23/11/2014

HISTORIQUE DU CLUB


web widgets

  Le club cyclo La Petite Reine de Condé-Macou existe depuis 1981. Il  est affilié à l'Office Municipal des Sports (O.M.S.) de la ville de Condé-sur-l'Escaut.
Son siège actuel se situe à la Base de Loisirs, avenue Richelieu près de l'étang Chabaud Latour à Condé.

Il regroupe une trentaine de membres.
Le club a fonctionné depuis sa création sous la férule des présidents successifs ci-après: Robert Piéplus, René Kotala, Daniel Matelski, Serge Kozlowski, Michel Liesse, Régis Duthilleul et maintenant Jean Luc Legrand.

Le siège social fut successivement à Condé : au café-restaurant "Lucien" rue du Quesnoy, au café "Queue de l'Agache" à Macou, au café "Le Coq Joyeux" rue du Moulin, au café "A Nord Libre" place Delcourt, et aujourd'hui à la Base de Loisirs de Condé.


Le club compta jusqu'à 75 membres dans les années 1980, il en comptait encore 46 en 1994 et 35 en 2014.

Comme la plupart des clubs actuels, il pâtit de l'absence de jeunes de moins de 30 ans. La moyenne d'âge du club se situe entre 50 et 60 ans.


Il reste néanmoins un club actif notamment par sa participation assidue aux randonnées du calendrier Hainaut-Cambraisis. Certains adhérents participèrent et participent encore à certaines randonnées internationales et nationales : La Bernard Hinaut, Liège-Bastogne-Liège, La Van Impe, les Montagnes de Reims, Bruxelles-Denain, Lille-Hardelot, La Stablinski, au 6ème tour du groupement organisé par la gendarmerie, Les Monts des Flandres, Haspres-Chimay-Haspres, Lille-Val Joly, Lille-Calais, Paris-Cambrai, Paris-Roubaix amateurs.

Un grand merci a mr Lecieux, ancien vice Président du club, et co-fondateur de la Petite Reine de Condé pour tous les articles de journaux et photos de 1981 a 1993

Un grand merci à Daniel Matelski, Président du club. De nous avoir confié ses photos

A jean Marie Lentrebecq pour ses mémoires.

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

      philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

   philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 V2

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

  V7

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

V11

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 V12

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 V15

 V16

 V21

C1

img0134

img018

C2

img0133

C3

A11

img018

     R3

 omer.jpg

120    r9

       jm

R8  

R 001

  R1   1

001.jpg

Sans titre.jpg

001.jpg54 001.jpg

$ùùù 001.jpg

 philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

philippe,michel,francois,henri,robert,regis,roger,bertrand,fabrice,andre,richard,jean marc,jean francois,joel,jean pierre,boul,grand philippe,jean louis,jean marie

 

 

Haveluy : tous à vélo, et sous le vent !

 

Publié le 04/03/2015

 

La Voix du Nord


Les violentes rafales de vent n’ont pas découragé les coureurs
! 
VDN

 Une randonnée avec six parcours au choix (10, 15, 30, 40, 50 et 60 km) a été mise en place par Italo Lecci, le président de l’Haveluy Cyclo Club et son équipe, club tourné vers la compétition sous l’égide de Ufolep, avec treize courses sur route et deux cyclo-cross et VTT.

 

Près de 200 amateurs de la petite reine, représentant trente clubs, se sont donné rendez-vous à la salle des fêtes avant de partir se défouler les gambettes. Un puissant vent d’ouest s’est invité, venant cingler par rafales ces valeureux sportifs, leur donnant l’impression que le parcours se rallongeait.

Les clubs de Rœulx, Saint-Saulve et Cyclo Santé Valenciennes ont reçu du maire Jean-Paul Ryckelinck et ses adjoints une jolie coupe souvenir pour leur nombre de participants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20/04/2012

LA FARNIENTE CLASSIC 2012

dsds.jpg

Ce mardi 17 avril 2012 s'est déroulé la Farniente Classic, un brevet à dénivelé organisé par l' Association des cyclos d' Andenne.

Cette épreuve de 145 km reprend les 100 derniers kilomètres de la course professionnelle " la Flêche Wallonne ". Il est dommage d'apprendre que cette année, ils nous sera impossible de gravir le " Mur de Huy " à cause de la télévision française.

Mais il est remplacé par une côte adjaçante, qui  ne  pas de tout repos.

Le rendez vous est fixé à Escauspont à 6.00. Philippe, Michel, Marcel, Bertrand, Francis et Daniel sont de la partie. Nous arrivons à 8h00 au Complexe sportif Arena de Seilles. Les installations sont bien.Nous pourrons en profter à notre retour.

Nous décidons Michel, Francis et moi de partir sur le 145, alors que Bertrand, Marcel et Daniel effectuerons le 100 km. Déjà au départ on remarque la présence du vent, il sera jusqu' au bout notre principal ennemi.

Après 5 km, nous sommes au pied de la première côte répertoriée, la côte de Landenne. Pas le temps de chômer, 5 km plus loin la deuxième, la côte de Vezin. Nous laissons partir Francis, beaucoup plus en forme que nous.

Nous redescendons vers la Meuse pour la longer, un petit bout de temps. Nous roulons aux pieds des rochers, les paysages sont beaux malgré le temps  grisâtre. Nous empruntons quand même des routes forts fréquentés. Il est temps de quitter cet axe routier et de regagner les routes de campagnes. Cela sera fait dans les environs de Lives s/Meuse. Nous arrivons au km 33, et nous montons la côte de Thon. Arrivés là haut, on pourra admirer un superbe petit village, avec des belles chaumières en moellons calcaires. Et aussi le premier château d'une longue série, le château ferme datant du 16 ème siècle et sa tour carrée.

Puis quelques kilomètres plus loin, la ville de Bonneville, avec son château datant du 17 ème siècle et son église Saint Firmin du 11 ème siècle.

La vue est superbe sur les crêtes.

Nous redescendons vers Andenne, pour y trouver a 100 m du départ le premier ravito, nous venons de faire une petite boucle de 50 km. Nous reprendrons ensuite à peu près le même circuit des 100 km.

Le ravito est bien fourni, avec en plus du sucré, fromage et charcuterie. Le soleil est revenu, mais la température ne monte pas. Et bien qu'  à cela ne tienne, nous gravirons la côte des Aguesses et la côte de Peu d' Eau. Bon exercice, cela réchauffe très vite. Je commence à avoir mal aux jambes, cela sera pénible tout le parcours.

Nous arrivons à Haltinne, où là encore nous découvrons un très beau château, le château d' Haltinne bien sûr. Construit en 1635 sur l'emplacement d'une ancienne ferme. Pas le temps de s'arrêter, il nous faut gravir la côte de Haut Bois. Plus loin, nous passerons devant le superbe château de Faulx les tombes. Nous ne verrons pas grand chose de la route, mais je crois qu'il vaut la peine qu'on s'y arrête. C 'est un château de style néo-gothique datant du 13 ème siècle, il sera modifié ensuite en 1563 et 1872. Magnifique.

Nous ferons ensuite un peu de plat, cela nous dégourdira les jambes . Il faudra ensuite monter la côte de Goyet mais surtout la suivante. Arrivés à Andenelle, nous passons au pied de l'église Saint Pierre, avec sa tour romane du 12 ème siècle.

Elle annonçe la montée vers le Col de la Filme. Dur dur, surtout qu'une fois montée il faudra dans la foulée monter celle de Bousalle. Ouf, nous arrivons en plein bois au deuxième ravito. Le temps de s'alimenter et nous reprenons la route, le ravito se trouve en plein courant d'air, ça caille. La descente vers Huy, sera froide, très froide. Nous entrons ensuite à Huy, le Pont, la citadelle, les bus des professionnels. Peut être la chance d'en apercevoir quelques uns. Nous passerons sur le côté du mur, nous montons la nationale et bifurquons vers le chemin de la Sauvenière, un petit raidillon.

Les jambes sont de plus en plus lourdes, le rallye de la trappiste a laissé des traces. Nous nous dirigeons vers les deux dernières côtes repertorièes, celles d' Amay et de Villers. Cette dernière est terrible, on descend le long d'une belle nationale et hop, on tourne à droite et crack, le raidillon. Je crois qu'elle laissera des bons ou mauvais souvenirs à nombreux d'entre nous.

Sur le parcours, à la fin de la côte, on peut lire " arrivée 15 km ". Plus tard nous nous apercevons que la traceur n'avait pas la compas dans l'oeil. C'est plus de 25 km qu'il nous faudra parcourir.

Nous finirons cette ballade par une très grande ligne droite, avec le vent bien sûr, qui nous aura jamais quitté. Nous arrivons à Andenne, cité des Oursons. L'animal emblématique de la ville. Chaque année au 4 ème dimanche de Carême, à lieu le Carnaval des Ours.

C' est fini, 148 kms au compteur. Content d'en avoir terminé, nous finirons par le verre de l'amitié et un quartier de Lasagnes Farniente.

 

philippe,michel,bertrand,marcel,danie,côteur,côte,bad,randonnée,château

 

 DSC02102.JPG

Le complexe Arena

DSC02103.JPG

DSC02107.JPG

eee.jpg

DSC02113.JPG

Le long de la Meuse

DSC02112.JPG

Non loin du Centre d' Entrainnement des Commandos

DSC02114.JPG

DSC02116.JPG

La Meuse

DSC02117.JPG

Lives sur Meuse

bonneville--eglise--bis-2007-01-2-010.jpg

Thon

DSC02118.JPG

Thon

DSC02120.JPG

Ravito Andenne

DSC02122.JPG

Le chateau d' Haltinne

DSC02128.JPG

Le chateau de Faulx ls tombes

DSC02130.JPG

La tour romane d' Andenelle

 qqq.jpg

Le col de Flimes

DSC02132.JPG

nnn.jpg

uyu.jpg

Huy

DSC02135.JPG

La citadelle

DSC02136.JPG

ggg.jpg

Andenne, la cité des ours

DSC02143.JPG

DSC02144.JPG

 

 

 

 

 

 

 

19/04/2012

RALLYE DE LA TRAPPISTE 2012

dsds.jpg

 Ce samedi 14 avril 2012 s'est déroulé le 22 ème rallye de la Trappiste, un brevet à dénivelé organisé par le Cylo Club de Bomerée (B).

Plusieurs parcours sont proposés , 200, 160, 130 km. Bertrand, Michel, Philippe et Yves  obteront pour le 130 km. Une enieme ballade qui les enménera sur le circuit touristique de la Botte du Hainaut et les routes de la vallée de l' Oise.

Un des plus beaux parcours que nous connaissons. Le départ est donné à 6h30 , à Vieux-Condé, et direction Clermont à 80 km de là. Arrivés sur les lieux, le temps n'est pas au rendez-vous, il y a du brouillard et la température ne dépasse pas les 3°.

Nous prenons le départ sans voir à 20 m. Nous sommes un peu frigorifiés.

Nous arrivons à Feronval et les lacs de Plate Taille. Nous longeons le Ravel, dommage que nous ne pouvions rien voir, avec le brouillard.

Les 5 grands lacs que nous avons du mal à distinguer. Cet endroit est magnifique d' habitude avec les lacs de Plate Taille, Eau d'Heure, Falemprise, Féronval, et Ry jaune. Des endroits pour pratiquer énormément d'activités tels que la plage, le pédalo, le golf, le tennis, le vélo, etc....).

Le soleil fait son apparition à Bourlers, il était temps. On peut enfin admirer les paysages de cette belle région. On peut aussi voir l'endroit où passe le 50eme parallèle de latitude nord. C'est aussi la ligne de partage des eaux Manche-Mer du Nord. Nous voyons l' endroit où l' Oise prend sa source.

L'Oise s'écoule sur plus de 300 kilomètres jusqu'à Conflans-Sainte-Honorine, où elle rejoint alors la Seine. Le long de son parcours, l'Oise traverse des paysages de bocages, de collines et de forêts.

Plus loin, nous passons devant l' Auberge du Poteaupré, un lieu d'authenticité où le visiteur est accueilli dans un cadre agréable. Il peut alors déguster les spécialités Chimaciennes ( bières trappistes et fromages locaux )

Km 44, la bifurcation des grands parcours. Nous prenons la direction des 130. Et après deux cents mètres, nous pouvons admirer l' Abbaye Notre Dame de Scourmont. Le lieux où est produit la Chimay, une des 6 bières trappiste au monde. 160 000 hectolitres par an de ce fabuleux breuvage, connu dans le monde entier, viennent de là.

L' Abbaye ne se visite pas, dommage. Quelques kilomètres plus loin, à Forge-Philippe, le ravito nous acueille. Bien achalandé.

Le soleil est encore de la partie, nous suivons le parcours des petites routes pittoresques de la région de Chimay et d' Hirson. Nous sommes en Thiérache, une entité qui couvre deux pays, la France et la Belgique. Avec leurs paysages bocageux, herbeux et vallonés.

Le parcours nous emmene vers Macquenoise, le nom originel de Courquain. Rappelez vous, de ce célèbre poste frontalier où Dany Boon et Benoît Poelvoorde nous ont fait revivre les tribulations des douaniers dans les années 1990, lors de la fermeture des frontières.

Nous longeons la frontière et nous nous dirigeons vers Anor, puis nous regagnons la forêt de Macon. Nous pouvons aussi voir le chateau de Moustier en Fagne.  Excursion en France pour rouler une dizaine de kilomètre en Avesnois, vers le Val Joly, en passant par Eppe Sauvage et le Touvent que nous connaissons bien.

Petit arrêt à Beaurieux, au ravito. Dernier plein de victuailles avant les 30 derniers kilomètres à effectuer. Nous roulerons vers la vallée de la Thure, endroit magique, un petit bol d'air, la vue est sublime.

Nous finirons le parcours avec le vent. La fin du parcours est dure mais content d'en avoir fini. Une dernière tartine au fromage et une kriek. Nous reprendrons la route pour un arrêt repas à Beaumont.

 

La Trappiste 130

Clermont 0,0
Mertenne 3,9
Castillon 6,1
Boussu-lez-Walcourt 9,2
Feronval 11,3
La Plate Taille 17,3
Froidchapelle 25,8
Virelles 36,3
Bourlers 40,8
Sources de l'Oise 44,4
Abbaye de Scourmont 46,4
Forge-Philippe 54,6
Contrôle   
France  
Cendron 56,1
Macquegnoise 60,4
Douane de Courquain 61,3
La Masure 64,1
Les Anorelles 68,9
Belgique
Beauwelz 71,4
Momignies 73,3
Macon 77,5
France
Baives 79,4
Moustier-en-Fagne 83,3
Eppe-Sauvage 86,7
Grand Rieux  88,1
Touvent 90,7
Willies 94,3
La Garde de Willies 96,3
Clairfayts 100,1
Epinoy 102,3
Beaurieux 105,0
Contrôle
Hestrud 107,5
Cousolre 113,6
Bousignies-sur-Roc 117,7
Belgique
Thirimont 122,7
La Gravelinne  126,2
Le Pachy 127,2
Clermont 130,5
Arrivée


jqaphajnrhhbsmyu_map.png

 DSC02083.JPG

DSC02042.JPG

DSC02043.JPG

DSC02044.JPG

DSC02045.JPG

4.jpg

Un fléchage de qualité

DSC02046.JPG

DSC02047.JPG

Le Ravel de Fonrenval

14289457.jpg

14289895.jpg

Forges-lez-Chimay,_Source_de_l'Oise.jpg

La source de l' Oise

DSC02048.JPG

Bifurcation des grands parcours

des.jpg

L' Abbaye de Scourmont

DSC02057.JPG

1.jpg

2 photos 025.JPG

2 photos 027.JPG

DSC02058.JPG

DSC02062.JPG

2.jpg

3.jpg

DSC02066.JPG

DSC02068.JPG

 DSC02071.JPG

DSC02072.JPG

Momignies

DSC02073.JPG

DSC02074.JPG

Le chateau de Moustier en Fagnes

DSC02077.JPG

DSC02078.JPG

Le Val Joly

DSC02080.JPG

Le Touvent

  DSC02081.JPG

Le ravito a Beaurieux

DSC02082.JPG

 Coulsore

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

REPAS DU CLUB " PORCHETTA 2012 "

Comme l'an dernier, nous avons associés notre randonnée avec le repas du club.

Ce qui nous permet de tout réunir sur une seule journée. Moins de travail et sûrement la chance de réunir un maximum de personnes.

Le menu cette annéé est " le cochon grillé à la broche " un beau spécimen de 57 kgs, accompagné de crudités, et assiettes froides, fromage, dessert, café.

Avec bien sur apéritifs et boissons sur la table.

Les spécialistes de la " Porchetta " sont arrivés très tôt ce matin, déjà en place  vers 7h00. Celui-ci cuira jusqu'a 13h30. Tout le monde se félicitera d' avoir mangé un très bon cochon.

Nous avons aussi un peu étendu notre repas à quelques amis, et famille. Ce qui permettra d'avoir 62 adultes et 14 enfants à ce festin.

Nos amis de Quiévrain se sont déplacés à 10, et resterons jusqu'à la fin du repas, agréablement étonnés de ce repas, de cette organisation, et du prix.

Nous disposions d'une Sono, tenue par Yannick. Qui après fait dansé la foule a tenu à nous présenter ses talents de traiteur en nous préparant une superbe présentation de fromage.

L'accordéoniste Jean Pierre dont certains resterons encore stupéfaits de sa prestation.

Bref, nous avons passés le reste de l'après midi en bonne compagnie, celle ci se terminera vers 20h00.

Un dernier coup de ménage et nous rentrons chez nous, un peu fatigués.

