat.

M3M4

M1

 

M2

 M6

Philippe, Eric, Bernard et Moi.

X3

Bernard et Philippe.

M5

Le col de LANDELIES, au départ de la randonnée.

M8

Landelies.

M9

Le Ravel du barrage de l'Eau d'Heure.

hpim2216

hpim2217

p1030898

p1030916

S1

Durs, durs les pieds.

S2
 

Au dernier ravitaillement, avec les personnels du C.C.BOMEREE.

34

L'Abbaye de l'Aulne.

 

 

21:10 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, brevet, bernard, philippe, bad, bomeree, coteur, riccione | Digg! Digg |  Facebook | |

22/03/2009

LES COTACOLS DU CENTRE MANAGE 2009

Ce samedi 21 mars 2009, avait lieu une nouvelle édition des Cotacols du Centre, organisée par le cyclo club Manageois.

Ce Cotacol fait parti des brevets à dénivellation.

Nous nous sommes donnés rendez-vous à 7h00, place de VICQ, pour un départ groupé en voiture en direction de MANAGE (B). Et c'est toujours les inconditionnels des brevets extérieurs qu'on pouvait trouver: une collaboration des cyclos d'AULNOY-LES- VALENCIENNES, CONDE-SUR-L'ESCAUT, RAISMES, QUAROUBLE et ST-SAULVE ( Bertrand, Michel, Gérard, Marcel, Frédéric, Bernard et Philippe ).

Nous voilà partis vers MANAGE, petite ville située au milieu du trajet MONS-LA LOUVIERE.

Les Cotacols du centre, c'est un circuit de 105 km, 16 côtes, pour 1050 m de dénivelé, il y aura d'autres parcours dont  35, 57 et 80 km.

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LA FEUILLE DE ROUTE

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LA CARTE

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LE TABLEAU DES COTES

Nous obterons pour le 105 km, le départ avait lieu au buffet de la gare, place de la gare, à MANAGE. Déjà, dès notre arrivée, nous avons pu remarquer un bon nombre de participants sur le parking, ce qui laisse présager une nouvelle réussite pour cette édition 2009.

Un accueil sympa, un ravitaillement au départ, pour prendre quelques forces pour affronter le parcours ( un ravito, au départ, c'est rare ! )

Le départ est donné, direction les petites routes de campagne et à 5 km du départ, la première côte, la côte n° 1 " le rossignol ", première mise en jambe. Nous sommes vite mis à contribution, cela laisse présager le reste à venir.

Bonne organisation du club, qui au pied de chaque côte, nous avait planté des panneaux qui indiquent les difficultées de la journée. (n° de la côte, longueur, dénivelé ).

Ouf, la première est passée, au tour de la deuxième et ainsi de suite.

Direction la ville de MORLANWELZ, le parcours enchaîne routes de campagne et traversées de villes.

Km 39, la côte n° 8 " les trieux ", 1100 m de longueur, avant d'arriver sur BINCHE, que l'on traversera, jusqu'au pied des remparts du 13ème et 14ème siècle.

Une petite pause, en attendant Bernard " la scoumoune ", le roi de la crevaison, en effet le mauvais sort s'acharne sur lui.

Nous reprendrons la route en attaquant la côte n° 9, celle de la " fontaine de la jouvence " : 2400 m, je crois qu'à ce moment là, nous avons fait le plus gros du parcours, avec l'ascension de ces deux montées.

Km 52, ravitaillement, à la porte de l'abbaye de " bonne espérence ", une abbaye Norbertine fondée en 1130 par ODON, avec sa tour gothique en grès de Bray.

Magnifique site, quelques photos souvenirs et de nouveau en selle pour le reste du parcours, c'est à dire la deuxième moitié.

Nous passons devant le parc d'éoliennes en construction aux abords d'ESTINNES, puis nous continuerons vers THIEU, où se situe l'ascenseur n° 4.

Km 77, la traversée de ST-DENIS, où nous pourrons, avant d'attaquer la côte n° 13 , " la hautte folle ", apercevoir la vigne à flanc de côteaux, magnifique paysage.

