23/11/2014

HISTORIQUE DU CLUB


web widgets

  Le club cyclo La Petite Reine de Condé-Macou existe depuis 1981. Il  est affilié à l'Office Municipal des Sports (O.M.S.) de la ville de Condé-sur-l'Escaut.
Son siège actuel se situe à la Base de Loisirs, avenue Richelieu près de l'étang Chabaud Latour à Condé.

Il regroupe une trentaine de membres.
Le club a fonctionné depuis sa création sous la férule des présidents successifs ci-après: Robert Piéplus, René Kotala, Daniel Matelski, Serge Kozlowski, Michel Liesse, Régis Duthilleul et maintenant Jean Luc Legrand.

Le siège social fut successivement à Condé : au café-restaurant "Lucien" rue du Quesnoy, au café "Queue de l'Agache" à Macou, au café "Le Coq Joyeux" rue du Moulin, au café "A Nord Libre" place Delcourt, et aujourd'hui à la Base de Loisirs de Condé.


Le club compta jusqu'à 75 membres dans les années 1980, il en comptait encore 46 en 1994 et 35 en 2014.

Comme la plupart des clubs actuels, il pâtit de l'absence de jeunes de moins de 30 ans. La moyenne d'âge du club se situe entre 50 et 60 ans.


Il reste néanmoins un club actif notamment par sa participation assidue aux randonnées du calendrier Hainaut-Cambraisis. Certains adhérents participèrent et participent encore à certaines randonnées internationales et nationales : La Bernard Hinaut, Liège-Bastogne-Liège, La Van Impe, les Montagnes de Reims, Bruxelles-Denain, Lille-Hardelot, La Stablinski, au 6ème tour du groupement organisé par la gendarmerie, Les Monts des Flandres, Haspres-Chimay-Haspres, Lille-Val Joly, Lille-Calais, Paris-Cambrai, Paris-Roubaix amateurs.

Un grand merci a mr Lecieux, ancien vice Président du club, et co-fondateur de la Petite Reine de Condé pour tous les articles de journaux et photos de 1981 a 1993

Un grand merci à Daniel Matelski, Président du club. De nous avoir confié ses photos

A jean Marie Lentrebecq pour ses mémoires.

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

      philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

   philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 V2

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  V7

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

V11

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 V12

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 V15

 V16

 V21

C1

img0134

img018

C2

img0133

C3

A11

img018

     R3

 omer.jpg

120    r9

       jm

R8  

R 001

  R1   1

001.jpg

Sans titre.jpg

001.jpg54 001.jpg

$ùùù 001.jpg

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

 

Haveluy : tous à vélo, et sous le vent !

 

Publié le 04/03/2015

 

La Voix du Nord


Les violentes rafales de vent n’ont pas découragé les coureurs
! 
VDN

 Une randonnée avec six parcours au choix (10, 15, 30, 40, 50 et 60 km) a été mise en place par Italo Lecci, le président de l’Haveluy Cyclo Club et son équipe, club tourné vers la compétition sous l’égide de Ufolep, avec treize courses sur route et deux cyclo-cross et VTT.

 

Près de 200 amateurs de la petite reine, représentant trente clubs, se sont donné rendez-vous à la salle des fêtes avant de partir se défouler les gambettes. Un puissant vent d’ouest s’est invité, venant cingler par rafales ces valeureux sportifs, leur donnant l’impression que le parcours se rallongeait.

Les clubs de Rœulx, Saint-Saulve et Cyclo Santé Valenciennes ont reçu du maire Jean-Paul Ryckelinck et ses adjoints une jolie coupe souvenir pour leur nombre de participants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23/09/2012

RANDONNEE DES ASCENSEURS 2012

    BRAVO

à

BERTRAND et YVES

Pour leur participation à la ICE WATCH CRAZY TOUR de TOURNAI

Le 15 septembre 2012

Après plusieurs randonnées Tournai - Bruxelles - Tournai

Le Crazy Wheels de Tournai s'est donc tourné vers un nouvel horizon

avec cette fois, un Tournai - Binche - Tournai.

Une randonnée de 200 km à une allure moyenne de 28km/h, encadrée comme d'habitude.

Un parcours roulant, qui sera exécuté en 7h10.

Mention spéciale pour le parcours et les ravitaillements

Bravo aux organisateurs.

 

recto_affiche_IWCT-001.jpg

randonnee, brevet, yves, bertrand, boul, daniel, marcel, col, streppy thieu, ascenseurs

randonnee, brevet, yves, bertrand, boul, daniel, marcel, col, streppy thieu, ascenseurs

23MichelGhysenHoudaing.jpg

photos A.TIGNON

randonnee,brevet,yves,bertrand,boul,daniel,marcel,col,streppy thieu,ascenseurs

randonnee,brevet,yves,bertrand,boul,daniel,marcel,col,streppy thieu,ascenseurs

randonnee,brevet,yves,bertrand,boul,daniel,marcel,col,streppy thieu,ascenseurs

randonnee,brevet,yves,bertrand,boul,daniel,marcel,col,streppy thieu,ascenseurs

 BRAVO

à

YVES, BERTRAND, JEAN FRANCOIS, MARCEL et DANIEL

Pour leur participation à la randonnée des ascenseurs

à Antoing.

 

C'est ce samedi 15 septembre que c'est  déroulé le brevet randonneur belge, une randonnée de 200 km, au départ du stade des ports d' Antoing.

Ils se sont  donc donnés rendez-vous à 7h00 au complexe sportif  pour un départ groupé à 8h45. Un petit groupe composé de Bertrand, Yves, Jean Francois , Marcel et Daniel. Arrivés sur les lieux, Le temps est au beau fixe malgré la fraîcheur matinale.

 Il s' inscriront sur le 200 km, et à 7h45, ils prennent le départ tous en même temps. Un bon gros paquet de cyclos, direction les Ascenseurs. Un peloton  de plus de 50  personnes, encadrés par des jalonneurs à vélo. A peine partis et déjà la première crevaison. A ce tarif là ils ne seront pas arrivés.Vers 9h30, le soleil fait son apparition, ils commencent à se rechauffer.

Km 38 , premier ravitaillement à la ferme, à quelques mètres du "Col del Saux".

 Km 71, il est 11 heures. ils arrivent à l'ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu, toujours aussi impressionnant, que se soit de la rive gauche ou droite, dès qu'on le voit, on est toujours aussi ébahis. Il nous manque Bertrand, il répare sa crevaison quelques kilomètres en amont. ils prennent le temps de faire  tamponner leurs cartes, avant de monter la côte, première difficulté de la journée. Arrivés en haut, ils roulent vers le canal pont "du Sart " et de la porte de garde" Blanc Pain ".

Toujours pas de nouvelles de Bertrand, cela fait 15 minutes que les autres ont quittés le ravito. Nous le retrouverons plus tard, le long du canal.

Ils quittent le canal pour les routes de campagne, et direction Braine-le-Comte, et le plan incliné de Ronquières. Arrivés dans les environs on peut apercevoir sa flèche, reconnaissable de loin, Ils approchent et  regardent la " bête ", 70 m de dénivelé sur 1500 m, avec ses deux bacs sur rails, il fut mis en service en 1968, dommage qu'on nous ne soyons pas arrêtés pour le regarder de plus près.

KM 100, arrêt à la supérette de la commune de Ronquières, pour un contrôle, et faire tamponner leurs cartes de nouveau avant d'entammer la montée sur le "col de la Houssière " 144 m de haut.

Arrivés en haut, Ils  rouleront  à bon rythme jusqu'au prochain ravitaillement de Strépy-Thieu. Bertrand recolle et n'a plus que 10 minutes de retard sur le groupe. Le peloton arrive à Streppy et Bertrand n'est plus qu'à quelques mètres derrière.  Une petite collation, ravito léger oblige et c'est reparti par la montée de l'autre rive, toujours sur les routes de campagne, Il leurs restera qu'à gravir encore  le terrible  "Col del Saux" à Herchies au km 155. Une dernière pause jusqu'au dernier ravitaillement de Bonsecours . Les organismes commençent à souffrir.

La fin fut dure, roulant bon train et guidé par Zaric. Ils finiront ce brevet avec 203 kms au total, en 8h00 et 25km/h de moyenne pour 1200 m de dénivilé.

Ce brevet aura rassemblé 400 participants environ dont 101 cyclos sur le parcours des 200km. Cette randonnée est très bien organisée par les cyclos d'Antoing ( attention quand même aux ravitaillement ). Ils ont passés une bonne journée. Ils se posteront à table pour déguster une bonne bière et terminer cet après-midi.

  ascenseurs.jpg 

parcoursascenseur.jpg

DSC_0001.JPG

DSC02656.JPG

DSC02658.JPG

DSC_0006.JPG

DSC_0002.JPG

DSC_0003.JPG

DSC_0011-001.JPG

randonnee,brevet,yves,bertrand,boul,daniel,marcel,col,streppy thieu,ascenseurs

photo G.COLIN

randonnee,brevet,yves,bertrand,boul,daniel,marcel,col,streppy thieu,ascenseurs

photo G.COLIN

randonnee,brevet,yves,bertrand,boul,daniel,marcel,col,streppy thieu,ascenseurs

photo G.COLIN

randonnee,brevet,yves,bertrand,boul,daniel,marcel,col,streppy thieu,ascenseurs

photo G.COLIN

 

DSC_0015.JPG

DSC_0014.JPG

DSC_0013.JPG

DSC_0016.JPG

DSC_0019.JPG

DSC_0020.JPG

randonnee,brevet,yves,bertrand,boul,daniel,marcel,col,streppy thieu,ascenseurs

photo G.COLIN

DSC_0021.JPG

DSC_0023.JPG

DSC_0024.JPG

DSC_0025.JPG

DSC_0027.JPG

DSC_0030.JPG

DSC_0031-003.JPG

DSC_0032.JPG

DSC_0035.JPG

DSC_0037.JPG

DSC_0038.JPG

DSC_0039.JPG

a10

DSC_0040.JPG

 

DSC_0044-001.JPG

DSC_0052.JPG

DSC_0053.JPG

DSC02571.JPG

DSC_0058.JPG

DSC_0068-001.JPG

DSC_0073-001.JPG

DSC_0077.JPG

DSC_0084-001.JPG

DSC_0085.JPG

DSC_0095-001.JPG

DSC_0097.JPG

DSC_0098.JPG

DSC_0099-001.JPG

DSC_0102.JPG

DSC_0103.JPG

DSC_0104.JPG

DSC_0105.JPG

DSC_0114-001.JPG

DSC_0126-001.JPG

DSC_0139.JPG

DSC02661.JPG

DSC02662.JPG

 

19/04/2012

REPAS DU CLUB " PORCHETTA 2012 "

Comme l'an dernier, nous avons associés notre randonnée avec le repas du club.

Ce qui nous permet de tout réunir sur une seule journée. Moins de travail et sûrement la chance de réunir un maximum de personnes.

Le menu cette annéé est " le cochon grillé à la broche " un beau spécimen de 57 kgs, accompagné de crudités, et assiettes froides, fromage, dessert, café.

Avec bien sur apéritifs et boissons sur la table.

Les spécialistes de la " Porchetta " sont arrivés très tôt ce matin, déjà en place  vers 7h00. Celui-ci cuira jusqu'a 13h30. Tout le monde se félicitera d' avoir mangé un très bon cochon.

Nous avons aussi un peu étendu notre repas à quelques amis, et famille. Ce qui permettra d'avoir 62 adultes et 14 enfants à ce festin.

Nos amis de Quiévrain se sont déplacés à 10, et resterons jusqu'à la fin du repas, agréablement étonnés de ce repas, de cette organisation, et du prix.

Nous disposions d'une Sono, tenue par Yannick. Qui après fait dansé la foule a tenu à nous présenter ses talents de traiteur en nous préparant une superbe présentation de fromage.

L'accordéoniste Jean Pierre dont certains resterons encore stupéfaits de sa prestation.

Bref, nous avons passés le reste de l'après midi en bonne compagnie, celle ci se terminera vers 20h00.

Un dernier coup de ménage et nous rentrons chez nous, un peu fatigués.

 

DSC_0008.JPG

  DSC_0011.JPGDSC_0118.JPG

 DSC_0249.JPGDSC_0253.JPG

DSC_0254.JPG

DSC_0260.JPG

DSC_0250.JPGDSC_0251.JPGDSC_0252.JPGDSC_0264.JPGDSC_0266.JPGDSC_0274.JPG

DSC_0275.JPG

 DSC_0276.JPG

DSC_0277.JPG

DSC_0280.JPG

DSC_0282.JPG

DSC_0283.JPG

DSC_0285.JPG

DSC_0287.JPG

DSC_0288.JPG

DSC_0296.JPG

DSC_0305.JPG

DSC_0306.JPG

DSC_0308.JPG

DSC_0313.JPG

DSC_0317.JPG

DSC_0294.JPG

DSC_0320.JPG

DSC_0322.JPG

DSC_0329.JPG

DSC_0333.JPG

DSC_0337-001.JPG

DSC_0339.JPG

DSC_0341.JPG

michel,randonee,andre,joel,jean luc,marcel,francois,bertrand,jean francois,richard,cyclos,cyclo,boul,l yannick,jean louis,henri,conde sur escaut,robert,yves,daniel,regis,brevet,randonnee,philippe,jean pierre,vincent,anthony

michel,randonee,andre,joel,jean luc,marcel,francois,bertrand,jean francois,richard,cyclos,cyclo,boul,l yannick,jean louis,henri,conde sur escaut,robert,yves,daniel,regis,brevet,randonnee,philippe,jean pierre,vincent,anthony

DSC_0344.JPG

DSC_0345.JPG

DSC_0346.JPG

DSC_0351.JPG

DSC_0357.JPG

michel,randonee,andre,joel,jean luc,marcel,francois,bertrand,jean francois,richard,cyclos,cyclo,boul,l yannick,jean louis,henri,conde sur escaut,robert,yves,daniel,regis,brevet,randonnee,philippe,jean pierre,vincent,anthony

 

 

16/04/2012

RANDONNEE ANNUELLE DU CLUB 2012

 

PRC.jpg 

Ce dimanche 15 avril 2012 avait lieu notre randonnée annuelle. Randonnée placée sous le signe du Challenge Val' Hainaut cyclo.

Un nouveau pari pour les organisateurs de la Petite Reine de Condé, qui ont fait le necessaire pour intégrer ce challenge.

C'était l'heure de montrer tout le travail accompli durant cette annéé.

Nous avons fait promotion de notre randonnée, tourné autour de chez nous et Outre-Quievrain, pour faire connaître ce nouveau défi.

Nous avons mis les moyens, matériels et humains.

Encore merci aux organisateurs pour le bon fonctionnement de cette journée. Merci aux membres pour leur disponibilité et leur bonne humeur tout au long de ces préparatifs.

  

Si en 2011, nous avons frolés les 300 participants, nous avions la ferme intention de réediter ce score et au delà. Avec l'apport du Challenge, nous allions voir si cela valait vraiment le coup de bouger tout ce petit monde.

