23/11/2014

HISTORIQUE DU CLUB


web widgets

  Le club cyclo La Petite Reine de Condé-Macou existe depuis 1981. Il  est affilié à l'Office Municipal des Sports (O.M.S.) de la ville de Condé-sur-l'Escaut.
Son siège actuel se situe à la Base de Loisirs, avenue Richelieu près de l'étang Chabaud Latour à Condé.

Il regroupe une trentaine de membres.
Le club a fonctionné depuis sa création sous la férule des présidents successifs ci-après: Robert Piéplus, René Kotala, Daniel Matelski, Serge Kozlowski, Michel Liesse, Régis Duthilleul et maintenant Jean Luc Legrand.

Le siège social fut successivement à Condé : au café-restaurant "Lucien" rue du Quesnoy, au café "Queue de l'Agache" à Macou, au café "Le Coq Joyeux" rue du Moulin, au café "A Nord Libre" place Delcourt, et aujourd'hui à la Base de Loisirs de Condé.


Le club compta jusqu'à 75 membres dans les années 1980, il en comptait encore 46 en 1994 et 35 en 2014.

Comme la plupart des clubs actuels, il pâtit de l'absence de jeunes de moins de 30 ans. La moyenne d'âge du club se situe entre 50 et 60 ans.


Il reste néanmoins un club actif notamment par sa participation assidue aux randonnées du calendrier Hainaut-Cambraisis. Certains adhérents participèrent et participent encore à certaines randonnées internationales et nationales : La Bernard Hinaut, Liège-Bastogne-Liège, La Van Impe, les Montagnes de Reims, Bruxelles-Denain, Lille-Hardelot, La Stablinski, au 6ème tour du groupement organisé par la gendarmerie, Les Monts des Flandres, Haspres-Chimay-Haspres, Lille-Val Joly, Lille-Calais, Paris-Cambrai, Paris-Roubaix amateurs.

Un grand merci a mr Lecieux, ancien vice Président du club, et co-fondateur de la Petite Reine de Condé pour tous les articles de journaux et photos de 1981 a 1993

Un grand merci à Daniel Matelski, Président du club. De nous avoir confié ses photos

A jean Marie Lentrebecq pour ses mémoires.

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

      philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

   philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 V2

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  V7

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

V11

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 V12

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 V15

 V16

 V21

C1

img0134

img018

C2

img0133

C3

A11

img018

     R3

 omer.jpg

120    r9

       jm

R8  

R 001

  R1   1

001.jpg

Sans titre.jpg

001.jpg54 001.jpg

$ùùù 001.jpg

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

 

Haveluy : tous à vélo, et sous le vent !

 

Publié le 04/03/2015

 

La Voix du Nord


Les violentes rafales de vent n’ont pas découragé les coureurs
! 
VDN

 Une randonnée avec six parcours au choix (10, 15, 30, 40, 50 et 60 km) a été mise en place par Italo Lecci, le président de l’Haveluy Cyclo Club et son équipe, club tourné vers la compétition sous l’égide de Ufolep, avec treize courses sur route et deux cyclo-cross et VTT.

 

Près de 200 amateurs de la petite reine, représentant trente clubs, se sont donné rendez-vous à la salle des fêtes avant de partir se défouler les gambettes. Un puissant vent d’ouest s’est invité, venant cingler par rafales ces valeureux sportifs, leur donnant l’impression que le parcours se rallongeait.

Les clubs de Rœulx, Saint-Saulve et Cyclo Santé Valenciennes ont reçu du maire Jean-Paul Ryckelinck et ses adjoints une jolie coupe souvenir pour leur nombre de participants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

25/08/2011

BALLADE EN PAYS DU BOCAGE AVESNOIS 2011

Après avoir effectués les Ascenseurs à bateaux au départ de Sreppy-Bracquenies, le Mur de Grammont et le bois de la Houppe en Flandre Orientale.

Ce mercredi 24 août, nous nous sommes donnez-vous, pour une randonnée dans l'Avesnois. La troisième de l'année et peut être pas la dernière. Philippe, Bertrand, Fabrice, Yves, Michel, Marcel, et Daniel ont donc pris la direction de Maroilles.