Km 92, l'arrivée à STREPY, avec une bonne descente, vers le niveau le plus bas de l'ascenseur funiculaire, 73 m de dénivelé, ouvert à la circulation en 2002, impressionnant de technique, j'ai pu le visiter cette année, c'est à voir, très pédagogique.

Nous remontons vers la côte n° 16, " la ravin madelon ", 1300 m , pour emprunter le chemin de halage qui nous mènera quelques centaines de mètres plus loin, vers un autre ouvrage gigantesque, le canal-pont du SART, à HOUDENG, long de 500 m.

Pont que l'on empruntera et que nous passerons en dessous pour mieux apprécier l'oeuvre.

Km 105, MANAGE, nous voilà revenus au buffet de la gare, où nous sommes pressés de manger notre pistolet au jambon, et de vider quelques Leffes, au milieu d'autres cyclos.

Ce fut une merveilleuse journée, un peu frisquet au matin, mais après quelques kms et quelques côtes, la chaleur fut revenue. Un superbe parcours, malgré quelques portions de routes défoncées... on ne peut tout avoir.

Une très bonne organisation, préparée au millimètre, des gens sympas. Nous repartirons sans avoir oublié de saluer le Président Michel GAILLY.

Nous avons hate de visionner les photos du parcours, prises dans les côtes.

207 participants sont venus pour ce Cotacol, il restera encore dimanche 22 mars à cette organisation pour battre le record de la précédente édition.

Aux dernières nouvelles, 683 participants ont pris le départ sur les deux jours, bravo, Messieurs.

14h00 , nous quittons les lieux, en direction d'une bonne collation. 

Remercions encore cette organisation pour mettre à disposition tous ces documents, qui agrémentent cet article.

E1E2 

R11

MIMI 001

Le buffet de la gare ( photo site du cyclo club manageois )

A1

Photo de groupe, au départ, de la gare de MANAGE.

MIMI 066

La cote n° 2 " Sart des Roquettes "  ( photo site du cyclo club manageois )

MIMI 096

Philippe  ( photo site du cyclo club manageois )

MIMI 097

MIMI 100

MIMI 101

Bernard  ( photo site du cyclo club manageois )

MIMI 102

Michel et Bernard ( photo site du cyclo club manageois )

MIMI 104

Bertrand  ( photo site du cyclo club manageois )

MIMI 105

MIMI 108

Marcel  ( photo site du cyclo club manageois )

1

Peloton dans la côte n° 7 " des faulx " ( photo site du cyclo club manageois )

2

 ( photo site du cyclo club manageois )

3

Philippe  ( photo site du cyclo club manageois )

4

 ( photo site du cyclo club manageois )

5

Gerard  ( photo site du cyclo club manageois )

6

Bernard  ( photo site du cyclo club manageois )

7

 ( photo site du cyclo club manageois )

8

Frederic  ( photo site du cyclo club manageois )

9

Michel  ( photo site du cyclo club manageois )

10

Bertrand  ( photo site du cyclo club manageois )

11

 ( photo site du cyclo club manageois )

13

Marcel  ( photo site du cyclo club manageois )

 12

 ( photo site du cyclo club manageois )


A3

Bernard, " la scoumoune ", repare une nouvelle crevaison au pied  des remparts de BINCHE.

14

En attendant Bernard, au pied du rempart de BINCHE.

R1

Michel.

 

IMG_4330

La pause  ( photo site du cyclo club manageois )

IMG_4370

Bernard  ( photo site du cyclo club manageois )

IMG_4371

Pris la main dans le sac  ( photo site du cyclo club manageois )

IMG_4372

 ( photo site du cyclo club manageois )

IMG_4376

 ( photo site du cyclo club manageois )

IMG_4377

 ( photo site du cyclo club manageois )

R2

Sainte-Marie, priez pour eux.

A5

Philippe, Gérard, Bernard, Marcel, Michel.

A6

l'Abbaye de " bonne espérence "

R3

R4

A7

Bernard.

B1

Le docteur Frédéric Dupond.

R10

Gérard.

 R6

Marcel.

R7

Michel et Bertrand.

R8

Michel.

 R9 

Bertrand.