Nous avons revus nos tracés, installés un ravitaillement, reparties la charge de travail entre nous. Et pour le bonheur de nos cyclos, organisés un repas à la fin de notre rando.

Chacun a mis les pieds dans le plat pour apporter sa pierre à l'édifice. Sorties extérieures, promo pour certains. Logistique et amélioration des conditions de travail pour d'autres.

 Merci à Régis Duthileul et Robert Popiol pour l'organisation de cette journée. Merci aussi à Joel Bois pour toute l'aide que l'OMS et la Mairie de Condé nous ont  apportés.

Merci à Eric Bobowski pour son aide et notre gros lot lors de notre tombola.

Cette année nous avons proposés 4 circuits, un 26, 40, 66 et 80 km.

Beaucoup d'entre vous nous ont félicités pour les parcours, traçés cette année a l'envers. Nous avons pris note des améliorations et des remarques que vous nous  avez apportés lors de votre ballade. Nous essayerons de vous satisfaire l'an prochain.

Cette année nous devons féliciter nos amis belges, avec de nouveaux arrivants ( Antoing, Taintignies, Wiers, Peruwelz, Basècles, Elouges ), nos habitués ( Quievrain, Hainin, Hensies ) . Félicitons aussi les grosses délégations ( Marly, Saint Saulve, Valenciennes, Quarouble, Aulnoy les Valenciennes, Wallers, Lecelles, Valenciennes triathlon ), les petits nouveaux ( La Sentinelle ) et merci à tout les clubs cyclos qui ont fait que cette journée un peu grisatre, soit réussie.

Merci à tous de vous être déplacé. En espérant vous rendre la pareille.

NOUS AVONS PRIS UN CERTAIN NOMBRE DE PHOTOS.

QUE VOUS TROUVEREZ DANS LA RUBRIQUE RAJOUT PHOTOS

A DROITE

Cette année nous avons eu 380 participants

Je tiens à remercier notre Président Régis Duthilleul pour la journée agréable qu'il nous a fait passé. Celle-ci continua jusqu'a 20h00, avec la " Porchetta "

Nous avons passés un bon moment, avec de franches rigolades.

 

 

DSC_0002-001.JPG

  DSC_0004.JPG

DSC_0005.JPG

DSC_0012.JPG

DSC_0014.JPG

DSC_0015.JPG

DSC_0016.JPG

DSC_0017.JPG

DSC_0018.JPG

DSC_0019.JPG

DSC_0020.JPG

DSC_0024.JPG

DSC_0025.JPG

DSC_0029.JPG

DSC_0034.JPG

DSC_0035.JPG

1.jpg

DSC_0037.JPG

DSC_0039.JPG

DSC_0040.JPG

DSC_0042.JPG

DSC_0043.JPG

DSC_0044.JPG

DSC_0046.JPG

DSC_0013.JPG

DSC_0047.JPG

DSC_0051.JPG

DSC_0022.JPG

DSC_0054.JPG

DSC_0055.JPG

DSC_0058-001.JPG

DSC_0061.JPG

DSC_0063.JPG

DSC_0064.JPG

DSC_0065.JPG

DSC_0068.JPG

DSC_0070.JPG

DSC_0071.JPG

DSC_0073.JPG

DSC_0086.JPG

DSC_0082.JPG

DSC_0085.JPG

DSC_0089.JPG

DSC_0091.JPG

DSC_0093.JPG

DSC_0115.JPG

DSC_0116.JPG

DSC_0119.JPG

DSC_0122.JPG

DSC_0123.JPG

DSC_0132.JPG

DSC_0137.JPG

DSC_0141.JPG

DSC_0144.JPG

DSC_0156.JPG

DSC_0158.JPG

DSC_0160.JPG

DSC_0161.JPG

DSC02087.JPG

DSC02089.JPG

DSC02090.JPG

DSC02093.JPG

DSC02096.JPG

DSC02095.JPG

DSC02099.JPG

DSC02101.JPG

DSC_0164.JPG

DSC_0167.JPG

DSC_0170.JPG

DSC_0185.JPG

DSC_0192.JPG

DSC_0195.JPG

DSC_0202.JPG

DSC_0203.JPG

DSC_0213.JPG

DSC_0220.JPG

DSC_0217.JPG

DSC_0222.JPG

DSC_0229.JPG

DSC_0235.JPG

DSC_0238.JPG

DSC_0240.JPG

DSC_0243.JPG

DSC_0246.JPG

DSC_0248.JPG

27/03/2012

LES HAUTS PAYS ELOUGES 2012

Le samedi 21 mars 2012, s'est déroulée la randonnée du " Val de verne ". Une ballade concoctée par le club des cyclos de Peruwelz. Plusieurs parcours sont proposés 20,30,60,90 km. Le départ est fixé au café " Les caves de l'Artois . Les membres de la Petite reine ont donc participés à cette ballade. Certains sur le 60 km, d'autres sur le 90 km. De très beaux parcours à travers la campagne, la forêt, la ville et les chemins de halage.

Pour la première fois, nous décidons de rouler en Belgique, à défaut de randonnées dans notre coin. Les membres de la Petite reine ont donc décidés de participer à la randonnée des " Hauts pays " à Elouges. Une ballade organisée par le Vélo club de la Chapelle à Elouges.

Le rendez vous est fixé au café du " Tram " , deux parcours nous sont proposés. Les cyclos décident de partir sur le circuit des 40 . Le Haut Pays, c'est 14 communes rurales. Situées dans le sud de l'arrondissement de Mons.

Direction Audregnies.

 Déjà, à peine sortis de la ville, une belle cote nous attends. Cela laisse présager du reste du parcours.

Nous nous dirigeons vers Roisin, la cité du tabac ou nous attends le ravitaillement, mais avant ça, il faudra traverser :

Gussignies et la côte du " Baron " et Autreppe et la sa montée.

 Nous longeons l'Honnelle ( ou l' Ogneau, en Belgique ). Elle prend sa source a la Longueville, un endroit que l'on connait fort bien. Elle traverse Taisnière s/hon, Hon-hergies, Bellignies et Gussignies. Avant de suivre son cours vers Roisin, Quievrain, Thivencelle et de se jeter dans l' Escaut près de Condé.

Toutes des communes que l'on connait sur le bout des doigts.

Au point de vue touristique le Haut Pays c'est Gussignies et sa brasserie du " Baron " ,  y boit la bière des Jonquilles.

 C'est aussi le Caillou qui Bique et son fameux rocher et sa grotte naturelle. On y pratique de belles ballades et l'on peut, ne fois terminées, se rafraichir en desgustant  une bonne bière à la " Tabatière " ou au " Chalet du Garde " .

Le reste du parcours sera modifié, nous nous rendons directement à Sebourg et direction Condé. Un parcours très sympa et bien déssiné. A voir.

 

Bravo, aussi à Bertrand pour sa participation le 17 mars à l'Ename Classic.

150 km

 

 

65MarcelGerard.jpg

Bertrand et Marcel a l'Ename Classic 

 DSC01946.JPG

Le reste de la troupe a Elouges

DSC01947.JPG

DSC01948.JPG

DSC01949.JPG

DSC01950.JPG

DSC01951.JPG

DSC01952.JPG

DSC01953.JPG

 

 

DSC01958.JPG

DSC01959.JPG

DSC01960.JPG

DSC01963.JPG

DSC01964.JPG

DSC01965.JPG

 

 

04/03/2012

ESPACE BIKE CUESMES 2012

 Faute de randonnées chez nous, nous avons rouler les 3 et 4 mars 2012 en Belgique. Le 3 mars à KAIN, pour la randonnée des Kainois en ballade. Une petite sortie de 75 km.

Une randonnée qui compte pour le 24 ème challenge des Picardes. Philippe, Bertrand, Marcel et Daniel ont donc pris le départ au café " la clef d'or ". Le temps est gris mais il ne pleut pas.

La ballade nous emmènent vers Templeuve, Leers, Bailleul, Warcoing avec un petit ravito a Templeuve gare.

Nous finirons cette sortie par le verre de l'amitié.

Le 4 mars, nous avons rendez-vous avec le Club cyclo de Quievrain, pour rouler ensemble sur l'Espace Bike de Cuesmes. Une randonnée de 75 km que nous déjà effectués plusieurs fois. Une bonne occasion aussi de revoir nos amis belges.

Philippe, Yves, Michel et Jean François ont donc pris la direction de Mons, direction le magasin de vélo Espace Bike dans le zoning de Cuesmes.

Un départ groupé d'une vingtaine de cyclos, a allure modérée, direction Harveng, Saint symphorien, Shape, Montigny les lens, Herchies, Baudour, et Jemmappes.

Un ravito à Jurbise, un départ plus rapide pour finir bon train. Une belle sortie avec nos amis Ennio, Sergio, Didier et tous les autres. Nous finirons cette ballade au magasin autour d'une bonne Leffe et de nombreux vélos et accessoires. Une façon peut habituelle de nous recevoir, cela ne se produirait pas chez nous.

Rendez-vous le 11 mars 2012 pour la première du challenge Val Hainaut à Saint Amant.

 

PLUS DE PHOTOS DANS L'ONGLET RAJOUT PHOTOS

 

 

 

2.jpg

DSC01859.JPG

DSC01860.JPG

1.jpg

DSC01861.JPG

DSC01865.JPG

DSC01877.JPG

DSC01880.JPG

DSC01889.JPG

18:22 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : philippe, boul, michel, yves, randonnée, cyclos | Digg! Digg |  Facebook | |

15/08/2011

RANDONNEE DES MEUNIERS 2011

Ce lundi 15 août, jour férié en France. Le club cyclo de la " Roue Princière d' Allain " organisait la randonnée des meuniers.  Allain est un quartier de Tournai, situé sur la route vers Antoing.

Plusieurs circuits sont proposés 30, 50, 70 et 95 km. Philippe, Bertrand, Marcel, Jean Francois, Daniel et Michel se sont donc donnés rendez-vous pour une escapade en Belgique. Ce fut aussi l'occasion de revoir Michel avec nous aprés trois mois d'absence.

Nous prenons le départ vers 8.00, et nous dirigeons vers des routes que nous connaissons parfaitement, puisqu'elles sont nos routes d'entrainement ( Calonne, Antoing, Peronnes, Maubray, Wiers, etc....).

Petite ballade aussi le long de l'Escaut avant d'arriver à Bléharies. Nous approchons du ravitaillement à Rumegies. Juste le temps de se désaltérer et de tomber sur une petite incartade entre des propriètaires et nos cyclos. Même la gendarmerie a fait le déplacement, c'est pour dire!!

Nous quittons le ravito, pour rouler cette fois ci en France. Nous traversons Brillon, Warlaing, la forêt de Marchiennes, Croix, Sameon et Landas. Cette région est magnifique, elle est riche de panoramas différents, tous aussi beau les uns que les autres.

Fini la France et retour en Belgique, vers Taintignies. Nous finirons notre parcours avec des membres du Crazy Wheels. Ce qui aura pour conséquence de faire monter notre moyenne.

Nous finirons ce parcours de 95 km avec 27,5 km/h de moyenne. Le temps d'arriver et de rencontrer une ancienne connaissance de Riccione. Il parait que toute la bande est à l'intérieur ( Patricia, Alain, Anita, Guy, Josette, ). Heureux de les revoir encore une fois.

DSC01559.JPG

L'entrée l'Antoing. Et cette fois, pas d'arrêt chez la slave.

DSC01560.JPG

Le château d'Antoing, datant du 12 ème siècle.

DSC01562.JPG

Le port fluvial de Peronnes.

DSC01563.JPG

Les canaux sur les abords du lac.

DSC01564.JPG

DSC01565.JPG

DSC01566.JPG

DSC01567.JPG

DSC01568.JPG

L'entree du fort d'Estrées, à Flines les mortagne.

Il servait à protéger l'Escaut, il sera déclassé en 1912.

DSC01569.JPG

Le ravito de Rumegies.

DSC01570.JPG

DSC01571.JPG

La Croix ou Pile, une auberge dans la forêt de Marchiennes. On y sert une cuisine traditionnelle et gastronomique.

DSC01572.JPG

Aprés l'effort, le réconfort.

DSC01573.JPG

 

 

 

20:52 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, cyclos, philippe, marcel, mchel, bertrand, boul, daniel | Digg! Digg |  Facebook | |

13/06/2011

DEFIS DES MONTS ET VALLEES DU BOULONNAIS 2011

Ce dimanche 12 juin avait lieu, la randonnée des  " Monts et Vallées du Boulonnais ", organisé par les diables verts.

Ceci à la place des célèbres " Défis des Monts Boulonnais " une randonnée réputée pour sa dureté. Si bien qu'ils ont du changés l'intitulé, histoire de ne pas faire trop peur aux participants.

Philippe, Yves, Bertrand et Jean François se sont donc donnés rendez vous la veille, direction Berck. Pour s'installer au mobil home, et être prêt le lendemain, pour le départ.

Le départ de la randonnée est fixé vers 7h00, place des capucins à Boulogne. Un stand des cycles Berquez a été installé, et un emplacement aux cyclos reservés.

Nous arriverons bien plus tard, vers 8h30.  Nous sommes accueillis par le pigeon local " la mouette "  et cette année elles volent bas. Nous nous dirigeons vers l'inscription et bien entendus nous sommes les derniers à prendre le départ de la randonnée. Un dernier petit café et c'est parti pour le circuit des 150 km.

Nous quittons Boulogne, et nous sommes déjà dans le vif du sujet, ça grimpe. Un petit passage sous le viaduc d'Echinghen. D'une longueur de 1300 m et d'une hauteur de + de 70 m, il en impose.

Le soleil est au rendez vous et la chaleur est clémente. Nous nous dirigeons vers Bergeries ou nous attend la première difficulté du parcours. Entre deux nous admirons les paysages, ces monts et vallées, panorama superbe. Il est vrai que nous roulons dans le parc naturel régional  des Caps et marais d'opale. Crée en 2000, il regroupe le parc du Boulonnais et celui de l'Audomarois. 152 communes se sont donc réunies pour l' amélioration et la mise en valeur du patrimoine naturel culturel et paysagers.

km 25 la côte de Bergeries, premières sueurs de la matinée, vraiment les paysages sont magnifiques. Cela ressemble aux collines de l'Artois. Les routes sont désertes et c'est vraiment un plaisir de pratiquer le vélo  dans ces conditions. Le seul hic, invisible mais omniprésent, le vent. Il est coriace et nous l'avons de face, en espérant qu'au retour qu'il soit de notre côté.

Une quinzaine de kilomètres nous séparent du premier ravitaillement, mais avant d'y arriver, les côtes de le Turne et de Frenq nous attendent.

Km 38, premier ravito à Cormont, nous sommes bien les derniers et nous aurons la chance de dévaliser le stand, puisqu' après nous il n'y aura plus personne. Bourrage de poches oblige.