Pour effectuer une randonnée Maroilles - Val Joly- Maroilles, 100 km au programme, en pays du bocage avesnois. Ce matin là, la météo n'est pas au beau fixe, et on s'est demandé si il fallait vraiment y aller. Après un laps de temps assez court, nous prenons quand même la décision de monter sur Maroilles. En cours de route le temps se lève et fait place à un ciel moins gris.

Nous prenons le départ vers 8h15, direction le Val Joly. Le paysage est composé de prairies bordés d'aubépines, le dénivelé est  un peu vallonné. Nous croisons des exploitations axées sur l'élevage et la production laitière.

Nous nous arrêterons en cours de route au Moulin de Liessies, pour des photos et au relais de Touvent à Sivry pour une pause.

Au retour nous accélérons un peu, direction Maroilles, pour y déguster une bonne flamiche, au Caves de l'Abbaye.

Nous avons passés une journée agréable.

 Une météo clémente, et une bonne camaraderie, bref les ingrédients d'une bonne sortie.

 

 Notre parcours

Maroilles

Grand-Fayt

Petit-Fayt

Cartignies

Boulogne sur helpe

Etroeungt

Rocquigny

Wignehies

Feron

Rainsart

Sains du Nord

Ramousies

Liessies

Willies

Val Joly

Sivry

Clairfayts

Felleries

Flaumont-Waudrechies

Avesnes

Saint-hilaire

Cartignies

Petit-Fayt

Grand-Fayt

Maroilles

ESe.jpg

Le moulin de l'Abbaye, restauré au 17 ème siècle.

DSC01610.JPG

DSC01612.JPG

DSC01613.JPG

DSC01614.JPG

DSC01615.JPG

DSC01616.JPG

DSC01617.JPG

DSC01618.JPG

DSC01619.JPG

DSC01620.JPG

DSC01621.JPG

Le moulin de Liessies.

DSC01623.JPG

DSC01625.JPG

L'Helpe majeure.

DSC01626.JPG

DSC01622.JPG

DSC01627.JPG

Les abords du Val Joly.

DSC01628.JPG

DSC01629.JPG

DSC01630.JPG

Le relais de Touvent à Sivry.

DSC01631.JPG

DSC01632.JPG

 

DSC01633.JPG

Le moulin de Maroilles.

Sur le liteau de la porte vous pourrez lire la devise de l'abbé Frédéric d'Yves

" Adh erere Deo bonum ",

 ce qui signifie: "Il est bon de s'attacher à Dieu "

DSC01634.JPG

L' Helpe mineure.

24849465.jpg

DSC01639.JPG

Vieux vestige de l'Abbaye.

DSC01637.JPG

Les Caves de l' Abbaye. Négoce de produits régionaux

( Maroilles, Boulettes d'Avesnes, Flamiches, Bières, Charcuteries locale, Produits laitiers, Savon, etc.....)

DSC06863.JPG

DSC01636.JPG

L'ail.

DSC06862.JPG

Les vieilles toitures des batiments de l'Abbaye.

 

randonnee,cyclos,philippe,marcel,michel,bertrand,yves,daniel,fabrice

 

DSC01635.JPG

Flamiche traditionnnelle ou campagnarde.

Un délice, servie avec une bonne Ch'ti.

 

 

 

20:57 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, cyclos, philippe, marcel, michel, bertrand, yves, daniel, fabrice | Digg! Digg |  Facebook | |

11/05/2011

ASCENSEURS A BATEAUX 2011

Ce mercredi 11 mai 2011, la Petite Reine de Condé a réunie une dizaine de cyclos pour effectuer la randonnée des ascenseurs à bâteaux.

Rendez vous  fut donc donné, 7h00, à la base de Chabaud Latour, pour prendre la direction de Streppy Bracquegnies.

Après quelques kilomètres, un bouchon du aux travaux nous retardera plus de 45 minutes, et c'est a 9h00, que nous prendrons le départ.

Direction l'ascenseur funiculaire de Streppy, le Canal pont du Sart, la porte de Blanpain, le château d'Ecaussines, le Plan incliné de Ronquière, le col de la Houssiere, les ascenseurs 1, 2, 3, 4 du Canal du Centre.

A peine parti, c'est déjà la première crevaison au bout de 2 km. Jean Luc, la scoumoune à encore frappé. Le temps de réparer, et c'est quelques minutes de retard qui s'ajoute.