 

DSC_0008.JPG

  DSC_0011.JPGDSC_0118.JPG

 DSC_0249.JPGDSC_0253.JPG

DSC_0254.JPG

DSC_0260.JPG

DSC_0250.JPGDSC_0251.JPGDSC_0252.JPGDSC_0264.JPGDSC_0266.JPGDSC_0274.JPG

DSC_0275.JPG

 DSC_0276.JPG

DSC_0277.JPG

DSC_0280.JPG

DSC_0282.JPG

DSC_0283.JPG

DSC_0285.JPG

DSC_0287.JPG

DSC_0288.JPG

DSC_0296.JPG

DSC_0305.JPG

DSC_0306.JPG

DSC_0308.JPG

DSC_0313.JPG

DSC_0317.JPG

DSC_0294.JPG

DSC_0320.JPG

DSC_0322.JPG

DSC_0329.JPG

DSC_0333.JPG

DSC_0337-001.JPG

DSC_0339.JPG

DSC_0341.JPG

michel,randonee,andre,joel,jean luc,marcel,francois,bertrand,jean francois,richard,cyclos,cyclo,boul,l yannick,jean louis,henri,conde sur escaut,robert,yves,daniel,regis,brevet,randonnee,philippe,jean pierre,vincent,anthony

michel,randonee,andre,joel,jean luc,marcel,francois,bertrand,jean francois,richard,cyclos,cyclo,boul,l yannick,jean louis,henri,conde sur escaut,robert,yves,daniel,regis,brevet,randonnee,philippe,jean pierre,vincent,anthony

DSC_0344.JPG

DSC_0345.JPG

DSC_0346.JPG

DSC_0351.JPG

DSC_0357.JPG

michel,randonee,andre,joel,jean luc,marcel,francois,bertrand,jean francois,richard,cyclos,cyclo,boul,l yannick,jean louis,henri,conde sur escaut,robert,yves,daniel,regis,brevet,randonnee,philippe,jean pierre,vincent,anthony

 

 

03/04/2012

EUREGIO TOUR 2012

3.jpg

 

Ce dimanche 1 er avril s'est déroulé l' Euregio Tour, un BAD organisé par le Club Cyclo de Dolhain. Une randonnée qui sillonne les belles routes de l' Est de la Belgique.

Nous traverserons le Pays de Hervé, non loin des frontières allemande et néerlandaise.

L' Euregio  est un partenariat de coopération frontalière , crée en 1976 entre :

- Le Sud de la province du Limbourg (B)

- La province du Limbourg (B)

- La province de Liège (B)

- La communauté germanophonne ( B )

C'est une coopération sur le plan administratif, économique, culturelle et éducatif.

Les parcours de cette randonnée ont donc étaient dessinés en fonction de cette coopération ( 107, 85 et 50 km )

Un BAD de 1100 m de dénivelé.

Après deux heures de route, nous arrivons à Limbourg, petite ville située dans un creux de vallée. Les paysages sont blancs, la température extérieure avoisine les - 3°.

La descente de voiture est fraîche et déjà nous pouvons remarquer qu'il n'y a pas foule. La température aura eu raison des cyclos.

8h30, nous montons en selle, direction Baelen, et la première côte répertoriée. De quoi nous réchauffer un peu.

Baelen ou se situe l' église Saint Paul, datant du 16 ème siècle. Nous pouvons admirer son clocher " Tors ". Nous bifurquons sur des petites routes pittoresques, direction Raeren, en pleine communauté germanophone. Les paysages ressemblent fortement à notre bocage d' Avesnois. De petites routes entourés de prairies bordées d' aubépines.

Nous arrivons aux abords de Langfeld, en territoire allemand. Nous n'y resterons pas longtemps. Nous retournons dans l' arrière Pays de Hervé. Lontzen et son ravitaillement sont proche. Une fois restaurés, nous nous dirigeons vers Montzen et Plombieres, deux autres côtes répertoriées.

Puis vient le moment de longer la frontière hollandaise. Nous entrons à Gemmenich et Sippenaeken, ou l'on peut voir le château de Beusdael. Demeure entourée d' eau et dont le donjon de pierre de taille date du 13 ème siècle. Une fois comtemplé, une belle montée nous attends. Plus loin nous croiserons une tripotée de cyclos, sortis de je ne sais pas trop ou, et roulant dans l'autre sens. Cela devait être une grande randonnée, car ils arborés des plaques de cadres.

Nous prenons un autre axe, nous redescendons vers Rossenfosse, ou nous attends le deuxième ravito. Mais avant ça, il va falloir gravir une autre côte classifiée. Petite halte bien venue, nous trouvons le parcours plus dur, pourtant c'est le même. Peut être les restes de la randonnée de la veille. Nous discutons un peu là haut avec les organisateurs, et c'est reparti. Ils nous restent une trentaine de kilomètres a effectuer. Plus grand chose au niveau des montées.

Nous arrivons à Clermont s/Berwinne, petit village pittoresque. Une dernière montée, et nous retournons vers Baelen. Une dernière photo de l' église et c'est l'arrivée à Dolhain. La température est de 8°. Le soleil aura été présent toute la matinée mais le vent, les descentes nous auront vite refroidis.

Le temps de se changer et direction le local pour faire viser notre carnet et déguster une bonne bière. Nous visionons le Tour des Flandres à la télé, et l' heure du départ approche. Une belle randonnée, avec 160 participants au total, moins que l'an dernier. Les organisateurs sont toujours autant étonnés de nous voir venir de si loin. Mais les paysages valent le détour, cela change de nos régions. Attention quand même au flêchage, il aura manquer un peu de peinture.

 

parcours.jpg

 

carte_nico110.jpg

graph_nico110.jpg

Promo C.C.Dolhain

DSC02007.JPG

Limbourg.

DSC02008.JPG

2.jpg

Le clocher " Tors " de Baelen.

DSC02010.JPG

Il y avait foule  au carrefour.

DSC02011.JPG

les paysages germanophone.

DSC02013.JPG

Une des nombreuses chapelles qui bordent les routes

DSC02014.JPG

Rearen

DSC02016.JPG

DSC02017.JPG

DSC02018.JPG

DSC02019.JPG

Le 1 er ravito, sur les hauteurs de Lontzen. On pouvait y admirer un superbe panorama.

DSC02020.JPG

DSC00281.JPG

Montzen.

DSC02022.JPG

DSC02023.JPG

Montzen.

DSC02024.JPG

DSC02026.JPG

DSC00274.JPG

DSC02027.JPG

Plombieres.

DSC02028.JPG

DSC02029.JPG

Gemmenich.

DSC02032.JPG

Le chateau de Beusdael.

DSC02033.JPG

Sippenaeken.

DSC02035.JPG

DSC02036.JPG

Le deuxième ravito, aux abords de Charneux.

SAM_3238.JPG

SAM_3241.JPG

1.jpg

DSC02037.JPG

SAM_3243.JPG

DSC02039.JPG

Le musée de Thimister Clermont, installé dans l'ancienne ferme.

Il est constitué  d'anciens objets abandonnés par les soldats de la 1 er division d'infanterie américaine stationnés à la ferme.

DSC02041.JPG

Baelen.

DSC02021.JPG

 

 

 

 

08:18 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : philippe, yves, michel, côte, bad, randonnée, cyclos | Digg! Digg |  Facebook | |

27/03/2012

LES HAUTS PAYS ELOUGES 2012

Le samedi 21 mars 2012, s'est déroulée la randonnée du " Val de verne ". Une ballade concoctée par le club des cyclos de Peruwelz. Plusieurs parcours sont proposés 20,30,60,90 km. Le départ est fixé au café " Les caves de l'Artois . Les membres de la Petite reine ont donc participés à cette ballade. Certains sur le 60 km, d'autres sur le 90 km. De très beaux parcours à travers la campagne, la forêt, la ville et les chemins de halage.

Pour la première fois, nous décidons de rouler en Belgique, à défaut de randonnées dans notre coin. Les membres de la Petite reine ont donc décidés de participer à la randonnée des " Hauts pays " à Elouges. Une ballade organisée par le Vélo club de la Chapelle à Elouges.

Le rendez vous est fixé au café du " Tram " , deux parcours nous sont proposés. Les cyclos décident de partir sur le circuit des 40 . Le Haut Pays, c'est 14 communes rurales. Situées dans le sud de l'arrondissement de Mons.

Direction Audregnies.

 Déjà, à peine sortis de la ville, une belle cote nous attends. Cela laisse présager du reste du parcours.

Nous nous dirigeons vers Roisin, la cité du tabac ou nous attends le ravitaillement, mais avant ça, il faudra traverser :

Gussignies et la côte du " Baron " et Autreppe et la sa montée.

 Nous longeons l'Honnelle ( ou l' Ogneau, en Belgique ). Elle prend sa source a la Longueville, un endroit que l'on connait fort bien. Elle traverse Taisnière s/hon, Hon-hergies, Bellignies et Gussignies. Avant de suivre son cours vers Roisin, Quievrain, Thivencelle et de se jeter dans l' Escaut près de Condé.

Toutes des communes que l'on connait sur le bout des doigts.

Au point de vue touristique le Haut Pays c'est Gussignies et sa brasserie du " Baron " ,  y boit la bière des Jonquilles.

 C'est aussi le Caillou qui Bique et son fameux rocher et sa grotte naturelle. On y pratique de belles ballades et l'on peut, ne fois terminées, se rafraichir en desgustant  une bonne bière à la " Tabatière " ou au " Chalet du Garde " .

Le reste du parcours sera modifié, nous nous rendons directement à Sebourg et direction Condé. Un parcours très sympa et bien déssiné. A voir.

 

Bravo, aussi à Bertrand pour sa participation le 17 mars à l'Ename Classic.

150 km

 

 

65MarcelGerard.jpg

Bertrand et Marcel a l'Ename Classic 

 DSC01946.JPG

Le reste de la troupe a Elouges

DSC01947.JPG

DSC01948.JPG

DSC01949.JPG

DSC01950.JPG

DSC01951.JPG

DSC01952.JPG

DSC01953.JPG

 

 

DSC01958.JPG

DSC01959.JPG

DSC01960.JPG

DSC01963.JPG

DSC01964.JPG

DSC01965.JPG

 

 

04/03/2012

ESPACE BIKE CUESMES 2012

 Faute de randonnées chez nous, nous avons rouler les 3 et 4 mars 2012 en Belgique. Le 3 mars à KAIN, pour la randonnée des Kainois en ballade. Une petite sortie de 75 km.

Une randonnée qui compte pour le 24 ème challenge des Picardes. Philippe, Bertrand, Marcel et Daniel ont donc pris le départ au café " la clef d'or ". Le temps est gris mais il ne pleut pas.

La ballade nous emmènent vers Templeuve, Leers, Bailleul, Warcoing avec un petit ravito a Templeuve gare.

Nous finirons cette sortie par le verre de l'amitié.

Le 4 mars, nous avons rendez-vous avec le Club cyclo de Quievrain, pour rouler ensemble sur l'Espace Bike de Cuesmes. Une randonnée de 75 km que nous déjà effectués plusieurs fois. Une bonne occasion aussi de revoir nos amis belges.

Philippe, Yves, Michel et Jean François ont donc pris la direction de Mons, direction le magasin de vélo Espace Bike dans le zoning de Cuesmes.

Un départ groupé d'une vingtaine de cyclos, a allure modérée, direction Harveng, Saint symphorien, Shape, Montigny les lens, Herchies, Baudour, et Jemmappes.

Un ravito à Jurbise, un départ plus rapide pour finir bon train. Une belle sortie avec nos amis Ennio, Sergio, Didier et tous les autres. Nous finirons cette ballade au magasin autour d'une bonne Leffe et de nombreux vélos et accessoires. Une façon peut habituelle de nous recevoir, cela ne se produirait pas chez nous.

Rendez-vous le 11 mars 2012 pour la première du challenge Val Hainaut à Saint Amant.

 

PLUS DE PHOTOS DANS L'ONGLET RAJOUT PHOTOS

 

 

 

2.jpg

DSC01859.JPG

DSC01860.JPG

1.jpg

DSC01861.JPG

DSC01865.JPG

DSC01877.JPG

DSC01880.JPG

DSC01889.JPG

18:22 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : philippe, boul, michel, yves, randonnée, cyclos | Digg! Digg |  Facebook | |

30/10/2011

VIGNOBLES ET EOLIENNES 2011

Ce samedi 29 octobre avait lieu la 6 ème édition de la randonnée " Vignobles et Éoliennes ". Une randonnée organisée par le club cyclo d'Anderlues. Plusieurs parcours nous sont proposés, 20, 35, 50, 69 et 90 km, nous opterons pour le grand parcours.

Philippe, Michel, Bertrand et Marcel se sont donc donnés rendez-vous pour un départ groupé, à 8h30, à la salle des Bruyères. Le local des Crazy Bikers  d'Anderlues.

Direction le pylône RTBF, chemin du Planty à Mont Sainte Geneviève, la température n'atteint pas les 12°, mais il n'y a pas de pluie. Ce pylône atteint les 185 m, il couvre une partie de la région en émission radio, etc....

Nous n'avons pas l'habitude de rouler dans ce coin de Belgique, et de France, puisque nous arrivons en pays Asseventois. La première ville française traversée est Vieux-Rang. Puis nous prendrons les directions de Marpent, Roussies, Assevent et nous ressortirons  à Vieux-Rang.

Le ravitaillement est à Croix-lez-Rouveroy, un petit ravito sympa, tenu par le Président du club. Après quelques fructuailles, nous reprenons la route vers les éoliennes d' Estinnes.  Avant cela nous traverserons le Domaine des vignobles des Agaisses à Haulchin.

Un vignoble qui produit de la Méthode Traditionnelle. Connu sous le nom de " Cuvée Seigneur Ruffus ", un vin de passionnés. Un cépage de Chardonnay, un blanc de blanc, ou rosé. 140 000 pieds de vignes seront plantés, et ce vignoble est le plus grand producteur de Belgique.

Nous remarquons aussi que le parcours est très bien fléché, pas de problème de particulier a signaler. Nous arrivons prés des éoliennes d' Estinnes.

 Onze éoliennes, considérées comme les plus puissantes au monde, ont été construites sur la plaine dite du « Levant de Mons ». Ce parc éolien peut produire jusqu'à 187 000 000 kWh par an et permet donc d'alimenter en électricité 50 000 ménages.

Nous approchons de l'Abbaye de " Bonne Espérance ", une abbaye fondée en 1130 par Odon. Elle abrite aujourd'hui un collège d'enseignement primaire et secondaire. Cette abbaye se visite, on peut aussi y trouver la Taverne " le Tournebride ". On peur l'y déguster des produits de l' abbaye.

Petite restauration et produits du terroir tels que la bière de " Bonne Espérance ", le fromage et le pâté. On peut déguster tous ces produits en salle ou en terrasse avec sa vue sur l' Abbaye.

Vous y découvrirez aussi des chambres d'hôtes et le gîte rural.

Nous finirons cette belle ballade en passant devant le château de Bois-le-Comte, au milieu d'un parc paysager de 30 ha, à Buvrinnes. Et une dernière fois devant le pylône Planty.

Pas de grandes difficultés au programme, mais une succession de faux-plats. Une dernière randonnée de 100 km environ, fin octobre. Le programme est terminé, place aux sorties club.

On nous fera découvrir aussi, les stages organisés par la Province de Hainaut, Sport et jeunesse.

Des stages cyclotouristes ou cyclosportifs ouvert à tous, différents groupes seront proposés. En pension complète et à des prix attractifs.

Des séjours cyclotouristes  à Saint Donat dans la Drôme des collines (France) ou Morzine Alpen Roc ou encore Baratier domaine de Val Ubaye. Des sites d'exception pour des séjours riches en émotions.

Saint Donat au château de Collonges offre aux touristes un point  de chûte idéal pour goûter aux saveurs de la vallée du Rhône.

Le domaine de Val Ubaye à Baratier, aux portes du parc national des Ecrins et du parc naturel du Queyras

 

Nous terminerons cette randonnée au local des Crazy, devant une bonne bière. Et un bon restaurant sur la place de Binche.

 

vignoble.jpg

img010.jpg

DSC01805.JPG

DSC01802.JPG

55479294.jpg

Le pylône Planty.

DSC01806.JPG

DSC01807.JPG

DSC01808.JPG

Le ravitaillement de Croix lez Rouveroy.

DSC01809.JPG

Les éoliennes d' Estinnes.

DSC01810.JPG

DSC01813.JPG

Les vignes d' Haulchin.

DSC01812.JPG

55.jpg

DSC01815.JPG

Mais aussi de champs de moutarde.

DSC01816.JPG

886800.jpg

La tour gothique de l' Abbaye.

DSC01818.JPG

La porte de l'ancienne basse-cour.

5110174_l.jpg

L'entrée du domaine.

DSC01820.JPG

DSC01823.JPG

img008.jpg

img009.jpg

Les stages proposés en 2012.

DSC01822.JPG

DSC01824.JPG

Binche.

 

21:33 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, philippe, michel, marcel, bertrand | Digg! Digg |  Facebook | |

16/10/2011

LA ROUTE PAYSAGERE 2011

Ce dimanche 16 octobre, en l'absence de brevet dans les environs. La Petite Reine de Condé s'est réunie pour emprunter le circuit de la route paysagère. Un circuit de 120 km, qui nous emmenera découvrir les richesses de notre région.

Le parc naturel des plaines de l'Escaut s'étend sur 26 000 hectares, et la route paysagère nous permet de mieux appréhender les paysages de manière ludique.

Le parc naturel des plaines de l'Escaut c'est :

• 6 entités communales (42 villages)

• 61 500 habitants [ 236 hab/km2 ]

• 26 000 hectares

La route paysagère avec ses 360 panneaux de signalisation pour effectuer le parcours et sa trentaine de panneaux qui orientent le regard du promeneur, nous permettra de visualiser :

De vastes prairies, des massifs forestiers, les canaux de l'Escaut, des zones horticoles et urbaines, une faune et une flore abondante.