S7300749

La cote n° 16 "Ravin Madelon ",( photo site du cyclo club manageois )

MIMI 173

La cote n° 16 "Ravin Madelon ", ou l' on peut observer la vue sur l' ascenseur de STREPPY.

A8

Buffet de la gare.

A9

A10

B2

Frédéric et Philippe.

 

02/03/2009

TRANSFRONTALIERE TAINTIGNIES 2009

Le challenge des transfrontalières fête aujourd'hui sa 19ème édition. Rappelons que le parc naturel transfrontalier du hainaut comprend le parc régional Scarpe Escaut (F) et le parc naturel des Plaines de l'Escaut (B).

Le challenge comprend 7 randonnées françaises et 7 randonnées belges.

Cliquez sur ce lien pour découvrir Le challenge

Rendez-vous donc ce dimanche 1er mars 2009, dans le tournaisis, pour une première randonnée transfrontalière , Taintignies-Mons-en-Pévêle-Taintignies.

Et c'est une petite bande de mercenaires du Valenciennois qui s'est réunie, à 7 heures, place de Vicq, en direction de la Maison du Peuple de Taintignies.

Les clubs de Condé-sur-l'Escaut, Aulnoye-les-Valenciennes, Raismes et Quarouble seront représentés.

Des circuits de 20, 65, 80 km nous sont proposés, et c'est parti pour le plus long.

Notons que nous serons 407 participants à prendre le départ par cette belle journée de printemps.                              

Nous roulons sous l'impulsion d'un ancien coureur de 1ère catégorie qui nous traînera jusqu'à l'arrivée. A part quelques crevaisons, ce fût une belle journée qu'on terminera à 28 km/h de moyenne, pas si mal pour certains d'entre nous qui dépassons les soixantes ans.

Nous avons même à un moment,  eu la présence d'un élément supplémentaire dans notre peloton, la poursuite d'un pigeon voyageur, qui volera plus de 600 mètres à nos côtes, à notre hauteur, certains d'entre nous ont pu, même croire qu'il se serait posé sur leur main. Tous le monde fût étonné de cette situation. Fait rare.

Cette belle randonnée se terminera dans le café de la liberté de Taintignies, et tous se sont donnés rendez-vous pour le 21 mars 2009, pour les Cotacols de Manage (B).

M1img013
                                                                                                                                                         

                                                                                                    

                                                  M1

 

M2 M3      

Causette au bord de la route, en attendant notre ami Bernard qui a crevé.

Bertrand.

M4    M5

Ravitaillement à Mons-en-Pévêle.

M3  M4

Les crevaisons, deux au total, merci aux lançeurs de clous! 

                                       M6

                                           Après l'effort, le réconfort, autour d'une bonne Leffe.

 

SORTIES QUAROUBAINES 2009


M7

Février 2009, pour une sortie transfrontalière.

M1 

M2

Mars 2009

Z1

Z4

Z9

Z10

Z11

Z12

Z2

Z3

Z5

Z6

Z7

Z8

Q8

Sans titre

a6

a7

a8

a9

a10

e1

e2

e3

e4

e5

e6

e7

e8

e9

e10

e11

e12

e13

e14

e15

e16

e17

e18



 

 

 

20/01/2009

AU REVOIR MR LE PRESIDENT

C'est à l' assemblée générale du club, qui s'est déroulée le dimanche 18 janvier 2009, salle Portmann de Condé, que notre bienveillant Président, Mr LIESSE Michel, plus connu sous le sobriquet de "zaninni", a laissé sa place de Président, au profit d'un membre du club, nouveau venu, Mr DUTHILLEUL Régis.

Il nous l'avait dit, et c'est avec un peu d'amertume, qu'il fallait "une nouvelle tête tous les 5 ans". Alors au revoir Michel, et "place aux jeunes" comme tu le dis, et c'est avec plaisir, que La Petite Reine de Condé, acceuille son nouveau Président : Régis.

Régis a écouté les bilans : rapport moral, bilan sportif 2008 et rapport financier présentés par notre trésorier, Jean-Marc CARLIER

Nous félicitons Jean Pierre AUTEM mis à l' honneur lors de l' assemblée générale de l' OMS pour sa fidélité au sport cycliste depuis 1951.