Nous reprenons la route, direction deux autres difficultés, les côtes du Camp de Raquet et de Parenty. Le soleil a disparu, et la température a baissé de quelques degrés. Ce sont vraiment de belles montées, on nous indique même la difficulté par un marquage au sol significatif.

Nous arrivons à Lottinghen, deuxième ravitaillement de la journée, bien accueillis mailgré le retard, et la aussi nous ferons le plein de victuailles.

Nous décidons de couper un peu le parcours, vu l'horaire. Alors direction Selles et le circuit des 120 km. Surtout que le mal de dos rattrape Jean Francois, et qu'il est bien venu d'avoir quelques kilomètres  de moins à faire.

Cela n'empêche pas de gravir des côtes dont celle de Cremarest. Nous empruntons maintenant le circuit des Marbrières et la Route de la Mer du Nord. Une ballade de 470 km qui vous emmènent de Boulogne sur mer à Den Helder, en passant Nieuwport, Brugge en Belgique et Den Haag au Pays Bas.

Encore une fois, nous roulons sur des routes de campagne, et les paysages qui les bordent sont beaux. Le vent est encore présent , mais il souffle un peu moins. Une dernière côte digne de ce nom, celle de  Maninghen Henne et nous redescendons vers Vimille et Wimereux, la station balnèaire de la belle époque. Arrivés sur la plage, une photo souvenir et en route pour les dix dernières bornes qui nous séparent de Boulogne. Nous longeons la Côte, le vent a refait son apparition , nous sommes cloués sur place par endroit. Nous commençons à apercevoir le port de Boulogne. Nous accèlèront un peu, un dernier passage devant le port et les embarcations, le Nausicaa et nous voilà arrivés à bon port.

Avec 125 km au compteur, fatigués, mais heureux d'avoir pu effectuer cette belle ballade. Encore une fois bien accueillis, par les propriètaires du magasin.

Melon, crevettes et rosé, en guise de récompense.

Avec 250 participants environs dont une trentaine sur le grand parcours, cette randonnée n'est pas si dure que celà, peut être le parcours des 150 kms. Alors ne boudez pas cette sortie, elle en vaut vraiment le coup.

Les tracés vous permettent d'effectuer la totalité du parcours ou de couper, si celà devient trop dur. Les paysages sont magnifiques, l'air marin et  surtout le bon acceuil des Diables Verts valent le détour.

001.jpg

DSC01207.JPG

DSC01208.JPG

DSC01209.JPG

DSC01211.JPG

DSC01214.JPG

DSC01215.JPG

DSC01216.JPG

DSC01217.JPG

DSC01218.JPG

DSC01219.JPG

DSC01220.JPG

DSC01221.JPG

DSC01222.JPG

DSC01224.JPG

DSC01225.JPG

DSC01226.JPG

DSC01227.JPG

DSC01228.JPG

DSC01229.JPG

DSC01230.JPG

DSC01231.JPG

DSC01232.JPG

DSC01233.JPG

DSC01234.JPG

DSC01239.JPG

DSC01241.JPG

DSC01242.JPG

DSC01243.JPG

DSC01244.JPG

 

 

 

 

20:59 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, yves, bertrand, boul, randonnee, cote | Digg! Digg |  Facebook | |

30/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 5

 

VAISON LA ROMAINE : jeudi 19 mai 2011

 

Un dernier petit déjeuner tous ensemble, le temps de voir partir Alain et Claude. Ils ont décidés d'aller monter l' Isoard. Alors nous prenons congés d'eux, ils ont encore de la route pour se rendre là-bas.

 

Après avoir chargé nos véhicules, nous décidons d'aller voir les Dentelles de Montmirail. Direction Suzette, pour un panorama de choix. Juste le temps de s'apercevoir qu'il y a beaucoup de chose a faire dans le coin, mais que le temps nous a manqué.

 

Nous ferons tout de même l'ascension en voiture des cols de Chaine et de Suzette. Les paysages sont magnifiques, le soleil ne nous a pas abandonné pour cette dernière journée.

 

Arrivés a Suzette, nous laissons notre véhicule au parking, a l'entrée du village. Calme oblige.

Nous irons visiter ce petit village, certains irons même a faire des boutures de fleurs pour emmener chez eux. Et puis à la sortie de la ville, le panorama superbe des Dentelles. Ces pics rocheux sont majestueux, quelques photos souvenir. Nous quittons ces vues pour un dernier repas à la résidence.

 

Nous prendrons un repas de qualité, comme toute la semaine. Nous irons saluer notre hôte, avant de partir. Histoire de le remercier pour cette excellente semaine que nous avions passés. Lui rappelant que le rapport qualité-prix du séjour est excellent. Qu'il gère un petit établissement, bien utile aux cyclos et marcheurs.

Que cet endroit n'est qu'a 10 kilomètre du Géant de Provence, et qu'il est magnifique de pouvoir ouvrir ses fenêtres le matin en pouvant le contempler.

 

Bravo à tous pour ces trois ascensions.

Bertrand particulièrement car il avait effectué le « Querci Tour » la semaine auparavant. Un périple a travers les terres ardennaises de + de 600 km.

Bravo a Alain et Claude, toujours la forme les anciens.

Merci a Brigitte, pour nous avoir suivie sur les ascensions de Sault et Bédouin.

 

DSC06902.JPG

L'arrivée vers Suzette, mais avant il gravir les cols de Suzette et de la Chaine.

DSC06905.JPG

DSC06901.JPG

DSC01089.JPG

DSC06898.JPG

Les Dentelles de Montmirail sont une chaîne de montagnes.

 DSC06899.JPG

Leur point culminant est la crête de Saint-Amand, haute de 730 mètres. La chaîne, qui fait environ huit kilomètres de long, est réputée pour l'escalade .

DSC06900.JPG

DSC06907.JPG

 les dentelles ont un caractère alpestre plus marqué que leur voisin, le mont Ventoux, haut de 1 912 m d'altitude.

 

Des nouvelles de nos deux compagnons.

bonjour philippe

Apres notre départ, direction l'Izoard en traversant la drome provencale, l'Ubaye, et le Queyras.

Quelques petits soucis dûs a la rénovation de la route, on a quelque peu modifié notre approche pour la montée de l Izoard.

Preparatifs au sommet,  descente du col sur 17km,  il fait frais, très peu d échauffement pour démarrer ,mais le moral est bon. On débute la montée depuis la route de la combe de Queyras.

Les premiers kilomètres nous permettent malgré tout une mise en jambes correcte, tout va bien jusqu' à Arvieux.

 Les 7% sont là mais le village de Brunissard annonce vraiment le début des hostilités avec des pourcentages de 8% à 11% jusqu au bout. Tout cela pendant 8km .

Petit arrêt à la casse deserte.


Claude malgré une petite fatigue a formidablement monté l' Izoard et a même piqué un sprint pour le maillot du meilleur grimpeur.


Tout s est bien passé , Claude et moi vous remercient pour l'agréable séjour que nous avons eu ,et la disponibilite de Brigitte.


ALAIN ET CLAUDE

NUMRIS~1.JPG

NUMRIS~3.JPG

Pose devant les plaques de Louison Bobet et Fausto Coppi, les plaques sont adosseés sur une roche monolithique.

NUMRIS~2.JPG

Le mémorial du Col de l' Izoard.

2361 m.

 NUMRIS~6.JPG

La Casse déserte, zone rocailleuse.

 Bravo a vous deux.

 

Bonjour
Je viens de voir tes 4 ''reportages'' sur le Ventoux qui me rappelle de bons souvenirs: La montée du ''Géant'' et les moments passés tous les 6 ensemble. J' en profite également pour te remercier d' avoir organisé cette ''Escapade''. Cela restera un souvenir inoubliable.
Souhaite bien le bonjour à Jean-François, Bertrand et....Brigitte
à +


Claude

 

07:27 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

29/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 4

 

BEDOUIN : le mercredi 18 mai 2011

 

6H00, réveil au saut du lit. Un regard par la fenêtre, le temps est clair, et surtout pas de vent.

Nous allons pouvoir monter le plus haut sommet du Vaucluse.

 

7H30, petit déjeuner copieu avant la dernière ascension de notre séjour, la montée par Bédouin ( 300 m ).

La montée la plus difficile du Mont chauve. La veille, nous avons pu jauger de la dénivellation, puisque nous avons effectués la descente par ce côté. Ce qui nous a permis, de bien visualiser les pourcentages de la montée.

 

9H00, arrivée sur Bédouin. Le temps de se changer et en selle. Nous préférerons partir des portes de la ville.

 

Nous emprunterons le versant méridional, dite route de l'observatoire, le versant qui même au chalet Reynard ( 1415 m ). 

A peine le premier kilomètre effectué, crevaison. Une envie soudaine de mettre mon vélo dans le fossé. Nous regardons ce pneu et cette jante pour rechercher le problème. Et c'est Bertrand, qui trouvera, un fond de jante défectueux.

Repartis de plus belle, nous roulons vers Sainte Colombe et Saint Estève. Nous arrivons au pied de la montée en compagnie de Marseillais. Nous laissons Alain et Claude partir, et nous restons à trois pour grimper cette ascension.

 

Tout de suite les pourcentages sont élevés, la montée sera pénible car il fait déjà très chaud, et le manque d'air se fait ressentir. La montée par Bédouin, se fait dans une forêt, les paysages sont masqués, il n'y a pas de place pour le cyclotourisme. Seul la montée et le vélo, il faut gérer son effort, le chalet est à 15 kilomètre de là.

 

Heureusement, comme Bédouin représente la montée la plus dure et la plus emblématique ( c'est l' itinéraire le plus emprunté par le Tour De France ). Nous croisons ou plutôt nous nous faisons doubler par plusieurs cyclos. Cela nous motive pour le reste et les encouragements des autres nous font lever du vélo. La montée c'est 21 km d'ascension, 1612 m de dénivelé, le pourcentage moyen est de 7,5 % et le pourcentage maximum de 11 %.

 

La végétation environnante, sapins, cèdres, chênes verts, cailloux, rochers. Cela sent bon, la route est en parfaite état.

Arrivés au chalet Reynard, les autres ne nous ont pas attendus, alors nous décidons nous aussi de monter.

Le temps a changé, le soleil a disparu, le vent a fait son apparition. Nous passons devant la Fontaine de la Grave, une des sources du Mont Ventoux.

Il fait de plus en plus froid, les maillots trempés par l'ascension deviennent des glaçons sur la peau.

Une dernière photos de la stèle de Ton Simpson et des autres avoisinantes. Il nous reste un kilomètre, la pause pour les photos souvenirs, et c'est l'arrivée.

 

Voilà qui est fait, nous n'avions pas l'intention de faire les trois faces en trois jours, c'est fini. Heureux d' avoir pu gravir ce Mont Chauve.

Une ultime pose devant les panneaux indicateurs, ( Mont Ventoux 1912 m ) et c'est la descente vers le chalet où nous attendent les autres.

Arrivés au Chalet, impossible de pique-niquer dehors, tellement le vent est fort. Nous décidons de redescendre sur Bédouin, pour manger au chaud.

 

La descente de Bédouin est toujours aussi belle et dangereuse. Un peu plus protégé du froid grâce à la végétation.

Nous arrivons à Bédouin, nous irons déguster nos paniers repas, avec une Leffe Ruby. Excusez du peu, c'est tellement rare de trouver un bar, qui sert des bières que nous aimons.

 

La fin de l'après midi servira à continuer à acheter des produits locaux ( huile d'olives, nougats, vins du Vaucluse, poterie,etc.....)

 

Après le souper, direction la chambre pour une dernière nuit dans cette belle région. Demain, nous devons libérés les chambres, faire les valises, et rendre nos clés.

DSC01061.JPG

DSC01063.JPG

Vous avez dit montée !

DSC01064.JPG

La sortie de Sainte Colombe.

DSC01067.JPG

La roche de couleur rouge.

DSC01068.JPG

Le début de la montée à la sortie de Saint Estève.

DSC01069.JPG

Le % est de plus en plus important.

DSC01070.JPG

La montée vers le chalet Reynard se fait exclusivement en zone boisée.

DSC01071.JPG

Tête nue pour certain, vu la chaleur.

DSC01074.JPG

DSC01075.JPG

 DSC01073.JPG

DSC01051.JPG

 Le chalet Reynard.

DSC01076.JPG

La fontaine de la Grave ( 1515 m ).

ventoux.jpg

randonnee,col,cyclos,philippe,bertrand,boul,alain

 

DSC01077.JPG

La stèle de Tom Simpson, décédé en 1967.

DSC01078.JPG

DSC01081.JPG

Une des autres stèles.

DSC01082.JPG

La montée et la descente vu autrement.

DSC01083.JPG

La descente vers le chalet.

DSC01084.JPG

La tour hertzienne.

DSC01086.JPG

Pour la postérité.

DSC01085.JPG

3 ascensions en 3 jours, nous sommes heureux d'avoir pu monter les trois faces.

 

randonnee,col,cyclos,philippe,bertrand,boul,alain

randonnee,col,cyclos,philippe,bertrand,boul,alain

 

13:03 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

27/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 3

 

SAULT : le mardi 17 mai 2011

 

Levé de bonne heure, j'ai le temps de sortir pour regarder la météo, le temps est magnifique. Après avoir pris le petit déjeuner, nous validons le parcours étudié la veille.

 

Départ de Bédoin, direction Sault, la montée par la route du Ventouret et la descente par Bédoin.

La montée par Sault c'est 26 km d'ascension, 1147 m de dénivelé, le pourcentage moyen est de 4,7 % et le maximum de 9 %.

 

Arrivés à 9h00 à Bédoin, nous nous préparons à prendre la route, aprés avoir pris quelques renseignements supplémentaires auprès de la population. Nous nous apercevons que la route qui mêne à Sault sera plus longue que prévue, mais surtout avec la montée du Col des Abeilles.

 

Nous décidons à un moment de prendre la route la plus directe et non le passage par les gorges de la Nesques.

 

La montée du Col des Abeilles ( 997 m ) laissera des traces dans les organismes. La chaleur est présente, la route est longue ( 40 km pour rallier Sault ).

 

Nous arrivons à Sault  ( 760 m ) après une belle descente et de belles surprises sur la route ( la traversée d'une vipère sur la route, qui ne voulait pas qu'on la dérange ).

 

Nous ferons connaissances de cyclos suisses, venus eux aussi montés Malaucène la veille.

 

Une fois rafraichis à la fontaine de la ville, nous empruntons la combe de la font de Margot et la combe de Brune.

Le terrain nous offre aussi des paysages magnifiques, tels que champs de lavande, forets, pierres, etc...

La montée est paisible, vrai moment de dilettante. Rien à voir avec la montée la veille. Sault est le circuit le plus facile pour le moment.

 

Nous arrivons au Chalet Reynard ( 1415 m ), Brigitte nous y attends avec les paniers repas, préparés par la résidence.

Un vrai festin de roi, le problème est qu'il nous restera la montée des 6 km restants vers le sommet.

 

Et c'est parti pour le reste de l'ascension. Pas le temps d'enfourcher mon vélo et c'est déjà la crevaison. La réparation s'impose et une fois terminée, il ne me faudra pas 500 m avant que je crève de nouveau.