Nous nous sommes donc donnés rendez-vous, au pied de la Basilique de Bon-Secours, à 8h30. Pour un départ groupé, de la Maison du Parc naturel.

Direction Blaton, Harchies et Pommeroeul, zone urbaine et agricole avant d'arriver dans le paysage boisé du bois du Carnoi et les forêts de Stambruges et de Beloeil.

Une petite photo aux abords des jardins du château, et nous reprenons notre route. Direction Aubechies, classé plus beau village de Wallonie. La température s'est élevé un peu, il faut dire qu'à 8h30, elle n'atteignée pas les 2°.

Le parcours est très bien fléché, impossible de se perdre. Les panneaux nous indiquent parfois un peu trop tardivement la direction a suivre, mais cela n'est pas grave. Ils sont en nombre suffisant et fortement scellés. Et si par malheur vous vous égarez, vous trouverez toujours une bonne âme, pour vous remettre sur le droit chemin.

Nous ne découvrons pas que des paysages, mais aussi de belles bâtisses, châteaux et fermes locales. Nous découvrons aussi d'autre chemin que ceux que nous empruntons lors de nos parcours d'entrainement. Vraiment ce parcours est très bien, il n'y a pas de difficultées, et il peut être emprunter par tous.

Nous découvrons aussi de nouveaux villages, tels que Wadelincourt, Ramegnies et autre Thumaide. Des routes qui nous enmenent vers Antoing. Arrivés à Fontenoy, nous décidons de raccourcir un peu le parcours, pour ne pas arrivés trop tard au restaurant.

Nous reprendrons la route, vers le Grand large de Peronnes. Ce petit port fluvial qui respire la joie de vivre, avec ses nombreux promeneurs, pêcheurs, cyclos et autres mariniers qui se côtoient. Direction Callenelle par les canaux, le long de l'Escaut et Wiers. Pour arriver à Peruwelz dans les temps.

Le temps de se changer et nous irons nous restaurer à la Brasserie Dubuisson. Déguster une Carbonnade de boeuf à l'Ambrasse-temps et autre Filet américain. Tout cela arrosé, avec des Brasse-Temps des cerises et Temps des Brunes. Des bières des micro-brasseries et qui viennent se rajoutées à la carte maison.

Nous finirons cette belle journée, en compagnie du soleil. Un beau parcours et une mééo clémente pour ce mois d'octobre. Les bons ingrédients d'une belle journée. Nous irons finir le reste du parcours un autre jour.

 

CARTE.jpg

DSC01776.JPG

DSC01791.JPG

DSC01777.JPG

DSC01787.JPG

rp10.jpg

DSC01779.JPG

DSC01780.JPG

DSC01782.JPG

pr10.jpg

DSC01785.JPG

DSC01786.JPG

DSC01788.JPG

DSC01789.JPG

DSC01790.JPG

DSC01792.JPG

jean louis,jean luc,randonnée,philippe,yves,michel,marcel,bertrand,regis

DSC01793.JPG

DSC01794.JPG

DSC01795.JPG

DSC01796.JPG

DSC01797.JPG

 

 

01/10/2011

LA ROUTE DES PANORAMAS 2011

bomeree.jpg

Ce samedi 1 octobre, s'est déroulé la route des panoramas. Une randonnée organisée par le Club Cylos Bomeree. Un BAD de 120 kms, avec 1400 m de dénivelé.

La route des panoramas est programée théoriquement fin août. Un petit changement qui fait que les circuits proposés sont un peu plus court, en ce mois d'octobre.

3 circuits au choix, 121, 83 et 38 kms. Philippe, Yves et Michel sont donc de la partie pour le circuit de 120 km. Nous sommes arrivés à la salle Cantignaux à Clermont vers 7h30. Le temps de s'inscrire, boire un petit café et de s'habiller. Et c'est à 8h00 que nous prenons la route. Si au centre du village, il fait un peu frisqué, arrivés sur les crêtes, on ressent déjà la chaleur.

Nous faisons confiance à Gaëtan Desgain pour le tracé. Nous n'avons jamais était déçu des routes et des régions traversées.

Les premières côtes arrivent à Renlies, nous faisons route vers la France. Direction Clairfayt et  Eppe-Sauvage. Sans manquer la côte du bois de Nostrimont, juste avant d'arriver à l' Hostellerie de Touvent. Lieu d'arrêt lors de nos randonnées à Maroilles.

Nous filons vers Eppe-Sauvage, avant d'atteindre la côte de Montbliard. Km 37, premier ravitaillement à la sortie du village, stand tenu par Gerard Masset, auteur du blog http://gerardetsapassion.blogs.dhnet.be/.

Nous avons pu lors de cette halte, gouter aux cakes  maison. Un de ces gâteaux suffit pour vous caler le ventre. Mais ils sont si bon.

Nous venons de quitter la France, pour rouler vers Rance, Macon, Bourlers et direction la région de Chimay. Il va sans dire que tous ces villages traversés se feront sans un morceau de plat. Une vrai montagne russe. Mais les routes empruntées valent le détours. Zones boisées, pâtures à perte de vues, le paysage est magnifique et le fait de rouler sur les crêtes vous donnent un panorama superbe.

Le parcours est bien fléché, un panneautage à hauteur d'homme et non sur la route. Mais le fléchage est bon, malgré la perte de l'une d'elle mangé par un cheval. Ce qui aura pour conséquence de nous faire faire un petit détours. Mais cela n'empechera pas le groupe avec lequel nous roulons de grimper la côte de Lompret.

Nous arrivons au deuxième ravitaillement au km 80, toujours bien achalandé. Nous quittons la région de Chimay pour remonter vers le lac de la Plate Taille et le lac du barrage de l' eau d'heure. Mais avant ça il faudra monter vers Froichappelle. Nous roulons entre ces deux grandes étandues d'eau sans trop les voir. Dommage, c'est magnifique.

Le temps est toujours là, la chaleur aussi. Il nous reste une quarantaine de kilomètres à effectuer. Toujours pas de section plate à l'horizon. Nous finirons ce parcours avec 26 km/h de moyenne pour 123 km.

Encore une fois, le Club Cyclos Bomerée nous a grattifié d'un beau parcours. Beaucoup moins long que ceux proposés habituellement ( 188 km auparavant ). Mais cette nouvelle formule a plu à beaucoup d'entre nous. Ces gens savent dessiner une carte.

Cette randonnée a regroupée plus de 160 participants. Nous y avons vu des cyclos de Douai, ce n'est pas la porte à côté, mais ils étaient ravis de cette ballade.

 

pa2.jpg

pa1.jpg

img007.jpg

DSC06917.JPG

DSC06926.JPG

DSC06916.JPG

DSC01741.JPG

DSC01742.JPG

DSC01744.JPG

randonnee,bad,philippe,yves,michel,cote

photo cyclos bomeree

randonnee,bad,philippe,yves,michel,cote

photo cyclos bomeree

randonnee,bad,philippe,yves,michel,cote

photo cyclos bomeree

DSC01745.JPG

DSC01747.JPG

DSC06934.JPG

DSC01748.JPG

DSC01749.JPG

DSC01750.JPG

DSC01751.JPG

DSC01752.JPG

DSC01755.JPG

DSC01756.JPG

DSC01758.JPG

DSC01759.JPG

DSC01760.JPG

 

 

21:44 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, bad, philippe, yves, michel, cote | Digg! Digg |  Facebook | |

19/09/2011

TOURNAI - BRUXELLES - TOURNAI 2011

 fg.jpg

Ce dimanche 18 septembre 2011, avait lieu le 3 ème Brevet Randonneur Belge, Tournai - Bruxelles - Tournai. Une randonnée organisée par les Crazy Wheels de Tournai.

Nous avions déjà effectués ce brevet en 2010, et c'est avec plaisir que cette année nous enmenions Michel et Marcel. Peut être aussi que certains cyclos de Quievrain seront de la partie, nous formerions alors un bon petit groupe.

Philippe, Yves, Bertrand, Michel et Marcel se sont donc donnés rendez-vous à Tournai. Arrivés sur les lieux nous constatons que le départ n'est plus au même endroit. Après quelques tours pour trouver un emplacement pour les voitures, nous nous établissons à deux pas, de l'école du château.

Nous nous dirigeons vers ce lieu, pour les inscriptions. Nous remarquons qu'il y a beaucoup de cyclos à l'appel. Une fois les inscriptions effectuées, direction le petit déjeuner. Une table dréssée, avec café, pain chocolat, et tout le reste.

Le temps d'examiner le parcours, et de se poser la question, " dans quel groupe partir ".

Nous rencontrons Sergio Campagnolo, le seul cyclo de Quiévrain à avoir fait le déplacement. Le programme de cette année est :

Une randonnée à allure libre, accompagnée et guidée par les membres du Crazy.

Plusieurs groupes à allures différentes

Un BRB de 200 km avec un dénivelé de 1400 m environ.

La chance de pouvoir circuler dans Bruxelles sans voitures, ou presque.

22 km/hr - départ à 7h50,

26 km/hr - départ à 7h40,

30 km/hr - départ à 7h30.

Nous avons fait les choix:

Philippe, Yves et Sergio partirons avec le groupe 26 km/h

Marcel, Bertrand et Michel dans celui des 22 km/h.

Et c'est parti, pour 200 km, l'avantage de notre groupe, c'est qu'il est composé au moins de 80 individus. l'allure est bonne et les membres du Crazy y tiennent un tempo adéquat.

Nous quittons Tournai et ses environs pour se rendre au premier ravitaillement, vers Lessines. Arrivés à Ollignies, le premier ravito, nous sommes dans les temps. Malgré une erreur qui nous fera parcourir au moins 6 km de plus. Nous frôlons les 27,6 km de moyenne à cet endroit.

Les ravitaillements sont très très bien achalandés, il y en a pour tout le monde, et quel table. Un vrai festin. On ne sait pas si on va repartir, avec tout ça.

Nous reprenons la route, direction Bruxelles. Pas grand chose à raconter. A part cet situation rocambolesque à Kester. En quittant la ville, en pleine montée. Nous croisons un cheval d'attelage effrayé, et descendant au galop en contre sens. Tous serrent le côté droit de la route en espérant que le cheval ne va pas changer de direction et nous foncer dessus. Ce qui aurait pu avoir des conséquences graves. Bref, ce cheval, arrivant toujours au galop, finira sa course en percutant un bus à l'arrêt dans un carrefour. Plus de peur que de mal, celui ci aprés s'être retrouvé à terre se relévera et repartira plus lentement qu'il n'a descendu. Nous espérons que tout cela soit rentré dans l'ordre et qu'il va bien.

Aprés cette petite animation, nous suivons notre tempo. Les Crazy mênent bon train. Nous arrivons dans les environs d' Oudenaken, et pouvons admirer la Tour VRT, de Saint Pieters Leeuw. Une tour de retransmission radio et télévision de 300 m de haut.

Nous arrivons dans les faubourg de Ruisbroek, ou nous attends au km 83, notre deuxième ravito. Toujours parfait, rien à dire. Quelques minutes de repos avant de reprendre la route. Nous entrons dans Bruxelles, avec le soleil. Il est vrai que pour l'instant, la météo est de notre côté. Pas de pluie, un peu de vent mais il a était clément à l'aller, puisque nous l'avons eu dans le dos.

Nous roulons paisiblement car certes, il n'y pas de circulation, mais nous croisons quand même tram, bus, taxi et autres véhicules. Attention aussi aux rails de tramways. Nous avons faillis avoir des chutes. Bruxelles est livré au piétons, cyclistes, rollers, chevaux et autres. C'est plaisant de voir autant de monde, un dimanche matin se levé pour redécouvrir leur ville. Petits et grands, unis pour rouler, marcher sur ces longues avenues et routes. Des nombreuses animations jalonent notre parcours. Bruits, musiques, tintamarre, une vrai fête foraine.

Il faut faire très attention, en peloton, nous ne voyons pas toujours tout au bon moment. Et nos amis Bruxellois ne regardent pas toujours aussi autour d'eux.  Nous passons au pied du Berlaymont ( le siège de la commission  Européenne, qui abrite le Président et ses commissaires ), le bâtiment du Conseil Européen ( appelé aussi le conseil des ministres ). La Bourse, la place De Broucker ( si fier à Jacques Brel ), la porte de Tervueren, le Parc du Cinquantenaire, la porte de Hal, etc...

Nous quittons Bruxelles par les chemins de halage, plus calme. Nous arrivons au troisième ravito, toujours dans les environs de Ruisbroek. Nous remarquons que le temps commence à s'assombrir et que le vent a changé de direction.  

Et c'est reparti, les redémarrages sont durs, tous veulent être devant, pous se mettre à l'abri. L'allure est plus rapide, mais le vent nous fait mal.

Dans les environs d'Herne, la pluie commence à faire son apparition. belle averse qui ne durera pas. La chaussée est mouillée et il faut redoubler de prudence. Nous arriverons dans une bourgade ou nous roulerons sur une route pavé. Et se sera la chute collective, au moins une dizaine de personnes se retrouverons au sol ou entreméles.

KM 162, dernier ravito à Ollignies, dernier repas avant l'arrivée. Nous essuierons encore une averse, en quittant les lieux. Mais celle là plus sérieuse.

KM 174, Nous mettons un frein, le vent et la fatigue auront raison de nous. Nous finirons les 25 derniers kilomètres moins rapidement.

Nous rentrerons avec 25,7 km de moyenne. Nous finirons cette journée en attendant le tirage de la loterie. Michel et Marcel se ferons un plaisir d'y rencontrer leurs amis sportifs d'antant.

Cette randonnée aura rassemblée 270 participants environs.

 

DSC01689.JPG

DSC01686.JPG

DSC01687.JPG

DSC01688.JPG

DSC01690.JPG

DSC01693.JPG

Le moulin blan d'Ostiches

DSC01697.JPG

Le 1 er ravito a Ollignies

DSC01695.JPG

 DSC01696.JPG

philippe,bertrand,michel,marcel,yves,randonnee,brevet

PHOTO : ANDRE TIGNON

philippe,bertrand,michel,marcel,yves,randonnee,brevet

PHOTO : ANDRE TIGNON

 

DSC01698.JPG

DSC01699.JPG

le 2 eme à Ruibroek

DSC01700.JPG

DSC01701.JPG

DSC09687.JPG

DSC01702.JPG

DSC01703.JPG

DSC01704.JPG

DSC01705.JPG

DSC01706.JPG

DSC01707.JPG

DSC01708.JPG

DSC01709.JPG

DSC09697.JPG

Le Berlaymont

DSC01713.JPG

DSC01714.JPG

Les nombreuses animations qui se déroulent en ville.

DSC01715.JPG

La porte de Hal.

DSC01716.JPG

La bourse.

DSC01717.JPG

La place De Broucker

DSC01718.JPG

Les chemins de halage, en quittant Bruxelles.

DSC01719.JPG

Sergio, Philippe et Yves.

DSC01720.JPG

Michel et ses amis d'atletisme.

DSC01724.JPG


Marcel, Bertrand et Michel 

 

 

 

21:27 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, bertrand, michel, marcel, yves, randonnee, brevet | Digg! Digg |  Facebook | |

04/09/2011

AVALON BIKE ROCK 2011

ere.jpg

philippe,yves,michel,randonnee,cyclos

 

Ce samedi 3 septembre 2011 s'est déroulé l'Avalon Bike Rock, une semi classique qui compte pour le challenge de l' Heroica Classic.

L'Heroica Classic est un challenge qui regroupe une douzaine d'épreuves, toutes plus belles les unes que les autres.

Leur but est d'offrir des épreuves de qualité supérieure à un prix raisonnable.

L ' Avalon Bike Rock est donc la dernière épreuve inscrite à ce challenge. Elle est organisée en collaboration avec le TVV Avalon, une maison pour soins. Des infirmiers y soignent des personnes ayant un handicap sévère.

Le départ fut donc donné à Buggenhout, une petite bourgade non loin de Bruxelles. Au complexe sportif De Pit. Philippe, Yves et Michel sont de la partie pour effectuer une distance de 150 km et 1500 m d'altitude. A noter que plusieurs parcours nous sont proposés, 30, 65, 90, 120 et 150 km.

Arrivés sur les lieux, on peut remarquer l'abondance de cyclos, une organisation bien rodée, des bénévoles pour guider tout ce petit monde. Cela ressemble à nos randonnées organisées par le Golazo Sport.

8h30, nous quittons la Flandre Orientale pour le Brabant Flamant. Nous partons sur les routes avec la hantise de se perdre, le probléme de la barrière de la langue, je suppose. Mais après quelques kilomètres, nous nous apercevons que le parcours est très bien fléché ( fléchage en carton et en abondance ).

Le paysage est différent de ce que nous connaissons habituellement. La campagne flamande est un mélange de cultures ( maîs surtout ) de prairies et de petits bosquets. Nous remarquons surtout de très belles propriétés qui bordent les routes. La propreté, pas un seul papier à terre, pas de tags pour défigurer le paysage.

Arrivés au km 44, nous stoppons au ravitaillement  de Pepingen. Boissons fraiches, supervitaminées, friandises , fruits et autres. Pour 4 €, on en a pour notre argent. Vraiment cela ressemble fort aux grandes randonnées que nous faisons.

Nous reprenons la route, la chaleur commence à pointer le bout de son nez. Heureusement qu'il y a un peu de vent. Nous croisons beaucoup de peloton ou groupe. Il doit y avoir beaucoup de monde sur ces routes. On y croise aussi des pelotons feminin, cela est peut être du au challenge  " Ladies Bike ".