Arrivés au pied du château, c'est sa chaîne qui manque de se faire la malle. Encore quelques minutes de perdues et heureusement que Robert avait un dérive chaîne.

Sinon, le reste du parcours est satisfaisant, le tracé plaît bien aux invités. Les conditions atmosphériques sont excellentes.

Nous roulons en profitant des paysages, et c'est aux alentours de l'ascenseur n° 3 que Jean Louis crève aussi.

Quelques clichés et direction le dernier ascenseur, et le parking. Nous nous changerons et prendrons nos véhicules pour rejoindre la Cantine des Italiens de Houdeng.

Après un bon repas, nous quitterons les lieux pour rejoindre Condé.

DSC00898.JPG

Jean Luc, la malchance

DSC00900.JPG

Jean Luc, la hargne

DSC00901.JPG

Daniel

DSC00902.JPG

Traversée du Canal Pont du Sart

DSC00903.JPG

Regis et Jean Luc

DSC00904.JPG

DSC00905.JPG

Une fois au dessus et une fois en dessous

DSC00906.JPG

DSC00907.JPG

DSC00908.JPG

Vincent et Robert

DSC00909.JPG

Fabrice et Jean Pierre

DSC00910.JPG

DSC00911.JPG

Jean Louis

DSC00913.JPG

Eric et Regis

DSC00915.JPG

Le château d' Ecaussinnes

DSC00916.JPG

DSC00917.JPG

Le paon du château

DSC00919.JPG

DSC00920.JPG

Le château

DSC00923.JPG

La ferme du château

DSC00925.JPG

Le col de la Houssiere

800PX-~1.JPG

Le Plan incliné de Ronquieres

DSC09585.JPG

DSC00926.JPG

Belle péniche attendant son franchissement

DSC00927.JPG

L' ascenseur n° 3

DSC00928.JPG

Vincent

DSC00929.JPG

Fabrice

DSC00930.JPG

Eric

DSC00931.JPG

Daniel

DSC00932.JPG

La cantine des italiens

 

 

 

 

 

 

23/09/2010

LES ASCENSEURS A BATEAUX 2010

Ce jeudi 22 septembre 2010, la Petite reine de Condé a organisée une ballade dans le hainaut belge. Une bonne occasion de se réunir et de rouler ensemble.

Plusieurs cyclos ont répondus présents, Philippe, Yves, Bertrand, Jean Pierre, Robert, Fabrice, Daniel et Marcel. L e rendez fût fixé à 7h00 à la base de loisirs de Condé. Le temps de charger le matériel et direction Streppy Thieu. Au programme, une randonnée de 75 kms avec repas à la clé.

Philippe, Michel et Boul ont reconnu le trajet une semaine avant, cela leur a permis de se frotter au parcours car ils étaient excusés pour la date du 22. Nous avons de la chance pour cette dernière journée d'été, il fait super beau.

Une fois préparés, nous prenons la route et direction l'ascenseur funiculaire de Streppy. Certains ne l'avaient jamais vus et étaient impressionnés par l'ouvrage.  Il règne un calme aux abords de l'ascenseur. Il est là, devant nous, le monstre  de 120 m de haut. C'est un ascenseur géant à bateaux qui rachète à lui seul une dénivelation de 73 m.

Commencé en 1982 et inauguré en 2002. Il est actuellement le plus grand ascenseur à bateaux du monde. Il remplace désormais 6 ouvrages, les quatre ascenseurs à bateaux du Canal du Centre et 2 écluses. Il constitue la fin d'un programme de mise au gabarit de 1350 tonnes des voies navigables belges et permet le passage de bateaux de ce gabarit entre le bassin de la Meuse et celui de l'escaut.

Nous prenons nous aussi le dénivelé pour rejoindre le canal sur la partie haute. Dans le seul but de rouler sur le canal pont du Sart. Cet autre ouvrage en impose aussi, d'une longueur de 498 m et de 46 m de largeur. Il permet de franchir la vallée du Thiriau du Sart et un important carrefour routier entre les N55 et N535 à l'entrée de la Louvière. Ce qui est amusant, c'est que d'habitude le pont enjambe un fleuve ou un cours d'eau et là c'est l'inverse, c'est le canal qui enjambe un gros traffic routier cinquante mètres plus bas.