 

Pas de chance, je laisse les autres terminer leur ascension et j'attends ma voiture suiveuse. Deuxième réparation et hop en selle, la rapidité de la réparation et la fougue pour rattraper le retard auront raison de moi. J'ai du mal à terminer, heureusement Jean François et Claude m'ont attendu à la stèle de Tom Simpson. Il nous reste un petit kilomètre a effectuer, pour encore une fois touché le sommet.

 

Encore une fois la température au sommet n'atteint pas les 10 °, il faut vite redescendre pour se réchauffer. Arrivés dans les hameaux de Bédoin, on commence sentir la chaleur revenir.

Nous finirons cette après midi, en se baladant dans les environs. Nous avons quelques emplettes à faire avant notre retour dans le Nord.

DSC01031.JPG

Monument à l'entrée de la ville.

DSC01032.JPG

Sur la route qui mêne à Villes sur Auzon

DSC01033.JPG

Le col des abeilles.

DSC01034.JPG

La descente vers Sault.

DSC01036.JPG

Sault.

1.jpg

DSC01039.JPG

Avec des cyclos suisses, équipée BMC.

DSC01040.JPG

DSC01042.JPG

 

DSC01043.JPG

Un des rares champs de lavande en fleur.

DSC01044.JPG

La traversée du domaine du Ventouret.

DSC01045.JPG

DSC01046.JPG

DSC01047.JPG

DSC01048.JPG

Le sprint pour l'arrivée au chalet Reynard.

DSC01049.JPG

La montée face au chalet.

DSC01051.JPG

Le chalet Reynard.

DSC01052.JPG

Pique-nique improvisé.

DSC01058.JPG

Encore 6 km d'ascension.

DSC01059.JPG

La couleur blanche, de nature calcaire.

 DSC01060.JPG

La stèle de Tom Simpson.

19:24 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

26/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 2

 

MALAUCENE : le lundi 16 mai 2011

 

6H00, et déjà réveillé. Je me lève pour regarder le temps. Le vent a disparu, la température est bonne. La prière et les connaissances de Claude ont portés leurs fruits. Les visages sont radieux, c'est sûr, nous partons pour le Géant.

 

7h30, l'heure du petit déjeuner, digne d'un hôtel **. Nous profitons de ce moment de quiétude, pour se remettre en tête, la montée par Malaucène.

 

8h15, c'est le départ, nous allons roulés une dizaine de kilomètres avant de nous attaquer à la montagne.

Les paysages sont magnifiques, villages en hauteur, vignes, champs d'oliviers, collines. Nous en avons plein les yeux.

 

Nous arrivons à Malaucène ( 330 m ), l'accès du sommet se fait par le versant septentrional, la route du Mont Serain. Nous pouvons déjà apercevoir les panneaux indicateurs du Mont Ventoux. Nous entamons la montée, calmement. Sauf pour Alain et Claude, qui grimpent plus vite. Nous les laissons partir, nous profitons encore et encore des vues que nous offre la montée.

 

La montée par Malaucène, c'est 21 km d'ascension, 1535 m de dénivelé, le pourcentage moyen est de 7,3 et le pourcentage maxi de 10 %. Heureusement pour nous, nous rencontrons quelques paliers à 5 et 6 %.

 

Arrivés au km 9, nous arrivons au Belvédère ( 984 m ), c'est spectaculaire. Nous avons la vue dégagée sur les montagnes avoisinantes. Nous observons les villages en contrebas, la végétation, sapins, chênes verts, cèdres, oliviers, etc....

Après le Belvédère, la section de la route monte de plus en plus.

 

 La chaleur a fait son apparition, nous montons à 10 km/h environ. Après 15 km de grimpette, nous arrivons à la station de ski du Mont Serain ( 1500 m d'altitude ). Le chalet Liotard attend les visiteurs pour un moment de repos ou de restauration. Le reste de l'ascension va être plus dur en %, mais le paysage lunaire va commencé à faire son apparition. Longtemps, nous avons attendus pour admirer ce spectacle.

 

Les bornes kilométriques nous indiquent encore 6 km. La forêt se termine, le calcaire blanc arrive.

Nous regardons la station hertzienne dominée le Mont chauve. La température a baissée, la haut on annonce 7 °au lieu des 25 ° dans l'ascension.

 

Nous arrivons au pied de la station, il y fait un froid de canard. Quelques photos souvenirs et nous redescendons rapidement, pour ne pas geler sur place.

 

Nous finirons cette petite ballade sur des routes pittoresques. Le temps de déjeuner, de se rafraichir.

Nous irons visiter la cité médiévale de Vaison, son château, son Pont gallo-romain, etc.....

Balade en pays Voconce.

Le terme Voconce vient du nom de la tribu celtique qui occupait le territoire au Vème siècle av JC et  dont Vaison-la-Romaine, l’antique « Vasio » devint leur capitale. Durant la conquête romaine, les Voconces s’allièrent à Rome et durant 3 siècles, Vasio, citée fédérée, se trouva parmi les plus belles villes de la « Provincia » Romaine

DSC00960.JPG

DSC00961.JPG

DSC00962.JPG

1.jpg

DSC00963.JPG

DSC00969.JPG

DSC00970.JPG

DSC01029.JPG

Une des nombreuses sources de la montagne.

DSC01030.JPG

DSC00971.JPG

Les bornes nous aident a nous repérer lors de l'ascension.

DSC00972.JPG

Aprés le rocher de portail Saint jean, le pourcentage grimpe jusqu'a 10 % .

DSC00973.JPG

DSC00974.JPG

DSC00977.JPG

DSC00980.JPG

DSC00982.JPG

DSC00983.JPG

DSC00986.JPG

Panorama vu du Belvédère.

DSC00988.JPG

DSC00989.JPG

Beaucoup sont ceux qui s'arrêtent, pour admirer cette vue.

DSC00991.JPG

DSC00992.JPG

DSC00997.JPG

DSC01001.JPG

La station du Mont Serain ( 1430 m ).

Un domaine skiable en hiver. 12 kms de piste de ski alpin et 7 kms de ski nordique.

DSC01003.JPG

L'arrivée au chalet Liotard.

DSC01005.JPG

Le point de rencontre des amoureux de la nature.

On y déguste de bonnes tartiflettes, reblochonades, etc...

DSC01006.JPG

La station a du diversifiée ses activités ( équitation, vtt, accrobranche )

DSC01009.JPG

La rencontre avec le paysage lunaire.

DSC01010.JPG

Mais avant la rocaille.

DSC01012.JPG

L'observatoire.

DSC01014.JPG

Les conditions météos changent, le vent et le froid entre en jeu.

On découvrira encore des amas de neige.

DSC01015.JPG

La dernière ligne droite.

DSC01019.JPG

La station hertzienne, qui appartient à l' Armée de l' Air.

DSC01025.JPG

DSC01026.JPG

DSC01027.JPG

2.jpg

 1912 m , première ascension réussie sur trois.

Demain, la montée par Sault.

Mais avant cela une balade en pays Voconce.

 

 DSC06848.JPG

Visite en Haute Ville, le Beffroi.

La rivière de l'Ouvèze passe dans le village et sépare la Haute Ville de la ville moderne. Sur la rive gauche, adossée à un éperon rocheux, s'étend la Haute-Ville, dont les origines remontent au XIIIème siècle. Le château des Comtes de Toulouse domine la cité.  .

DSC06850.JPG

Vieilles ruelles.

DSC06860.JPG

Les restes du château Comtal, le château des comtes de Toulouse.

DSC06861.JPG

Vue du château, panorama de Vaison la Romaine.

DSC06868.JPG

Vue du château, mas et vignes.

DSC06874.JPG

DSC06879.JPG

Sur la rive droite de l'Ouvèze se trouvent deux quartiers : le site de l'ancienne colonie romaine et la partie contemporaine de Vaison. Les fouilles archéologiques ont révélé d'immenses et luxueuses demeures gallo-romaines à l'agencement intérieur très élaboré

DSC06886.JPG

Commerce de poteries colorées.

Présents aussi dans la ville,

Fruits, plantes, fleurs, vins, senteurs, colorées aussi.

DSC06887.JPG

Soleil et couleurs, deux bonnes raisons pour visiter cette ville.

 DSC06890.JPG

La place.

DSC06888.JPG

 

 

20:52 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

25/05/2011

ESCAPADE AU VENTOUX 1

 VAISON LA ROMAINE : lundi 15 mai 2011

 

La semaine du 15 mai au 19 mai 2011, les membres de la Petite Reine de Condé se sont offerts un séjour dans le Vaucluse.

Et plus particulièrement au Mont Ventoux, histoire de le franchir, au moins une fois dans sa vie.

 

Rendez vous fut donc pris, pour Philippe, Bertrand et Jean François.

 

Nous avions réservés notre séjour aux résidences et villages de vacances ESCAPADE.

Une formule en pension complète, à deux pas du «  Géant de Provence », à Vaison la Romaine.

 

Dominée par le Ventoux, c'est le rendez vous des cyclistes et des promeneurs, Vaison la Romaine nous accueille au cœur d'une nature généreuse et verdoyante.

 Au beau milieu d'un parc, la résidence de vacance «  Le Moulin de César » est situé à deux pas du centre ville historique. On peut aussi y découvrir son riche patrimoine archéologique, avec ses sites romains ( Théâtre antique, Pont gallo-romain, cité médiévale ).

 

Aux alentours, de magnifiques villages perchés, Sablet, Séguret, Suzette, Le Crestet et bien d'autres.

 

A proximité, nous avons la possibilité de visiter Avignon, Carpentras, Orange, le Pont du Gard,etc...

 

Voici ce qui nous attends, mais ce qui nous interresse en premier lieu, c'est le Mont Ventoux.

 

Pour cela nous sommes accompagnés d' Alain et de Claude, des cyclos tout droit venus de l'Eure et Loire et de Brigitte, qui nous sera d'un grand secours lors des ascensions.

 

Après une bonne douzaine d'heures de voiture, nous arrivons groupés à Vaison la Romaine. Le trajet n'a pas été trop usant pour les organismes. Le temps de débarquer les bagages et nous faisons donc connaissance avec notre logeur.

 

Il nous donnera tous les recommandations pour y passer un bon séjour, jusque là, tout est parfait.

Le seul hic, le vent, le mistral souffle  dehors. On nous annoncera qu'il souffle à 100 km/h en plaine et 140 km/h sur le sommet du Géant.

 

Et qu'il est trop risqué d'y monter. Pour cela les services ont bloqués les routes y conduisant. On se demande si demain, nous allons pouvoir le gravir.

 

Ici le mistral c'est, soit 1, 3, 6 ou 9 jours.

 

Prions pour que demain, cela s'arrête. Nous prenons possession de nos chambres. Cela semble convenable. Quelques minutes pour s'y installer et direction le centre de Vaison, pour y déguster une bonne bière et pour se dégourdir les jambes.

 

Après avoir effectué un petit tour dans la ville, nous rentrons pour souper. Les repas y sont servis à heure fixe. La restauration est de type «  familiale », et de bonne qualité. Nous apprécions le calme qui y règne, la propreté des locaux.

 

Une dernière visite au garage à vélos, histoire de vérifier le matériel pour demain et de n'avoir rien oublié pour le départ.

 

Avant de regagners nos chambres,  une ultime visite du propriétaire. Cette résidence est vraiment bien conçue. Je crois que nous allons passer un bon séjour.

 

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LES SEJOURS ESCAPADE

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LE CARNET DE ROUTE

 

DSC06819.JPG

DSC06820.JPG

DSC06821.JPG

La résidence possède une quarantaine de chambres et peut

loger 120 personnes.

DSC06822.JPG

Sur le mur de la résidence, les plaques indiquent la hauteur de la crue de 1992.

DSC06838.JPG

 

DSC06835.JPG

Grand parc ombragé.

DSC06834.JPG

DSC06837.JPG

DSC06836.JPG

De nombreux bâtiments pour organiser des séminaires, fêtes de familles, baptème, apéritifs, etc....

DSC06840.JPG

DSC06841.JPG

escapade_vaison.jpg

DSC06842.JPG

DSC06844.JPG

DSC06823.JPG

La haute ville.

DSC06824.JPG

Le Beffroi de la haute ville.

DSC06825.JPG

DSC06826.JPG

Le Pont Gallo-Romain.

qui enjambe l'Ouvèze. Il a résisté à un bombardement allemand et à la crue du 22 septembre 1992.

DSC06827.JPG

Le piton rocheux.

DSC06846.JPG

L'Ouvèze.

DSC06884.JPG

Le monument aux morts.

DSC06830.JPG

Une des fontaines de la ville contemporaine.

20:14 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, col, cyclos, philippe, bertrand, boul, alain | Digg! Digg |  Facebook | |

23/09/2010

LES ASCENSEURS A BATEAUX 2010

Ce jeudi 22 septembre 2010, la Petite reine de Condé a organisée une ballade dans le hainaut belge. Une bonne occasion de se réunir et de rouler ensemble.

Plusieurs cyclos ont répondus présents, Philippe, Yves, Bertrand, Jean Pierre, Robert, Fabrice, Daniel et Marcel. L e rendez fût fixé à 7h00 à la base de loisirs de Condé. Le temps de charger le matériel et direction Streppy Thieu. Au programme, une randonnée de 75 kms avec repas à la clé.

Philippe, Michel et Boul ont reconnu le trajet une semaine avant, cela leur a permis de se frotter au parcours car ils étaient excusés pour la date du 22. Nous avons de la chance pour cette dernière journée d'été, il fait super beau.

Une fois préparés, nous prenons la route et direction l'ascenseur funiculaire de Streppy. Certains ne l'avaient jamais vus et étaient impressionnés par l'ouvrage.  Il règne un calme aux abords de l'ascenseur. Il est là, devant nous, le monstre  de 120 m de haut. C'est un ascenseur géant à bateaux qui rachète à lui seul une dénivelation de 73 m.

Commencé en 1982 et inauguré en 2002. Il est actuellement le plus grand ascenseur à bateaux du monde. Il remplace désormais 6 ouvrages, les quatre ascenseurs à bateaux du Canal du Centre et 2 écluses. Il constitue la fin d'un programme de mise au gabarit de 1350 tonnes des voies navigables belges et permet le passage de bateaux de ce gabarit entre le bassin de la Meuse et celui de l'escaut.

Nous prenons nous aussi le dénivelé pour rejoindre le canal sur la partie haute. Dans le seul but de rouler sur le canal pont du Sart. Cet autre ouvrage en impose aussi, d'une longueur de 498 m et de 46 m de largeur. Il permet de franchir la vallée du Thiriau du Sart et un important carrefour routier entre les N55 et N535 à l'entrée de la Louvière. Ce qui est amusant, c'est que d'habitude le pont enjambe un fleuve ou un cours d'eau et là c'est l'inverse, c'est le canal qui enjambe un gros traffic routier cinquante mètres plus bas.