Comme chaque année, le club s'est associé à nos amis les anciens pour participer à leur repas annuel de fin d' année le 8 novembre 2008. Un grand merci à Philippe Malinowski, son épouse et ses amis pour la qualité de l' accueil, du repas et le magnifique DVD aux souvenirs intarrissables. 

 

 1

Pays de Condé

La Petite Reine en assemblée : entre respect des anciens et touche de modernité

Le club cyclo a fait deux nouveaux adeptes en 2008, et s'en félicite. L'un est Joël Bois, transfuge - comme l'était J.-M. Carlier - du volley : sous sa casquette de cyclo, il s'est loué de la facile intégration dont il a bénéficié ; sous celle d'élu et de président de l'OMS, il a laissé entendre qu'un local serait dédié aux cyclos dans la future ex-école du Coq. L'autre est Régis Duthilleul, venu, lui, du VTT : dans la foulée de son adhésion, cet ancien militaire de carrière âgé cinquante-deux ans et demi, administratif à l'université depuis 1995, se retrouve propulsé président.

À soixante-deux ans, Michel Liesse, sur le ton de « Place aux jeunes ! », a voulu en effet se dessaisir de son mandat, qu'il exerçait depuis cinq ans. Sur le vélo, ce peintre en retraite de la ville de Condé continuera en revanche de tenir toute sa place : avec Bertrand Delbecq et Philippe Haudegand - qui ont effectué tous deux un séjour cycliste d'une semaine dans la province de Rimini (Italie) en fin de saison dernière -, « Zanini » est partant pour de grands brevets. Des rendez-vous sont déjà cochés : premier d'entre eux, les Cotacols du Centre, à Manage (Belgique), le samedi 21 mars.

Deux Philippe ont été mis à l'honneur au cours de la réunion pour cette touche de modernité qu'ils apportent à leur club : Haudegand (déjà cité), qui a créé un blog de la Petite Reine qu'il agrémente de photos au gré de ses sorties ; et Malinowski, qui fait, lui, des images rassemblées sur un DVD projeté à tous lors d'un repas de fin d'année qu'il organise dans son garage. Si ce n'est pas, ça, convivial ?

Appareil au poing, l'un et l'autre seront en action le dimanche 19 avril prochain : c'est la date retenue pour la randonnée du club, jusque-là organisée au mois de mars. Ils ne demandent qu'une chose, et tout le club avec eux : qu'il fasse beau ce jour-là. Victime du mauvais temps, la Petite Reine avait attiré moins de deux cents cyclos le 2 mars dernier. Jean-Marc Carlier a fixé la barre : il n'est de randonnée « gagnante » qu'à partir de trois cent cinquante.

• B. D.

http//lapetitereinedeconde.skynetblogs.be

 

                               M1                                M2

Michel LIESSE Président sortant                                                                                    Régis DUTHILLEUL, notre nouveau Président

        M9


De gauche à droite: Joël BOIS, Adjoint au Maire, Président de l'O.M.S. et membre du club; Michel LIESSE, Jean-Marc CARLIER : trésorier; Robert POPIOL : secrétaire; Georges BONNET: adjoint au Maire.


M4

Nos amis les anciens avec à gauche Richard DROZDZ(le grand avec la barbe) membre du club et René HIDEUX: trésorier- adjoint avec les lunettes.

M5

 

 

 Jean-Louis HULBOUT,Jean-François GUILBERT et Richard sus-nommé

M6

Philippe HAUDEGAND : rédacteur en chef de notre blog, Michel LIESSE, Bertrand DELBECQ et Jean-François HAUDEGAND futur membre.

M7

Michel avec ses deux copains de brevets: Marcel CUVELIER du club de Raimes, Bernard DEFONTAINE du club d'Aulnoy et journaliste de La Voix du Nord, à qui nous devons le bel article ci-dessus et que nous remercions beaucoup. 

 M8

Le nouveau bureau.

M3

L'assemblée présente.