KM 67, nous voyons notre premier moulin. Ces sacrés moulins des Flandres. Celui ci est le moulin de Tollembeek. Le Heetveldemolen Tollembeek, un moulin à grains. Datant peut être de 1440. Il sera reconstruit en 1949.

KM 76, nous arrivons au deuxème ravito à Herne. Moins achalandé que le premier, mais toujours des produits de qualités et frais. Le denivelé n'est pas très élevé, mais grand nombre de faux plats.  La chaleur avoisine les 30°, cela devient étouffant dès que l'on s'arrêtent. Au fur et à mesure des kilomètres, le fléchage est toujours aussi impréssionnant. On ne peut se perdre, et si cela devait arriver, nous ne faisons pas plus de 100 m avant de s'en apercevoir.

Vraiment, ces classiques valent le détour. Nous avons tort de nous en priver. Paysages, qualité des routes, fléchage, ravito etc.... Tout est réunis pour passer une belle journée, le soleil en prime.

KM 116, dernier ravito à Itterbeek, toujours bien fait, malgré l'attente pour remplir nos bidons. Il nous reste une trentaine de km à effectuer. La chaleur nous chauffe les pieds. Ont accélèrent un peu, histoire de rentrer plus vite et de se rafraîchir. Nous finirons le parcours avec 155 km au compteur et 26km/h de moyenne.

Direction les stands ou nous attend notre cadeau pour notre participation. Vite nous commandons 3 bières fraiches. Nous les dégustons au rythme de l' orchestre local. Un groupe jouant du " Bayou ". Nous quitterons les lieux, direction la douche. Une très belle randonnée, surtout que les fonds récoltés iront directement à la Maison Avalon, pour les personnes atteintent de handicap. Bravo messieurs, pour l'organisation, vous n'avez pas à rougir des randonnées prisées par le Golazo Sport. Votre randonnée aura réunie, 2500 participants.

J'espère pouvoir y revenir l'an prochain et pourquoi pas, sur une autre classic de l'Heroica Classic.

 

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LE PARCOURS

fd.jpg

 

grr.jpg

DSC01640.JPG

DSC01641.JPG

DSC01649.JPG

DSC01642.JPG

 

DSC01643.JPG

DSC01644.JPG

DSC01646.JPG

DSC01647.JPG

DSC01648.JPG

DSC01650.JPG

DSC01652.JPG

DSC01653.JPG

DSC01654.JPG

DSC01655.JPG

DSC01656.JPG

DSC01657.JPG

DSC01658.JPG

philippe,yves,michel,randonnee,cyclos

DSC01660.JPG

DSC01661.JPG

DSC01659.JPG

philippe,yves,michel,randonnee,cyclos

DSC01662.JPG

DSC01663.JPG

DSC01664.JPG

DSC01667.JPG

DSC01666.JPG

 

 

 

 

19:30 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, yves, michel, randonnee, cyclos | Digg! Digg |  Facebook | |

25/08/2011

BALLADE EN PAYS DU BOCAGE AVESNOIS 2011

Après avoir effectués les Ascenseurs à bateaux au départ de Sreppy-Bracquenies, le Mur de Grammont et le bois de la Houppe en Flandre Orientale.

Ce mercredi 24 août, nous nous sommes donnez-vous, pour une randonnée dans l'Avesnois. La troisième de l'année et peut être pas la dernière. Philippe, Bertrand, Fabrice, Yves, Michel, Marcel, et Daniel ont donc pris la direction de Maroilles.

Pour effectuer une randonnée Maroilles - Val Joly- Maroilles, 100 km au programme, en pays du bocage avesnois. Ce matin là, la météo n'est pas au beau fixe, et on s'est demandé si il fallait vraiment y aller. Après un laps de temps assez court, nous prenons quand même la décision de monter sur Maroilles. En cours de route le temps se lève et fait place à un ciel moins gris.

Nous prenons le départ vers 8h15, direction le Val Joly. Le paysage est composé de prairies bordés d'aubépines, le dénivelé est  un peu vallonné. Nous croisons des exploitations axées sur l'élevage et la production laitière.

Nous nous arrêterons en cours de route au Moulin de Liessies, pour des photos et au relais de Touvent à Sivry pour une pause.

Au retour nous accélérons un peu, direction Maroilles, pour y déguster une bonne flamiche, au Caves de l'Abbaye.

Nous avons passés une journée agréable.

 Une météo clémente, et une bonne camaraderie, bref les ingrédients d'une bonne sortie.

 

 Notre parcours

Maroilles

Grand-Fayt

Petit-Fayt

Cartignies

Boulogne sur helpe

Etroeungt

Rocquigny

Wignehies

Feron

Rainsart

Sains du Nord

Ramousies

Liessies

Willies

Val Joly

Sivry

Clairfayts

Felleries

Flaumont-Waudrechies

Avesnes

Saint-hilaire

Cartignies

Petit-Fayt

Grand-Fayt

Maroilles

ESe.jpg

Le moulin de l'Abbaye, restauré au 17 ème siècle.

DSC01610.JPG

DSC01612.JPG

DSC01613.JPG

DSC01614.JPG

DSC01615.JPG

DSC01616.JPG

DSC01617.JPG

DSC01618.JPG

DSC01619.JPG

DSC01620.JPG

DSC01621.JPG

Le moulin de Liessies.

DSC01623.JPG

DSC01625.JPG

L'Helpe majeure.

DSC01626.JPG

DSC01622.JPG

DSC01627.JPG

Les abords du Val Joly.

DSC01628.JPG

DSC01629.JPG

DSC01630.JPG

Le relais de Touvent à Sivry.

DSC01631.JPG

DSC01632.JPG

 

DSC01633.JPG

Le moulin de Maroilles.

Sur le liteau de la porte vous pourrez lire la devise de l'abbé Frédéric d'Yves

" Adh erere Deo bonum ",

 ce qui signifie: "Il est bon de s'attacher à Dieu "

DSC01634.JPG

L' Helpe mineure.

24849465.jpg

DSC01639.JPG

Vieux vestige de l'Abbaye.

DSC01637.JPG

Les Caves de l' Abbaye. Négoce de produits régionaux

( Maroilles, Boulettes d'Avesnes, Flamiches, Bières, Charcuteries locale, Produits laitiers, Savon, etc.....)

DSC06863.JPG

DSC01636.JPG

L'ail.

DSC06862.JPG

Les vieilles toitures des batiments de l'Abbaye.

 

randonnee,cyclos,philippe,marcel,michel,bertrand,yves,daniel,fabrice

 

DSC01635.JPG

Flamiche traditionnnelle ou campagnarde.

Un délice, servie avec une bonne Ch'ti.

 

 

 

20:57 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, cyclos, philippe, marcel, michel, bertrand, yves, daniel, fabrice | Digg! Digg |  Facebook | |

21/08/2011

ETANGS ET COLLINES 2011

Ce samedi 20 août 2011 s'est déroulée la 26 éme randonnée " Étangs et Collines ", organisée par l' Audax de Tournai. Un BAD de 115 km à travers les Frasnes. Avec 16 côtes au compteur.

Philippe, Michel, Bertrand, Yves et Marcel se sont donc donnés rendez-vous pour un départ groupés à Warchin (B). Le départ est fixé au Comité de quartier Warchin à 12 h.

Plusieurs parcours sont proposés , 40, 70, et 115 km. La température est excellente mais on nous annonce des pics de chaleur dans l'aprés-midi.

La première partie de la randonnée s'annonce très calme avec trois petites côtes. mais déjà nous remarquons l'état des routes ou plutôt des chemins, pas très roulants tout ça. Le fléchage aussi est à déploré, pas qu'il soit mal fléché mais il y avait trop de marque au sol de couleur jaune. Trop de fléchage tue le fléchage. Mais il y a une chose qui gomme toutes ces imperfections, c'est le paysage que nous offre ce parcours. Nous sentons que nous allons découvrir de belles choses. Et on ne s'était pas trompé.

La première côte sérieuse se trouve à Croisette, à quelques lieux du premier ravitaillement. Ravito digne de ce nom, nous avions même droit au cervelas. Ravito bien achalandé et tout ça pour 1€50. Petite pause avant d'entamer la seconde partie, qui comporte les côtes les plus dures du coin. A commencer par St Sauveur et les côtes de Hoguene, Les hauts et Arabie.

Les vues sur les crêtes sont magnifiques, vraiment nous aimons ce genre de ballades. Nous arrivons à Ellezelles, haut lieu de la sorcellerie folklorique. Ou on y organise chaque année un terrible Sabbat des sorcières. Mais nous, nous préférons monter les Monts, encore une côte sérieuse.

Nous prenons maintenant la direction de Markedal et de son Muziek Boss, et nous filons vers Ronse et son Moulin de Hotond ou Molenhotond. Point culminant de la province de Flandre Orientale. Datant de 1648, seule la coquille reste visible. Il est aujourd'hui devenu une table d'orientation, perchée à 150 m d'altitude.

La deuxième partie du parcours se termine, mais avant çà, il nous faudra gravir la plus haute côte de la randonnée, Klipet. Puis reprendre la direction du Mont de l'Enclus a Amougies en passant par la côte d'Horlitain.

L'avantage de ce parcours est que nous empruntons des chemins ou routes qui mênent à des endroits que nous ne connaissions pas. La montée du Mont de l' Enclus par ce côté était inédite pour moi. Et pourtant ce n'est pas la première fois que je le monte.

Nous arrivons au deuxième ravitaillement, à Escanaffles. Toujours aussi copieux. Quelques minutes d'arrêt supplémentaires pour soulager les pauvres pieds de Marcel. Nous reprenons la route, il nous reste une quarantaine de kilomètres à effectuer. Il nous reste aussi quelques bosses sans grande difficultées.

Nous nous approchons du Mont de l'Enclus, et de son Col de la Croix Jubaru. Quelques minutes de répit en attendant Bertrand, victime d'un saut de chaîne. Il nous reste maintenant à rejoindre Warchin pour y déguster une bonne bière.

Arrivés sur les lieux, nous viderons quelques chopes avant de reprendre la route du retour. Une très belle randonnée malgré les routes et le fléchage. Mais comme je l'ai dit plus haut, il est impossible de voir de tels paysages si l'on reste sur de grandes routes. Alors "chapeau" à ceux et celles qui tracent cette ballade. Cette randonnée aura recueillie pas loin de 300 participants tous tracés confondus.

Un très bon accueil et des gens bien sympathiques ces Audax de Tournai.

Alors peut être à l'année prochaine.

CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LE PARCOURS.

DSC01608.JPG

Le comité de quartier de Warchin.

DSC01574.JPG

DSC01575.JPG

Paysages des Frasnes.

DSC01576.JPG

La côte de Croisette.

DSC01577.JPG

DSC01578.JPG

DSC01579.JPG

DSC01580.JPG

DSC01581.JPG

DSC01582.JPG

DSC01583.JPG

Le ravitaillement du Petit Rieu.

DSC01584.JPG

DSC01586.JPG

Sur les hauteurs de Hoguene.

DSC01588.JPG

DSC01589.JPG

DSC01590.JPG

Le sommet d'Arabie.

DSC01591.JPG

DSC01592.JPG

Ellezelles et son Chabbat des sorcières.

DSC01594.JPG

La montée de Muziek boss.

DSC01595.JPG

DSC01596.JPG

DSC01597.JPG

Le moulin de la Cruche à Ronse.

DSC01598.JPG

DSC01599.JPG

La montée sur Hotond.

DSC01495.JPG

Le molonhotond.

DSC01497.JPG

DSC01602.JPG

La montée de Klipet.

DSC01603.JPG

DSC01604.JPG

Le Kluisbergen.

DSC01605.JPG

Le deuxième ravito à Escanaffles.

 

tournai200811_275.jpg

http://www.cyclos59.com/pages/tournai200811.php

tournai200811_276.jpg

http://www.cyclos59.com/pages/tournai200811.php

tournai200811_277.jpg

http://www.cyclos59.com/pages/tournai200811.php

tournai200811_278.jpg

http://www.cyclos59.com/pages/tournai200811.php

tournai200811_279.jpg

http://www.cyclos59.com/pages/tournai200811.php

tournai200811_280.jpg

http://www.cyclos59.com/pages/tournai200811.php

tournai200811_281.jpg

http://www.cyclos59.com/pages/tournai200811.php

tournai200811_285.jpg

http://www.cyclos59.com/pages/tournai200811.php

tournai200811_286.jpg

http://www.cyclos59.com/pages/tournai200811.php

 

DSC01606.JPG

Le célèbre Col de la Croix Jubaru.

DSC01607.JPG

 

 

 

 

 

20:32 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : randonnee, bad, cote, col, cyclos, philippe, yves, michel, marcel, bertrand | Digg! Digg |  Facebook | |

25/01/2011

VELOFOLLIES COURTRAI 2011

Du 21 janvier au 23 janvier, s'est déroulé la 5 ème édition des vélofollies de Kortrijk. Les amateurs de salon pourront cette année profiter d'une exposition plus grande avec l' ouverture de 3 salles consacrées au exposants  et d'un hall dedié au velo indoor (BMX).

Cette année, on s'attends a voir une foule de passionnés, un grand nombres d'exposants, des stars. Brefs, tous les ingrédients du bon salon.

Les cyclos de la Petite reine n'ont donc pas ratés l'occasion de venir découvrir les dernières nouveautés. C'est aussi l'endroit ou, avec nos amis de Quievrain, nous nous donnons rendez vous. Pour passer un bon aprés midi.

Arrivés sur les lieux, c'est déjà la foule. Nous convenons d'un sens pour pouvoir visiter le salon sans en perdre une goutte. Des vélos, des cadres, des roues, des couleurs, il y en a partout. C'est vrai qu'a première vue le salon a l'air bien plus grand que l'an dernier.

Le premier grand stand de marque Look, nous propose ses dernières trouvailles, celles qui équipent leur dernier modèle (695) . De nouveaux exposants sont présents ( Rose, Sensa, Focus, Thompson, Sportivo, etc...) Des marques préstigieuses manquent a l'appel ( Specialized, Cannondale,).

Un savant mélange, de marques venant du nord (belgique, hollande, allemagne) et du sud (italie). Nous avons pu remarquer aussi, le retour du velo en alu. De nombreux stands présentés des vélos dans cet alliage. Des vélos qui n'avaient rien a envier aux carbones du moment. Des vélos de trés belle finition.

De nombreux stands présentés des modèles de cyclos cross, très a la mode en ce moments et a quelques jours du championnat du monde.

Vu bien sur, l'incontournable cour de Spinning. Moi, qui avait la grippe, a ce moment précis. j'aurais bien pris la place de l'un de ces heureux chanceux pour pouvoir évacuer tout le mauvais qui était en moi.

Des stands de vetements, d'accessoires, bref, il y en a pour tout le monde. Et cela se voit, rien qu'a regarder le nombre de badauds arrêtés aux stands.

Les séances de présentation des équipes sont commencées, les séances d'autographes suivent. Tous veulent apercevoir leurs idoles ( Boonen, Chavanel, Pineau etc....) et celles d'autrefois ( Merckx )

Aperçus aussi dans les stands, Andréa Taffi, Freddy Maertens, Ludo Dierckens,  Nico Mattan.

Nous avons pu faire le tour du Xpo entierement, le salon a pris du galon c'est vrai. Il ne manque peut etre qu'une seule chose, une bourse aux vélos et pieces d'occasion. Surtout qu'il y a de la place pour les collectioneurs. A méditer.

Voilà, nous quitterons Courtrai vers les 20.00. Direction la baraque a frites.

 

Naamloos%20-%20kopie.jpg

DSC00090.JPG

Le dernier LOOK 695, bourré de technologies, pédalier monobloc, potence stem inclinable et nouvelle fourche hsc 7 ( de 7800 a 10 000 selon la configuration du salon )

DSC00092.JPG

Le ROSE RS PRO , un alu de bel qualité, avoisinant les 7 kgs, ( 2000 € environ )

DSC00094.JPG

DSC00095.JPG

Les vélos de cyclo cross STEVENS des champions

DSC00096.JPG

Le dernier FUJI FOOTON SERVELLO de l'équipe pro

DSC00097.JPG

La toute dernière version de l' ORBEA ORCA DI2 

DSC00098.JPG

André TAFFI , 1 Paris Roubaix, 1 tour des Flandres, 1 tour de Lombardie, 1 Paris Tours , champion d'italie, un beau champion, gentil et accessible

DSC00099.JPG

L'italien KUOTA et son KULT

      DSC00100.JPG

Le dernier PINARELLO DOGMA, totalement assymetric parait il

DSC00101.JPG

Le FOCUS IZALCO TEAM REPLICA KATOWIA, (2599 € )

DSC00102.JPG

Le cyclo cross de ZANATTA, aux couleurs du champion du monde

DSC00103.JPG

Notre champion d'Outre Quievrain entouré de MERCKX et de TAFFI

DSC00104.JPG

 SPORTIVO , l'une des nouvelles marques présentes sur le salon et qui présente de trés beaux vélos, dont ce modèle CLASSICO a 6030 €

DSC00105.JPG

Une petite exposition du passionné du rétro ronde, DIETER GUSSE,

didierdeflandrien.be

DSC00106.JPG

TOM BOONEN en personne viendra lui rendre visite et apposé sa signature sur l'un de ces modèles

DSC00109.JPG

TOM BOONEN

DSC00110.JPG

Un beau vélo italien, le BIANCHI INFINITO CARBON ITALIA, 4995 €

DSC00111.JPG

Le MF.XX, le dernier haut de gamme de TOM. Un vélo de 6,3 kgs, remarquer la position des étriers de freins, pas banal. Il vous faudra quand même déboursé la modique somme de 3995 € pour le cadre ou 10 495 € pour le vélo complet.