Une fois franchi, nous longeons les canaux vers la porte de garde de " Blanc pain ". Ce nouvel ouvrage est destiné à isoler le canal en aval sur un tronçon long de 5 km en cas de rupture brutale d'une berge ou d'un accident grave au pont canal du Sart. Il permet aussi l'entretien et les réparations de l'ascenseur de Streppy Thieu.

Voilà, en à peine trois kilomètres, nous venons de voir de belles choses. Ils sont ravis de cette petite excursions, pour l'instant tout va bien, nous venons de commencer.

Nous quittons les berges pour prendre la direction d'Ecaussinnes. Nous roulons calmement, à travers la campagne et les bois. Nous arrivons près du château, il est beau, nous prenons quelques clichés en contre-bas. Nous grimpons la route de pavés qui mêne au château, et là ous nous permettons de rentrer dans la cour pour y admirer l'architecture. Datant du 12 ème siècle et renové entre 1924 et 1958, il est inscrit au patrimoine exceptionel de Wallonie. Il comporte le château, le potager, la ferme et les abords. Il appartient au Comte d'Urcell. Nous avons pu apercevoir une partie du potager et voir des fruits de très grandes tailles.

Après cet interlude, nous reprenons la route vers Ronquières. Un passage obligé vers le Plan incliné, un autre ouvrage des voies navigables.

Situé sur le parcours du canal Bruxelles Charleroi, il permet de faire glisser un bac contenant une ou plusieurs péniches en vue de leur faire franchir un dénivelé important. Le plan incliné a été mis en service en 1968. Il compense une dénivelation de 68 m sur 1 432 m de long.

Arrivés en contre-bas, nous admirons l'ouvrage depuis le pont. Et puis nous repartons vers l'ascension du col de la Houssière, une petite côte sympa. Certains ont voulus partir trop vite, et se sont aperçus qu'elle était bien raide dès le départ. Une fois arrivés au calvaire, nous prenons quelques minutes de repos, avant de descendre ce que nous venions de monter. Et deuxième difficulté de la journée, la remontée du dénivelé du Plan incliné.

Une fois terminé, nous roulons vers Seneffe. Une grande partie de plat avant de reprendre les canaux. Nous roulons bon train et quittons cette route pour emprunter un bord de canal fort abimé. Le but est de rejoindre la route qui mêne au Canal du Centre. Là où sont posé les quatres ascenseurs. Les vieux ascenseurs hydrauliques sont magnifiques. Ils font partie du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998. Des huit ascenseurs à bateaux de ce type construits fin de XIX siècle et début du XX siècle, les quatre du canal du Centre sont les seuls fonctionnant encore avec leur machinerie et mécanisme d'origine.

Les bords du canal du Centre ressemble au canal du Midi. Il y règne un calme. C'est si paisible que nous avons envie de nous arrêter pour profiter de ces moments de quietude. Mais nous approchons 12h00, et Fabrice doit nous quitter assez tôt. Voilà, l' ascenseur n° 4  est devant nous, le parking aussi. C'est l'heure d'aller s'habiller pour rejoindre le resto. Fabrice nous quitte et nous prenons la direction de la " Cantine des Italiens ".

La Cantine des Italiens est l’un des derniers témoins de l’époque de l’immigration massive des Italiens en Belgique au lendemain de la seconde guerre mondiale. Aujourd'hui, de nombreux visiteurs viennent y déguster une cuisine bon marché. La cantine est située au bord du canal, on y prend le bateau pour des excursions.

La journée se termine, tous contents de cette météo clémente. Après un bon repas, il est temps de rentrer chez nous. Nous reviendrons surement un jour, cette région est magnifique.

coq_wallonie.jpg

DSC09574.JPG

DSC09586.JPG

Michel et Boul, lors de la reconnaissance.

DSC09720.JPG

Jean Pierre.

DSC09721.JPG

Robert.

DSC09722.JPG

Fabrice et Marcel.

DSC09725.JPG

DSC09726.JPG

pont_canal_du_sart_1366_m.jpg

Le canal pont du Sart.©MET-D.434 

DSC09728.JPG

DSC09729.JPG

DSC09730.JPG

Yves et Daniel.

DSC09731.JPG

Bertrand et Marcel.

DSC09733.JPG

DSC09735.JPG

DSC09736.JPG

DSC09576.JPG

Le chateau d'Ecaussinnes.

Ecaussinnes-Lalaing_CH1JPG[1].jpg

DSC09578.JPG

DSC09579.JPG

DSC09580.JPG

DSC09581.JPG

DSC09577.JPG

La ferme du chateau.

DSC09584.JPG

Le plan incliné de Ronquières.

DSC09585.JPG

800PX-~1.JPG

DSC09737.JPG

Le col de la Houssière.

DSC09738.JPG

DSC09740.JPG

La chapelle saint hubert.

DSC09741.JPG

DSC09742.JPG

800px-Houdeng-Aimeries_-_Ascenseur_no_2_-_1.jpg

Les ascenseurs hydrauliques du Canal du Centre.

DSC07233.JPG

DSC09744.JPG

DSC09743.JPG

DSC09745.JPG

Fabrice

 

 

 

 

23/08/2010

RALLYE CARROSERIE GRUSELLE

Après avoir roulé sur les " Routes de l'Avesnois ", le 8 aout dernier. Les cylos de la Petite Reine de Condé ont parcouru 115 kms. Parcours qui les a emmenés sur les routes belges et françaises. Ce brevet était organisé par l' Amicale  Cyclotouriste Hornutoise. Randonnée qui compte pour le 22 ème challenge des " Picardes ".

Philippe, Michel, Yves, ont accompagné Daniel et Marcel, du club de Quiévrain et Raismes, sur le  circuit.

Un brevet qui ressemble à nos routes d'entrainement, avec de beaux paysages et quelques belles côtes. Dont celles d' Obrechies et de Dimechaux. Un parcours vallonné, qui necessitte pas mal de relances.

Un brevet que connait bien Philippe, pour l'avoir emprunté auparavant, et qui offre la possibilité de se ravitailler deux fois.

Cette randonnée s'est terminée par le verre de l'amitié et ceux-ci se sont donc donnés rendez vous pour un futur brevet.

Ce dimanche 22 août s'est déroulé la randonnée " Rallye Carrosserie Gruselle " , un brevet organisé par  le V.C. Guidon Montagnard  Hainaut, le rendez-vous fut donné au café l'Omnisport de Montignies-sur-Sambre. Un parcours de 120 kms, sur les terres wallonnes, dans la province de Namur.

Après s'être pris pris un petit café, et s'être s'insrire, nous fûmes surpris de ne pas avoir eu de feuille de route. Toutes furent données la veille, et c'était a nous de nous débrouiller sur le parcours, en ne suivant que le fléchage. Espérons que le travail a été bien fait, parce que nous aurions pu nous perdre dans cette contrée.

Après avoir quitté la région de Gerpinnes, nous nous dirigeons vers le col du Marly, à Annevoie. Le col, c'est 2 km pour 5,60 % de moyenne. L'ascension est une très bonne mise en jambe pour le Mont Godinne. Le mont, c'est 4,4 km pour 4,30 % de moyenne.  Cette région, nous commençons a la connaitre, puisque nous avons déjà roulés sur les " Belles étoiles Namuroises " et la " Médiévale ".

Nous y sommes, nous montons calmement, une petite halte sera nécéssaire à Daniel pour reprendre son souffle. Nous repartons vers la vallée de la Molignée. Nous arrivons à Crupet, petit village pittoresque. Nous contemplons le donjon Carondelet, qui date du 12 ème siècle. Un chateau entouré de douves et aux murs épais de plus d'un mètre. Ce donjon était à vendre pour 3.5 millions d'euros, mais c'est trop tard. Des heureux propriétaires hollandais en ont fait l'acquisition.

Ce monument médiéval est magnifique. Nous ferons une petite halte, un km plus loin. Au Moulin des Ramiers, un hôtel-restaurant, 4 étoiles, qui date du 18 ème siècle. Ce moulin accueille la fête locale des diaboliques, je crois. Ce qui nous permettra de boire un verre dans le jardin traversé par le Crupet, la petite rivière du coin.

Il faut savoir que nous n'avons pas eu le feuille de route, et qu'il n'y a pas de ravito. Dur, dur, mais le paysage vaut le détour. Nous remontons sur nos vélos en direction de Montaigle, ou les ruines du chateau surplombent le paysage. Ce chateau date du 14 ème siècle, et il est perché sur un pic rocheux. Ces fortifications dateraient elles, depuis le bas-empire romain. Plus loin, nous pouvons admirer le chateau de Boel, dans la commune de Falaen et qui date lui du 17 ème siècle.

C'est encore une fois, une belle région, le pays de Namur est à visiter. Les itinéraires sont variés, nous trouvons de la campagne bosselée, de la raversée de forestière et des beaux villages aux maisons de pierre. Nous effectuons une dernière grosse montée, la côte de Falaen, un gros faux-plat d'au moins 5 kms.

Il faut savoir que nous empruntons la Route Charlemagne et la route de la Bière, ce qui fait les affaires de Michel. Après cette montée, nous roulons paisiblement vers l' arrivée. Aux abords de Mettet, nous passons sous l'arche du départ du circuit Jules Tacheny. Un circuit moto et auto, grand de 14 hectares et long de 2280 m. On y pratique aussi les 24 h de vélo de Mettet.

Dans  ce coin, les routes sont longues et dangereuses, puisque bien fréquentées sur la fin du parcours ( Hanzinelle, Tarcienne, Nalinnes, Couillet et enfin Montignies).

Arrivés à 13h30, nous nous changeons et direction le café l'Omnisport. Tout le monde est parti, un café fantome. Nous prendrons le temps de déguster une bonne bière et de noter les rendez vous pour le mois de septembre. Je crois que nous étions les seuls a avoir effectué le grand parcours, ce dimanche.

Bizarre cette organisation, mais un très beau parcours et très bien fleché.

LES PREMIERES PHOTOS SONT PRISES SUR LES ROUTES DE L'AVESNOIS :

 
DSC09007.JPG
Michel
DSC09008.JPG
 Yves
DSC09009.JPG
Daniel 
DSC09010.JPG
Marcel
DSC09011.JPG
LES PHOTOS QUI SUIVENT ONT ETE PRISES SUR LE RALLYE DE MONTIGNIES 
DSC09505.JPG
Boul, Daniel et Michel
DSC09506.JPG
DSC09507.JPG
Godinne 
DSC08942.JPG
Godinne
DSC09509.JPG
La route du Mont
DSC09510.JPG
La route du Mont
DSC09511.JPG
La halte au calvaire
DSC09512.JPG
Le donjon de Crupet
DSC09513.JPG
DSC09515.JPG
Le moulin des Ramiers
DSC09516.JPG
DSC09521.JPG
Les ruines du chateau de Montaigle
DSC09522.JPG
Le chateau Boel
DSC09525.JPG
DSC09526.JPG
DSC08943.JPG
La Meuse
DSC09517.JPG
Yvoir
DSC09527.JPG
DSC09528.JPG
Le circuit de Mettet
DSC09529.JPG
DSC09530.JPG

16:42 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, michel, boul, marcel, yves, randonnée, cyclo, brevet, côte | Digg! Digg |  Facebook | |

21/07/2010

LA MEDIEVALE 2010

 

Ce samedi 10 juillet s'est déroulé la « Médievale », une randonnée organisée par le Speedy Club de Namur.

Le départ est donné à Godinne, une commune située entre Namur et Dinant.

 Plusieurs parcours sont proposés dont un brevet BCCB de 199 kms et un Brevet BAD de 146 kms. Un troisième parcours de 85 kms pour les moins audacieux.

 Philippe, Michel et Boul se sont donc donnés rendez-vous 5h00 du matin, direction Godinne, pour aller prendre le départ de 7h00.

On peut déjà remarquer qu'il fait très chaud et que la journée s'annonce torride.

 Nous choisirons le brevet BAD de 146 kms pour 1620 m de dénivelé. A noter qu'il faudra escalader 17 côtes et 2 cols.

 7H30, c'est l'heure du départ et direction les Ardennes Belges et leurs somptueux décors. Nous roulons à deux pas de la Meuse, les collines à notre gauche et le fleuve à notre droite.

 Nous quittons cette ville pour entrer dans Annevois Rouilon, et là les ennuis commencent avec l'escalade du Col du Marly ( 2000 m, 5,6 % de moy, et 10 % au plus haut ). Au train, nous franchissons cette première difficulté. Nous sommes bien dans la vallée de la Lesse, il faudra encore monter les côtes de Bioul.

 Dinant commence a pointer son nez, et nous apercevons la citadelle, perchée à 100 m de haut. Elle fut construite en 1820, mais certaines fortifications extérieures remontent à 1051.

Et puis c'est le tour de la Collégiale Notre Dame, et son énorme bulbe. Les premières origines remontent en 834. Endommagée, détruite, reconstruite en 1666 et restaurée en 1855. Elle se dresse face au pont qui permet de traverser la Meuse.

 Plus loin, c'est le rocher Bayard qui nous attend. Cette aiguille rocheuse de 40 m de haut qui se détache de la falaise. Selon la légende, elle aurait été fendue par le cheval Bayard d'un coup de sabot pour échapper à Charlemagne.

 Encore plus loin, nous passons sous le viaduc Charlemagne, et ses 80 m de haut. C'est le viaduc le plus haut de belgique, c'est magnifique. En quelques mètres nous venons de regarder 4 petites merveilles. Dinant n'est pas grand mais cela vaut le coup d'oeil.

 Nous quittons Dinant et entrons dans Ansereme, et c'est la côte située a la fin de la ville que nous gravirons ( 2300 m, 5 % moy, 6 % au plus haut ).

 Entre le départ et le premier ravitaillmement, c'est pas mois de 10 côtes que l'on aura gravis, et la côte de Sart-Custinne ( 3400 m, 4,4 % moy, et 6 % au plus haut ).

 Le premier ravitaillement a lieu à Gedinne. Il est bien achalandé, de quoi nourrir son homme. Nous sommes aux environs du cinquantième kilomètres. Nous repartons par l'escalade d'une nouvelle montée, pas le temps de digérer. Les côtes de Louette-st-Pierre, ( 1200 m et 600 m ).

 Et puis arrive le Col aux Haies, un col qui traverse la forêt domaniale de la Scaille et la route forestière des Hauts Buttes ( 5000 m, 412 m d'altitude ). Nous sommes dans la commune de Linchamps. Il fait très chaud, la montée s'avère épuisante.

 Nous sommes sans cesse à la recherche de la fraicheur, heureusement qu'il y a de grosses zones d'ombre, a travers la forêt française. Puisque nous venons de faire une petite excursion dans notre pays.

Les bidons ne suffisent plus, nous commençons a être à court d'eau.

 Et quand on crois que c'est fini, on recommence avec le Col de la Croix Gillet ( 3100 m, 412 m d'altitude ).

 Exit la France et retour en Belgique,

 Entre le premier ravitaillement et le deuxième, c'est 9 montées que l'on effectuera, avec la montée de Felenne, sur la route des Ardennes ( 3200 m, 5,3 % moy et 8 % au plus haut ).