Assis de gauche à droite: Joêl BOIS Adjoint au Maire, Michel LIESSE, Régis DUTHILLEUL : Président de La Petite Reine; Jean-Marc CARLIER: trésorier; Robert POPIOL: secrétaire; Georges BONNET: adjoint au Maire.

debout: René HIDEUX, Paul KRETT, Henri KUNTZ, André VANGUTH (caché), Claude PLOUVIEZ, René DUBOIS(futur contrôleur aux comptes), Philippe MALINOWSKI, Richard DROZDZ, Aurélio FRANCESCHINA, François SZMYLIONY, Jean-Pierre DOULIEZ, Wladek MILKA (86 ans), Jean-Louis HULBOUT, Philippe HAUDEGAND, Jean-François GUILBERT, Bertrand DELBECQ, Jean-François HAUDEGAND, Marcel CUVELIER.

 

 

15/10/2008

BUSH CLASSIC 2008

La Bush Classic 2008 s'est déroulée le samedi 11 octobre 2008, les inscriptions avaient lieu à la brasserie Dubuisson à Pipaix.

Plusieurs parcours au programme: 40,60,85,100,et 120 kms.

Les points forts de cette randonnée sont le tour de piste du mythique vélodrome de Roubaix, un jeu concours chez le vélociste "Clément", la visite de la brasserie "Bush Beer", des cadeaux, bref, une belle journée en perspective.

Ce fut un grand rassemblement de sportifs amateurs, Michel, Bernard, Marcel ont choisi de rouler sur le 120 kms. Le parcours était de toute beauté, les ravitaillements copieux, cette randonnée restera dans l' esprit de Michel, comme la plus belle.

 

                       logo1

 

PARCOURS

LOGO2

DSCN3817

( Photo ACTU24.BE )

Le départ, à la brasserie "Bush Beer"

grgr 

( Photo A.TIGNON )

Un groupement des clubs du valenciennois.

gtt   rdf

( Photos ACTU24.BE )

Bernard et Michel sur la piste du vélodrome de Roubaix.

fdfdfd

Marcel et Michel.

drff    sdd

li

( Interview du journal le courrier )

 

 

06:25 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, brevet, bernard, michel, marcel, cote | Digg! Digg |  Facebook | |

27/09/2008

BRASIER ET GOELANDS 2008

Nous avions rendez-vous ce samedi 27 septembre 2008 pour un brevet à dénivellation à Erquelinnes (B), ville voisine de Jeumont (F).

Ce brevet était organisé par la structure "Brasier et Goélands" avec l' aide des cyclos de Bomerée (B).

"Brasier et Goélands" est une structure qui héberge des enfants atteints de déficience mentale, 4 randonnées au menu, un 28,40,65km et le brevet à dénivellation de 132 km (1400 m de dénivelé au total)

58 cyclos se sont attaqués à ce parcours. où on traversait des routes tranquilles et forestières.

Nous avons démarré à 8.30 h, en direction du premier contrôle, à Pesche, où nous avons été accueillis dans une structure "Goélands", acceuil bien chaleureux, entouré de malades, une table était dréssée, avec bon nombre de collations.

Puis le retour, avec la traversée de la région de Aublain et Lompret, dur dur, les côtes s'enchaînent et n'en terminent pas.

30 km plus loin, un deuxième ravitaillement nous attend, et là, à notre grand étonnement, nous sommes accueillis chez l'habitant, une maison d'hôte, assis dans la salle à manger, nous profitons du cadre et de la table.

Après une franche rigolade, nous reprenons la route, pour les 30 derniers kilomètres, à une bonne moyenne, pour finir ce parcours en 5h.

Comme dit Michel, ce fut une bonne journée, pas de crevaison, pas d'accident, pas de pluie.

Dommage qu'il n'y ait pas plus de participants, cela vaut le détour, surtout pour ceux qui aiment les côtes. Et n'oublions pas, la bonne organisation et le bon accueil de ces gens.

 

m1

 

m2

 

 

m4

m3

Le village médiéval de Barbençon.

m5

La structure "les goélands",premier ravitaillement.

m6

Michel, Bernard, Philippe

m8

Deuxième ravitaillement, chez l'habitant, avec cette vue du jardin.

m7

Bien sympa, ce propriétaire, il s 'est occupé de tout, nous n'avions plus qu'à mettre nos pieds sous la table.

m9

La pause, avec des cyclos des "relax de Grand Reng" avec qui nous avons fait la totalité du parcours.