DSC00113.JPG

Une couleur qui nous reviens de loin, le GIOS GRESS, un full carbon, haut de gamme, 2299€ le cadre

DSC00114.JPG

Un velo comme je les aiment, blanc et noir, bodybuildé et sobre en decalcomanies.

DSC00115.JPG

Déja présent en 2010, avec une collaboration avec MASERATI, la ste MILANI est revenue cette fois avec de nouveaux carbones dont le N107

DSC00119.JPG

Un petit cour de spinning

DSC00120.JPG

philippe,yves,michel,cyclos,salon

DSC00121.JPG

Les superbes vélos FLANDRIA, remis aux goûts du jour, dont ce modèle professionnel

DSC00125.JPG

DSC00126.JPG

Les célèbres caricatures de NESTEN, ornent dans le hall, de nombreux modèles dont les derniers champions du monde CANDEL EVANS ET THOR HUSCHOF

DSC00128.JPG

Le BASSO ASTRA

1999 € le cadre et 4000 € le vélo

DSC00130.JPG

DSC00132.JPG

Un MERCKX dédié aux victoires du Grand Champion Eddy, sur le tube superieur les principaux tours et sur les roues les grandes victoires. Un beau cadeau d'anniversaire a 15 000 €.

DSC00133.JPG

Les dernières montures de l'équipes QUICK STEPP, l' EMX 7 et au premier plan celui dédié aux victoires du Cannibale

DSC00134.JPG

DSC00135.JPG

Les deux Merckx 5 de 2010, lors du tour de France 2010, de Sylvain CHAVANEL

DSC00136.JPG

 Exercice de style pour le CANYON de JURGEN VAN DEN BROECK

 

 

 

 

 

16:31 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : philippe, yves, michel, cyclos, salon | Digg! Digg |  Facebook | |

23/09/2010

LES ASCENSEURS A BATEAUX 2010

Ce jeudi 22 septembre 2010, la Petite reine de Condé a organisée une ballade dans le hainaut belge. Une bonne occasion de se réunir et de rouler ensemble.

Plusieurs cyclos ont répondus présents, Philippe, Yves, Bertrand, Jean Pierre, Robert, Fabrice, Daniel et Marcel. L e rendez fût fixé à 7h00 à la base de loisirs de Condé. Le temps de charger le matériel et direction Streppy Thieu. Au programme, une randonnée de 75 kms avec repas à la clé.

Philippe, Michel et Boul ont reconnu le trajet une semaine avant, cela leur a permis de se frotter au parcours car ils étaient excusés pour la date du 22. Nous avons de la chance pour cette dernière journée d'été, il fait super beau.

Une fois préparés, nous prenons la route et direction l'ascenseur funiculaire de Streppy. Certains ne l'avaient jamais vus et étaient impressionnés par l'ouvrage.  Il règne un calme aux abords de l'ascenseur. Il est là, devant nous, le monstre  de 120 m de haut. C'est un ascenseur géant à bateaux qui rachète à lui seul une dénivelation de 73 m.

Commencé en 1982 et inauguré en 2002. Il est actuellement le plus grand ascenseur à bateaux du monde. Il remplace désormais 6 ouvrages, les quatre ascenseurs à bateaux du Canal du Centre et 2 écluses. Il constitue la fin d'un programme de mise au gabarit de 1350 tonnes des voies navigables belges et permet le passage de bateaux de ce gabarit entre le bassin de la Meuse et celui de l'escaut.

Nous prenons nous aussi le dénivelé pour rejoindre le canal sur la partie haute. Dans le seul but de rouler sur le canal pont du Sart. Cet autre ouvrage en impose aussi, d'une longueur de 498 m et de 46 m de largeur. Il permet de franchir la vallée du Thiriau du Sart et un important carrefour routier entre les N55 et N535 à l'entrée de la Louvière. Ce qui est amusant, c'est que d'habitude le pont enjambe un fleuve ou un cours d'eau et là c'est l'inverse, c'est le canal qui enjambe un gros traffic routier cinquante mètres plus bas.

Une fois franchi, nous longeons les canaux vers la porte de garde de " Blanc pain ". Ce nouvel ouvrage est destiné à isoler le canal en aval sur un tronçon long de 5 km en cas de rupture brutale d'une berge ou d'un accident grave au pont canal du Sart. Il permet aussi l'entretien et les réparations de l'ascenseur de Streppy Thieu.

Voilà, en à peine trois kilomètres, nous venons de voir de belles choses. Ils sont ravis de cette petite excursions, pour l'instant tout va bien, nous venons de commencer.

Nous quittons les berges pour prendre la direction d'Ecaussinnes. Nous roulons calmement, à travers la campagne et les bois. Nous arrivons près du château, il est beau, nous prenons quelques clichés en contre-bas. Nous grimpons la route de pavés qui mêne au château, et là ous nous permettons de rentrer dans la cour pour y admirer l'architecture. Datant du 12 ème siècle et renové entre 1924 et 1958, il est inscrit au patrimoine exceptionel de Wallonie. Il comporte le château, le potager, la ferme et les abords. Il appartient au Comte d'Urcell. Nous avons pu apercevoir une partie du potager et voir des fruits de très grandes tailles.

Après cet interlude, nous reprenons la route vers Ronquières. Un passage obligé vers le Plan incliné, un autre ouvrage des voies navigables.

Situé sur le parcours du canal Bruxelles Charleroi, il permet de faire glisser un bac contenant une ou plusieurs péniches en vue de leur faire franchir un dénivelé important. Le plan incliné a été mis en service en 1968. Il compense une dénivelation de 68 m sur 1 432 m de long.

Arrivés en contre-bas, nous admirons l'ouvrage depuis le pont. Et puis nous repartons vers l'ascension du col de la Houssière, une petite côte sympa. Certains ont voulus partir trop vite, et se sont aperçus qu'elle était bien raide dès le départ. Une fois arrivés au calvaire, nous prenons quelques minutes de repos, avant de descendre ce que nous venions de monter. Et deuxième difficulté de la journée, la remontée du dénivelé du Plan incliné.

Une fois terminé, nous roulons vers Seneffe. Une grande partie de plat avant de reprendre les canaux. Nous roulons bon train et quittons cette route pour emprunter un bord de canal fort abimé. Le but est de rejoindre la route qui mêne au Canal du Centre. Là où sont posé les quatres ascenseurs. Les vieux ascenseurs hydrauliques sont magnifiques. Ils font partie du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998. Des huit ascenseurs à bateaux de ce type construits fin de XIX siècle et début du XX siècle, les quatre du canal du Centre sont les seuls fonctionnant encore avec leur machinerie et mécanisme d'origine.

Les bords du canal du Centre ressemble au canal du Midi. Il y règne un calme. C'est si paisible que nous avons envie de nous arrêter pour profiter de ces moments de quietude. Mais nous approchons 12h00, et Fabrice doit nous quitter assez tôt. Voilà, l' ascenseur n° 4  est devant nous, le parking aussi. C'est l'heure d'aller s'habiller pour rejoindre le resto. Fabrice nous quitte et nous prenons la direction de la " Cantine des Italiens ".

La Cantine des Italiens est l’un des derniers témoins de l’époque de l’immigration massive des Italiens en Belgique au lendemain de la seconde guerre mondiale. Aujourd'hui, de nombreux visiteurs viennent y déguster une cuisine bon marché. La cantine est située au bord du canal, on y prend le bateau pour des excursions.

La journée se termine, tous contents de cette météo clémente. Après un bon repas, il est temps de rentrer chez nous. Nous reviendrons surement un jour, cette région est magnifique.

coq_wallonie.jpg

DSC09574.JPG

DSC09586.JPG

Michel et Boul, lors de la reconnaissance.

DSC09720.JPG

Jean Pierre.

DSC09721.JPG

Robert.

DSC09722.JPG

Fabrice et Marcel.

DSC09725.JPG

DSC09726.JPG

pont_canal_du_sart_1366_m.jpg

Le canal pont du Sart.©MET-D.434 

DSC09728.JPG

DSC09729.JPG

DSC09730.JPG

Yves et Daniel.

DSC09731.JPG

Bertrand et Marcel.

DSC09733.JPG

DSC09735.JPG

DSC09736.JPG

DSC09576.JPG

Le chateau d'Ecaussinnes.

Ecaussinnes-Lalaing_CH1JPG[1].jpg

DSC09578.JPG

DSC09579.JPG

DSC09580.JPG

DSC09581.JPG

DSC09577.JPG

La ferme du chateau.

DSC09584.JPG

Le plan incliné de Ronquières.

DSC09585.JPG

800PX-~1.JPG

DSC09737.JPG

Le col de la Houssière.

DSC09738.JPG

DSC09740.JPG

La chapelle saint hubert.

DSC09741.JPG

DSC09742.JPG

800px-Houdeng-Aimeries_-_Ascenseur_no_2_-_1.jpg

Les ascenseurs hydrauliques du Canal du Centre.

DSC07233.JPG

DSC09744.JPG

DSC09743.JPG

DSC09745.JPG

Fabrice

 

 

 

 

08/09/2010

ALBERT DELRUE, UN VIEIL AMI

Passionnés tous deux de sport de compétition, il était normal que leurs routes se croiseraient un jour. C'est une longue amitié qui lie Michel Liesse et Albert Delrue, une camaraderie qui dure depuis 30 ans.

C'est en 1980, que tout commença, lors d'une visite au magasin d'Albert que Michel y fit sa connaissance. Très vite, ils trouvèrent le temps pour s'entrainer ensemble, surtout pendant les longues périodes hivernales.

Michel venait du fond, spécialiste de la course à pied, avec des participations aux compétitions sportives, sous le maillot de l' A.S Anzin, et sous la houlette de Michel Bernard.

Albert venait de la route, avec un début de carrière, commençé très jeune à l'age de 15 ans, en catégorie débutant. Une carrière qui allait durer 30 ans, en catégorie amateur, avec un passage chez les Pros.

A force de se cotoyer à l'entrainement et hors du cadre sportif, ils sont devenus bons amis. Encore aujourd'hui, c'est avec joie que tous deux se revoient. L'entrainement n'y est plus, mais Michel va toujours rendre visite a Albert, pour y recevoir de précieux conseils.

Passionnés de beaux vélos et de beaux matériels, roulant plusieurs fois par semaine, il arrive encore que ces deux là, se cotoyent sur les randonnées.

Si nous connaissons Michel depuis longtemps, il en ait rien pour Albert.  Né en 1953, il commença sa carrière en juin 1968, à l'age de 15 ans, en catégorie débutant.

Il l'a finira en juin 1997, en catégorie senior, au club de Raismes. 29 ans de carrière chez les amateurs, avec un passage chez les professionnels  de l'équipe Gero, de 1975 a 1976.

265 victoires au compteur, toutes catégories confondues.

Retiré des circuits, il continue de tenir son commerce, sans toutefois avoir raccrocher ses vélos. Puisque encore aujourd'hui, agé de 57 ans, vous pouvez le croiser lors des courses. Affilié au F.C.W.B ( Fédération Cycliste Wallonne Bruxelles ) Il lui arrive de courir dans les circuits Alliance Cycliste Hainaut et au Cyclo L.R.C.

Albert sponsorise et entraine encore à ses heures perdues, un petit lot de coureurs et de cyclos. De nos jours, nous pouvons croiser certains cyclistes aux couleurs du C.B.W Cyclo et  de BEUD TEAM.

Tout ce petit monde profite des entrainements, suivis et conseils du sportif qu'il était . Il lui arrive encore de faire des centaines de kilomètres pour prendre part à des courses, mais en catégorie vétérants cette fois. Mais le vieux chibanis n'a pas dit son dernier mot. Il se bat encore pour le sport qui l'a tant passionné.

En dehors des courses, Albert continue de tenir boutique. Un magasin qu'il a ouvert en juin 1978. Il y vend des vélos.

Toute une gamme, des vélos de courses au VTT, des marques connues tels que :

Kuota, Zanatta, Specialized, Lapierre, Flanders, Coppi, Olmo et Allan

Des accessoires et équipements tels que :

Campagnolo, Shimano, Fsa, Stronglight, Fisik, Ritchey et bien d'autres

Des vétements tels que :

Ecoi, Vittoria, Sidi, Giessegi

En plus de la vente, Albert répare et entretien de nombreux cycles. Il n'est jamais avare de conseils et planifie des entrainements à la demande.

Le rapport qualité/prix y est fort interressant, Nombreux cyclos de la Petite reine de Condé s'y fournissent en matériels.

Pour ceux qui veulent découvrir l'individu et son magasin. il siége au :

Albert DELRUE

Italian Race Bike

125 rue de Saint Amand

7600 PERUWELZ

Tel : 069 84 61 01

Gsm : 0472 62 14 20

Mail : albertdelrue@msn.com

Banque : 799-5293189-95

Tva : BE 0671056193

 

Les horaires du magasin :

Ouvert tous les jours sauf le Lundi

Le Samedi, en fonction des courses et des randonnées

Téléphoner avant.

 

DSC09570.JPG

Albert et Michel

michel

michel

Beud Team 2012

michel

michel

michel

michel

michel

DSC09019.JPG

L'équipe du C.B.W. Cyclo 2011

dfdf 001.jpg

1975, sous les couleurs de Gero

DSC09017.JPG

2010, sous les couleurs du C.B.W.

DSC09021.JPG

Le verre de l'amitié lors de la randonnée du festin, a Lessine

avec l'un des sponsors

P1160845[1].JPG

P1160869[1].JPG

 

ALBERT1.jpg

michel

DSC09568.JPG

Le magasin

DSC09566.JPG

DSC09567.JPG

michel

michel

michel

 

michel

michel

michel

DSC09563.JPG

DSC09562.JPG

michel

michel

 DSC09565.JPG

DSC09571.JPG

DSC09572.JPG

 

20:58 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : michel | Digg! Digg |  Facebook | |

23/08/2010

RALLYE CARROSERIE GRUSELLE

Après avoir roulé sur les " Routes de l'Avesnois ", le 8 aout dernier. Les cylos de la Petite Reine de Condé ont parcouru 115 kms. Parcours qui les a emmenés sur les routes belges et françaises. Ce brevet était organisé par l' Amicale  Cyclotouriste Hornutoise. Randonnée qui compte pour le 22 ème challenge des " Picardes ".

Philippe, Michel, Yves, ont accompagné Daniel et Marcel, du club de Quiévrain et Raismes, sur le  circuit.

Un brevet qui ressemble à nos routes d'entrainement, avec de beaux paysages et quelques belles côtes. Dont celles d' Obrechies et de Dimechaux. Un parcours vallonné, qui necessitte pas mal de relances.

Un brevet que connait bien Philippe, pour l'avoir emprunté auparavant, et qui offre la possibilité de se ravitailler deux fois.

Cette randonnée s'est terminée par le verre de l'amitié et ceux-ci se sont donc donnés rendez vous pour un futur brevet.

Ce dimanche 22 août s'est déroulé la randonnée " Rallye Carrosserie Gruselle " , un brevet organisé par  le V.C. Guidon Montagnard  Hainaut, le rendez-vous fut donné au café l'Omnisport de Montignies-sur-Sambre. Un parcours de 120 kms, sur les terres wallonnes, dans la province de Namur.

Après s'être pris pris un petit café, et s'être s'insrire, nous fûmes surpris de ne pas avoir eu de feuille de route. Toutes furent données la veille, et c'était a nous de nous débrouiller sur le parcours, en ne suivant que le fléchage. Espérons que le travail a été bien fait, parce que nous aurions pu nous perdre dans cette contrée.

Après avoir quitté la région de Gerpinnes, nous nous dirigeons vers le col du Marly, à Annevoie. Le col, c'est 2 km pour 5,60 % de moyenne. L'ascension est une très bonne mise en jambe pour le Mont Godinne. Le mont, c'est 4,4 km pour 4,30 % de moyenne.  Cette région, nous commençons a la connaitre, puisque nous avons déjà roulés sur les " Belles étoiles Namuroises " et la " Médiévale ".

Nous y sommes, nous montons calmement, une petite halte sera nécéssaire à Daniel pour reprendre son souffle. Nous repartons vers la vallée de la Molignée. Nous arrivons à Crupet, petit village pittoresque. Nous contemplons le donjon Carondelet, qui date du 12 ème siècle. Un chateau entouré de douves et aux murs épais de plus d'un mètre. Ce donjon était à vendre pour 3.5 millions d'euros, mais c'est trop tard. Des heureux propriétaires hollandais en ont fait l'acquisition.

Ce monument médiéval est magnifique. Nous ferons une petite halte, un km plus loin. Au Moulin des Ramiers, un hôtel-restaurant, 4 étoiles, qui date du 18 ème siècle. Ce moulin accueille la fête locale des diaboliques, je crois. Ce qui nous permettra de boire un verre dans le jardin traversé par le Crupet, la petite rivière du coin.

Il faut savoir que nous n'avons pas eu le feuille de route, et qu'il n'y a pas de ravito. Dur, dur, mais le paysage vaut le détour. Nous remontons sur nos vélos en direction de Montaigle, ou les ruines du chateau surplombent le paysage. Ce chateau date du 14 ème siècle, et il est perché sur un pic rocheux. Ces fortifications dateraient elles, depuis le bas-empire romain. Plus loin, nous pouvons admirer le chateau de Boel, dans la commune de Falaen et qui date lui du 17 ème siècle.

C'est encore une fois, une belle région, le pays de Namur est à visiter. Les itinéraires sont variés, nous trouvons de la campagne bosselée, de la raversée de forestière et des beaux villages aux maisons de pierre. Nous effectuons une dernière grosse montée, la côte de Falaen, un gros faux-plat d'au moins 5 kms.

Il faut savoir que nous empruntons la Route Charlemagne et la route de la Bière, ce qui fait les affaires de Michel. Après cette montée, nous roulons paisiblement vers l' arrivée. Aux abords de Mettet, nous passons sous l'arche du départ du circuit Jules Tacheny. Un circuit moto et auto, grand de 14 hectares et long de 2280 m. On y pratique aussi les 24 h de vélo de Mettet.

