31/05/2009

BUSH CLASSIC 2009

Ce samedi 30 mai s'est déroulée la Bush Classic, à Pipaix (B). Cette randonnée était organisée par le Star Club de Pipaix. Elle regroupait cyclos, vététistes et marcheurs.

Plusieurs parcours au choix, cela permettra de découvrir les charmants paysages touristiques, reliant la Wallonie à la Flandre, via les monts de Frasnes, le pays des collines et les Ardennes flamandes.

clique sur ce lien pour découvrir le parcours de la "Jowan"

Et c'est à 7h30, que Philippe, Michel, Bertrand, Bernard et Marcel, se sont donnés rendez-vous pour un départ groupé. Les inscriptions se sont déroulées à la brasserie Dubuisson, sous un chapiteau, qui acceuillait de nombreux participants.

N'oublions pas que c'est seulement la deuxième édition, en 2008, celle-ci souffrait de petits défauts, mais je crois que les organisateurs se sont arrangés pour ne pas rater la seconde, et de faire de la Bush Classic, une randonnée de premier choix. (1776 participants en 2008)

Après avoir récupéré tout notre attirail (parcours, tickets pour le pack, et autres ) nous nous plaçons à l'entrée , et nous eûmes la bonne surprise de rencontrer Enio Bulfone, de Quiévrain, avec qui Bertrand et moi étions partis à Riccione.

Nous allons faire peut être un bout de chemin ensemble, nous avons choisi la Jowan (150 km) et Enio prendra le parcours du 100 km, tant pis, cela nous aura fait plaisir de le revoir.

La "Jowan" est un parcours vallonné pour les cyclos entraînés.

Placé à l'entrée, André Tignon, nous tirera le portrait, et nous placera dans son article, merci à lui.

Il est l'heure de partir, nous prendrons la direction des monts de Frasnes, attention aux 24 côtes répertoriées dans le parcours. Cela commencera par le Trou Robin, et quelques kilomètres plus loin, l'ascension des "hauts" de St-Sauveur.

Déjà quelques signes de fatigue de la part de Marcel qui a du mal à respirer, cela promet pour le reste, mais il est courageux, il s'acharnera à continuer. Nous rencontrons encore une fois de magnifiques paysages, les Frasnes sont belles. La Belgique est un beau pays, qui vaut le coup d'être vu. L'occasion de prendre de beaux clichés.

Tout au long des premiers cinquante kilomètres, ça monte et ça descend, et puis se profile le Mont de l'Enclus (Kluisberg), premier juge, car cela a était un peu facile, nous le montons, nous sommes motivés puisque dans la descente, c'est le premier ravitaillement. Nous sommes acceuilis au seuil du magasin Jowan, vélociste réputé.

Après quelques collations et sirops, nous reprenons la route direction Roubaix, et son célèbre vélodrome. Mais avant il y aura la côte du Moulin et celle de Comminne.

Arrivés aux abords de Leers, ce sont les canaux qui nous ouvrent la route, c'est d'un calme, quelques pêcheurs, promeneurs nous regardent. Nous roulons à l'ombre des arbres, c'est ça le cyclotourisme.

Et puis nous rentrons dans Roubaix, certains attendent ça avec impatience. Faire leur entrée sur le vélodrome, comme les pros. Encore quelques mètres, et puis c'est le moment magique, nous faisons un tour de piste, nous resterons en bas, c'est vivement conseillé.

Les photos affluent, aux quatres coins du vélodrome, dans n'importe quelles positions. Nous prendrons des photos à l'entrée, là où est errigé un énorme pavé, installé pour les 100 ans de la course. Nous en profiterons pour nous désaltérer, puisque c'était le deuxième ravitaillement, et là peut être la seule fausse note de cette randonnée, c'est qu'il n'y avait plus rien à se mettre sous la dent. Mais bon, on ne leur en tiendra pas rigueur tant le reste fut de toute beauté.

Il nous reste encore un cinquantaine de kilomètres à parcourir, Marcel souffre. Le rythme s'accélère, il a du mal à suivre. Il lui reste encore à gravir le col de la Jubaru et peut être le Mont-Saint-Aubert, alors on ralentit la cadence et je reste avec lui.

Le temps d'une bonne descente et c'est une suberbe blonde qui nous acceuille chez Clément, en nous tendant une boisson Aquaruis au deuxième ravitaillement. Le temps de nous désaltérer, de se déchausser pour certains, pour laisser vivre nos petits pieds.