 

 

20:45 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : randonnee, brevet, bernard, philippe, michel, bad, bomeree, cote, cyclos, coteur | Digg! Digg |  Facebook | |

22/09/2008

CURGIES BRAY-DUNES 2008

Nous avions rendez-vous ce dimanche 21 septembre 2008, pour la 3ème sortie du Curgies Bray-Dunes. Tous réunis sur la place de la mairie pour un départ à 7h30.

34 cyclos venus d'horizons divers ( Curgies, Aulnoy-lez- Valenciennes, Marly, Val cyclo, Condé-sur-L'Escaut, Raismes ) ont pris le départ par un temps un peu frais puisque la température ne dépassait pas les 6°.

En route, pour rouler groupés, sous forme d'Audax, pour passer une bonne journée dans la joie et la bonne humeur.

150 Km au total.

Au fur et à mesure, nous allions traverser les communes de :

Curgies, Saultain, Marly, Valenciennes, Anzin, Raismes, St Amand, Lecelles, Rumegies, Planard, Mouchin, Genech, Templeuve, Ennevelin, Avelin, Seclin, Houplin Ancoisnes, Beaucamps Ligny, Radinghem, Fleurbaix, Sailly/Lys, Bac-st-Maur, Croix-au-Bac, St-Jans-Cappel, Mont des Cats, Godewaersvelde, Steenvoorde, Winnezeele, Herzeele, Bambecque, Rexpoede, L'Avenir, Uxem, Ghyvelde, Bray-Dunes.

La forêt de Raismes où la température lors de la traversée est descendue à 4.7°, bien frais à ce moment.

Puis le premier ravitaillement à Avelin, arrêt pipi, et la route reprend vers les Flandres où en traversant une commune, nous avons pu admirer des hommes et femmes dansant dans les habits traditionnels de meunier pour une fête locale.

Notons aussi la très bonne organisation de cette randonnée, 3 motards qui couvraient les intersections et ronds points, une voiture ouvreuse et une voiture balai. Que de bonnes choses, cela a évité les arrêts fréquents , les coups de patins, les relances, bref.

Arrivés au pied du Mont des Cats, certains ont pu gravir ce mont à leur rythme, d'autres, plus rapides se sont élançés à l'assaut.

En haut du mont, un deuxième ravitaillement était au menu, sandwichs filets américain et bières, de quoi nous "requinquer" après cet effort.

La descente,... et nous filons tout droit vers la mer, le soleil, Bray-Dunes, et le traditionnel frites-moules, dans un resto de bord de mer , le "vent des globes".

Après un apéro, nous dégustons des moules de qualité, quelques photos, quelques bonnes rigolades, quelques soucis bien vite réglés au départ et le retour vers Curgies s'amorçe.

Arrivés à 19h30, certains aurons du attendre un peu le retour du camion qui avait embarqué les vélos, bloqués dans un accident de la route.

20h30, le camion entre dans Curgies, on débarque les vélos, puis un dernier au revoir, et nous prenons rendez-vous pour un prochain brevet. Nous avons passé une très bonne journée, encore merci aux organisateurs.

 

page0661


m1

Danse locale aux abords des Flandres

 

m2             m3

La montée du Mont des Cats, on peut remarquer la mauvaise façon de monter, celle du Président d'Aulnoy, Mr Joseph Loria et la bonne, celle de Marcel, qui va connaître un grand moment de solitude.

 

m4

Le panorama du Mont des Cats.

 m5

Marcel, Bernard, Philippe.

 m6

Nos motards ouvreurs.

 m7

Le groupe sur la plage de Bray-Dunes

 m8

 

m9

Les cyclos d' Aulnoy, qui m'ont acceuilli sur cette rando.

 m10

le temps de la digestion...

 m11

...c'est la bonne humeur

 m12

 Bernard et sa marmite de moules...

 

 

14:14 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, bernard, philippe, marcel, monts | Digg! Digg |  Facebook | |