Dans  ce coin, les routes sont longues et dangereuses, puisque bien fréquentées sur la fin du parcours ( Hanzinelle, Tarcienne, Nalinnes, Couillet et enfin Montignies).

Arrivés à 13h30, nous nous changeons et direction le café l'Omnisport. Tout le monde est parti, un café fantome. Nous prendrons le temps de déguster une bonne bière et de noter les rendez vous pour le mois de septembre. Je crois que nous étions les seuls a avoir effectué le grand parcours, ce dimanche.

Bizarre cette organisation, mais un très beau parcours et très bien fleché.

LES PREMIERES PHOTOS SONT PRISES SUR LES ROUTES DE L'AVESNOIS :

 
DSC09007.JPG
Michel
DSC09008.JPG
 Yves
DSC09009.JPG
Daniel 
DSC09010.JPG
Marcel
DSC09011.JPG
LES PHOTOS QUI SUIVENT ONT ETE PRISES SUR LE RALLYE DE MONTIGNIES 
DSC09505.JPG
Boul, Daniel et Michel
DSC09506.JPG
DSC09507.JPG
Godinne 
DSC08942.JPG
Godinne
DSC09509.JPG
La route du Mont
DSC09510.JPG
La route du Mont
DSC09511.JPG
La halte au calvaire
DSC09512.JPG
Le donjon de Crupet
DSC09513.JPG
DSC09515.JPG
Le moulin des Ramiers
DSC09516.JPG
DSC09521.JPG
Les ruines du chateau de Montaigle
DSC09522.JPG
Le chateau Boel
DSC09525.JPG
DSC09526.JPG
DSC08943.JPG
La Meuse
DSC09517.JPG
Yvoir
DSC09527.JPG
DSC09528.JPG
Le circuit de Mettet
DSC09529.JPG
DSC09530.JPG

16:42 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, michel, boul, marcel, yves, randonnée, cyclo, brevet, côte | Digg! Digg |  Facebook | |

21/07/2010

LA MEDIEVALE 2010

 

Ce samedi 10 juillet s'est déroulé la « Médievale », une randonnée organisée par le Speedy Club de Namur.

Le départ est donné à Godinne, une commune située entre Namur et Dinant.

 Plusieurs parcours sont proposés dont un brevet BCCB de 199 kms et un Brevet BAD de 146 kms. Un troisième parcours de 85 kms pour les moins audacieux.

 Philippe, Michel et Boul se sont donc donnés rendez-vous 5h00 du matin, direction Godinne, pour aller prendre le départ de 7h00.

On peut déjà remarquer qu'il fait très chaud et que la journée s'annonce torride.

 Nous choisirons le brevet BAD de 146 kms pour 1620 m de dénivelé. A noter qu'il faudra escalader 17 côtes et 2 cols.

 7H30, c'est l'heure du départ et direction les Ardennes Belges et leurs somptueux décors. Nous roulons à deux pas de la Meuse, les collines à notre gauche et le fleuve à notre droite.

 Nous quittons cette ville pour entrer dans Annevois Rouilon, et là les ennuis commencent avec l'escalade du Col du Marly ( 2000 m, 5,6 % de moy, et 10 % au plus haut ). Au train, nous franchissons cette première difficulté. Nous sommes bien dans la vallée de la Lesse, il faudra encore monter les côtes de Bioul.

 Dinant commence a pointer son nez, et nous apercevons la citadelle, perchée à 100 m de haut. Elle fut construite en 1820, mais certaines fortifications extérieures remontent à 1051.

Et puis c'est le tour de la Collégiale Notre Dame, et son énorme bulbe. Les premières origines remontent en 834. Endommagée, détruite, reconstruite en 1666 et restaurée en 1855. Elle se dresse face au pont qui permet de traverser la Meuse.

 Plus loin, c'est le rocher Bayard qui nous attend. Cette aiguille rocheuse de 40 m de haut qui se détache de la falaise. Selon la légende, elle aurait été fendue par le cheval Bayard d'un coup de sabot pour échapper à Charlemagne.

 Encore plus loin, nous passons sous le viaduc Charlemagne, et ses 80 m de haut. C'est le viaduc le plus haut de belgique, c'est magnifique. En quelques mètres nous venons de regarder 4 petites merveilles. Dinant n'est pas grand mais cela vaut le coup d'oeil.

 Nous quittons Dinant et entrons dans Ansereme, et c'est la côte située a la fin de la ville que nous gravirons ( 2300 m, 5 % moy, 6 % au plus haut ).

 Entre le départ et le premier ravitaillmement, c'est pas mois de 10 côtes que l'on aura gravis, et la côte de Sart-Custinne ( 3400 m, 4,4 % moy, et 6 % au plus haut ).

 Le premier ravitaillement a lieu à Gedinne. Il est bien achalandé, de quoi nourrir son homme. Nous sommes aux environs du cinquantième kilomètres. Nous repartons par l'escalade d'une nouvelle montée, pas le temps de digérer. Les côtes de Louette-st-Pierre, ( 1200 m et 600 m ).

 Et puis arrive le Col aux Haies, un col qui traverse la forêt domaniale de la Scaille et la route forestière des Hauts Buttes ( 5000 m, 412 m d'altitude ). Nous sommes dans la commune de Linchamps. Il fait très chaud, la montée s'avère épuisante.

 Nous sommes sans cesse à la recherche de la fraicheur, heureusement qu'il y a de grosses zones d'ombre, a travers la forêt française. Puisque nous venons de faire une petite excursion dans notre pays.

Les bidons ne suffisent plus, nous commençons a être à court d'eau.

 Et quand on crois que c'est fini, on recommence avec le Col de la Croix Gillet ( 3100 m, 412 m d'altitude ).

 Exit la France et retour en Belgique,

 Entre le premier ravitaillement et le deuxième, c'est 9 montées que l'on effectuera, avec la montée de Felenne, sur la route des Ardennes ( 3200 m, 5,3 % moy et 8 % au plus haut ).

 Nous ferons une petite halte dans un bistrot local, histoire de refaire le plein des bidon, avant d'arriver à Givet, pour le deuxième ravitaillement, en France SVP.

Nous faisons le plein de nourriture, il nous reste une bonne trentaine de kilomètres a effectuer.

 A la sortie de la ville, nous passons devant la douane, nous sommes dans la vallée de la Meuse. Les paysages sont toujours aussi magnifiques, il nous reste une dernière grosse difficulté, la côte d'Onhaye ( 3400 m).

 Voilà, le plus dur est derrière nous. Un peu de plat, cela fait du bien, mais les crampes font leurs apparitions, dur, dur,

 Nous entrons dans Hastière, puis Anhéé , et comme dirais Michel, ça sent la mousse. Nous finirons cette randonnée, un peu fatigué quand même, mais surtout accablés par la chaleur qui a pu y régner.

 Nous entrons dans le collège Saint Paul de Godinne, nous dégusterons une bonne bière rafraichissante et prendrons une bonne douche. Cela ne suffira pas a nous refroidir, la chaleur est étouffante. Nous finirons ce petit voyage dans les Ardennes Belges en visitant les bords de la Meuse à Dinant, attablés en buvant une bonne boisson pour certains et une bonne glace pour d'autre.

Cette randonnée a conquis 450 cyclos environs.

g2.jpg
g1.jpg
g3.jpg
g4.jpg
DSC08941.JPG
DSC08942.JPG
DSC08943.JPG
DSC08944.JPG
LES FAUBOURGS DE DINANT
DSC08948.JPG
LE VIADUC CHARLEMAGNE
DSC08949.JPG
LE ROCHER BAYART
DSC08955.JPG
DSC08959.JPG
LE PREMIER RAVITAILLEMENT DE GEDINNE
DSC08962.JPG
DSC08963.JPG
LE COL AUX HAIES, EN PLEINE FORET
DSC08964.JPG
DSC08965.JPG
DSC08966.JPG
HASTIR~1.JPG
DSC08901.JPG
DINANT
DSC08900.JPG
DINANT

 

19:35 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, michel, boul, randonnée, bad, cylos, côtes | Digg! Digg |  Facebook | |

28/06/2010

MONTAGNES DE REIMS 2010

 Ce dimanche 27 juin 2010 s'est déroulé le 53 ème Brevet Cyclo des Montagnes de Reims, organisé par le Cyclo Club Remois.

  La Petite Reine de Condé s'est fait le plaisir d'y participer une seconde fois, puisqu'elle était présente en 2009. Philippe, Bertrand et Michel ont appréciés cette randonnée et voulaient surtout y  revenir.

 4 parcours sont programmés, 48, 88, 115, et 154 kms. Nous obterons pour le plus grand, vous l'imaginez.

 Cette année, ils seront accompagnés de Bernard, Marcel et Alain, le cyclo de Chartres. Rendez-vous fut donc donné à 7h30, a Reims, pour le départ. Puisque certains étaient partis la veille, d'autre venait d'autre horizon.

 Arrivés sur les lieux, le parking fut pris d'assaut. Ce qui laisse présager un nombre important de randonneurs, normal vu les conditions atmosphériques annoncées.

 7H45, nous nous rassemblons pour effectuer nos 154 kms. Il ne faut longtemps pour quitter la ville et  nous nous retrouvons à longer les vignes, puisque nous sommes au km 5.

 Km 6, Villedommange et sa première montée, le ton est donné, il fait déjà chaud, à cette heure de la matinée. Dur, dur, pour cet après-midi.

 Km 29, Chatillon sur Marne, et son premier ravitaillement. Et la encore, il faut monter pour gagner sa croute. Arrivés sur les hauteurs, le pape Urbain 2 domine la plaine, c'est un point de vue magnifique.

 Quelques photos avant de nous séparer, Bertrand accompagnera Marcel pour le reste du parcours. A 68 ans, il faut un peu plus de temps pour récuperer.

 Nous filons bon train, nous traversons de grands domaines, les versants sont recouverts de vignes. C'est vraiment magnifique, un autre paysage que notre Nord adoré.

 Km 48, une flèche nous indique à gauche toute , direction Hautvillers. Et la première surprise, une côte, qui laissera des traces sur l' organisme. Celle-ci n'était pas au programme l'an dernier. Nous nous rapprochons de Champillon, nous savons que pour y arriver , il faudra monter. Alors on se calme, et nous comtemplons la nature.

 Km 53, la route des vignes de Champillon, la vallée des champagnes Mercier. Des pieds de vignes, rien que des pieds, à perte de vue.

 On monte, le deuxième ravitaillement nous accueille, il faut bien se rafraichir, il fait très chaud. Je n'arrête pas de mouiller ma tête, la moindre montée, effectuée sans air, et c'est la tête qui bouillonne.

 Nous descendons vers Dizy, l'air frais, est agréable, nous arrivons dans la commune de " Ay ", elle porte bien son nom, puisqu'à la sortie, nous bifurquons vers Mutigny.

 Ca va faire mal, tout en sachant que la côte présente des parties à 20 %.

 La chaleur nous accable, je monte au train, impossible  d'accélerer, la tête chauffe, les muscles sont durs. Ouf, c'est fini, tout le monde est passé, et c'est la descente qui va nous refroidir un peu.

 Nous arrivons à Antonnay, le 3 ème ravitaillement, une halte qui sera la bienvenue. Nous en profiterons quelques instants pour enlever nos chaussures. Quel délassement.

 On reprend la route vers Trepail, et nous croisons un rallye de voitures anciennes, des Renault, surtout des A310 et Berlinette. Spectable de vitesse et de beauté.

 Plus tard, nous rentrerons dans un village et là c'est un rassemblement de vieilles Tractions Citrôen, qu'on aperçoit. Et encore plus tard, c'est une horde d' Harley que nous croisons. Vraiment un spectacle de belles mécaniques.

 Km 97, Mailly le camps, le 4 ème ravito, et son arrêt repas. Nous sommes toujours à la recherche de la fraicheur. De l'eau pour certains, de l'air pour d'autres, et de l'ombre s'il vous plait.

 Allez, il est temps de repartir, surtout que dans moins de 3 km, c'est la côte de Ludes, qui nous tend ses bras. Dur, dur, petit à petit nous avalons le macadam. Arrivés enfin là haut, il faudra en garder sous le pied pour monter la " Germaine ".

 Km 128, la côte de Cuchery, en bas on peut déjà voir les cyclos passés devant nous là haut. On voudrait déjà être à leur place. Pareil, petit plateau, grande couronne, et on monte, on monte. Une grande arche nous accueille à La Neuville aux Larris. Un autre et dernier ravito nous attend. Toujours la recherche de la fraicheur, de l'eau et de l'air.

 Il nous reste encore 25 kms à effectuer et une dernière montée. Les organismes en prennent un coups, et auront raison de Bernard, qui nous fera un coup de chaleur.

 Nous roulons bon train et commençons à voir Reims au loin, cela fait du bien. Nous finirons le parcours avec 164 km au compteur, avec une petite erreur de parcours à cause de notre " manque de  vigilance ".

 La douche est chaude, nous ressortons aussi transpirant qu'a l'arrivée.

 Un dernier cachet sur le carnet. histoire de boucler la boucle. et direction la table, un dernier morceau de gâteau et une boisson rafraichissante. C'est fini, nous avons appréciés le parcours dans son ensemble, avec un très bon fléchâge, pas comme en 2009.

 Le seul bémol de ce brevet, est le prix . 12 €, c'est un peu cher, il manquait quand même une autre collation a l'arrivée. Ce n'est pas un petit morceau de gâteau qui nourrit son homme. A revoir, sinon, le reste est irreprochable, venez nombreux, c'est vraiment la rando la plus dure au Nord de Paris, comme dirais Bernard. Un grand bravo à tous ces bénévoles, venus nombreux et surtout de tous  ages. Que cela fait plaisir de se faire servir un Coca, par un gosse. Peut être la relève, celle qu'on a du mal à voir venir.

 Bravo, et encore bravo. Peut être a une prochaine fois. Nous finirons l'après midi, en passant en ville. Il ne fallait pas partir sans voir la cathédrale. Malgré l'énormité des chantiers en ville, nous avons su nous garer, et profiter du point de vue, à la térrasse d'un café, en " sirotant " une bonne Saint Thomas.

 Une dernière visite à l'intérieur de la cathédrale, et nous quittons Reims. Nous arriverons à Condé 2h15 plus tard, un dernier coup de fil aux amis, restés en retrait. Il est temps de prendre du repos, avec un dernier plat de pâtes et une bonne nuit.

 CLIC SUR CELIEN POUR DECROUVRIR LE PARCOURS DETAILLE

 

r1   r50
 

 

r5

 

6

 

  r6r7

 Au départ de Reims.

 r9r10

 Les premiers pieds de vignes, a Villedommange.

 r11r12

 L'arrivée à Chatillon sur Marne, ravitaillement n° 2.

  r15r17

 La statue du pape Urbain 2, surplombe la vallée.

 r14

 La table d'orientation.

 r1610.jpg

 r18r19

 Marcel et Bertrand.

 r20r21

 Nous sommes bien sur la route touristique du champagne.

 r23r22

 La montée de la côte de Hautvillers.

 r24r25

 r26r27

 Le ravitaillement de Champillon.

 r31r30

 Une halte repose pieds.

 r32r33

 La côte de Mutigny.

 r34DSC08845.JPG

La halte à Antonnay.

 r36r37

 L'arrivée a Mailly.

 r38r39

 Le coin repas.

 r40r41

 r42r43

 Fini la côte de Ludes, ca se voit.

 r44r45

 La fin de la côte de Cuchery.

 BCMR

 r46r47

 La cathédrale.

 r48

 r49r51

 15.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21/06/2010

TRANSFRONTALIERE QUIEVRAIN 2010

Ce dimanche 20 juin s'est déroulée la randonnée de l' Amicale Cyclo de Quievrain.  Plusieurs parcours sont proposés, 30,60,90 et  un 120 kms, avec passage au mur de Grammont.

La Petite Reine de Condé s'est fait un plaisir de participer à cette belle journée du vélo. Si certains ont choisi les parcours intermédiaires, Philippe, Bertrand, Yves et Michel se sont précipités sur le parcours du 120 kms.

Le rendez-vous est fixé a 7h30, place de Quievrain. Sur le parking, nous croisons les cyclos d'Aulnoy les Valenciennes, de Raismes et de Hensies.

C'est en peloton d'une dizaine de cyclos que nous partons. Aprés une trentaine de kilomètres, les plus forts partiront devant. Nous nous roulerons en groupe restreint, avec Jacky, Marcel et Serge.

Au départ tout est plat, jusqu'aux alentours de Ath, où on commence a faire du toboggan.

 Km 40, premier ravitaillement

Km 60, l'arrivée a Geraardsbergen. A l'entrée de la ville les panneaux indique le  " Muur ". Le mur de Grammont se situe en Flandre Occidentale, il est long d'un kilomètre pour 90 m d'altitude, la pente moyenne est de 9,2 %.

Le mur de Grammont est rendu célèbre à cause de sa traversée par le Tour des Flandres. Je prends de l'avance pour me positionner dans la pente. La difficultée de l'ascension est accrue car les pavés sont horizontaux et forment de petites marches.  Les uns après les autres, ils passent devant moi, ils leur restent quelques virages avant d'arriver à la Chapelle Notre Dame.

Arrivés sur les hauteurs, nous prenons quelques clichés et quelques minutes de repos. Nous redescendons pour effectuer la deuxième partie du parcours.