Une fois franchi, nous longeons les canaux vers la porte de garde de " Blanc pain ". Ce nouvel ouvrage est destiné à isoler le canal en aval sur un tronçon long de 5 km en cas de rupture brutale d'une berge ou d'un accident grave au pont canal du Sart. Il permet aussi l'entretien et les réparations de l'ascenseur de Streppy Thieu.

Voilà, en à peine trois kilomètres, nous venons de voir de belles choses. Ils sont ravis de cette petite excursions, pour l'instant tout va bien, nous venons de commencer.

Nous quittons les berges pour prendre la direction d'Ecaussinnes. Nous roulons calmement, à travers la campagne et les bois. Nous arrivons près du château, il est beau, nous prenons quelques clichés en contre-bas. Nous grimpons la route de pavés qui mêne au château, et là ous nous permettons de rentrer dans la cour pour y admirer l'architecture. Datant du 12 ème siècle et renové entre 1924 et 1958, il est inscrit au patrimoine exceptionel de Wallonie. Il comporte le château, le potager, la ferme et les abords. Il appartient au Comte d'Urcell. Nous avons pu apercevoir une partie du potager et voir des fruits de très grandes tailles.

Après cet interlude, nous reprenons la route vers Ronquières. Un passage obligé vers le Plan incliné, un autre ouvrage des voies navigables.

Situé sur le parcours du canal Bruxelles Charleroi, il permet de faire glisser un bac contenant une ou plusieurs péniches en vue de leur faire franchir un dénivelé important. Le plan incliné a été mis en service en 1968. Il compense une dénivelation de 68 m sur 1 432 m de long.

Arrivés en contre-bas, nous admirons l'ouvrage depuis le pont. Et puis nous repartons vers l'ascension du col de la Houssière, une petite côte sympa. Certains ont voulus partir trop vite, et se sont aperçus qu'elle était bien raide dès le départ. Une fois arrivés au calvaire, nous prenons quelques minutes de repos, avant de descendre ce que nous venions de monter. Et deuxième difficulté de la journée, la remontée du dénivelé du Plan incliné.

Une fois terminé, nous roulons vers Seneffe. Une grande partie de plat avant de reprendre les canaux. Nous roulons bon train et quittons cette route pour emprunter un bord de canal fort abimé. Le but est de rejoindre la route qui mêne au Canal du Centre. Là où sont posé les quatres ascenseurs. Les vieux ascenseurs hydrauliques sont magnifiques. Ils font partie du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998. Des huit ascenseurs à bateaux de ce type construits fin de XIX siècle et début du XX siècle, les quatre du canal du Centre sont les seuls fonctionnant encore avec leur machinerie et mécanisme d'origine.

Les bords du canal du Centre ressemble au canal du Midi. Il y règne un calme. C'est si paisible que nous avons envie de nous arrêter pour profiter de ces moments de quietude. Mais nous approchons 12h00, et Fabrice doit nous quitter assez tôt. Voilà, l' ascenseur n° 4  est devant nous, le parking aussi. C'est l'heure d'aller s'habiller pour rejoindre le resto. Fabrice nous quitte et nous prenons la direction de la " Cantine des Italiens ".

La Cantine des Italiens est l’un des derniers témoins de l’époque de l’immigration massive des Italiens en Belgique au lendemain de la seconde guerre mondiale. Aujourd'hui, de nombreux visiteurs viennent y déguster une cuisine bon marché. La cantine est située au bord du canal, on y prend le bateau pour des excursions.

La journée se termine, tous contents de cette météo clémente. Après un bon repas, il est temps de rentrer chez nous. Nous reviendrons surement un jour, cette région est magnifique.

coq_wallonie.jpg

DSC09574.JPG

DSC09586.JPG

Michel et Boul, lors de la reconnaissance.

DSC09720.JPG

Jean Pierre.

DSC09721.JPG

Robert.

DSC09722.JPG

Fabrice et Marcel.

DSC09725.JPG

DSC09726.JPG

pont_canal_du_sart_1366_m.jpg

Le canal pont du Sart.©MET-D.434 

DSC09728.JPG

DSC09729.JPG

DSC09730.JPG

Yves et Daniel.

DSC09731.JPG

Bertrand et Marcel.

DSC09733.JPG

DSC09735.JPG

DSC09736.JPG

DSC09576.JPG

Le chateau d'Ecaussinnes.