J'ai la bonne surprise d'être reconnu par nos amis du club Oisquecquois, le père et le frère de Christian, un ami de Riccione.Nous ferons un petit bout de route ensemble, avant de se donner rendez-vous à l'arrivée, pour déguster une bonne Bush.

Marcel et moi laissons partir le groupe, nous rentrons en dilletante. Marcel appréciera ce moment d'accalmie. Les pancartes nous signalent que l'on se rapproche de Pipaix, comme dirait Michel , "ça sent la mousse" .

Nous finirons le parcours de la Jowan, en 6h 19, avec 152 km au compteur, 24, 20 de moyenne, et 1300 de dénivelé. on se change, et direction le stand, où nous attendent nos récompenses.

Nous vidons nos gallopins de Bush, en quelques secondes en guise d'aperitif. On me tire par le maillot, nos amis nous disent que Christian nous attend à une table, on se dirige vers eux et c'est pas un mais deux amis de Riccione que nous retrouvons.

Christian est accompagné de Stéphane, lui ausi était à Riccione. On se vide quelques Trolls, le temps de prendre quelques clichés, de serrer quelques mains, dont celles du politique Delmotte, venu en représentation.

Nous passons un excellent après midi, nous échangeons nos adresses et n° de téléphone, pour de futurs rendez-vous dans les contrées belges.

Vers 16 h00, nous quitterons les lieux , heureux d'avoir pu participer à cette randonnée. Je viens de voir sur le site d'André, qu'il y avait près de 2130 participants, toutes épreuves confondues, dont près de 1200 cyclos. Je crois que le Star Club de Pipaix a réussi son pari, de faire de cette épreuve, un rendez-vous incontournable.

Bravo, messieurs, et sûrement à l'année prochaine.

 

                                   logo1

                         STAR

         150km_profil_600x224
 

 P1    P2

Au départ de Pipaix, à la brasserie Dubuisson.

Z24

P3

Michel et Enio.

Z23

Au départ de Pipaix.

P4

 Photo de groupe avant le départ.

X5

La même, avec notre chef de file.

P5

Suivre la direction.

pipaix300509_125

( photo Y.VERBEKE )

pipaix300509_126

( photo Y.VERBEKE )

P8

P9

Les beaux paysages de Belgique.

P10

Les "hauts" de St-Sauveur, les ennuis commençent.

P11

Bernard.

P12

Michel.

P13

 Bertrand qui connait bien les "hauts" de St-Sauveur.

P14

A ne pas suivre.

P15

Les monts, rien que les monts.

P16   P17

P18   P19

Michel et Papa qui souffre.

P20

P21

Philippe.

P23

Premier ravitaillement, chez Jowan, le vélociste.

P24

En vitrine, le vélo de Tom, lors du "Paris-Roubaix"

P25   P26

La côte du "Moulin"

P27   P28

Le moulin de la côte, et les deux en autre en promenade.

Z31

Le vélodrome.

Z25

Z28

Z26

Philippe.

Z27

Michel.

Z30

Michel et Marcel.

Z27

Bernard.

P30 P31

 

L'entrée au vélodrome, et Bernard.

P32   P33

Un petit air de Tom Boonen!

P34   P35

P38

La stèle pour la 100ème édition.

P36

P37

Photo devant la stèle.

P39   P40

Bernard au ravitaillement, Michel et son assistance.

P41   P42

Encore un superbe moulin des Flandres et Papa dans l'ascension du Col de la Jubaru, c'est dur.

P44   P43

L'hôtesse des boissons Aquaruis et le ravitaillement chez Clément, le vélociste.

P45  P46

Nos amis de Mons avec qui nous fairons un petit bout de chemin, et le canal d'Antoing.

X1

X2

Seuls les buveurs de Trolls ont eu cet honneur.

X7

Bertrand, toujours les mains pleines.

X4

Mr Delmotte en campagne, il nous offrira un verre, ce n'est pas en France que l'on  verra cela.

P50

Nos amis Oisquercquois.

P51

P52

Riccione recomposé, Philippe, Stéphane, Christian, Bertrand.

P53

Après l'effort, le réconfort.









 

11:34 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : philippe, michel, bernard, marcel, randonnee, brevet, monts, riccione, buch | Digg! Digg |  Facebook | |