Nous roulons bon train et passons devant le Chievre Air Base, qui abrite le 309 th Airlilt Squadron de l'USAFE ( United State Air Force in Europe ). Puis nous arrivons au deuxième ravitaillement. Un peu de forces avant de partir à la chasse de Jacky et Marcel, partis en éclaireur, suite à une crevaison.  Après cet interlude, nous rentrons vers Quièvrain, avec le crachin, nous effectuerons les 125 kms a 27 km/h de moyenne. La douche nous tend les bras, après le décrassage, direction les amis, et le buffet.

Nous faisons connaissance des autres membres de l'association, des bénévoles et des épouses. Après l'apéritif, et les pizzas, nous prenons place à table pour la partie " brochette, buffet froid ".  Nombreux sont ceux qui viennent nous dire merci de participer à leur randonnée et leur repas. Merci au président Pascal Brisson, et l'ensemble du groupe, pour cette belle journée. Nous avons eu de franches rigolades avec Michel, comme a son habitude.  Il est 16h30, il est temps de plier bagages et de reprendre la route.

 

 CLIC SUR CE LIEN POUR DECOUVRIR LEUR PARCOUR

do.jpg

  54847342.jpg

de.jpg
dr.jpg
dt.jpg
Sdu.jpg
di.jpg

12

Serge, Michel, Jacky, Bertrand, Marcel

34

Jacky et Yves

56

La montée du Mur

78 

910

1115

La montée vers la chapelle 

2412

Le mémorial et la chapelle Notre Dame 

1314 

2325

La vue du Mur et sa table d'orientation

1618

les avions d'Yves et le dernier ravitaillement 

1719 

2022

Yves, Marcel, Philippe et Joseph 

21

A la bouffe

54817605.jpg54824517.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17:42 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, bertrand, michel, marcel, cyclo, randonnee | Digg! Digg |  Facebook | |

12/06/2010

CENTRUM VAN VLAANDEREN 2010

 

 

Ce samedi 12 juin 2010, nous avons effectués une petite ballade en Flandre Occidentale et plus particulièrement un circuit balisé du Tour de Flandres.

Quelques cyclos de la Petite reine  se sont donc donnés rendez-vous, 7 h à Condé pour un départ groupé.

Philippe, Michel et Bernard prennent la route, direction Oudenaarde pour le départ de cette randonnée, mais aussi y visiter le Centrum Van Vlaanderen.

Nous choisirons le parcours de 72 kms, la boucle orange qui est la plus courte mais aussi la plus dure. Elle comprend de méchantes côtes tels que le Kluisberg, Vieux Kwaremont, le Paterberg et le Koppenberg. On pourra aussi y découvrir le mémorial Eddy Merckx et Karen Van Winjedale.

Bref, de beaux paysages flamands en perpective, de petites routes campagnardes et pittoresques, des côtes, des pavés, des moulins et de jolies maisons typiques.

Arrivés sur le parking, à l'entrée de la ville, on peut déjà remarquer de nombreux cyclos, nous ne sommes pas seuls.

Le temps est gris et un peu frisqué, mais très vite, aprés le Kluisberg, la chaleur est de retour. Les monts s'enchaînent les uns derrière les autres, certains sont plus faciles que d'autres, mais il faut quand même une bonne condition physique.

Les monts sur le parcours sont :

Kluisberg,  925 m,

 Knokteberg, 1260 m,

Oude kwaremont, 2516 m,

Kruisberg, 1875 m,

 Hotond, 2975 m, 

Paterberg, 361 m, 

Koppenberg, 682 m,

Steenbeeek-dries, 700 m,

Taaienberg, 533 m,

Eikenberg, 1252 m,

Nous effectuons un peu plus que le parcours initialement prevue, 77 kms au total suite a une petite erreur de parcours. Le tracé est quand même très bien indiqué, signalé à hauteur d'homme.

Une fois rentrés de notrte sortie, nous prenons la route de la brasserie " De Flandrien", ou comme le prospectus l'indique :

Sprinter ou tortue, domestique ou leader, grimpeur ou suceur de roues, nous serons les bienvenus. Au programme, des macaronis di Tafi, ou lasagne de Bugno, ou encore le ragoût de poisson à la Museeuw.

Nous commandons nos bières et passons commande, tout en regardant autour de nous ce site, c'est un lieux magique, ou de nombreux cylos se retrouvent, et quand c'est le jour de la course, les places sont chères.

Aprés ce bref interlude, nous passons de l'autre côté, pour visiter le musée.

Le CRVV nous plonge dans l'ambiance de la course légendaire du Tour de Flandres. De nombreux supports mutimédias, et une bonne collection d'objets ayant appartenus aux champions sont à la vue des visiteurs. De breik schotte a Fabian Cancellara.

Cette année, Lotto fête ses 25 ans. Le CRVV a donc organisé  une exposition sous le titre '25 années de Balls & Glory' . On vous présentera une rétrospective des développements qu’a connus l’équipe Lotto dans ses 25 années d’existence.

L’équipe Lotto vient de terminer sa 25ème saison de suite. C’est un anniversaire important car il n’y a que peu de sponsors qui réussissent à se maintenir si longtemps dans le monde du cyclisme. En plus, l’équipe Lotto a consolidé sa position dans le peloton d’élite international. Le titre de champion du monde de Cadel Evans et les nombreuses victoires de Philippe Gilbert ont sans doute constitué la cerise sur le gâteau.

De nombreux supports multimédias nous aident a comprendre les victoires des champions, et si vous avez de la chance, un certain Freddy Maertens peut vous guider et commenter la visite. Nous avons pu rencontrer Freddy et parler un peu, c'est quelqu'un de très plaisant.

Voilà, la visite se termine, en passant par la boutique du Centre, de nombreux objets et surtout équipements vélos sont installés. Des maillots mythiques, des livres, des accessoires divers, il y en a pour tout le monde.

Pour plus de renseignements :

http://www.rvv.be/nl/crvv

5859

Karel Van Wijnendaele est né comme Karel Steyaert. Il est le pionnier du cyclisme flamand. Sa famille était nombreuse mais pauvre. Karel commençait à travailler à l’âge de 14 ans. Il voulait devenir coureur mais n’en avait pas le talent, alors il a trouvé sa vocation de journaliste du cyclisme et au mois de septembre de l’année 1912 il créa le journal sportif ‘Sportwereld’. Huit mois plus tard il lança le Tour des Flandres - une course à travers les deux Flandres – en soutien publicitaire de son journal. Plus tard il est devenu éditeur et propriétaire de ‘Sportwereld’ . En 1939 ‘Sportwereld’ a été repris par Het Nieuwsblad. Karel y travailla jusqu’à la fin de sa vie en 1961.

Karel Van Wijnendaele était un narrateur passionné. Avec son style extraordinaire, il savait enthousiasmer les foules, les gens adoraient ses histoires, relatant les actes héroïques des coureurs flamands en Belgique et à l’étranger.  Son langage était celui du peuple. Il ne craignait pas les excès. Monsieur Tout-le-monde adorait ses articles et en prenait exemple pour lutter contre la pauvreté et l’oppression. Par son amour du cyclisme, il trouva sa mission. Karel ouvrait la marche vers une conscience flamande plus grande. Ainsi il donnait de l’importance  à la lutte internationale de ses coureurs flamands, taillés dans le granit. Van Wijnendaele se rendait compte que le cyclisme avait beaucoup à offrir dans le domaine commercial… s’il tenait les rênes soi-même.

6062

La Flandre Occidentale, avec ses beaux paysages, ses belles maisons, un région très riche.

6365

La montée du Koppenberg.

64Sans titre

3 parcours au choix, 72, 80 et 114 kms.

6667

De belles rencontres.

6869

Oudenaarde.

4854

La brasserie " De Flandrien "

3738

La table du " Ronde " ou de nombreuses gloires ont paraphés la surface.

3941

Les murs remplis de photos souvenirs.

4043

Michel a l'entrainement, pas de temps a perdre.

4447

Le vélo de Freddy et une tapisserie de capsules de bières.

4546

Les cadres retro.

4950

5253

5556

La voiture du " Ronde " et le vélo de Fondriest, champion du monde a Renaix.

7071

Merci a Freddy Maertens,

Freddy c'est :

champion du monde 1976 et 1981

Tour d'Espagne 1977

Paris-Tour

Amstel glod race

plusieurs fois maillot vert du tour de France et d'Espagne

15 étape du Tour de France

7 du Tour d'Italie

13 du Tour d'Espagne

12

Les vélos du team Phama-Lotto.

34

Le vélo de Serge Baguet et la collection impressionnante de maillots Lotto.

57

Le MBK de Johan et un Ridley de CLM.

89

Lotto 25 ans dans le peloton cycliste, qui est célébrée! Sports, arts et les objectifs sociaux sont réunis par la Loterie Nationale. Philippe Gilbert et Jurgen Van den Broeck sont une attention particulière avec leur bicyclette. L'artiste Jacques Charlier et Kamagurka leur vélo et se transforment en œuvres d'art exposées pendant le tour de la Tour des Flandres et Liège-Bastogne-Liège. Ensuite, les motos vendues aux enchères en profits seront remis au Télévie et de la lutte contre le cancer.

1011

Dimanche 4 avril Philippe Gilbert roulé pendant le Tour des Flandres avec un vélo, décoré par un artiste Jacques Charlier. Comme un ambassadeur pour le Télévie Phillipe Gilbert a choisi pour son travail "à mettre aux enchères et le produit de celle-ci à faire un don

1213

Les accessoires des coureurs Lotto.

1415

Le premier maillot de 1985 et le dernier de 2009.

1617

 
Dimanche 25 avril Jurgen Van den Broek fonctionne à Liège-Bastogne-Liège sur son vélo, décoré par Kamagurka. Ce travail sera ensuite vendu aux enchères par adjudication avec le produit à la « lutte contre le cancer " est impliqué. Cette vente aux enchères plus tard cette année.

1819

Un vélo venu de l'autre monde, le vélo de la femme de ménage.

20

2122

Michel s'essayant au rouleau Tacx.

2325

La 404 Peugeot de l'équipe Flandria.

2628

Nous et les seconds couteaux.

2731

Le vélo du Lion des Flandres.

3032

Le Time de Johan et le Merckx d'Eddy.

3334

Les vieux vélo du temps de Briek Schotte

3536

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21:35 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cyclo, philippe, michel, bernard, randonnee, monts | Digg! Digg |  Facebook | |

23/05/2010

BUSH CLASSIC 2010

 Ce samedi 22 mai 2010, s'est déroulée la " Bush Classic ", une randonnée organisée par le club belge  " Star Club Pipaix ".

Plusieurs parcours aux choix, dont un 25,45,65,85,110,125,150 et 175 kms. Sans oublier les circuits VTT et Marche. Cette organisation est bien huilée, elle attire de nombreux cyclos, venus rouler sur de charmantes routes touristiques reliant la Wallonie à la Flandre, via les Monts de Frasnes, le Pays des Collines et les Ardennes Flamandes.

Philippe, Michel, Yves , Bernard, Marcel sont de la partie pour un départ groupé à Vicq à 6h30.

On peut s'apercevoir en arrivant sur Pipaix,  qu'il y a déjà du monde. Nous allons nous inscrire et déjà, les petits plats dans les grands, café et croissants, offert par l'organisation.

7h30, nous croisons le reste de l'équipe venue eux aussi, rouler  en wallonie. La famille Douilliez au grand complet. Quelques photos au départ et nous partons sur la " jowan " tandis que les autres partiront sur le 65 kms.

Et c'est parti pour une ballade de 150 kms, le soleil est déjà présent et la température avoisine les 12 °. Nous roulons un bon moment avec nos amis de Quievrain, avant de prendre congé puisqu'ils bifurquent sur le parcours du 125 kms.

Au km 10, nous prenons la route du " Trou Robin " première difficultée de la journée.

Au km 23, nous quittons Saint Sauveur, pour monter les " Hauts " , deuxième difficultée de la journée.

Au km 46, le mont " Kluisberg " . Et de trois, heureusement un ravitaillement nous attends chez " jowan ", en bas de la descente. Une bonne collation et c'est reparti en peloton en compagnie des " lecot.be " de Kurne. 40 kms en leur compagnie, à bonne allure, bien protégés dans les roues.

Km 90, c'est l'entrée au vélodrome de Roubaix, au son de la cloche du " Paris-Roubaix ", celle qui annonce le dernier tour. Quelques tours de piste, histoire de se jauger, dans les virages inclinés. Une bonne collation et quelques photos souvenirs sur la piste et à l'entrée du vélodrome.

Nous apercevons Bernard et Christian, avec qui nous ferons un bout de chemin ensemble, avant de les laisser partir.

Km 125, derniere difficultée du parcours, la montée du col de la Jubaru. Voyant mes deux " lascards " en forme, je les ai envoyés monter le " Mont Saint Auber ", histoire de laisser un peu d'avance à JF.

Nous redescendons jusqu'au cycles " Clement " l'autre vélociste où nous attends le stand " Aquarius " une bonne boisson fraiche. Il nous reste encore une trentaine de km à effectuer, sur nos routes d'entrainement. Le soleil est avec nous, superbe journée. La température est de 22 °. Nous arrivons à Pipaix, en 5h45 et presque 26 de moyenne.

Aprés s'être changés, le chapiteau nous attends, nous allons pouvoir déguster une  bonne " Bush ou cuvée des Trolls ". Nous retrouvons le reste de la bande. Aprés quelques bieres et sandwichs, il est temps de reprendre la route.

Ce fut une agréable journée, une rando de qualité, qui a réunie plus de 2800 participants ( en comptants VTT et Marcheurs )  Une très grande organisation, un parcours  très bien fléché, des bénévoles qui connaissent la musique, chacun avait son poste.

Bref nous reviendrons comme en 2008 et 09.

Un seul petit bémol, le manque indéniable d'une baraque à frite,  l'odeur de celle-ci et de la saucisse nous à fait défaut.

Alors, Messieurs, SVP, pensez à nous.

B4b7

La brasserie Dubuisson crée en 1769. La plus ancienne brasserie de Wallonie.

b6

Michel, Boul, Philippe, Yves, Eric, Bernard, Bruno et Christian ( photo A.TIGNON ).

b10b9

 Michel, Yves, Boul, et Serge ( Hensies )

b13b8

Les Condées au complet et Anthony et Jean Pierre.

b12b11

Anthony . L'entrée du chapiteau.

B1

DSC03904pipaix220510_116

Sur la route ( photos Y.Verbeke )

pipaix220510_130DSC03922

Sur la route ( photos Y.Verbeke )

b14b15

 b16b17

Les hauts de Saint Sauveur. Le ravitaillement chez Jowan.

b18b19

Le moulin de la côte de Zwevegem.

MICHEL

MICHEL2

PH

PH2

YVES

YVES2

BOUL

MARCEL

b22b23

Au Vélodrome.

B3b24


b20b21

Sur les routes de Leers.

b27B2

 

b25b26

La croix d'Armand Jubaru, juste avant de monter le " Mont Saint Auber "

b28b29

A table a la brasserie Dubuisson.

b30

Une dernière photo avec A.TIGNON et MOUSTACHE des Audax de Tournai.

DSC04033

 

 b31

 

b32

 

 

15/05/2010

RANDONNEES EN REGION WALLONNE 2010


 

  744px-Flag_of_Wallonia_svg

 Cela fait plusieurs fois que nous sortons en région wallonne,  pour participer aux randonnées cyclotouristes du coin. Ainsi le 25 avril 2010, Philippe, Michel, Bernard et Bertrand ont pris part au départ de la "Michel Dernies".

601px-Drapeau_Province_BE_Brabant_Wallon_svg

Un BAD de 105 kms pour 1070 m de dénivelé. Randonnée organisée par  le cyclo club de Nivelles, ou notre ami Eddy ( Riccionne ) roule. Rendez vous fut pris sur la place de Quievrain ou nous attendais une bonne dizaine de cyclos locaux. Nous avons donc pris la route vers une région que nous connaissons que très peu, le Brabant-Wallon.

Le parcours n'est pas très exigeant et rouler en peloton a une quizaine facilite grandement les choses. Quelques côtes sont au programme, dont une certaine côte de Rattenberg, avec ses 18 %.

Nous traversons donc des villes conquises aux Flamands, les paysages changent par rapport a ceux que nous connaissons. Coquettes villes, nous sommes dans la péripherie de Bruxelles, ça se voit et ça s'entend.

Bref, notre seul regret est de ne pas avoir fait un passage vers la "Butte du lion" de Waterloo, qui domine la morne plaine. Lieu historique, qui méritait un petit détours, dommage.

Deux ravitaillements sur le parcours, nous finirons cette randonnée, en "coursant" un peu sur les 15 derniers kilomètres. Cette belle matinée se termine avec le verre de l'amitié, en compagnie d'Eddy.

UN GRAND MERCI A MICHEL DE NOUS AVOIR FILMES TOUT AU LONG DU PARCOURS : http://randonneescyclotouristes.blogs.dhnet.be/

Ensuite vient la randonnée du "21 ème pays des rivieres", organisée par le club cyclotouriste de Braine le Comte, le "Braquet Brainois", le jeudi 13 mai, jour d'Ascension.

600px-Flag_of_Hainaut_svg

Une ballade de 100 kms, qui compte

pour le "challenge centre hainaut". Nous avons pris nous aussi part a ce challenge en effectuant plusieurs randonnées dont :

Les Couleurs de l'Arc en ciel,  à Haine saint Paul.

Les Cotacols du Centre, à Manage.

La Michel Dernies, à Nivelles.

et plus tard, La Poissonnière, à Gaurain.

A cette randonnée, Philippe, Michel sont accompagnés de Yves, nouveau venu à la Petite Reine de Condé.

Encore une fois nous prendrons le départ avec nos amis du club de Quievrain, ce qui nous permettra de rouler en peloton a une bonne quinzaine d'individus. Idem cette ballade en région wallonne, nous permet de découvrir de charmants paysages, mélange de petites routes de campagnes, de forêts et de traversées de villages. Le seul bémol, reste le temps, jour d"Asension, ou nous avons eu droit à un ciel nuageux pour la majeure partie du parcours et quelques pluies locales.