Ecaussinnes-Lalaing_CH1JPG[1].jpg

DSC09578.JPG

DSC09579.JPG

DSC09580.JPG

DSC09581.JPG

DSC09577.JPG

La ferme du chateau.

DSC09584.JPG

Le plan incliné de Ronquières.

DSC09585.JPG

800PX-~1.JPG

DSC09737.JPG

Le col de la Houssière.

DSC09738.JPG

DSC09740.JPG

La chapelle saint hubert.

DSC09741.JPG

DSC09742.JPG

800px-Houdeng-Aimeries_-_Ascenseur_no_2_-_1.jpg

Les ascenseurs hydrauliques du Canal du Centre.

DSC07233.JPG

DSC09744.JPG

DSC09743.JPG

DSC09745.JPG

Fabrice

 

 

 

 

01/03/2010

PHOTOS DIVERS 2010

2526

2728

2930

3132

78

12

34

56

910

1112

1314

15

4142

433

12

45

67

89

1011

1213

DSC08971.JPG
DSC08970.JPG
DSC08973.JPG
DSC08975.JPG
DSC08977.JPG
DSC08995.JPG
DSC08996.JPG
DSC08998.JPG
DSC08978.JPG
DSC08980.JPG
DSC08987.JPG
DSC08990.JPG
DSC08991.JPG
DSC08971.JPG
DSC08972.JPG
DSC09000.JPG
DSC09001.JPG
DSC09003.JPG
DSC09005.JPG
DSC08989.JPG
DSC08990.JPG
DSC08994.JPG
DSC08995.JPG

 

 

 














 

20/12/2009

NOEL 2009

l'equipe  de  la  Petite Reine  de  Condé

vous  souhaite  un joyeux  noel  ainsi  que  de  bonnes  fêtes de  fin  d'année

 

noel1

 

noel3

 noel4

 

DSC07670

 

mosa

 

 

 

 

 

 

 

 

26/10/2009

DERNIERES SORTIES 2009

Petites photos prises çà et là, lors de nos dernières sorties ensemble

l k

 1 2

3 5

6 7

15 16

17 18

19 20

21 22

23 24

 

 

 

16/08/2009

10 000

 

 MERCI, A CEUX QUI NOUS SUIVENT

 

                                                                                                                      

 

 

 

 

 

15/03/2009

NOS AINES 2009


L6

Henri et François.

Henri et François.

A1

De gauche à droite René, François, Henri et André.

M3

Rendez vous chez Pascal, notre halte.

L3

Robert et Jean Pierre.

L2

Regis, André, René.

 L1

Chez Pascal, après l'effort le réconfort autour du verre de l'amitié.

Z4

René et Henri.

A30

Le monument de Fontenoy

A31

Robert et Francois

A32

Henri, Andre, Rene, Francois

A33

Chez Pascal

A34

A35

Francois
 A36

Andre

A37

Henri

A38

Rene

A39

A81

Wadek, Bertrand, Henri.

A82

René, Henri, André.

A83

Wadek, François.

S1

Michel, Wadek.

S2

Michel, Wadek, Philippe, Francois.

S3

Jean Francois, Wadek, Francois, Regis, Robert, Michel, Jean Pierre, Fabrice.

S4

S5

S6

S7

AZ1

La brigade PIRON de retour au pays.

AZ2

Le colonel Wadek et ses troupes.

AZ3

AZ4

AZ5

AZ7

AZ8

AZ9

AZ10

AZ11

AZ13

AZ14

AZ16

Q1

Q2

Q3

Q4

Q5

Q6

Q7

a23

a24

a25

a26

a27

a28

a29

a34

a30

a31

a33

a35

a36

 

 

 

 

08/02/2009

PHOTOS DIVERS 2009

  M2 M3ortie vernale le 8 frevrier a VEZON

Rendez vous chez Pascal, notre halte.

A14

 

L4 L5

De gauche à droite Jean-Pierre, Robert, Jean-Marc, Régis et Bertrand. 

Jean-Pierre, Robert et jean-Marc.

Z6 Z7

Halte à l'écluse de Péronne.

Z5 Z9

Nounours.

Philippe et André.

Z8 A1

Régis et Fabrice.

Richard.

 A5 A4

Michel.

Regis.

A6 A7

Bertrand.

Jean-Pierre.

A8 A9

Robert.

Michel.