 Nous ferons une petite halte dans un bistrot local, histoire de refaire le plein des bidon, avant d'arriver à Givet, pour le deuxième ravitaillement, en France SVP.

Nous faisons le plein de nourriture, il nous reste une bonne trentaine de kilomètres a effectuer.

 A la sortie de la ville, nous passons devant la douane, nous sommes dans la vallée de la Meuse. Les paysages sont toujours aussi magnifiques, il nous reste une dernière grosse difficulté, la côte d'Onhaye ( 3400 m).

 Voilà, le plus dur est derrière nous. Un peu de plat, cela fait du bien, mais les crampes font leurs apparitions, dur, dur,

 Nous entrons dans Hastière, puis Anhéé , et comme dirais Michel, ça sent la mousse. Nous finirons cette randonnée, un peu fatigué quand même, mais surtout accablés par la chaleur qui a pu y régner.

 Nous entrons dans le collège Saint Paul de Godinne, nous dégusterons une bonne bière rafraichissante et prendrons une bonne douche. Cela ne suffira pas a nous refroidir, la chaleur est étouffante. Nous finirons ce petit voyage dans les Ardennes Belges en visitant les bords de la Meuse à Dinant, attablés en buvant une bonne boisson pour certains et une bonne glace pour d'autre.

Cette randonnée a conquis 450 cyclos environs.

g2.jpg
g1.jpg
g3.jpg
g4.jpg
DSC08941.JPG
DSC08942.JPG
DSC08943.JPG
DSC08944.JPG
LES FAUBOURGS DE DINANT
DSC08948.JPG
LE VIADUC CHARLEMAGNE
DSC08949.JPG
LE ROCHER BAYART
DSC08955.JPG
DSC08959.JPG
LE PREMIER RAVITAILLEMENT DE GEDINNE
DSC08962.JPG
DSC08963.JPG
LE COL AUX HAIES, EN PLEINE FORET
DSC08964.JPG
DSC08965.JPG
DSC08966.JPG
HASTIR~1.JPG
DSC08901.JPG
DINANT
DSC08900.JPG
DINANT

 

19:35 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, michel, boul, randonnée, bad, cylos, côtes | Digg! Digg |  Facebook | |

08/06/2010

PARIS ROUBAIX 2010


Ce dimanche 6 juin 2010, s'est déroulé le 31 ème Paris-Roubaix cyclo, organisé par le V.C.R ( Vélo Club de Roubaix cyclotourisme ).

 Philippe et Jean Françoise se sont joints à Alain ( cyclo de Chartres ) pour finir avec lui les 22 derniers secteurs pavés et boucler ses 260 kms.

Si Alain partait de Cambronne les Ribecourt, Philippe et Jean François partaient eux du Centre Minier de Wallers-Arenberg.

 Ils auront terminé ensemble les 100 derniers kms du parcours.

 Rendez vous fût donc donné au Centre Minier de Wallers pour 10h00. Le temps de récupérer les feuilles de routes et de s'équiper, la pluie commence a faire son apparition.

La météo l'avait prévue, pluie, orage, éclaircies.

 

10h30, la pluie se fait de plus en plus présente, les averses tombent sur le site minier. Nous voyons arriver les cyclos au ravito, trempés jusqu'aux os, les plus chanceux en profitent pour se changer dans les véhicules suiveurs, les autres reprennent la route de suite, de peur de prendre froid.

 

10h45, arrivée d'Alain, sur le site, trempé lui aussi, le temps de se ravitailler et c'est parti pour les derniers kms.

 

11H10, nous entrons sur les pavés d'Arenberg, c'est impossible de rester dessus, juste le temps de prendre la photo souvenir. Nous empruntons la bande de schiste, à la fin de la trouée la pluie s'est arrêtée. Nous filons vers Hornaing, puisque le pavé du Pont Gibus à été supprimé.

 

Le temps est gris, les pavés glissants, les crevaisons omniprésentes, mais nous roulons bon train.

Nous roulons maintenant sur les pavés du Tour de France, toujours aussi dangereux, le temps ne va pas en s'arrangeant.

 

Km 188, l'arrivée au poste d'accueil N°4, la salle des sports de Beuvry la Forêt, ou nous avons la bonne surprise de rencontrer André Tignon, qui nous tirera le portrait. Nous nous apercevons que les ravitaillements sont très bien organisés, très bien achalandés, c'est ce que j'ai vu de meilleur jusqu'à présent dans de nombreuses randonnées.

 

Il y avait de quoi se faire péter la pense, tellement la table était bien fournie.

Bravo, aussi a tous ces bénévoles, tous a leur poste de combat, chapeau!

 

Nous reprenons la route, avec le soleil. C'est le jour et la nuit avec la météo.

Nous allons rouler sur le Marc Madiot, un secteur pavé de 1500 m environ et des plus pourris.

 

Nous sommes au km 193, quand nous entrons dans Orchies, petit moment d'accalmie avant de franchir un des secteurs pavé les plus dur, le pavé de Mons en Pévèle, et ses 3000 m de longueur.

 

Quel tape cul, on virevolte de droite à gauche. Le haut du pavé est mélangé à la boue, sur les côtés les trous d'eau.

Bref, le rêve, un Paris Roubaix comme on l' aime. Nos vêtements ne ressemblent plus à rien, les lunettes sont devenus indispensables et boire au bidon réclame tout notre attention, pour ne pas avaler de la boue.

 

Km 207, fin du secteur, arrêt pipi, et surtout un peu de mécanique pour resserrer les vis. Le soleil est parmi nous, petite ballade vers Merignies et Pont à Marcq avant de retrouver le pavé de Pont Thibaut.

 

Km 225, passage à côté du moulin de Vertain, il se dresse là, à notre droite, pendant que nous roulons sur les pavés.

 

Km 230, arrivée au poste N° 5, la salle des fêtes de Cysoing. De même nous profitons de cette table qui s'offre devant nous, il y en a partout. Sucré, salé, gâteaux, pâte de fruits, saucisson, il ne manquait que les frites.

 

Tout ça sous l'œil avisé du géant local et de son chien.

 

Au moment de repartir, c'est l'averse qui apparaît, des trombes d'eau, le déluge.

Mais il faut repartir, nous attendons quelques minutes puis nous reprenons la route en compagnie de la pluie. Nous cherchons le secteur pavé Duclos-Lassalle, arrivés sur celui-ci le soleil revient de nouveau. J'en profite pour filmer un peu, rouler d'une main, l'appareil dans l'autre , c'est chaud.

 

Il faut finir au plus vite ce secteur car les prochains sont terribles, il ne faudra pas rouler dessus avec la pluie, alors on se dépêchent.

 

Le pavé de la justice, celui qui annonce les pavés de Luchin et de l'Arbre. Ça glisse, les chutes présentent, les pertes d'accessoires fréquentent, il y en a partout, du bidon au garde boue, en passant par des sacoches d'outils. Un vrai supermarché.

 

Nous ballotons de droite à gauche, impossible de rester sur le haut du pavé. Le pavé de Luchin est en très mauvais état. De loin nous commençons a apercevoir le café de l' Arbre, c'est parti pour une très longue ligne droite de pavé. Au niveau du café, c'est l'attroupement, nombreux sont ceux venus nous encourager. Cela fait chaud au cœur.

 

Une petite halte, histoire d'attendre Jean François, que déjà le pavé de Gruson nous attend là devant nous. Sans tarder, nous l'empruntons, c'est l'un des derniers, nous roulons vite.

 

Km 243, Chereng, belle petite ville. Nous trouvons là un poisson pilote, qui nous emmènera un bout de chemin, jusqu'au dernier secteur pavé, celui de Hem.

 

A sa sortie nous voyons la pancarte, Roubaix 3 kms, ça sent la mousse, comme dirait Michel. Nous finirons tranquillement avant de faire notre entrée sur le Vélodrome. Une foule de personnes nous attendent, comme dirait les italiens, c'est spectaculaire!

 

Nous roulons sur la piste, le plan incliné, la photo souvenir et un dernier virage et c'est fini.

 

Alain est content d'avoir bouclé ce Paris Roubaix, dans un bon état. Nous nous sommes bien amusés.

Nous terminerons cette belle journée avec le soleil, nos vêtements et nos montures sont méconnaissables.

Une dernière photo souvenir près de l'entrée, au pied du pavé. Nous entrons dans le local du V.C Roubaix, il y a foule.

Le temps de récupérer le diplôme, sandwich, boisson et de se poser un peu.

Histoire de se refaire le film.

 

Nous prenons rendez vous pour les prochaines courses et le retour s'amorce vers Condé.

Bravo à ces 2641 passionnés qui ont effectués ce Paris Roubaix, dont un grand nombre d'étrangers..

( italiens, belges, hollandais, allemands, canadiens, américains, chiliens, islandais et autres ).

Bravo aussi à tous ces bénévoles, qui ont démontrrer tout le savoir faire de cette organisation et de ce club.

Un grand merci.

 

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR TOUTES LES STATISTIQUES DU PARIS ROUBAIX CYCLO 2010

 

 LES PHOTOS QUI SUIVENT ONT ETE PRISES QUELQUES JOURS AVANT LA RANDONNEE

12

le site minier d'Arenberg

34

la stèle Stablinski.

57

la trouée d'Arenberg

89

les paves d'Hornaing.

1011

1213

le seteur Marc Madiot a la sortie d'Orchies.

1417

1819

les chemins des prieres et abattoirs a Orchies.

4447

 4546

le moulin de Vertain.

4849

le pavé Duclos a Cysoing.

5051

le pavé du calvaire en travaux a la sortie de Cysoing.

5354

5255

5657

5859

les pavés de Luchin.

6061

la taverne de l'Arbre.

6362

64

le carrefour de Gruson.

 LES PHOTOS QUI SUIVENT ONT ETE PRISES LE JOUR DE LA RANDONEE

2122

le site minier et les corons d'Arenberg.

P101 

Trouée d'Arenberg2324

les pavés de Hornaing.

PR1

photo Antré Tignon.

2526

la fin du pavé de Tilloy et le début du pavé du Bart.

2728

sur les pavés, après Bersée.

2930

l'entrée du pavé de Pont Thibaut n'est plus loin.

3132

3334

Templeuve.

35

a la sortie du pavé de Vertain.

3637

le géant et la salle des fêtes de Cysoing.

P102

Pavé du carrefour de l'arbre.

3839

l'entrée du vélodrome.

4042

4143

 

VIDEO PRISE SUR LE SITE : http://www.vc-roubaix-cyclo.fr/site/

VIDEOS PERSOS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 


11:09 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : philippe, boul, alain, cyclo, randonnee | Digg! Digg |  Facebook | |

23/05/2010

BUSH CLASSIC 2010

 Ce samedi 22 mai 2010, s'est déroulée la " Bush Classic ", une randonnée organisée par le club belge  " Star Club Pipaix ".

Plusieurs parcours aux choix, dont un 25,45,65,85,110,125,150 et 175 kms. Sans oublier les circuits VTT et Marche. Cette organisation est bien huilée, elle attire de nombreux cyclos, venus rouler sur de charmantes routes touristiques reliant la Wallonie à la Flandre, via les Monts de Frasnes, le Pays des Collines et les Ardennes Flamandes.

Philippe, Michel, Yves , Bernard, Marcel sont de la partie pour un départ groupé à Vicq à 6h30.

On peut s'apercevoir en arrivant sur Pipaix,  qu'il y a déjà du monde. Nous allons nous inscrire et déjà, les petits plats dans les grands, café et croissants, offert par l'organisation.

7h30, nous croisons le reste de l'équipe venue eux aussi, rouler  en wallonie. La famille Douilliez au grand complet. Quelques photos au départ et nous partons sur la " jowan " tandis que les autres partiront sur le 65 kms.

Et c'est parti pour une ballade de 150 kms, le soleil est déjà présent et la température avoisine les 12 °. Nous roulons un bon moment avec nos amis de Quievrain, avant de prendre congé puisqu'ils bifurquent sur le parcours du 125 kms.

Au km 10, nous prenons la route du " Trou Robin " première difficultée de la journée.

Au km 23, nous quittons Saint Sauveur, pour monter les " Hauts " , deuxième difficultée de la journée.

Au km 46, le mont " Kluisberg " . Et de trois, heureusement un ravitaillement nous attends chez " jowan ", en bas de la descente. Une bonne collation et c'est reparti en peloton en compagnie des " lecot.be " de Kurne. 40 kms en leur compagnie, à bonne allure, bien protégés dans les roues.

Km 90, c'est l'entrée au vélodrome de Roubaix, au son de la cloche du " Paris-Roubaix ", celle qui annonce le dernier tour. Quelques tours de piste, histoire de se jauger, dans les virages inclinés. Une bonne collation et quelques photos souvenirs sur la piste et à l'entrée du vélodrome.

Nous apercevons Bernard et Christian, avec qui nous ferons un bout de chemin ensemble, avant de les laisser partir.

Km 125, derniere difficultée du parcours, la montée du col de la Jubaru. Voyant mes deux " lascards " en forme, je les ai envoyés monter le " Mont Saint Auber ", histoire de laisser un peu d'avance à JF.

Nous redescendons jusqu'au cycles " Clement " l'autre vélociste où nous attends le stand " Aquarius " une bonne boisson fraiche. Il nous reste encore une trentaine de km à effectuer, sur nos routes d'entrainement. Le soleil est avec nous, superbe journée. La température est de 22 °. Nous arrivons à Pipaix, en 5h45 et presque 26 de moyenne.

Aprés s'être changés, le chapiteau nous attends, nous allons pouvoir déguster une  bonne " Bush ou cuvée des Trolls ". Nous retrouvons le reste de la bande. Aprés quelques bieres et sandwichs, il est temps de reprendre la route.

Ce fut une agréable journée, une rando de qualité, qui a réunie plus de 2800 participants ( en comptants VTT et Marcheurs )  Une très grande organisation, un parcours  très bien fléché, des bénévoles qui connaissent la musique, chacun avait son poste.

Bref nous reviendrons comme en 2008 et 09.

Un seul petit bémol, le manque indéniable d'une baraque à frite,  l'odeur de celle-ci et de la saucisse nous à fait défaut.

Alors, Messieurs, SVP, pensez à nous.

B4b7

La brasserie Dubuisson crée en 1769. La plus ancienne brasserie de Wallonie.

b6

Michel, Boul, Philippe, Yves, Eric, Bernard, Bruno et Christian ( photo A.TIGNON ).

b10b9

 Michel, Yves, Boul, et Serge ( Hensies )

b13b8

Les Condées au complet et Anthony et Jean Pierre.

b12b11

Anthony . L'entrée du chapiteau.

B1

DSC03904pipaix220510_116

Sur la route ( photos Y.Verbeke )

pipaix220510_130DSC03922

Sur la route ( photos Y.Verbeke )

b14b15

 b16b17

Les hauts de Saint Sauveur. Le ravitaillement chez Jowan.

b18b19

Le moulin de la côte de Zwevegem.