Nous finirons cette matinnée avec la chute d'Yves, dans un virage serré, plus de peur que de mal, nous rentrons sur Braine le Comte. Pour déguster notre Leffe blonde et participer a de franches rigolades,  avant de reprendre la route du retour.

DSC01589

IMG_8786

IMG_8797

DSC01600

Et nous finirons cet article, avec la "Poissonnière", randonnée organisée le samedi 15 mai, par le C.T. Gaurain. Une randonnée de 105 kms, inscrite aux "Picardes".

600px-Flag_of_Hainaut_svg

Philippe, Bertrand et Bernard ont donc rendez vous au café "la Rocaille", pour prendre le départ de cette randonnée. Nous commencerons avant l'ouverture de cette ballade, puisque le départ est officiellement donné pour 10h00. Un peu tard pour des cyclos qui ne veulent pas perdre trop de temps.

Un parcours qui emprunte des routes que nous visitons régulièrement, puisque terrain d'entrainement de notre club. Ainsi nous traverserons les villages de Barry, Baugnies, Pipaix, et Willaupuis. Plusieurs petites côtes sont au programme, nous roulons vers les monts de Frasnes. qui offre une succession de points de vues superbes et invite à la découverte de multiples facettes de la région :  fermes dispersées, moulins, bois, sentiers, chapelles, paysages des collines. Vraiment cette ballade est somptueuse, un beau parcours, avec des pentes douces. Le soleil nous accompagne, il est bien temps apres les journées de Saintes Glaces. 

Nous finirons cette randonnée avec le verre de l'amitié, avant de reprendre la route du retour.

1

 

 

 

 

 

 

3

4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22:01 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bad, cote, michel, bertrand, bernard, yves, randonnee, cyclo, philippe | Digg! Digg |  Facebook | |

22/04/2010

FARNIENTE CLASSIC 2010

Ce mardi 20 avril 2010, s'est déroulé la 2eme édition de la Farniente classic, ex-Flêche Andennaise. Ce BAD  est organisé par l'association cyclos Andenne, et reprend les 100 derniers kms de la classique professionnelle

" LA FLECHE WALLONE ".

Tous s'étaient donnés rendez vous à Vicq pour un départ groupé à 6h30.

10 interressés ont répondus présents, plusieurs club représentés dont Condé sur Escaut, Quarouble, Aulnoy les Valenciennes, Raismes, Noyelle sur Selle et même un ami venu de Chartres, en pélérinage sur le Mur de Huy.

Philippe, Bertrand, Michel, Bernard, Gerard, Marcel, Raymond, Eric, Francis et Alain ont donc pris la direction  de Seilles pour y participer.

Arrivés sur les lieux, on peut déjà remarquer le dénivelé, ça monte dans le coin. Mais nous sommes tous motivés à l'idée d'escalader le mythique Mur de Huy et cotoyer les Pros à l'entrainement. Bernard a eu l'occasion de monter le mur avec Valverde dans ses roues, alors pourquoi pas nous.

Et c'est parti pour 145 kms de ballade dans les ardennes belges. Nous sommes à peine sortis de la ville que se dessine la première ascension. Marcel commence à montrer des signes de fatigue, cela va être dur pour lui, il risque de passer une mauvaise journée.

Surtout que 7 montées sont au programme, sans compter celles qui ne sont pas répertoriées. Nous arrivons sur la montée de Maizeret et s'en est fini pour Marcel. Philippe et Bertrand resterons avec lui jusqu'au ravitaillement au km 48.

Les autres sont partis, cela va être dur de les rattrapés, vu le retard accumulé durant les 50 premiers kms.

Km 48, premier ravitaillement. Léger, très léger, pas de quoi nourrir son homme. Dommage vu la sélection de parcours. Marcel quitte la randonnée et vire vers Andenne, nous reprenons la route à la recherche des hommes de tête.

Pendant les 40 prochains kms, nous escaladerons 5 côtes dont Pont d'Eau, Haut-Bois, Thon,Bonneville et Bohisseau. Dur que c'est dur, heureusement que nous avons fait monter un 34 à l'avant. Rien  à voir avec les côtes de chez nous, il n'y à pas photo. Le pourcentage est terrible et surtout elles sont longues.

Km 92, deuxième ravito, nous trouvons là une bonne collation. Celui-ci est bien achalandé. Miracle, nous retombons sur le groupe de tête, on se demande comment nous avons fait. Bien-heureux de se retrouver tous ensemble pour l'escalade du Mur.

Cela fait du bien de se retrouver en peloton. Nous sommes au km 120, le Mur approche. Nous rentrons dans Huy, l'adrenaline monte. Nous y sommes, nous commençons à aperçevoir les inscriptions sur la route.

Nom de dieu, il mérite son nom, quel mur!

Nous montons tous à notre rythme, l'ascension fait 1300 m, il va falloir tenir. Impossible de mettre pied à terre, il faut tirer ses les bras, serrer les dents.

Ouf, on y est, tous sont passés. Comme dirait Cesar :

" je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu "

Nous redescendons sur Huy et direction les bords de la Meuse. Il reste une quinzaine de kms. Nous n'avons pas rencontrés de Pros sur la route, sauf l'Equipe de FRANCE Feminine et une équipe Hollandaise.

Dommage ils y étaient pourtant. Tans pis, nous finirons cette randonnée en dégustant les lasagnes maison "Farniente". Bon choix à l'arrivée, cela fait chaud au corps. Nous dirons tous que c'était là  une superbe ballade. 500 participants  et 1984 m de dénivelé.

Nous finirons par le verre de l'amitié et salurons notre ami Alain, venu de CHARTRES, pour monter le mur avec nous. Il restera sur Huy cette nuit afin d'être présent à l'arrivée  pour la course professionnelle. Chapeau!

Nous nous donnons rendez-vous pour le dimanche 25, avec la Dernies, à Nivelles.

Pour info

PEU D'EAU 2700 m .3.9 % moy.

HAUT-BOIS 1600 m. 4,8 % moy

THON 1000 m. 8,5 % moy

BONNEVILLE 900m. 9,7 % moy

BOHISSEAUX 1300 m. 7,6 % moy

BOUSALLE 1700 m. 4,9 % moy

BEN - AHIN 2300 m. 6,5 % moy

MUR DE HUY 1300 m. 9,3 % moy

k,jku 001

 fghfg 001

 

12

En plein préparatif.

34

Au départ et la première montée.

512

67

Bernard, Gerard et Francis

89

Raymond et Michel

1011

Eric, Alain, Bertrand et Marcel

1314

La_Fleche_Andennaise _10_103La_Fleche_Andennaise _10_104

La côte de Maizeret ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_105La_Fleche_Andennaise _10_106

La côte de Maizeret ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_107La_Fleche_Andennaise _10_108

La côte de Maizeret ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_109

La côte de Maizeret ( photos cyclo andenne )

1615

La_Fleche_Andennaise _10_259La_Fleche_Andennaise _10_260

La côte de Boussalle ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_261La_Fleche_Andennaise _10_262

La côte de Boussalle ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_263La_Fleche_Andennaise _10_264

La côte de Boussalle ( photos cyclo andenne )

La_Fleche_Andennaise _10_287La_Fleche_Andennaise _10_288

La côte de Boussalle ( photos cyclo andenne )

1918

Nous sommes bien sur le parcours de la " Flêche Wallone "

2021

Des côtes rien que des côtes
 

22La_Fleche_Andennaise _10_480

l' Entrée dans Huy et son Mur

120

2125

2627

2829

3031

3222

2435

 

La_Fleche_Andennaise _10_431

Alain dans le mur.

La_Fleche_Andennaise _10_432La_Fleche_Andennaise _10_433

Bernard et Gerard.

La_Fleche_Andennaise _10_436La_Fleche_Andennaise _10_437

Francis, Michel, Bertrand.

La_Fleche_Andennaise _10_438La_Fleche_Andennaise _10_440

Philippe, et Raymond.

2425

Huy au bord de la Meuse et au local des cyclos Andennais

2728

2931

3233

 

 

 

 




 

11/04/2010

VAL DE VERNE 2010

Le samedi 26 mars 2010, s'est déroulée le « Val de Verne », une randonnée organisée par le club cyclo de Peruwelz. Le rendez vous est fixé au café  « les caves de l' artois »

Plusieurs parcours nous sont proposés , 20,30,60,90 et même un 200.

Nous obterons pour le 60 km vu la manque de temps.

7 cyclos de la Petite Reine ont participés à ce brevet belge, Philippe, Michel, Boul, Yves, Jean Pierre, Yannick et Anthony qui étrenné son nouveau vélo.

Ce fut un beau petit parcours, avec de beaux paysages à travers la campagne, la ville, les forêts et les chemins de halage.

Un parcours que tout ce petit monde a apprécié, nous reviendrons plus tard pour effectuer le 90 km.

Nous finirons cette demi journée par le verre de l' amitié.

2

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

 

 

13:26 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : phlippe, michel, boul, jean pierre, yannick, anthony, yves | Digg! Digg |  Facebook | |

27/03/2010

LES COULEURS DE L'ARC EN CIEL 2010

 

Ce dimanche 21 mars 2010 avait lieu, les Couleurs de l' Arc en ciel, un BAD de 120 km, organisé par le cyclo Sigma-Fina,

Un parcours dans les environs de Streppy-Bracquenies, avec 1200 m de dénivelé.

Philippe, Michel et Bertrand se sont donc donnés rendez-vous, direction Haine-saint-Pierre, pour une énième randonnée belge.

 

Arrivés sur les lieux, nous y retrouvons Sergio Campagnolo, un membre de Quievrain, avec qui nous roulons la semaine à Quarouble.

Le temps n'est pas au beau fixe, il fait gris, mais il ne pleut pas.

Et c'est parti pour 120 km, et après quelques kilomètres, la pluie commence à faire son apparition. Nous espérons que cela sera de courte durée.

 

Il n'y a pas de grosses difficultés, sauf peut être, le secteur pavé de Loupoigne, très long.

 

Km 42, premier ravitaillement à Loupoigne, la pluie ne s'est pas arrêtée, le sol est glissant, les chutes nombreuses.

Nous arrivons ensuite à Villers-la-Ville, une ville ou se trouve une abbaye, un ancien monastère cistercien de 1146, les ruines constituent l'un des témoignages les plus prestigieux de la vie des moines de l'ordre cistercien.

Ces lieux sont animés toute l'année ( spectacles, concerts, expos...)

 

Km 62, deuxième ravitaillement, à Liberchies, et encore la pluie. Nous ne nous attardons pas, la peur de se refroidir.

Le vent aussi commence à faire son apparition, et si dans un premier lieu, nous l'avons eu dans le dos, le retour s'avère coriace, avec de vraies rafales.

Arrivés à Seneffe, nous décidons de bifurquer sur le parcours des 90 km.

Nous arrivons a Haine-saint-Pierre, avec 93 km au compteur, et 25 km/h de moyenne.

La randonnée a comptée 357 participants, malgré la pluie.

 

Après s'être changés, nous dégustons une bonne St Feuillien, avant de prendre la direction de la « Cantine des Italiens » pour déjeuner.

 

Arrivés à Houdeng, nous avons la bonne surprise de voir que la cantine n'est plus sous un chapiteau, suite à un incident en 2009. Elle à bien réintégrée ses bâtiments, refaits a neuf. Le cadre est sympa, la bouffe est bonne. Voilà encore une bonne journée , et comme dirai Michel, «  moi, ce que je vois, c'est qu'il n'a pas eu de crevaisons, ni d'accidents ».

 

Rendez vous les 28 mars 2010, pour les Cotacols du Centre, a Manage.

14

AU DEPART ET L'ABBAYE DE VILLERS LA VILLE.

23

LES RUINES DU MONASTERE.

56

LE RAVITO

78

A L'ARRIVEE AVEC SERGIO ET A LA CANTINE DES ITALIENS.

9

 

10

 

 

 

 

 

23:31 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, michel, bertrand, bad, randonnee, streppy thieu | Digg! Digg |  Facebook | |

SORTIES QUAROUBAINES 2010

2021

78

pascal et sergio.

910

marcel et michel.

1112

ennio.

1314

jean luc.

1519

bertrand

1617

alain, francois et pietro.

186

sergio et jean luc.

12

34

5

francois

Le jeudi 17 juin, s'est déroulé une des premières sorties quaroubaines. L'itinéraire choisi était Quarouble-Etréaupont-Quarouble, un petit voyage dans l'Aisne.

Une ballade de plus ou moins 150 kms, avec passage dans notre avesnois chéri. Etréaupont, le village ou l'Oise prend sa source, et qui abrite un établissement qui sert des repas de bonne tenue, comme dirai Bernard.

Le patron est Dominique Barthelémy, qui est aussi le cousin de Jacques. Plusieurs cyclos de divers horizons ont participés a cette randonnée. Citons Michel, Bernard, Serge, Daniel, Ennio, Sergio, jacques, Alain.

Sans compter Jacques Marin, le président de Quarouble, venu les soutenir avec une voiture suiveuse.

12

35

41

2022

2324

25

DSC08978.JPG
DSC08977.JPG
DSC08979.JPG

DSC09008.JPG

DSC09009.JPG

DSC09012.JPG

DSC09013.JPG

 

 

 

 

 

15/03/2010

44 EME FORET DE RAISMES 2010

Le dimanche 7 mars, avait lieu la premiere randonnée du challenge transfrontalier à vélo, organiseé par le club cyclo de Taintignies (B), " Taintignies-Mons en pevele- Taintignies".

Plusieurs parcours sont proposés,20,35,65et 80 km. Philippe prendra le départ, en compagnie de Bernard, Gerard, et des frères Dehon. Ils obteront pour les 80 km, avec un temps glacial,   - 4° au départ. Pas le temps de s'échauffer, en route pour une partie de manivelles.

L'avantage c'est que le soleil fit son appararition assez vite, et qu'a 30 km de moyenne, nous avons pu nous réchauffer rapidement. Le parcours comme d'habitude était bien fleché, avec un ravitaillement sur les hauteurs de Mons.

Le dimanche 14 mars, le challenge continuait avec la " 44eme foret de Raismes" ,organisé par les cyclos d'Audax-Tournai (B). Trois parcours sont proposés, un 30,50,et 75 km. Philippe, Michel, Bernard et Gerard obterons pour le 75 km.

Un parcours que nous connaissons bien puisqu'il fait parti de nos circuits d'entrainement. Un départ plus prudent, et direction la France, et l'occasion de découvrir de nouvelles routes, que nous ne connaissions pas. Un moyen de mémoriser pour nos futures ballades.

Comme d'habitude, une très bonne organisation, avec deux ravitaillements ( excusez du peu ) et de la soupe versée aux alentours de la "barraque". Un beau parcours, a 28 de moyenne, et le sentiment d'avoir bien roulé , malgré le peu d'entrainemet cette année.

Nous finirons cette demi-journée, à la "Cornette". Histoire de prendre rendez-vous, pour le 21 mars, avec au programme , un BAD,  LES COULEURS DE L'ARC EN CIEL , à HAINE SAINT PIERRE ( B )  120 KM - DENIVELE 1200.

 


foret

 

 

46

Au départ de Warchin

 

tournai140310_139

Philippe et Michel

44

Au ravitaillement, a l'auberge du Lievre

45

Avec André TIGNON

 

 

07:28 Écrit par haudegand - | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : philippe, michel, bernard, randonnee | Digg! Digg |  Facebook | |

14/02/2010

ASSEMBLEE GENERALE DU 14 FEVRIER 2010

Notre assemblée générale s'est déroulée ce 14 février 2010. Dans la salle des gardes de la Mairie de Condé. Une très belle pièce dans laquelle plus d'une vingtaine de personnes (29) ont répondu présents à l'appel.

Mr Georges BONNET, adjoint au maire, Mr Joël BOIS, adjoint et Président de l'OMS, nous ont honoré de leur présence.

L'ordre du jour :

Le mot du Président, et l'acceuil aux nouveaux adhérents.

Le rapport moral.

Le bilan de la randonnée 2009.

Le bilan sportif 2009, avec l'énumération des randonnées et sorties.

Le bilan financier 2009

Les rendez-vous 2010.

La randonnée du 18 avril 2010.

Le budget prévisionnel.

Les cotisations et équipements 2010.

Comme chaque année, le club s'est associé à nos amis les anciens pour participer à leur repas annuel de fin d' année le 8 novembre 2009. Un grand merci à Philippe Malinowski, son épouse, son fils et ses amis pour la qualité de l' accueil, du repas et le magnifique DVD aux souvenirs intarrissables. 

tttr 001

3

Le bureau composé de notre Président Régis DUTHILLEUL, de notre trésorier, Jean-Marc CARLIER, notre secrétaire Robert POPIOL, notre commissaire au compte, René DUBOIS, et M Georges BONNET, Adjoint au Maire.

1

L'assemblée.

2

22

 4

Bertrand, Marcel et Bernard seront probablement  au tour du Quercy cette année. Une randonnée qui prendra le départ d'Aulnoy-les-Valenciennes et les conduiront au Mont Saint-Michel.

6

La famille DOUILLEZ au grand complet, le grand-père, le père et le petit-fils. ( Jean-Pierre, Yannick, et Anthony )

 8

Régis et Joël.

10

Jean-Francois, Philippe, Yannick, Anthony, David

11

Jean-Louis, Jean-Francois et Richard.

7

Les anciens, toujours au rendez-vous. ( Wadek, René, Eurelio, Paul, Henri )

9

Jean-Marc, Jean-Louis, Robert et Richard.

13

Michel et Jean-Marc.

21

20