A3 E2

Nounours.

Jean-Marc.

E3 E4

Jean Pierre

Bertrand.

E5 E6

Robert

Michel.

E7 E9

Regie.

Fabrice.

E1 Z1

Les italiens de Condé.

Chez Pascal.

Z2 Z3

Nounours.

Robert et Jean-Pierre.

S3 S4

S5 S6

Michel.

Nounours.

S8

Le President d' Escautpont et Michel

A1 A2

Jean Pierre

Regis

A3 A4

Nounours


Fabrice

A5 A6

Jean Marc

Joel

A7 A8

Jean Marie

Robert

A9 A10

Michel.

Bertrand

A11

La petite reine

A13 A14

Chez Pascal.

A15 A16

A17

A19 A18

A21 A22

A23 A25

S8 S9

S11 S12

S14 S15

S16 S17

S18 S19

S20 S21

S22 S23

S24 S25

A1 A2

Au brevet de Bruay sur escaut, photo prise par andre.

A3 A4

Robert.  Jean Francois

A5 A6

Jean Louis. la famille Vandenborre

A7 A8

Philippe, Jean Francois, Jean Louis. Michel.

A9

La famille Vandenborre.

G1 G2

Le moulin d'Ostiches (B) pres de Ath.

 G3 G4

Panorama du haut du mur de Grammont. La chapelle  Notre Dame de Grammont.

 G5 G6

Un petit air de Dejolder.

G7 G8

La table d'orientation.

G9 G10

G11

Une stèle  commemorative des victoire d'Eddy MERCKX.

61 63

64 65

66 67

68 a1

a2 W1

Michel, Robert, Jean Pierre au moulin de LIessies

W2

Après l'effort, le réconfort.

W3 W4

Robert. Michel.

W5 W6

Jean Pierre.

W7 W8

a4

a5 a3

Au resto, a Maroilles.

a11

Dans la famille Dhoulliez, le gand-père et le petit fils.

a12

a13

Jean Pierre.

a14

Joel de retour parmis nous, content de te revoir.

a15

Un vrai Pro.

a16

Qui sera le meilleur ?

a17

a18

Jean Louis.

a20

Robert et Jean Louis.

a21

Le col du long buisson a Bavay.

a22

Pour la postérité.

jp1

Dans la famille Dhoulliez, le grand père, le beau fils, et le petit fils.

jp2

Le pirate.

jp3

Z1

Jean Pierre, Régis, Joel, Philippe et Fabrice.

Z2

Z3

La célèbre crevaison, 20 minutes de perdu, mais quelle partie de rigolade.

Z4

L'objet du délit, une jante campagnolo, un pneu vittoria, et des minutes d'avant guerre.

Z5

Et voilà le travail,

Z6Z7

 

Z8 Z9

 

Z10 Z11

 

1  2 

3 4

 
5 6

7 8

9

15 16

17 18

19 20

21 22

23 24

25 e23
  




 































 

 











 

07/09/2008

PHOTOS DIVERS 2008

 

r1

Jean-Marc, Michel, Richard et Philippe après la randonnée de Rosult.

r2

Jean-Marc met à jour le tableau de participation qui lui servira pour établir le bilan sportif de fin d'année. A ses côtés Richard; cela se passe dans le local de la base de loisirs de Chabeaud Latour.

r3

Zanini.

v1

Une halte à la brasserie du casino à Chimay.

v2

Une pause après une petite randonée d'une quarantaine de kilomètres, après la traversée des villes d' Eppes-Sauvage, Liessies, Clairfayts, Sivry, Montbliart, Ranse, Robechies et Chimay.

v3

 il ne faisait pas très chaud...

v7

 

v4

Au retour à la base de loisirs du Val Joly, après avoir emprunté le parcours qui suit, Chimay, Saint-Rémy, Salles, Balièvre, Moustier-en-Fagne, Eppes-Sauvage et Liessies.

v8

Une bonne bouffe, au centre de Liessies, dans un petit cadre magnifique,  où la frite-ommelette est succulante.

p1

Chez Pascal, un mercredi comme un autre, notre fief en fin de parcours.Michel et Robert POPIOL, notre secrétaire.

p2

Robert et Jean-Marc, respectivement secrétaire et trésorier de notre association.

m1

Jean-Louis, Michel et Philippe en fin de randonnée, sur je ne sais quel parcours.

m2

Une cure de jouvence pour, de gauche à droite, Bertrand, Richard et Jean-Marc!