MICHEL

MICHEL2

PH

PH2

YVES

YVES2

BOUL

MARCEL

b22b23

Au Vélodrome.

B3b24


b20b21

Sur les routes de Leers.

b27B2

 

b25b26

La croix d'Armand Jubaru, juste avant de monter le " Mont Saint Auber "

b28b29

A table a la brasserie Dubuisson.

b30

Une dernière photo avec A.TIGNON et MOUSTACHE des Audax de Tournai.

DSC04033

 

 b31

 

b32

 

 

11/04/2010

VAL DE VERNE 2010

Le samedi 26 mars 2010, s'est déroulée le « Val de Verne », une randonnée organisée par le club cyclo de Peruwelz. Le rendez vous est fixé au café  « les caves de l' artois »

Plusieurs parcours nous sont proposés , 20,30,60,90 et même un 200.

Nous obterons pour le 60 km vu la manque de temps.

7 cyclos de la Petite Reine ont participés à ce brevet belge, Philippe, Michel, Boul, Yves, Jean Pierre, Yannick et Anthony qui étrenné son nouveau vélo.

Ce fut un beau petit parcours, avec de beaux paysages à travers la campagne, la ville, les forêts et les chemins de halage.

Un parcours que tout ce petit monde a apprécié, nous reviendrons plus tard pour effectuer le 90 km.

Nous finirons cette demi journée par le verre de l' amitié.

2

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

 

 

13:26 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : phlippe, michel, boul, jean pierre, yannick, anthony, yves | Digg! Digg |  Facebook | |

01/03/2010

PHOTOS DIVERS 2010

2526

2728

2930

3132

78

12

34

56

910

1112

1314

15

4142

433

12

45

67

89

1011

1213

DSC08971.JPG
DSC08970.JPG
DSC08973.JPG
DSC08975.JPG
DSC08977.JPG
DSC08995.JPG
DSC08996.JPG
DSC08998.JPG
DSC08978.JPG
DSC08980.JPG
DSC08987.JPG
DSC08990.JPG
DSC08991.JPG
DSC08971.JPG
DSC08972.JPG
DSC09000.JPG
DSC09001.JPG
DSC09003.JPG
DSC09005.JPG
DSC08989.JPG
DSC08990.JPG
DSC08994.JPG
DSC08995.JPG

 

 

 














 

14/02/2010

ASSEMBLEE GENERALE DU 14 FEVRIER 2010

Notre assemblée générale s'est déroulée ce 14 février 2010. Dans la salle des gardes de la Mairie de Condé. Une très belle pièce dans laquelle plus d'une vingtaine de personnes (29) ont répondu présents à l'appel.

Mr Georges BONNET, adjoint au maire, Mr Joël BOIS, adjoint et Président de l'OMS, nous ont honoré de leur présence.

L'ordre du jour :

Le mot du Président, et l'acceuil aux nouveaux adhérents.

Le rapport moral.

Le bilan de la randonnée 2009.

Le bilan sportif 2009, avec l'énumération des randonnées et sorties.

Le bilan financier 2009

Les rendez-vous 2010.

La randonnée du 18 avril 2010.

Le budget prévisionnel.

Les cotisations et équipements 2010.

Comme chaque année, le club s'est associé à nos amis les anciens pour participer à leur repas annuel de fin d' année le 8 novembre 2009. Un grand merci à Philippe Malinowski, son épouse, son fils et ses amis pour la qualité de l' accueil, du repas et le magnifique DVD aux souvenirs intarrissables. 

tttr 001

3

Le bureau composé de notre Président Régis DUTHILLEUL, de notre trésorier, Jean-Marc CARLIER, notre secrétaire Robert POPIOL, notre commissaire au compte, René DUBOIS, et M Georges BONNET, Adjoint au Maire.

1

L'assemblée.

2

22

 4

Bertrand, Marcel et Bernard seront probablement  au tour du Quercy cette année. Une randonnée qui prendra le départ d'Aulnoy-les-Valenciennes et les conduiront au Mont Saint-Michel.

6

La famille DOUILLEZ au grand complet, le grand-père, le père et le petit-fils. ( Jean-Pierre, Yannick, et Anthony )

 8

Régis et Joël.

10

Jean-Francois, Philippe, Yannick, Anthony, David

11

Jean-Louis, Jean-Francois et Richard.

7

Les anciens, toujours au rendez-vous. ( Wadek, René, Eurelio, Paul, Henri )

9

Jean-Marc, Jean-Louis, Robert et Richard.

13

Michel et Jean-Marc.

21

20

 

 

 

 

 

20/12/2009

NOEL 2009

l'equipe  de  la  Petite Reine  de  Condé

vous  souhaite  un joyeux  noel  ainsi  que  de  bonnes  fêtes de  fin  d'année

 

noel1

 

noel3

 noel4

 

DSC07670

 

mosa

 

 

 

 

 

 

 

 

08/11/2009

REPAS DES ANCIENS 2009

Comme tous les ans, s'est déroulé le repas des anciens de Valmex, organisé par Philippe et son épouse.

 

Et c'est ce samedi 7 novembre 2009, qu'une bonne partie des membres de la Petite Reine de Condé, s'est jointe à eux, pour venir déguster un délicieux couscous, fait maison.

C'est dans son logis, que la famille Malinowski, s'est " mise en quatre ", pour que tous les convives passent une agréable journée. De vieux amis, un bon repas, quelques bonnes rigolades, des chants, des dances et pour finir une bonne vieille belote. Voilà les ingrédients d'une bonne journée.

C'était aussi le moment et le lieu de voir et de revoir quelques têtes, de se raconter des souvenirs, et de se rappeler ceux qui nous ont quittés. De faire connaissance des épouses, des enfants, etc...

Philippe, Jean-Marc, Robert, Régis, Jean-Louis, Michel, Richard, Grand Philippe, ont fait partie de cette expédition. Le maître de maison nous a, dès le départ, donné quelques indications sur le déroulement de la journée, et surtout mis en garde des pièges à déjouer, surtout celui du " Punch " , fait par lui-même, et qui avait fait tant de dégâts l'an passé. Il nous a surtout indiqué qu'on allait passer une très agréable journée.

L'heure de l'apéro sonna, un petit "amuse-gueule", le temps qu'on fasse connaissance, avec les quarante personnes que comptait ce repas.

On remarque aussi, une très belle table, dréssée aux couleurs de l'automne. Le temps est clément, celui-ci nous permet de faire quelques photos en extérieur.

Wadek, en profita pour nous souhaiter lui aussi une très bonne journée, de se recueillir pendant une minute, à la mémoire de ceux qui nous ont quittés, et qui formaient avec nous, ce merveilleux peloton qui sillonnait les routes.

A table, comme d'habitude, je suis placé à côté de Michel, ce qui m'a permis de surveiller mon élève pendant toute la durée du repas. Puisque toute la journée, il n'a pas arrêté de m'appeler " mon coach ".

Après quelques petits mets, le " couscous " fit son entrée, nous nous sommes donc tout naturellement jettés, comme des " affamés " sur celui qu'on attendait. Tous le monde  remplit son assiette, ne pas en perdre une miette, tel était le mot d'ordre.

Le seul problème, c'est que j'ai confondu l'harissa et la sauce, alors quand vous ajoutez à la semoule, trois louches d'harissa, ça ramone. C'est qu'il m'en a fallu du pain et de la " Leffe " pour éteindre l'incendie.

Mais, comme les autres , je me suis régalé, et j'en ai même repris. Pas toujours bon pour le régime, mais tant pis. " Au diable l'avarice ".

Le temps passe, et Philippe nous propose de visionner son DVD, un film qu'il construit de A à Z, photos par photos, musique à la clé.

Il aime ce genre de projet, où il met en avant, les cyclos et la ville de Condé, sans oublier notre mère " nature ". Au bout de 80 minutes, tout le monde est bleuffé, du travail effectué. Merci Philippe pour les copies, que nous pourrons regarder, pendant nos longues soirées d'hiver.

Il est temps aussi de s'amuser, quelques dances, et farandoles. Il est 20 h, les premiers convives quittent les lieux, pour d'autres cela continue, jusqu'à 22h.

Les danses sont entrecoupées par les " tartes et plasek ", les maillots sont trempés, la fatique se fait sentir. Il est temps de se poser, et de se préparer pour la dernière partie de la journée, le concours de belote.

Qui va succéder ? cette année à la paire " Henri-René " , des équipes se forment, des tables se dressent, les cartes distribuées. Dur dur pour ceux qui n'ont pas jouer depuis longtemps. Les gestes reviennent, et les points se comptent.

Bref, après plusieurs parties perdues, nous quittont les lieux, il est 23h. Nous prendront congé des maîtres de maison, sans oublier de les remercier pour cette fabuleuse journée.

Pour les autres, ce n'est pas fini, la soirée dure encore. Mais pour moi, il est temps d'aller se coucher, mon élève et moi avont prévu de rouler, ce que nous ferons le lendemain.

Comme dit mon " élève ", on peut faire la fête mais le lendemain il faut rouler .

Allez, à l'année prochaine. 

 

                                        29

      FFD

DCP_5549DCP_5595DSCF0557

DCP_5623DCP_5634DSCF0562

DSCF0557DSCF0560DSCF0561

DSCF0563DSCF0565DSCF0566

DSCF0567DSCF0569DSCF0570

DSCF0571DSCF0573DSCF0572

DSCF0574DSCF0575DSCF0576

 

16 3

2 6

  7 I


4 5

10 9

8 11

13 14

12 15

16 21

17 18

19 20

22 32

23 25

 

 

 














 

 

06/09/2009

LES BELLES ETOILES NAMUROISES 2009

Ce samedi 5 septembre 2009, s'est déroulée la randonnée " Les Belles Etoiles Namuroises" . Le départ fût donné au complexe sportif de Jemeppe-sur-Sambre.

Nous nous sommes donc donnés rendez-vous 6h00, à Onnaing, pour un départ groupé, Jean-Francois et moi, et direction ce Brevet à dénivellation de 125 kms pour 1600 m de dénivelé.

Arrivés sur les lieux une heure plus tard, nous nous inscrivons et regardons avec soin, notre feuille de route. 11 côtes au menu, on nous dit même que dans le coin, elles sont longues, très longues.

Nous prenons donc la direction de la province de Namur, où il ne faut pas attendre très longtemps pour grimper. La première au programme est la côte de Moustier ( 1700 m, 14 % max et 5,6 % moy ). Déjà on peut remarquer quelle est longue, on ne nous a pas menti.

Et c'est reparti pour les dix restantes. Nous arrivons à Floreffe, où culmine une abbaye norbertine de l'an 1121, elle domine la vallée de la Sambre. On se dit qu'il va falloir y monter et c'est  la côte de la ferme " Robionoy" qui nous attend ( 1800 m, 13 % max, 5,6 moy ).

Dur, dur, elle vaut le detour. Puis au fur et à mesure des kms, nous rencontrons de merveilleux paysages et surtout la ville de Profondeville, petit lieu de villégiature. Nous roulons sur le bord de la Meuse, c'est d'une tranquilité... Nous croisons même le complexe sportif " de la hulle", impressionnant, qui doit offrir de nombreuses possibilités d'activités. Nous approchons du " Mont Godinne " , une petite montée (1700 m, ) et celle de Maillen ( 650 m, 15 %, 8,9 % moy ) . Une fois ces deux difficultés passées, on peut souffler, et c'est justement à Assesse,que nous nous arrêtons pour le ravitaillement.

Les petites collations avalées, nous prendrons la route direction le pays du Condroz, nous changeons de région. C'est à Spontin , petite ville établie dans la vallée du Bocq, que nous allons rencontrer de magnifiques choses, le château de Spontin, un château fort de plaine du 12ème siècle, merveilleux.

Cette ville est jolie, en plus le soleil est de la partie, il s'était caché tout au long de la matinée. A la sortie de Spontin, nous empruntons une petite route, où des carrières taillées dans les flancs de la vallée sont sur notre gauche et une petite rivière coule en contrebas sur notre droite, c'est enchanteur.

Des jeunes font de l'escalade, quel beau spectacle! Petite acalmie avant la montée sur Durnal ( 2200 m, 11% max, 5,4 % moy ) et puis en redescendant nous apercevont notre deuxième château, celui de Crupet, plus connu sous le nom de château des Carondelet, du 13ème siècle. Une petite halte, quelques photos.

Le paysage condrusien est une succession de vallées et  de crêtes dans un paysage arboré, parsemé de châteaux. Nous approchons d'Yvoir, ville traversée par la meuse et bordée de carrière de schistes.

Nous roulons sur les bords de la Meuse, encore une fois, c'est d'un calme! Nous quittons le Condroz pour revenir dans la région de Namur. Le calme avant la tempête, avant la montée vers Salet  ( 2200 m, 17 % max, 5,3 % moy ). La fin est terrible avec ses 17 %. Mais nous n'avions pas tout vu, avec la traversée du village d'Arbre, avec ses côteaux escarpés, ses maisons de pierres et surtout sa côte ( 2200m, 12 % max, 5 % moy )  Une fois ce périple fini, nous arrivons au deuxième et dernier ravitaillement, à Lesves.

Petit plein de nourriture , surtout de "congolais ", et c'est reparti pour les 25 derniers kms.

On nous assure qu'il reste qu'une seule grosse montée, à la sortie de Fosse la ville ( 3200m, 9 % max, 3,6 % moy ). Nous nous égarons à la sortie de Fosse, quelques kms supplémentaires, et c'est la montée qui nous tend les bras, elle est belle, longue, mais ne nous affaibliera pas.

Il nous reste une bonne quinzaine de kms à parcourir, nous les feront paisiblement. Nous arrivons à Jemeppe-sur-Sambre avec au compteur, 132 kms, en 5h45, 23 de moyenne et 1691 m de dénivelé.

Remercions ce club de nous avoir tracé un très beau parcours avec un paysage forestier magnifique, le fléchage a bien etait tracé, l'organisation  est  sympathique.

Cette randonnée est à conseillée, elle offre l'avantage d'associer difficultés du parcours et beauté des paysages.

A2O

A1

Le paysage Namurois.

A2

L' Abbaye de Floreffe.

A3 

A14

La montée de la ferme Robionoy.

A4

Profondeville.

A5

Profondeville.

A6

Mont Godinne.

A7

Spontin

A19

Le château de Spontin.

A8

A9

A10

A11

Escalape dans la péripherie de Spontin.

A15

Jean-Francois.

A12

Le château de Crupet.

A13

A16

Yvoir.

A17

Les hauteurs d'Arbre.

A18

 

 

 

 

 

11:02 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cote, randonnee, philippe, boul, brevet, condroz, namur, bad, coteur | Digg! Digg |  Facebook | |

16/08/2009

10 000

 

 MERCI, A CEUX QUI NOUS SUIVENT

 

                                                                                                                      

 

 

 

 

 

25/05/2009

HENSIES 2009

Ce dimanche 24 mai 2009, avait lieu la randonnée cyclotouriste d'Hensies, plusieurs parcours au programme, 10, 25, 50, 75 km.