800px-Mont-de-l'Enclus_JPG03

Le Kluisberg, en français : Mont de l'Enclus, et un mont des Ardennes flamandes, situé à la limite entre la Flandre et la Wallonie, entre les communes de Kluisbergen et du Mont de l'Enclus.

Son altitude est de 141 mètres.

Le Kluisberg est régulièrement emprunté par les courses cyclistes flamandes, comme le tour des Flandres. A l'ouest du Mont, il peut se monter dans le sens Kluisbergen-Orroir, comme dans l'édition 2007 du Tour des Flandres, ou dans l'autre sens comme lors de l' édition 2008.

A l'est, se situe la Côte de Trieu qui se monte depuis Russeignies sur le versant sud, qui débouche non loin du Vieux-Quaremont.

800px-Orroir_-_Mont_de_l'Enclus_2

Les brasseries situées au sommet du Mont de l'Enclus, qui accueillent les visiteurs tout au long de l'année.

e1

Bertrand en plein effort.

e2

Ouf!, enfin la fin, semble dire Jean-Marc.

e3

Un petit essai pour Jean-Marc sur l'autre  versant. Plus dur que l'on ne croît.

e4

A table, un peu de repos avant le retour... pas de verres pas moyen de consommer...tout était fermé!

e5

Au retour, en bas de la montée, dans les faubourgs d'Orroir.

e6

 si,si nous étions bien au Mont de l'Enclus.

e7

 

e8

Enfin un estaminet d'ouvert! Une halte dans le village de Frasnes-lez-Anvaing, où la blanche au citron, bien fraîche surtout a fait le bonheur de Bertrand. Michel fidèle à la brune, pour Philippe et Jean-Marc une bonne pression.

e9

 

M10

Chez Pascal, pour une fin de parcours bien méritée.

a1

Antoing.

a2

 

a3

Le chateau de Vaulx

a5

Base nautique de Péronnes.

a6

 

a7

Robert lors de la pause...prostate

 

v1

Chez Maman, à Autreau.

v2

Jean-Louis dans la côte de Bellignies, notre chef de file pour cette sortie, puisque c'était lui l'instiguateur de ce parcours.

v3

Bertrand dans la montée de Bettrechies.

v4

Jean-Pierre, notre doyen (75 ans) prend la pose.

v5

Jean-François et Jean-Louis en pleine rigolade chez Maman.

v6

Après l' effort, le réconfort, semble appécier Jean-Pierre.

M1

M2

Pause café en Belgique

mv3

Dans un petit restaurant local, à Maroilles, où nous sommes tombés nez à nez avec des cyclos belges pour leur randonnée bi-mensuelle.

Michel en a profité pour retrouver d'anciennes relations de parcours.

mv4

Michel semble apprécier le vin local, et la tarte au Maroilles. C'est le plat traditionnel en fin de parcours.

mv5

 

mv6

 

l1

Le D'Artagnan, situé à La Longueville, où l'arrêt pipi pour certains et la pause pour les autres. Le D'ARTAGNAN est devenu notre point de chute régulier, à mi-parcours, de l'une de nos sorties préférées, celle dite de ''La Longueville'', parcours exigeant de 110km avec le retour par Bellignies et Bettrechies.

l2

 

l3

La Longueville, parcours favoris pours certains ou parcours d'enfer pour d'autres...mais toujours d'entrain pour le pratiquer.

l4

Bertrand en pleine chaleur.

l5

Le bidon à Michel, cent pour cent pur jus, le max de protéines.

l7

 Patron, un Végas et une mousse !

n1

Mont Saint-Aubert 
Altitude : 145 m
Sud-Est - Dénivelé : 124 m - Longueur : 2,1 km 
% moyen : 5,9% - % max : 12%

 

st aubert

 imposant, non?

Mont Saint Aubert SE profil

 

n3

Depuis Kain, la montée sud-est débute après avoir croisé une route venant de droite. La pente est très douce dans les 400 premiers mètres, puis elle s' accentue ( 6 % au 5 ème hectomètre).

 

n4

Puis viennent les deux virages ( en forme de z peu prononcé ) où la pente est en moyenne de 6-7 % sur 700 mètres.

n5

On arrive alors à un carrefour avec un ilôt central : en prenant à gauche, on découvre la partie la plus coriace. A l'image Fabrice LOBRY.

La ligne droite de 300 mètres atteint 9-10 %, la pente maximale, 12 % se situant juste avant le virage à gauche. La dernière ligne droite pour atteindre le parvis de l'église monte à 7,5 % en moyenne.

n6

Bertrand DELBECQ

A noter : peu après le dernier virage, le parcours est commun avec celui de l'ascension par le versant sud-ouest ( qui débouche par la petite route à droite).

Au-delà, la montée se termine en cul-de-sac.

n8

n9

 Jean-Marc, Fabrice et Bertrand.

n10

 Philippe et Michel.

n11

 

n12

 Enfin, nous la tenons, cette ascension de la Jubaru.

n13

 

n14

En 1897, Armand Jubaru décède au guidon de son vélo dans la descente du Mont-Saint-Aubert à cause d'un ennui mécanique.

L'histoire paraît banale mais son nom restera gravé à jamais dans le patrimoine historique du Mont-st-Aubert.

Cette tragédie avait été relatée le lendemain dans le plus vieux quotidien de Belqique, le courrier de l'Escaut. La croix fut dressée par la suite par sa famille, elle porte le nom Croix Jubaru, elle est située au carrefour de la Croix Jubaru.


gfgf

Randonnée de Roeulx, avec Jean Marc, Jean Louis, Philippe et Jean Pierre.

fdfsd

Jean-Pierre

M3
 

 Bien entourés dans notre fief de la Longueville

 

 

03/09/2008

NOS AÎNES 2008

Nous sommes très sensibles à la présence des "anciens" les mercredis et dimanches.

Le club a toujours entretenu de très bonnes relations avec eux.

Ils nous font partager leurs connaissances du terrain, chaque parcours est varié, nous découvrons  en leur compagnie la beauté des paysages du Hainaut et de la frontière belge.

Ils ne sont jamais avares de blagues ou d'anecdotes à nous raconter, c'est toujours un plaisir de rouler à leurs côtés.

Le rendez-vous est fixé chaque mercredi à 8h30 l'été et 9h l'hiver, près du Mc' Donalds de CONDE.

Alors, si vous ne savez pas quoi faire ces jours là, passez donc nous saluer, n'oubliez pas votre monture, car :

Une fois la randonnée effectuée, nous allons boire le verre de l'amitié chez Pascal, un café belge de Péruwelz, un accueil chaleureux nous y attend à chaque fois.


 

v1

André, Michel, Bertrand, Wadek, Robert, François et Jean-Marc.

v2

Chez Pascal...René est venu nous rejoindre.

v3

On trouve aussi Eurélio, le "grand"Philippe et Henri.

v4

v6

Le très célèbre col DEL SAUX tant redouté par les nouveaux arrivants!

v7

v5

Quelques nouvelles têtes: Jean-Pierre, Régis, Georget et Fabrice.

v1

v2

v3

Jean-François Haudegand frère de Philippe est venu se joindre à nous, nous en sommes très heureux.

v4

v5

v6

v7

v8

v9

v10

François et Pascal, notre hôte et maître des lieux.

V13

voilà, c'est là que coule la mousse du réconfort et de la convivialité.

rene,michel,francois,henri,pascal,robert,regis,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,joel,jean pierre,boul,grand philippe,wadek

rene,michel,francois,henri,pascal,robert,regis,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,joel,jean pierre,boul,grand philippe,wadek

rene,michel,francois,henri,pascal,robert,regis,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,joel,jean pierre,boul,grand philippe,wadek

rene,michel,francois,henri,pascal,robert,regis,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,joel,jean pierre,boul,grand philippe,wadek

rene,michel,francois,henri,pascal,robert,regis,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,joel,jean pierre,boul,grand philippe,wadek

rene,michel,francois,henri,pascal,robert,regis,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,joel,jean pierre,boul,grand philippe,wadek

MERCI A :

MILKA Wladislas dit "Wadek", ZMYSLONY  François, DUBOIS René,

KRETT Paul, KUNTZCH Heinz dit "Henri", PLOUVIEZ Claude, VANGUTCH André, Eurélio FRANCHESCINA, Simon,

MALINOWSKI Philippe,

pour tous ces moments.