Le départ était donné de l'école de la cité à Hensies, c'était l'occasion de revoir certaines têtes que nous connaissont, Jacques, Serge et les autres, cyclos que nous croisont lors de nos randonnées, le mardi et jeudi à Quarouble.

Une petite dizaine du club s'étaient déplacés ( mais pour nos amis d'Hensies, nous avons tenu à régler 13 participations : le nombre de nos adhérents). Pour cette ballade, nous choisirons un circuit hybride de 40 km, avec l'aller et le retour, certains feront leurs 90 km.

Comme d'habitude nous finirons par une bonne bière et un sandwich, certains se donneront rendez-vous pour le samedi 30 mai, à Pipaix, pour la Bush Classic.

Bravo aux organisateurs pour leur acceuil et leur fléchage. Leur satisfaction était avérée lors du décompte des participants au nombre de 356 : il a fait beau temps, cela aide!

A14

A18

 

 

A5

A6

A7

A19

A8

A4



 

19/04/2009

CONDE 2009

 

La Petite Reine de Condé remercie les 270 participants venus d'une trentaine de clubs qui ont bien voulu honorer de leur présence sa randonnée annuelle du dimanche 19 avril 2009 dont le rendez-vous se situait salle Henri BOIS - complexe Jean MONNET .

Le beau temps était de la partie, cependant peut-être en raison des vacances scolaires, la fréquentation resta largement en deçà des prévisions.

La concentration de Neuville-Saint-Rémy et celle d'Orchies le même jour peuvent-elles aussi expliquer cette faible fréquentation? 

Une dizaine de membres actifs ou non, se sont portés volontaires pour aider à la bonne marche de ce brevet.

La préparation et l'organisation se sont déroulées dans un bon état d'esprit.

4 parcours leurs sont proposés (20,26,40,et 66 kilomètres)

Notons aussi la présence de nos aînés, qui comme d'habitude sont venus nombreux.

voici le classement :

Saint-Amand : 21

Marly : 20

Aulnoy : 18

Hensies : 17

Lecelles-Rosult : 15

Quiévrain :13

Curgies, Denain Gare du Nord :12

Saint-Saulve, Valenciennes Val Cyclo : 12

etc... 

Heureusement les organisateurs ont reçu des félicitations pour la qualité du fléchage. 

Philippe remercie les cyclos de s'être pretés aux jeux des photos.

img0322

A4

 A5

 A1

Maurice (à droite) et Jean-Marc se sont rappelés leurs souvenirs d'enfance à l'époque de la compagnie où la C.R.S. n°14 de Condé résidait à la caserne Nesle et dont les familles logées au Quartier Lecompte.

                         A2

                         A6

                          Michel et les Représentants d'Escautpont: Robert et Odette HUET.

                         A7

                                Le nouveau : Régis Duthilleul et l'ancien : Daniel Matelski (président de La Petite Reine)

A8

Ca rigole bien au stand des sandwichs! n'est-ce pas Robert, Jean-François et le beau frère?

A9

Philippe et Joël, le geste en plus.

A3

Jean-Francois.

Z51

Quiévrain.

                      Z50

                                  Mon ami joseph, le pirate de Riccione.

Z53

Z54

Z55

Z56

Z15

Curgies.

Z16

Z23

Marly.

Z24

 

A14

A15

Z27

Z28

Z60

Lecelles-Rosult.

A10

A11

A12

A13

A16

La SMAN.

A17

Z17

Valenciennes Cyclo Santé.

A22

A20

A21

Z1

Aulnoy-lez-Valenciennes.

A30

A31

Bernard Défontaine, cyclo performant et journaliste de La Voix du Nord et aussi adepte des brevets d'outre Quiévrain.

A32

A33

A34

Z3

Z5

A40

Quarouble.

A44

Saint-Saulve.

A41

Val cyclo.

A42

A43

Vieux-Condé La Solitude l'Hermitage.

A45

Z31

Hensies.

                         Z32

                                                                     Serge.

A60

A61

A63

A64

Z47

 Z46

Michel et Jacques.

A70

Saint-Amand.

A71

Un cyclo croisé la veille, sur la VAN PETEGEM.

A73

A74

A75

A76

A87

A80

André, Michel, Jean-Pierre, Philippe.

                         A81

                                              Wadek, Bertrand, Henri.

A82

Les anciens.

A83

A85

A86

Denain Berthelot.

A90

A91

  A88

Le père et le fils de la famille Douliez.

A89

 

 

 

 

 

 

 

 

15/03/2009

NOS AINES 2009


L6

Henri et François.

Henri et François.

A1

De gauche à droite René, François, Henri et André.

M3

Rendez vous chez Pascal, notre halte.

L3

Robert et Jean Pierre.

L2

Regis, André, René.

 L1

Chez Pascal, après l'effort le réconfort autour du verre de l'amitié.

Z4

René et Henri.

A30

Le monument de Fontenoy

A31

Robert et Francois

A32

Henri, Andre, Rene, Francois

A33

Chez Pascal

A34

A35

Francois
 A36

Andre

A37

Henri

A38

Rene

A39

A81

Wadek, Bertrand, Henri.

A82

René, Henri, André.

A83

Wadek, François.

S1

Michel, Wadek.

S2

Michel, Wadek, Philippe, Francois.

S3

Jean Francois, Wadek, Francois, Regis, Robert, Michel, Jean Pierre, Fabrice.

S4

S5

S6

S7

AZ1

La brigade PIRON de retour au pays.

AZ2

Le colonel Wadek et ses troupes.

AZ3

AZ4

AZ5

AZ7

AZ8

AZ9

AZ10

AZ11

AZ13

AZ14

AZ16

Q1

Q2

Q3

Q4

Q5

Q6

Q7

a23

a24

a25

a26

a27

a28

a29

a34

a30

a31

a33

a35

a36

 

 

 

 

08/02/2009

PHOTOS DIVERS 2009

  M2 M3ortie vernale le 8 frevrier a VEZON

Rendez vous chez Pascal, notre halte.

A14

 

L4 L5

De gauche à droite Jean-Pierre, Robert, Jean-Marc, Régis et Bertrand. 

Jean-Pierre, Robert et jean-Marc.

Z6 Z7

Halte à l'écluse de Péronne.

Z5 Z9

Nounours.

Philippe et André.

Z8 A1

Régis et Fabrice.

Richard.

 A5 A4

Michel.

Regis.

A6 A7

Bertrand.

Jean-Pierre.

A8 A9

Robert.

Michel.

A3 E2

Nounours.

Jean-Marc.

E3 E4

Jean Pierre

Bertrand.

E5 E6

Robert

Michel.

E7 E9

Regie.

Fabrice.

E1 Z1

Les italiens de Condé.

Chez Pascal.

Z2 Z3

Nounours.

Robert et Jean-Pierre.

S3 S4

S5 S6

Michel.

Nounours.

S8

Le President d' Escautpont et Michel

A1 A2

Jean Pierre

Regis

A3 A4

Nounours


Fabrice

A5 A6

Jean Marc

Joel

A7 A8

Jean Marie

Robert

A9 A10

Michel.

Bertrand

A11

La petite reine

A13 A14

Chez Pascal.

A15 A16

A17

A19 A18

A21 A22

A23 A25

S8 S9

S11 S12

S14 S15

S16 S17

S18 S19

S20 S21

S22 S23

S24 S25

A1 A2

Au brevet de Bruay sur escaut, photo prise par andre.

A3 A4

Robert.  Jean Francois

A5 A6

Jean Louis. la famille Vandenborre

A7 A8

Philippe, Jean Francois, Jean Louis. Michel.

A9

La famille Vandenborre.

G1 G2

Le moulin d'Ostiches (B) pres de Ath.

 G3 G4

Panorama du haut du mur de Grammont. La chapelle  Notre Dame de Grammont.

 G5 G6

Un petit air de Dejolder.

G7 G8

La table d'orientation.

G9 G10

G11

Une stèle  commemorative des victoire d'Eddy MERCKX.

61 63

64 65

66 67

68 a1

a2 W1

Michel, Robert, Jean Pierre au moulin de LIessies

W2

Après l'effort, le réconfort.

W3 W4

Robert. Michel.

W5 W6

Jean Pierre.

W7 W8

a4

a5 a3

Au resto, a Maroilles.

a11

Dans la famille Dhoulliez, le gand-père et le petit fils.

a12

a13

Jean Pierre.

a14

Joel de retour parmis nous, content de te revoir.

a15

Un vrai Pro.

a16

Qui sera le meilleur ?

a17

a18

Jean Louis.

a20

Robert et Jean Louis.

a21

Le col du long buisson a Bavay.

a22

Pour la postérité.

jp1

Dans la famille Dhoulliez, le grand père, le beau fils, et le petit fils.

jp2

Le pirate.

jp3

Z1

Jean Pierre, Régis, Joel, Philippe et Fabrice.

Z2

Z3

La célèbre crevaison, 20 minutes de perdu, mais quelle partie de rigolade.

Z4

L'objet du délit, une jante campagnolo, un pneu vittoria, et des minutes d'avant guerre.

Z5

Et voilà le travail,

Z6Z7

 

Z8 Z9

 

Z10 Z11

 

1  2 

3 4

 
5 6

7 8

9

15 16

17 18

19 20

21 22

23 24

25 e23
  




 































 

 











 

20/01/2009

AU REVOIR MR LE PRESIDENT

C'est à l' assemblée générale du club, qui s'est déroulée le dimanche 18 janvier 2009, salle Portmann de Condé, que notre bienveillant Président, Mr LIESSE Michel, plus connu sous le sobriquet de "zaninni", a laissé sa place de Président, au profit d'un membre du club, nouveau venu, Mr DUTHILLEUL Régis.

Il nous l'avait dit, et c'est avec un peu d'amertume, qu'il fallait "une nouvelle tête tous les 5 ans". Alors au revoir Michel, et "place aux jeunes" comme tu le dis, et c'est avec plaisir, que La Petite Reine de Condé, acceuille son nouveau Président : Régis.

Régis a écouté les bilans : rapport moral, bilan sportif 2008 et rapport financier présentés par notre trésorier, Jean-Marc CARLIER

Nous félicitons Jean Pierre AUTEM mis à l' honneur lors de l' assemblée générale de l' OMS pour sa fidélité au sport cycliste depuis 1951.

Comme chaque année, le club s'est associé à nos amis les anciens pour participer à leur repas annuel de fin d' année le 8 novembre 2008. Un grand merci à Philippe Malinowski, son épouse et ses amis pour la qualité de l' accueil, du repas et le magnifique DVD aux souvenirs intarrissables. 

 

 1

Pays de Condé

La Petite Reine en assemblée : entre respect des anciens et touche de modernité

Le club cyclo a fait deux nouveaux adeptes en 2008, et s'en félicite. L'un est Joël Bois, transfuge - comme l'était J.-M. Carlier - du volley : sous sa casquette de cyclo, il s'est loué de la facile intégration dont il a bénéficié ; sous celle d'élu et de président de l'OMS, il a laissé entendre qu'un local serait dédié aux cyclos dans la future ex-école du Coq. L'autre est Régis Duthilleul, venu, lui, du VTT : dans la foulée de son adhésion, cet ancien militaire de carrière âgé cinquante-deux ans et demi, administratif à l'université depuis 1995, se retrouve propulsé président.

À soixante-deux ans, Michel Liesse, sur le ton de « Place aux jeunes ! », a voulu en effet se dessaisir de son mandat, qu'il exerçait depuis cinq ans. Sur le vélo, ce peintre en retraite de la ville de Condé continuera en revanche de tenir toute sa place : avec Bertrand Delbecq et Philippe Haudegand - qui ont effectué tous deux un séjour cycliste d'une semaine dans la province de Rimini (Italie) en fin de saison dernière -, « Zanini » est partant pour de grands brevets. Des rendez-vous sont déjà cochés : premier d'entre eux, les Cotacols du Centre, à Manage (Belgique), le samedi 21 mars.

Deux Philippe ont été mis à l'honneur au cours de la réunion pour cette touche de modernité qu'ils apportent à leur club : Haudegand (déjà cité), qui a créé un blog de la Petite Reine qu'il agrémente de photos au gré de ses sorties ; et Malinowski, qui fait, lui, des images rassemblées sur un DVD projeté à tous lors d'un repas de fin d'année qu'il organise dans son garage. Si ce n'est pas, ça, convivial ?

Appareil au poing, l'un et l'autre seront en action le dimanche 19 avril prochain : c'est la date retenue pour la randonnée du club, jusque-là organisée au mois de mars. Ils ne demandent qu'une chose, et tout le club avec eux : qu'il fasse beau ce jour-là. Victime du mauvais temps, la Petite Reine avait attiré moins de deux cents cyclos le 2 mars dernier. Jean-Marc Carlier a fixé la barre : il n'est de randonnée « gagnante » qu'à partir de trois cent cinquante.

• B. D.

http//lapetitereinedeconde.skynetblogs.be

 

                               M1                                M2

Michel LIESSE Président sortant                                                                                    Régis DUTHILLEUL, notre nouveau Président

        M9


De gauche à droite: Joël BOIS, Adjoint au Maire, Président de l'O.M.S. et membre du club; Michel LIESSE, Jean-Marc CARLIER : trésorier; Robert POPIOL : secrétaire; Georges BONNET: adjoint au Maire.


M4

Nos amis les anciens avec à gauche Richard DROZDZ(le grand avec la barbe) membre du club et René HIDEUX: trésorier- adjoint avec les lunettes.

M5

 

 

 Jean-Louis HULBOUT,Jean-François GUILBERT et Richard sus-nommé

M6

Philippe HAUDEGAND : rédacteur en chef de notre blog, Michel LIESSE, Bertrand DELBECQ et Jean-François HAUDEGAND futur membre.

M7

Michel avec ses deux copains de brevets: Marcel CUVELIER du club de Raimes, Bernard DEFONTAINE du club d'Aulnoy et journaliste de La Voix du Nord, à qui nous devons le bel article ci-dessus et que nous remercions beaucoup. 

 M8

Le nouveau bureau.

M3

L'assemblée présente.

Assis de gauche à droite: Joêl BOIS Adjoint au Maire, Michel LIESSE, Régis DUTHILLEUL : Président de La Petite Reine; Jean-Marc CARLIER: trésorier; Robert POPIOL: secrétaire; Georges BONNET: adjoint au Maire.

debout: René HIDEUX, Paul KRETT, Henri KUNTZ, André VANGUTH (caché), Claude PLOUVIEZ, René DUBOIS(futur contrôleur aux comptes), Philippe MALINOWSKI, Richard DROZDZ, Aurélio FRANCESCHINA, François SZMYLIONY, Jean-Pierre DOULIEZ, Wladek MILKA (86 ans), Jean-Louis HULBOUT, Philippe HAUDEGAND, Jean-François GUILBERT, Bertrand DELBECQ, Jean-François HAUDEGAND, Marcel CUVELIER.